«Guerre cognitive» : l’être humain et son cerveau, nouveaux champs de bataille de l’OTAN


Par RT France − Le 20 octobre 2021

Avec l’aide des Big Data et des nouvelles technologies, l’OTAN entend modifier non pas ce que pensent les individus mais leur manière de penser. Et ainsi «faire de tout un chacun une arme».

«Le cerveau sera le champ de bataille du 21e siècle»: dans un essai issu d’un think tank qui lui est lié, l’OTAN dresse les contours d’un virage stratégique majeur qu’elle s’apprête à effectuer. 

Continuer la lecture

L’omerta sur les vaccins se fissure


Par Wayan – Le 20 octobre 2021

Une fois n’est pas coutume, nous allons vous présenter deux vidéos pêchées sur You Tube, vidéos tirées d’une émission de CNews, un des phares de la TV système, avec son animateur vedette, Pascal Praud.

Je vous vois déjà reculer d’effroi en vous disant « mais qu’est-ce qu’il leur prend au SF de vouloir nous relayer la propagande de CNews ». Tenez bon pourtant et allez jusqu’au bout car ces vidéos montrent que l’omerta sur le danger des vaccins est en train de se fissurer. La première est le témoignage d’un mari dont la femme subit des effets collatéraux mortels du vaccin ARNm anti-covid, la deuxième est la réaction de Martin Blachier à ce témoignage.

Continuer la lecture

Comprendre les enjeux géopolitiques : La propagande occidentale


Par Wayan − Le 23 Octobre 2021 − Source Le Saker Francophone

Pour commencer à comprendre ce qui se passe dans le monde en général et le monde occidental en particulier, il est d’abord nécessaire d’admettre une chose : nous sommes hypnotisés par une incroyable propagande. Une propagande utilisée par ceux qui la propagent, c’est-à-dire les oligarques et le gouvernement qu’ils ont mis en place, pour obliger la population à penser d’une certaine manière et lui faire avaler des décisions qu’elle refuserait si les choses étaient claires et transparentes. Par exemple la propagande pour faire élire Macron, celle pour envahir l’Irak, celle qui vous fait croire que le modèle politique actuel est soit le meilleur soit le seul possible, celle qui vous fait croire que la démocratie actuelle est un système politique abouti donc non réformable, celle qui vous empêche de voir que ce ne sont plus les présidents qui décident mais les oligarques, celle qui vous a fait croire que le président syrien est un boucher sanguinaire, que Poutine et Xi Jiping sont des dictateurs…

Retrouver la suite de cette analyse sur la page : La propagande occidentale

   Envoyer l'article en PDF   

Comment se fait-il ? La si intelligente stratégie de Biden contre l’Iran échoue


Par Moon of Alabama – Le 22 octobre 2021

La semaine dernière, j’ai fait une remarque sur les négociations avec l’Iran :

Les discussions diplomatiques avec l’Iran n’échoueront que si l’administration Biden remet en question l’accord nucléaire et ne lève pas les sanctions imposées à l’Iran par l’administration Trump. Le seul problème est que Biden veut plus de concessions de la part de l’Iran que ce dernier avait accepté dans le cadre de l’accord JCPOA.

Nous apprenons maintenant que Biden ne veut pas seulement plus de concessions de la part de l’Iran mais qu’il veut aussi pouvoir réimposer des sanctions même si des concessions ont été accordées par l’Iran.

Biden veut le beurre et l’argent du beurre.

Continuer la lecture

La marque de la bête


Par James Howard Kunstler – Le 8 Octobre 2021 – Source kunstler.com

Alors, vous vous sentez abattu et déprimé par la folie luciférienne qui assombrit notre vie américaine sous ses ailes de chauve-souris maléfiques ? Beaucoup de mes amis et de mes proches ont le cafard et le blues. En ces heures les plus sombres, j’ai un conseil pour vous. Dites « ok » à n’importe quelle ombre que l’univers vous jette dessus. Levez-vous ! Allez avec elle. Courez avec elle et montez-la. Chevauchez-la jusqu’à ce que vous épuisiez la bête qui s’est faite votre ennemie. Chevauchez-la jusqu’à ce qu’elle s’effondre et gémisse. Car c’est ainsi que ça se termine et que vous retrouvez votre vie.

Continuer la lecture

Quelques réflexions sur le phénomène woke


Par Moon of Alabama – Le 21 octobre 2021

Depuis quelque temps, j’essaie de comprendre le concept de « wokenisation ». Au premier abord, il semble s’agir d’un phénomène typiquement « libéral » américain qui n’a pas (encore) été repris ailleurs. Je trouve qu’il s’agit en fait d’une doctrine illibérale qui tente d’imposer la manière dont on doit penser et parler à propos de certains sujets.

Les « questions du jour » sur lesquelles il faut être « woke » semblent changer toutes les quatre semaines. Avant les dernières élections américaines, il était question de « plier un genou » et de « dégraisser la police », ce qui s’est traduit, comme on pouvait s’y attendre, par une augmentation des budgets de la police dès que les libéraux ont remporté les élections.

Continuer la lecture

La remise en question des hypothèses les plus élémentaires de l’Europe


La fuite des États-Unis de Kaboul et l’accord AUKUS, conclu dans le dos de l’Europe, ont immanquablement révélé que les États-Unis n’assurent pas du tout les arrières de l’Europe.


Par Alastair Crooke – Le 3 octobre 2021 – Source Al Mayadeen

Washington est en train de réduire (au moins partiellement) son empreinte sur la périphérie de son hégémonie, pour se replier sur le berceau de ses luttes internes – tout en relevant ses jupes pour une charge ciblée sur la Chine.

Continuer la lecture

Crise énergétique : c’est la Russie qui va sauver l’Europe


Par Andrew Korybko − Le 9 octobre 2021 − Source OneWorld Press

andrew-korybko

Loin de faire usage de l’énergie comme une arme en laissant l’Europe geler par méchanceté, la Russie a exploité ses exportations énergétiques durant cette période de crise comme moyen d’apaiser les relations bilatérales et d’améliorer la perception que les populations de ses partenaires ont de son image.
Continuer la lecture

Valises, poignées et feu aux poudres


Par The Saker – Le 20 octobre 2021

« C’est comme une valise sans poignée : elle est trop lourde à porter, mais il serait dommage de la jeter ». Dicton russe

Le ministre américain des guerres impériales (alias « secrétaire à la défense ») a donc visité la Géorgie, l’Ukraine et la Roumanie. Il se rendra ensuite au siège de l’OTAN. Y a-t-il une logique dans tout cela ? Après tout, quelle est la valeur de ces pays pour l’empire anglo-sioniste ?

Nominalement, ce sont tous des « alliés des États-Unis » (c’est à dire des colonies) mais dont la valeur réelle est proche de zéro.

Continuer la lecture