« Les guerres de Syrie » de Michel Raimbaud : résistance, mode d’emploi

"La Syrie n’a jamais eu bonne presse auprès des élites politiques dirigeantes de l’Hexagone. Et pour cause : ce pays récalcitrant, farouchement attaché à sa souveraineté, porte-étendard du nationalisme arabe, résolument anti-impérialiste, dernier rempart contre l’entreprise sioniste en Palestine, membre central de ce qu’il est désormais appelé Axe de la Résistance qui l’unit au Hezbollah libanais, à la résistance palestinienne, à l’Iran et à l’Irak, un axe adossé à une Russie ressuscitée sur les décombres de l’Union soviétique. Un pays séculier, attaché aux principes du non-alignement définis par la Conférence de Bandung de 1955, qui s’est tenu du côté de tous les mouvements de libération à travers le monde et qui n’a pas hésité à s’engager au côté du peuple algérien dans sa guerre de libération nationale. Last but not least : il a toujours porté la cause palestinienne dans son cœur envers et contre tous, y compris dans la tourmente qui a failli l’emporter depuis 2011. Autant de raisons pour le vouer aux gémonies" Michel Raimbaud

Par Majed Nehmé − Le 30 septembre 2019 − Source Afrique-Asie

Les-guerres-de-Syrie1

Ce n’est pas par hasard si le premier chapitre du livre de Michel Raimbaud, ancien ambassadeur, ancien président de l’OFPRA, professeur de sciences politique et auteur de Les Guerres de Syrie, reprend la célèbre locution de Caton l’Ancien Delenda est Carthago  – il faut détruire Carthage -, « Delenda est Syria », une vielle obsession. Un vieil acharnement sans doute puisque Caton, qui avait coutume de prononcer cette formule à chaque fois qu’il commençait ou terminait un discours devant le Sénat romain, quel qu’en fût le sujet, avait également participé à la guerre contre la Syrie alors dirigée par le roi Antiochos III le Grand ! Ce dernier avait eu l’audace de recevoir Hannibal le fugitif dans sa cour et de contribuer à l’armer contre Rome, alors seule puissance hégémonique montante.

Continuer la lecture de « Les guerres de Syrie » de Michel Raimbaud : résistance, mode d’emploi

Le gouvernement syrien reprend le contrôle de la partie nord-est du pays

2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 14 octobre 2019

Il y a huit jours, le président américain Donald Trump a donné le feu vert à une nouvelle invasion de la Syrie par la Turquie. Nous avons expliqué pourquoi cette décision obligeait les Kurdes à se soumettre à Damas et à laisser l’armée arabe syrienne revenir dans le nord-est de la Syrie :

Continuer la lecture de Le gouvernement syrien reprend le contrôle de la partie nord-est du pays

Greta et l’État vert Profond


Par Dmitry Orlov – Le 8 octobre – Source Club Orlov

Severn Cullis-Suzuki et Greta Thunberg
Ces dernières semaines, le phénomène Greta Thunberg – la militante de quinze ans qui milite pour le changement climatique – a balayé l’hémisphère occidental, pour culminer avec son discours passionné devant l’ONU. Le reste du monde, y compris le plus grand émetteur de gaz à effet de serre au monde (la Chine), a estimé qu’il était indigne de réagir face à un enfant surmené et psychiatriquement anormal qui semble avoir été manipulé par des oligarques véreux qui poursuivent un programme globaliste.
Certains sont même allés jusqu’à qualifier ce phénomène de « pédophilie politique » et à demander que les personnes qui l’ont manipulée soient poursuivies. Mais l’Occident, où la dignité fait actuellement défaut, a connu de grandes manifestations de jeunes : dans 156 villes, avec 100 000 personnes défilant à Berlin, 60 000 à New York, soit un total de quatre millions de participants en tout. Ils ont appelé à un « Green New Deal » qui éliminerait toute consommation de combustibles fossiles d’ici 2030. Je crois qu’il s’agit d’une sorte de stupidité imposée forçant des solutions simples et irréalisables à des problèmes complexes et non résolus.

L’Amérique du père de Trump : une « aspiration » au fascisme régnait à New York


Par Wayne Madsen − Le 2 octobre 2019 − Source Strategic Culture

Wayne MadsenOn aurait peut-être été dérouté par la loyauté réelle des Américains pendant les années de tumulte précédant la Seconde Guerre Mondiale si l’on vivait dans la grande région de New York. New York et ses banlieues de Long Island et du New Jersey comptent une communauté dynamique d’américains d’origine germanique de première et de deuxième génération, dont Fred Trump Senior, étoile montante de l’immobilier et du commerce de détail.

Madsen-930x520

Continuer la lecture de L’Amérique du père de Trump : une « aspiration » au fascisme régnait à New York

La guerre civile mijote


Par James Howard Kunstler – Le 30 septembre 2019 – Source kunstler.com

Fort Summer

Quelqu’un à Impeachmentville ne fait pas attention. Bien sûr, détourner l’attention des ploucs est exactement le but de la dernière opération de la CIA pour annuler les élections de 2016. Personne n’a-t-il remarqué qu’il existe un traité entre l’Ukraine et les États-Unis, signé à Kiev en 1998 et ratifié par le Sénat américain en 2000. C’est un accord sur l’entraide judiciaire en matière pénale.

Continuer la lecture de La guerre civile mijote

Les nouveaux problèmes de Boeing vont au-delà du 737 MAX


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 12 octobre 2019

Il y a deux semaines, le Conseil national de la sécurité des transports (NTSB) a publié une longue recommandation de 13 pages résultant de son enquête sur les incidents du 737 MAX. Depuis que nous avons discuté de ce rapport accablant, plus de mauvaises nouvelles pour Boeing nous sont parvenues.

Continuer la lecture de Les nouveaux problèmes de Boeing vont au-delà du 737 MAX

En plein dans le mille…


Une frappe de précision sur la crédibilité étasunienne fracasse le paradigme étasunien


Par Alastair Crooke − Le 23 septembre 2019 − Source Strategic Culture

crooke_1-1-175x230La frappe de précision contre le «joyau de la couronne» saoudien – ses installations de traitement du pétrole brut de la semaine dernière – constitue également une attaque de précision contre la crédibilité de ce pays, le sérieux du «parapluie» sécuritaire étasunien, une humiliation pour Trump et en particulier pour l’image des États-Unis en tant que puissance militaire et de renseignement compétente.

Continuer la lecture de En plein dans le mille…

La dernière intervention de la FED est une preuve de plus des crises à venir.


Par Ron Paul – Le 7 octobre 2019 – Source Unz Review

Depuis le 17 septembre, la Banque fédérale de réserve de New York a injecté des milliards de dollars sur le marché interbancaire [Repurchasing market], la première intervention de ce type depuis 2009. La Fed a annoncé qu’elle continuera à injecter jusqu’à 75 milliards de dollars par jour sur le marché interbancaire, jusqu’au 4 novembre.

Continuer la lecture de La dernière intervention de la FED est une preuve de plus des crises à venir.

L’effondrement de l’Allemagne est réel – et s’accélère


Par Tom Luongo − Le 23 septembre 2019 − Source Tom Luongo

Tom LuongoEn avril, je vous ai dit que l’Allemagne était une «économie morte qui marche». Aujourd’hui, je peux vous dire qu’elle est devenue un cul-de-jatte.

L’indice PMI  [Indice des directeurs d’achat]  de ce matin était la pire nouvelle qu’Angela Merkel aurait pu imaginer, soit 41,4. Un indicateur tellement terrible de décomposition que les coyotes vont affluer.

Continuer la lecture de L’effondrement de l’Allemagne est réel – et s’accélère

Insécurité, police et droits de l’Homme au Venezuela


Une interview de Pablo Fernández, Secrétaire exécutif du Conseil Général de la Police vénézuelienne


Par Romain Migus − Le 5 octobre 2019 − Source Venezuela en vivo

J’ai encore en mémoire les yeux de cette personne à qui j’annonçais que je partais au Venezuela. On pouvait deviner, dans la triste stupéfaction de ses iris, qu’elle préparait déjà les premiers mots de mon oraison funèbre. Sans pouvoir donner une consistance matérielle à ces délires imaginaires, elle avait associé le pays de ma destination à une vision post-apocalyptique où l’absence de loi est reine. Une sorte de Mad Max caribéen, d’où j’aurais certainement de la peine à revenir, n’étant pas Mel Gibson.

Durant des années, le système médiatique a dénoncé sans relâche l’insécurité au Venezuela. Dès lors que le gouvernement s’est attelé -tardivement- à apporter un ensemble de solutions, les accusations se sont soudainement transformés en « violations des droits de l’Homme ».

Continuer la lecture de Insécurité, police et droits de l’Homme au Venezuela