La noosphère, Partie II : Mythologies athées


Par Dmitry Orlov – Le 23 aout 2021 – Source Club Orlov

En dépit de leur grande diversité, les mythes qui servent d’éléments fondateurs à la noosphère peuvent tous être classés dans des catégories identifiées par un membre de l’ensemble suivant : {NULL, 0, 1, 2, 3}. Ces identificateurs indiquent les mythologies athées, polythéistes, monistes, dualistes et trinitaires. Ces nombres n’obéissent pas aux lois de l’arithmétique mais se comportent de la manière suivante, contre-intuitive et non évidente :

  • Athée : NULL est NULL
  • Polythéiste : 0 = ∞
  • Moniste : 1≠1
  • Dualiste : 1+1=1
  • Trinitaire : 1+1+1=1

Comme promis, nous allons maintenant nous pencher sur chacune d’entre elles. Le volet de cette semaine portera sur les mythologies athées.

Continuer la lecture

La technosphère et la noosphère de la Terre


Par Dmitry Orlov – Le 19 aout 2021 – Source Club Orlov

Dans mon livre de 2016 « Réduire la technosphere« , j’ai décrit la technosphère comme une intelligence émergente mondiale non humaine dirigée par une téléologie abstraite de contrôle total, une machine en réseau avec quelques pièces mobiles humaines (de moins en moins nombreuses chaque jour), totalement dépourvue de tout sens moral ou éthique (mais habile à utiliser la moralité et l’éthique à des fins de manipulation). La technosphère peut vous maintenir en vie et vous offrir un certain confort si elle vous trouve utile, mais elle peut tout aussi bien vous tuer, ses technologies meurtrières étant parmi les plus avancées. J’ai fait valoir que nous devrions nous efforcer de réduire la technosphère, non pas en l’éliminant complètement, car cela entraînerait la mort de milliards de personnes, mais en la maîtrisant et en devenant son maître plutôt qu’elle ne soit notre maître.

Continuer la lecture

La mise à mort de la vérité par la technocratie


Maintenant que le monde dans son ensemble, en tout cas les grandes puissances, se dirigent vers une technocratie, le problème du mensonge en politique, ainsi que le sens des mots « vérité » et « réalité », doivent être réévalués.


Par Paul Grenier – Le 22 août 2021 – Source National Interest

Pendant la période précédant l’invasion de l’Irak, en 2003, Washington proclamait au monde entier que l’Irak était en possession d’armes de destruction massive. Bien que l’administration Bush ne disposait d’aucune preuve réelle pour étayer cette affirmation, cela ne fut pas un obstacle à la poursuite du plan d’action souhaité. Les preuves nécessaires ont été inventées, et les preuves contradictoires ont été autoritairement reboutées. L’exemple suivant est instructif. José Bustani, le directeur fondateur de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), s’efforçait à l’époque de faire accepter l’Irak comme membre de l’OIAC, car cela aurait permis des inspections approfondies, et Bustani s’attendait pleinement à ce que ces inspections confirment ce que ses propres experts en armes chimiques lui avaient déjà dit, à savoir que toutes les armes chimiques de l’Irak avaient déjà été détruites, dans les années 1990 après la guerre du Golfe. La réponse de l’administration Bush à Bustani a été rapide : John Bolton, alors sous-secrétaire d’État, lui a donné vingt-quatre heures pour démissionner ou en subir les conséquences. Pour l’administration Bush, le renversement de l’Irak était une affaire bien trop importante pour que la vérité y fasse obstacle.

Continuer la lecture

L’industrie nucléaire décrépite des États-Unis promet une catastrophe


Par Finian Cunningham − Le 20 janvier 2021 − Source Strategic Culture

Faire fonctionner des centrales électriques décrépites bien au-delà de leur capacité de conception prépare les États-Unis à une catastrophe à l’échelle de Tchernobyl ou de Fukushima.

La centrale nucléaire Cooper du Nebraska Public Power District (NPPD) le 18 mars 2019. © Photo : REUTERS

Continuer la lecture

Encore … Les médias accusent la Russie de cyber-intrusions sans fournir de preuves


Par Moon of Alabama − Le 16 décembre 2020

Dès que quelqu’un a piraté quelque chose, les médias commencent à blâmer la Russie. Ceci même quand il n’y a aucune preuve qu’elle ait piraté quoi que ce soit.

Continuer la lecture

Chine. Le grand bond en avant postmoderne


Par Fred Reed – Le 29 novembre 2020 – Source Unz Review

Le premier avion à hydrogène

Certains intellectuels médiatiques cherchent à prédire l’évolution des relations entre la Chine et l’Amérique. Mais ces gens-là ne se savent guère ce qu’est la cohérence. Ils commencent par dire que la Chine va prendre le contrôle du monde. Puis enchaînent en disant que la Chine va s’effondrer à cause d’une trop grande population, ou parce que ses différentes régions linguistiques vont chercher l’indépendance, ou parce que sa bulle d’endettement va exploser, parce que les Chinois ne peuvent pas « innover », parce que la population vieillit et qu’il n’y aura pas assez de travailleurs. Et bien sûr pendant ce temps l’armée américaine continuera de régner sur la planète et l’espace galactique proche. Les États-Unis resteront toujours en tête. Ou bien ce ne sera pas le cas. Voilà en gros leurs propos.

Bon, Peut-être. Mais si vous regardez bien ce que font réellement les Chinois, vous aurez l’impression que la Chine ignore largement l’armée américaine et laisse les États-Unis s’énerver comme des fous pendant qu’elle se concentre sur le commerce, les affaires, la recherche et développement, l’économie, l’éducation, la technologie et encore plus de commerce. Vous pourriez en outre avoir l’impression que la Chine est un peuple confiant, bien gouverné, énergique, qui a le vent en poupe et qui se débrouille plutôt bien dans le domaine de l’inventivité. Les bribes d’information ci-dessous pourront étayer cette impression de vitalité technique et économique.

Continuer la lecture

Pas moyen d’échapper à notre monde techno-féodal


Par Pepe Escobar – Le 3 décembre 2020 –  Source The Saker Blog

L’économie politique de l’ère numérique reste encore une terra incognita. Dans un livre intitulé Techno-Féodalisme, publié il y a trois mois en France (pas encore de traduction anglaise), Cédric Durand, économiste à la Sorbonne, fournit un service crucial au public du monde entier en passant au crible la nouvelle matrice qui contrôle nos vies.

Cédric Durand place l’ère numérique dans le large contexte de l’évolution historique du capitalisme pour montrer comment le consensus de Washington a fini par se transformer en un consensus de la Silicon Valley. En une délicieuse tournure de phrase, il nomme cette nouvelle tendance « l’idéologie californienne ».

Mais nous sommes loin de Jefferson Airplane et des Beach Boys ; c’est plutôt la « destruction créatrice », sous stéroïdes, de Schumpeter, complétée par des « réformes structurelles » à la manière du FMI mettant l’accent sur la « flexibilisation » du travail et la marchandisation/financiarisation pure et simple de la vie quotidienne.

Continuer la lecture

Nos technologies pourraient détruire l’humanité


Interview pour Sputnik Allemagne


Par Dmitry Orlov – Le 25 août 2020 – Source Club Orlov

Orlov

Sputnik : M. Orlov, nous voulons aujourd’hui discuter de votre dernier livre, « Shrinking the Technosphere » (édité en allemand), mais avant de commencer, j’aimerais approfondir une de vos réponses de notre première interview sur Sputnik Allemagne.

https://1.bp.blogspot.com/-4S_MrMX55MM/X0SoywJNheI/AAAAAAAAJo8/_86sQjrfDPMs6CuytVD68mMVaGYPpI2JACLcBGAsYHQ/s540/sputnik.jpeg

Continuer la lecture

«L’expérience scientifique la plus grandiose de l’humanité»: interview du directeur du centre russe du projet ITER


Par Daria Petliaeva − Le 13 août 2020 − Source Sputnik News

«Ici, on a construit l’un des meilleurs laboratoires au monde. C’est ma grande fierté», avoue Anatoli Krasilnikov, directeur du centre russe du projet ITER, un réacteur expérimental de fusion nucléaire construit dans le sud de la France. Travaillant sur le projet depuis les années 80, ce chercheur pionnier du projet a révélé des détails de la création d’«un Soleil sur Terre» et a expliqué à Sputnik pourquoi le plus grand chantier technologique du monde se trouve dans l’Hexagone.

Continuer la lecture