Juneteenth : anniversaire de l’abolition de l’esclavage aux États-Unis le 19 juin 1865


Par James Howard Kunstler − Le 19 juin 2020 − Source kunstler.com

James Howard KunstlerLes historiens à venir, en faisant bouillir des glands sur leurs feux de camp – un excellent accompagnement avec des racines de roseau et des gousses d’asclépiade dans un ragoût de queue d’écureuil, s’émerveilleront au souvenir des Démocrates, qui, pendant la triste année 2020, pensaient que brûler le pays serait une stratégie gagnante pour l’élection présidentielle.

Continuer la lecture de Juneteenth : anniversaire de l’abolition de l’esclavage aux États-Unis le 19 juin 1865

Une nouvelle loi met Hong Kong à l’abri des ingérences anglo-saxonnes


Par Moon of Alabama − Le 1er juillet 2020

Après que les États-Unis avaient déclenché des émeutes à Hong Kong l’année dernière, le gouvernement central de Chine a vu la nécessité d’intervenir. Compte tenu des autres mesures anti-chinoises imposées par les États-Unis, l’impact sur la réputation des chinois était devenue moins important.

Continuer la lecture de Une nouvelle loi met Hong Kong à l’abri des ingérences anglo-saxonnes

Les écologistes allemands s’associent à la Guerre froide contre la Chine


Une alliance parlementaire transatlantique est lancée contre la Chine — avec une implication substantielle de la part d’un élu écologiste allemand.


Le 10 juin 2020 − Source german-foreign-policy.com

Des hommes politiques membres du parti des Verts allemands jouent un rôle clé dans une nouvelle alliance législative trans-atlantique. Marco Rubio et Bob Menendez, partisans d’une ligne dure opposée à la Chine, sont considérés comme les principaux instigateurs de l’alliance inter-parlemantaire contre la Chine (IPAC), lancée vendredi dernier, et impliquant pour l’instant des membres de douze parlements. Officiellement, cette organisation vise à forger une politique occidentale commune face à la Chine.

Un objectif concret de cette organisation semble être de mettre en œuvre en Europe les politiques de sanctions étasuniennes contre Pékin. L’IPAC mobilise des législateurs, alors même que leurs propres gouvernements nationaux restent opposés aux sanctions. Dans les coulisses de la conférence de sécurité de Munich, en février 2020, Reinhard Bütikofer, un membre écologiste du parlement européen avait déjà proposé la création d’un tel groupe de pression législatif. Il est à présent vice-président de l’IPAC. L’alliance, qui appelle au développement de « stratégies de sécurité » contre la Chine, a également un ex-spécialiste de la CIA au sein de son conseil consultatif.
Continuer la lecture de Les écologistes allemands s’associent à la Guerre froide contre la Chine

De quel genre de «révolution populaire» s’agit-il ?


Par The Saker − Le 16 juin 2020 − Source Unz Review via thesaker.is

Je suis étonné de voir que tant de gens de gauche semblent penser que les émeutes actuelles aux États-Unis sont une rébellion spontanée contre la violence policière, le racisme systémique et l’histoire de la persécution et de l’exploitation des Noirs et des Indiens, etc. Pour ce qui concerne la violence, le pillage et les émeutes, ils sont excusés, soit par une sorte de fureur vertueuse, soit par la présence d’éléments «infiltrés».

Continuer la lecture de De quel genre de «révolution populaire» s’agit-il ?

La russophobie, comme la nature, n’aime pas le vide


Pour maintenir le Russiagate en vie, les «officiels» font de nouvelles allégations sans fournir de preuves


Par Moon of Alabama − Le 27 juin 2020

Il y a eu des allégations concernant des courriels qui avaient été exfiltrés de la DNC, la Convention nationale du parti démocrate, et fournis à Wikileaks. C’est forcément la Russie qui l’avait fait. Le FBI et d’autres services de renseignement l’ont clamé partout. En fin de compte, aucune preuve n’a été fournie à l’appui des allégations.

Continuer la lecture de La russophobie, comme la nature, n’aime pas le vide

La cotation d’Alibaba est-elle en danger à la bourse de New York? Le yuan dit peut-être


La décision du Sénat américain d’empêcher les capitaux américains d’aider les géants technologiques chinois n’est pas une bonne nouvelle pour les actions chinoises ou le yuan


Par Uwe Parpart − Le 21 mai 2020 − Source Asia Times via Asia Times Financial

La décision du Sénat d’exiger que les entreprises cotées en bourse aux États-Unis certifient qu’elles ne sont pas sous le contrôle de gouvernements étrangers semble viser à empêcher les capitaux américains de stimuler les géants technologiques chinois. Photo d’archive par l’AFP.

Le Sénat américain a approuvé mercredi – à l’unanimité – un projet de loi qui oblige les sociétés cotées aux États-Unis à certifier qu’elles ne sont pas sous le contrôle de gouvernements étrangers. Un projet de loi similaire est en préparation à la Chambre des Représentants des États-Unis.

Continuer la lecture de La cotation d’Alibaba est-elle en danger à la bourse de New York? Le yuan dit peut-être

Il y a 21 ans : La fin du bombardement de la Serbie.


Et le début du déclin de l’Empire d’Occident


Par Ugo Bardi – Le 10 juin 2020 – Source CassandraLegacy

Bombardement par l’OTAN de la ville de Novi Sad, Serbie, 1999 – Source Wikipédia

Il y a 21 ans, le 10 juin 1999, la campagne de l’OTAN contre la Serbie prenait fin après 78 jours de bombardements. Nous ne savons toujours pas exactement le nombre de victimes, civiles et militaires, ni l’ampleur des dégâts et il serait difficile de dire qui a réellement « gagné » ce foutoir sanglant. Mais le bombardement de la Serbie a été un tournant pour de nombreuses raisons.

Continuer la lecture de Il y a 21 ans : La fin du bombardement de la Serbie.

Finance et économie – Comment ça sera, après ?


Rabobank : « Il y a quelques mois, n’importe laquelle de ces nouvelles aurait fait la une des journaux et aurait secoué les marchés. La placidité de ceux-ci en dit long sur le succès avec lequel les banques centrales se sont dissociées de la réalité. »


Par Michael Every  − Le 27 mai 2020 −Source ZeroHedge

Les marchés boursiers – et le marché des devises des pays émergents (EM FX) – tentent toujours de se rallier à une injection de liquidité épique de la Banque centrale, et au plan sous-jacent, selon lequel, si nous la maintenons jusqu’à la reprise de l’économie, l’injection se justifiera finalement a posteriori. Il y a également eu un coup de pouce du fait que nous rouvrons effectivement l’activité dans de nombreux secteurs.

Continuer la lecture de Finance et économie – Comment ça sera, après ?

Chinagate est le nouveau Russiagate… en beaucoup plus dangereux

"Je suis devenu convaincu que le prochain événement majeur qui sera utilisé pour centraliser davantage le pouvoir et intensifier l’autoritarisme national sera centré sur les tensions américano-chinoises. Nous n'avons pas encore assisté à cet «événement», mais il y a de fortes chances qu'il se produise dans un an ou deux.

Actuellement, le favori semble être une activité agressive majeure de la Chine à Hong Kong, mais cela pourrait être vraiment n'importe quoi. Taïwan, la mer de Chine méridionale, la guerre monétaire, économique ou cybernétique ; les points chauds sont nombreux et s'intensifient de jour en jour. Quelque chose va se casser et alors il vaudra mieux être prêt à ne pas agir comme des imbéciles pour la quatrième fois dans ce siècle.

Lorsque ce jour arrivera, et ce n'est probablement pas trop loin, certaines factions essaieront de vous vendre l'idée monstrueuse que nous devons être plus chinois que la Chine pour la vaincre. On nous dira que nous avons besoin de plus de centralisation, de plus d’autoritarisme et de moins de liberté et de libertés civiques, sinon la Chine gagnera. Un tel discours est un non-sens et la meilleure façon de répondre est de rejeter les pires aspects du système chinois et d'aller dans l'autre sens."

Michael Krieger, extrait d'un article de 2019: Two Paths Forward with China - The Good and The Bad

Par Michael Krieger − Le 1er mai 2020 − Source Russia Insider

external-content.duckduckgoAlors que la farce clownesque du Russiagate retourne à l’égout dont elle est issue, un récit encore plus destructeur s’est métastasé à la suite de la réponse incompétente du gouvernement américain à la Covid-19.

Continuer la lecture de Chinagate est le nouveau Russiagate… en beaucoup plus dangereux