La fracturation de l’Europe


Alors que la vieille Europe glisse vers une récession économique majeure et que les protestations se multiplient, l’UE pourrait n’avoir que peu ou pas d’influence sur le résultat final. Celui-ci sera soit déterminé par Moscou, soit convenu par Moscou et Washington, tout cela parce que l’UE a laissé les zélateurs russophobes la guider en matière de politique.


Par Alastair Crooke – Le 1e janvier 2023 – Source Al Mayadeen

Le Moyen-Orient sera bientôt confronté à une Europe fracturée, imposant de nouveaux dilemmes à la région, en plus de devoir naviguer entre les circonscriptions de politique étrangère du Beltway qui s’affrontent à Washington pour la primauté en matière de politique russe.

Aux États-Unis, il s’agit d’un affrontement à trois : les faucons extrémistes tels que le sénateur Graham contre le camp des réalistes, avec le Dr Kissinger quelque part entre les deux. Continuer la lecture

Les objectifs stratégiques US : détruire et démembrer la Russie, maintenir l’hégémonie du dollar US ou un mélange confus des deux ?


L’Occident ne peut renoncer au sentiment d’être au centre de l’univers, même si ce n’est plus au sens racial.


Par Alastair Crooke – Le 9 janvier 2023 – Source Strategic Culture

Un objectif stratégique nécessiterait un but unitaire qui pourrait être décrit succinctement. Il faudrait en outre une clarté convaincante quant aux moyens d’atteindre l’objectif et une vision cohérente de ce à quoi ressemblerait un résultat positif.

Winston Churchill a décrit l’objectif de la Seconde Guerre mondiale comme étant la destruction de l’Allemagne. Mais il s’agissait d’une « platitude » et non d’une stratégie. Pourquoi l’Allemagne devait-elle être détruite ? Quel intérêt y avait-il à détruire un partenaire commercial aussi important ? S’agissait-il de sauver le système commercial impérial ? Ce dernier avait échoué (après « Suez ») et l’Allemagne est entrée dans une profonde récession. Alors, quel était le résultat final escompté ? À un moment donné, une Allemagne complètement désindustrialisée et pastoralisée a été présentée comme l’issue (improbable) du conflit. Continuer la lecture

L’OTAN continue à se désarmer


Par Moon of Alabama – Le 31 janvier 2023

L’OTAN poursuit sa mission de désarmement.

La France va envoyer 12 puissants obusiers Caesar supplémentaires en Ukraine

L’annonce par Sébastien Lecornu, ministre français de la Défense, de l’envoi par la France de 12 obusiers Caesar supplémentaires à Kiev est « évidemment importante pour les Ukrainiens, notamment le système d’artillerie Caesar« , a déclaré Robert Parsons, rédacteur en chef du service des affaires étrangères de FRANCE 24.

« Ils ont eu beaucoup de succès en Ukraine, donc les Ukrainiens seront ravis, j’en suis sûr, d’en recevoir 12 de plus. Je pense que cela porte le total à plus de 40 maintenant, approchant les 50 Caesar en Ukraine. »

La France n’a plus que 77 obusiers Caesar. Mais d’autres pays sont encore plus mal lotis.

Continuer la lecture

L’ancien conseiller de Zelensky risque sa vie en disant la vérité aux Ukrainiens


Par Andrew Korybko − Le 22 janvier 2023

andrew-korybko

Il ne fait aucun doute qu’Alexei Arestovich, ancien conseiller de Zelensky, risque sa vie en disant aux Ukrainiens la dure vérité qu’il leur faut connaître d’urgence. Kiev ne va sans doute pas vaincre la Russie, chose qui est désormais affirmée également par des dirigeants étasuniens et polonais, et ce débouché de la guerre résulte sans aucun doute pour partie des luttes intestines féroces (et peut-être même mortelles) qui occupent la sphère dirigeante ukrainienne. Arestovich se comporte donc en patriote, mais il pourrait le payer de sa vie.

Continuer la lecture

Gérer le discours de déni sur l’Ukraine


Regardez autour de vous : les plaques tectoniques de la géopolitique et de la géofinance sont en train de se déplacer, s’éloignant radicalement d’un Occident de plus en plus chancelant.


Par Alastair Crooke – Le 19 décembre 2022 – Source Strategic Culture

L’inflexion a commencé. Elle a été annoncée par le Financial Times (FT) et The Economist – les deux médias qui transmettent si fidèlement tout « récit de remplacement » aux sherpas mondialistes (ceux qui portent les bagages en haut de la montagne, au nom des nababs en selle).

The Economist commence par des entretiens avec Zelensky, le général Zaluzhny et le commandant militaire ukrainien sur le terrain, le général Syrsky. Tous trois sont interviewés – interviewés dans The Economist, pas moins. Une telle chose ne se produit pas par hasard. Il s’agit d’un message destiné à transmettre le nouveau récit de la classe dirigeante au « golden billion » (qui le lira et l’absorbera). Continuer la lecture

Les manifestants israéliens tiennent lieu d’idiots utiles soutenant une révolution de couleur unipolaire


Le 16 janvier 2023 − Source Andrew Korybko’s Newsletter

andrew-korybko

Le reportage produit par CNN montre qu’une partie au moins du cœur du mouvement et des cohortes qui suivent les organisateurs du soulèvement qui s’est produit le week-end dernier sont également motivés à s’opposer à Bibi en raison du programme de politique étrangère pragmatique qu’il veut mettre en œuvre dans l’idée d’aider Israël à naviguer dans les méandres de la multipolarité.
Continuer la lecture

Des responsables étasuniens affirment que le « Russiagate » n’a pas fini de faire parler de lui


Par Moon of Alabama – Le 23 janvier 2023

À la fin de l’année dernière, une campagne de lettres piégées touchait plusieurs bureaux en Espagne :

Fin novembre et début décembre 2022, un certain nombre de lettres piégées ont été envoyées dans toute l’Espagne. Des colis ont été reçus chez des personnes et des lieux très en vue, notamment la résidence du Premier ministre espagnol à Moncloa, les ambassades d’Ukraine et des États-Unis à Madrid, la base aérienne de Torrejon et le fabricant d’armes Instalaza. Une personne a été blessée dans ces attaques, un agent de sécurité de l’ambassade d’Ukraine à Madrid.

La Haute Cour d’Espagne aurait ouvert une enquête pour un éventuel cas de terrorisme.

En décembre 2022, les autorités espagnoles ont révélé qu’elles pensaient que les lettres avaient été postées depuis la ville de Valladolid.

Continuer la lecture

Un « monde fragmenté » se dirige, tel un somnambule, vers la troisième guerre mondiale


Par Pepe Escobar – Le 18 janvier 2023 – Source The Saker’s Blog

Les « élites » autoproclamées de Davos ont peur. Tellement peur. Lors des réunions du Forum économique mondial de cette semaine, Klaus Schwab, le maître à penser – qui a joué son rôle de méchant digne d’un James Bond – n’a cessé de répéter un impératif catégorique : nous avons besoin de « coopération dans un monde fragmenté« .

Bien que son diagnostic de la « fragmentation la plus critique » dans laquelle le monde est aujourd’hui embourbé soit, comme on pouvait s’y attendre, sombre, Herr Schwab maintient que « l’esprit de Davos est positif » et qu’au final, nous pourrons tous vivre heureux dans une « économie verte et durable« .

Continuer la lecture

Le secrétaire à la Marine de Biden a confirmé l’imminence d’une crise militaro-industrielle à propos de l’Ukraine


Par Andrew Korybko − Le 12 janvier 2023

Le secret le moins bien caché aux États-Unis depuis un an vient d’être révélé par le secrétaire d’État à la Marine de Biden, qui a confirmé que le complexe militaro-industriel américain pourrait bientôt avoir du mal à répondre à la fois aux besoins de son propre pays et à ceux de l’Ukraine. Defense One a révélé la nouvelle qui a ensuite été reprise tant par les médias conservateurs que libéraux, tels que Fox News et Newsweek respectivement, prouvant ainsi le sérieux des propos de Carlos Del Toro que les deux camps amplifient. Voici ce qu’il a dit :

Continuer la lecture

Emmanuel Todd parle de troisième guerre mondiale


Par Moon of Alabama – Le 14 janvier 2023

Le Figaro a publié un entretien avec le célèbre anthropologue Emmanuel Todd.

Emmanuel Todd : « La Troisième Guerre mondiale a commencé »

« La troisième guerre mondiale a commencé » est sa nouvelle thèse. Todd est assez célèbre pour avoir prédit correctement la dévolution de l’Union soviétique bien avant qu’elle ne se produise. Il était assez seul à la prévoir l’époque.

Continuer la lecture