Explications autour du calendrier inattendu de la crise du COVID en Corée du Nord


Par Andrew Korybko − Le 14 mai 2022 − Source OneWorld Press

andrew-korybko

Kim est sans doute en train de se désespérer d’obtenir une aide internationale après que ses 16 lancements de missiles ont jusqu’ici échoué à attirer l’attention qu’il voulait soulever, si bien qu’il joue à présent la carte du COVID dans l’idée de s’assurer que tout le monde va finir par envisager d’aider son pays sans poser de conditions préalables.

Continuer la lecture

Points importants de l’interview accordée par Lavrov au média India Today


Par Andrew Korybko − Le 21 avril 2022 − Source OneWorld Press

andrew-korybko

L’interview de Lavrov par India Today est particulièrement intéressante, car elle permet aux observateurs de distinguer précisément ce qu’il a tenu à souligner à destination de l’énorme public non-occidental. Cette interaction permet de jeter un œil sur la politique de communications stratégiques en évolution de la Russie à destination du Grand Sud, dont on s’attend à ce qu’elle soit encore perfectionnée, car cette partie du monde est le véritable champ de bataille cognitif de la Nouvelle Guerre Froide.
Continuer la lecture

Le mythe Roosevelt


Par Le Saker Francophone − Avril 2022

Nous sommes heureux et fiers de publier notre traduction de l’ouvrage « The Roosevelt Myth », publié en 1953 par John T. Flynn, un journaliste étasunien très respecté et contemporain de Franklin D. Roosevelt ; il s’agit d’une enquête très documentée sur les quatre mandats successifs du 32ème président des États-Unis d’Amérique.

Cet ouvrage décrit dans le détail les diverses phases du New Deal, revient sur les origines familiales de ce président qui a marqué l’histoire mondiale, et décrit également sa manière de soutenir les affaires familiales durant sa présidence.

On y découvre également la manière dont M. Roosevelt a organisé de son vivant son propre mémorial, à la charge du contribuable étasunien, qui continue jusqu’à nos jours de diffuser une image idyllique de ce personnage, ce qui peut expliquer que l’homme reste considéré comme un héros et un sauveur dans l’esprit public.

Ce livre brouille considérablement l’image de ce président dont les méthodes pour se maintenir au pouvoir auront largement inspirés nos politiciens contemporains. Le livre parle aussi longuement du mélange des genres sur l’utilisation de la politique étrangère et même de guerres pour pallier à des échecs ou des impasses en politique intérieure. Certains passages donnent le vertige.

Formats téléchargeables librement : PDFLiseuse epubLiseuse mobi.

Télécharger l’ouvrage complet « Le Mythe Roosevelt«  au format PDF.

Cet ouvrage est également disponible au format papier.

On vous rappelle que le prix de vente de l’édition papier ne couvre que les frais de fabrication et d’envoi. Nous vous conseillons de commander plusieurs livres papier en une seule fois pour économiser sur ces derniers.

Nous mettons à votre disposition ici 13 livres électroniques téléchargeables gratuitement.

   Envoyer l'article en PDF   

Avion de combat F-35 : les mises à niveau à réaliser à l’avenir font décrocher le programme


Par Dan Grazier − Le 13 avril 2022 − Source Pogo

Les guetteurs du Pentagone se sont laissés prendre par surprise à la publication par le président de son budget, qui prévoit de demander au Congrès pour 2023 un nombre de F-35 nettement inférieur à celui que chacun attendait. On s’attendait à ce que les services armés demandent 94 nouveaux F-35 dans leur proposition de budget, mais ils n’en ont finalement demandé que 61, une coupe de 35 % dans la production. L’explication officielle est que les retards de développement du programme ont fait que le F-35 ne dispose pas de toutes les aptitudes requises par les services armés, et que les dirigeants ne s’intéressent pas à acheter un plus grand nombre d’appareils qu’il faudrait par la suite mettre à jour à grands frais.

Continuer la lecture

Les États-Unis sont « aux commandes » de la guerre, selon un journaliste français de retour d’Ukraine


Par Paul Joseph Watson − Le 12 avril 2022 − Source Summit News

Un journaliste français, de retour d’Ukraine après s’y être rendu avec des combattants volontaires, a affirmé sur CNews que les États-Unis sont directement « aux commandes »/ de la guerre sur le terrain.

Continuer la lecture

Le génocide rwandais de 1994, et les États-Unis (II)


Par Vladislav B. SOTIROVIC − Le 19 février 2022 − Source Oriental Review

Première partie

Identités et origines

L’histoire rwandaise est non seulement liée au manque de territoire, à la pression démographique et à un héritage d’inégalité institutionnalisée, mais également à des disputes génocidaires entre la majorité Hutu et la minorité Tutsi. Le concept-même de nation du Rwanda est en réalité très contesté. Deux visions opposées ont émergé à l’issue du génocide de 1994 :

Continuer la lecture

Le génocide rwandais de 1994, et les États-Unis (I)


Par Vladislav B. SOTIROVIC − Le 29 janvier 2022 − Source Oriental Review

La génocide rwandais de 1994 a constitué l’une des anciennes manipulations étasuniennes en matière d’accusation de génocide et de nettoyage ethnique des autres, fomentée dans le but de justifier ses propres objectifs géopolitiques sur certaines régions. L’administration étasunienne de Bill Clinton n’a rien fait pour empêcher le génocide du Rwanda, au cours duquel presque un million de civils Tutsi ont été brutalement exterminés en l’espace de 12 semaines, par des tueurs de masse Hutu, mais le carnage rwandais aurait facilement pu être évité si Washington l’avait décidé. Une chose semblable s’est produite par la suite en Bosnie au mois de juin 1995 avec le massacre de Srebrenica, ou en juin 1999 au Kosovo (c’est-à-dire, dans la province autonome serbe du Sud, de Kosovo-Metochia), où des Albanais ethniques, soutenus par les États-Unis, ont pratiqué un nettoyage ethnique sur les Serbes et autres non-Albanais vivant sur place.

Continuer la lecture

La guerre interne de l’OTAN pour l’or…


… sur fond des négociations inachevées du Brexit.


Par Jorge Vilches − Le 3 avril 2022 − Source The Saker

La brexitologie s’est fortement centrée sur les règles de pêche du Royaume-Uni, et est totalement passée à côté des colossales réserves d’or de l’Union européenne, qui sont toujours sous la garde de la Bank of England. Pour ajouter l’insulte aux dégâts, un divorce désastreux entre le Royaume-Uni et l’UE, en matière de services financiers, s’est produit quasiment sans que personne n’en parle… non seulement sans le fracas du protocole d’« équivalence financière » encore et toujours reporté… mais sans non plus le moindre geignement de la part des médias spécialisés ou des opposants au Brexit. Mais voici que la crise en Ukraine, avec ses nouvelles règles de paiement pour le pétrole et le gaz russes indispensables… qui coïncide avec ces dossiers du Brexit, d’une importance capitale, mais inachevé… La situation promet d’évoluer vers une guerre interne vicieuse de l’OTAN, pour l’or. Pour paraphraser James Carville, avec une touche britannique traditionnelle : « It´s the bloody gold, stupid ».1 2

Continuer la lecture

L’Affaire des caricatures publiées par l’ambassade de Russie en France


Par Jose Marti − Le 27 mars 2022 − Source Le Saker Francophone

L’ambassadeur de Russie a été convoqué par Jean-Yves Le Drian après avoir publié deux caricatures sur son compte twitter. Retour sur les pratiques de la caricature et la liberté d’expression à géométrie variable.

Tout d’abord, voici les caricatures, objet du courroux du sinistre des affaires étrangères actuellement en poste en France.

La solidarité européenne en action

Continuer la lecture

Le vote obligatoire et ses nombreux maux


Par Binoy Kampmark − Le 15 février 2022 − Source Oriental Review

De temps à autre, on nous explique qu’amener les gens à voter davantage améliore la représentation et la représentativité. Qu’obliger les gens à se déplacer au bureau de vote va apporter de l’honnêteté dans la vie politique, et assurer que les membres du Parlement, ou de toute autre chambre de représentants, en deviendra plus responsable. Imaginez-vous l’horreur d’avoir un président élu par à peine un tiers de l’électorat, ou des représentants politiques qui ne s’expriment qu’au nom d’une petite fraction de leur électorat nominal ?

L’argument n’est convaincant qu’à titre superficiel. Quiconque regarde les épisodes de l’émission Four Corners de ABC, qui donne la parole à des électeurs choisis par l’organe médiatique national, ne se trouve pas du tout rassuré au sujet du vote obligatoire, qui est en place en Australie depuis 1924. Depuis cette époque, la loi électorale précise qu’« il relève du devoir de chaque électeur » de voter « à chaque élection ».

Continuer la lecture