Regardez qui ne rit pas !


Par Dmitry Orlov – Le 30 septembre – Source Club Orlov

La politique internationale est un sujet intimidant pour beaucoup. Pour comprendre ce qui se passe, il faut connaître l’histoire, avoir une expérience de première main de divers pays et cultures, une certaine compréhension des langues étrangères (puisque l’information disponible en anglais a tendance à être incomplète et tendancieuse dans une direction particulière) et bien d’autres choses. Mais il existe une autre approche qui peut produire de bons résultats même pour un enfant de sept ans : la lecture des expressions faciales et du langage corporel des dirigeants mondiaux.

Continuer la lecture de Regardez qui ne rit pas !

La tentative de destitution de Trump, fomentée par les démocrates, est une énorme erreur


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 25 septembre 2019

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a annoncé hier l’ouverture d’un processus de destitution contre le président Donald Trump :

Continuer la lecture de La tentative de destitution de Trump, fomentée par les démocrates, est une énorme erreur

Des infox sur des « prisonniers russes » permettent d’accuser la Russie et de cacher la guerre civile en Ukraine


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 7 septembre 2019

Les Infox [Fakenews] :

Reuters : La Russie et l’Ukraine échangent des prisonniers, montrant un premier signe de dégel dans leurs relations

Le même jour, un groupe de 35 prisonniers russes détenus en Ukraine a atterri à Moscou dans le cadre de cet accord.

Continuer la lecture de Des infox sur des « prisonniers russes » permettent d’accuser la Russie et de cacher la guerre civile en Ukraine

Bibi Netanyahou en Ukraine nazie ou l’importance des mots


Par The Saker − Le 28 août 2019 − Source thesaker.is via Unz Review

2015-09-15_13h17_31-150x112Le Premier ministre israélien s’est rendu à Kiev aujourd’hui, où il a été accueilli par le – pseudo – slogan «traditionnel» ukronazi « Gloire à l’Ukraine ! Gloire aux héros ! ». Pour quelqu’un comme moi qui n’aime ni le sionisme, ni le nazisme, il était ironique de voir un premier ministre israélien se rendre officiellement en Ukraine, occupée par les nazis, pour commémorer le massacre des Juifs à Babii Iar, salué par le même slogan que celui entendu par les Juifs assassinés à Babii Iar de la bouche des bourreaux banderites, alors qu’ils se faisaient tirer dessus.

Continuer la lecture de Bibi Netanyahou en Ukraine nazie ou l’importance des mots

Bismarck et le nationalisme ukrainien


Par The Saker − Le 14 août 2019 − Source thesaker.is via Unz Review

2015-09-15_13h17_31-150x112Lorsque Zelenskii est arrivé au pouvoir, il aurait pu choisir entre deux options fondamentales. Ces options étaient à peu près celles-ci :

Option un, ou le pragmatisme avant l’idéologie : faire un effort déterminé pour résoudre les problèmes les plus urgents de l’Ukraine. À tout le moins, Zelenskii aurait-il pu ordonner à son armée de cesser le feu, et la faire reculer à une distance de sécurité – Zelenskii avait toute autorité pour le faire, dès son investiture, et il n’avait besoin de l’aide de personne pour cela. De toute évidence, une telle démarche devrait être coordonnée avec les forces des DNLR [Les Républiques du Donbass]. Et cela signifie à tout le moins que Zelenskii aurait dû ouvrir une voie de communication directe avec les deux républiques. Cette option pourrait être décrite comme «commençant à mettre en œuvre au moins les toutes premières étapes des accords de Minsk».

Option deux, l’idéologie avant le pragmatisme : faire un effort déterminé pour ne pas aborder les problèmes les plus urgents de l’Ukraine. La priorité ici est de déclarer que l’Ukraine n’honorera pas les accords de Minsk : pas de discussions avec les DNLR, pas de cessez-le-feu, pas de retrait des forces, pas d’amnistie et, très certainement, pas de discussions sur un statut spécial pour le Donbass. Cette option pourrait être décrite comme «plus ou moins identique» ou «une resucée de Porochenko».

Continuer la lecture de Bismarck et le nationalisme ukrainien

MH17 – Pour que justice soit faite


Le 25 Juillet 2019 – Source Donbass Insider

L’équipe d’enquête constituée de journalistes indépendants de Bonanza Media a eu des entretiens exclusifs avec l’un des suspects du crash du MH17, Sergueï Doubinski, avec le Premier ministre malaisien Mohamad Mahathir, avec le colonel qui a récupéré les boîtes noires, ainsi qu’avec de nombreux journalistes, experts et témoins directs des événements.

Les témoignages de personnes vivant sur place et les preuves irréfutables d’experts présentées dans ce documentaire remettent en question le récit officiel fourni par l’équipe internationale d’enquête, le JIT.

Le sous-titrage du documentaire en français par Christelle Néant en exclusivité pour Donbass Insider.
www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

La Malaisie révèle que des données de l’enquête sur le vol MH17 ont été falsifiées


Les Hollandais ont dissimulé des enregistrements téléphoniques contrefaits, l’Ukraine a caché des enregistrements radar, le FBI a tenté de saisir des boîtes noires, et les témoignages ont été mal reportés.


Par John Helmer – Le 23 juillet  2019 – Source Johnhelmer.net

Un récent documentaire de Max van der Werff, le principal enquêteur indépendant sur la catastrophe du vol MH17 de Malaysia Airlines, a révélé des preuves de falsification et de contrefaçon des documents utilisés par l’accusation, d’élimination des enregistrements radar de l’Armée de l’air ukrainienne, ainsi que de mensonge des gouvernements néerlandais, ukrainien, américain et australien. Et pour la première fois, un représentant du Conseil de sécurité nationale de Malaisie a révélé que des agents du FBI avaient tenté de s’emparer des boîtes noires de l’avion abattu.

Continuer la lecture de La Malaisie révèle que des données de l’enquête sur le vol MH17 ont été falsifiées

Le dilemme de Zelenskii, ci-devant président ukrainien


Par The Saker − Le 25 juillet 2019 − Source thesaker.is via Unz Review

2015-09-15_13h17_31-150x112Les récentes élections à la Rada [le parlement] ukrainienne ont donné deux résultats des plus intéressants :

Premièrement, presque tous les partis nationalistes n’ont pas réussi à faire élire un représentant à la Rada – les partis de Porochenko et de Timoshenko ont obtenu quelques sièges, mais seulement 25 chacun.

Deuxièmement, pour la première fois depuis l’indépendance de l’Ukraine, le président du pays aura la majorité absolue au parlement.

Continuer la lecture de Le dilemme de Zelenskii, ci-devant président ukrainien

Élection en Ukraine. Les électeurs empêchent une deuxième révolution de couleur


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 22 juillet 2019

L’Ukraine, littéralement « les terres frontalières », se situe entre la Russie centrale et les États occidentaux de l’Europe. C’est un pays divisé. La moitié de la population a le russe comme langue maternelle. Le centre industrialisé, l’est et le sud, ont une culture Russe orthodoxe. Certaines de régions rurales occidentales n’ont été rattachées à l’Ukraine qu’après la Seconde Guerre mondiale. Elles ont historiquement une culture différente.

Continuer la lecture de Élection en Ukraine. Les électeurs empêchent une deuxième révolution de couleur