Message important d’Andrei concernant le blog du Saker


Par The Saker – Le 30 janvier 2023 – Source The Saker’s Blog

Chers amis,

Bien que je n’aie répondu à aucun commentaire, je les ai lus très attentivement. J’ai également reçu de nombreux courriels et, là encore, je les ai tous lus très attentivement. J’ai également consulté ma famille, quelques amis et conseillers de grande confiance, j’ai prié pour que Dieu me permette de discerner Sa volonté et j’ai pris les décisions suivantes :

Premièrement, je fermerai le blog au plus tard à la fin du mois de février.

Continuer la lecture

Le crépuscule de Davos vu par une journaliste russe


Janvier 2023 – Source Nicolas Bonnal

Nicolas Bonnal

Davos… Ce lieu de la Montagne magique de Thomas Mann (ce livre méphitique annonçait bien l’écroulement de notre Europe maladive et toxique) est devenu la caverne d’Ali Baba de tous les Blofeld de la mondialisation, dont les excès verbaux (notamment ceux du crâne d’œuf israélien Harari) ont fini par défrayer la chronique.

Continuer la lecture

Écroulement physique, fin du carbone et dépeuplement


Janvier 2023 – Source Nicolas Bonnal

Nicolas Bonnal

La population française est de plus en plus inerte et prostrée. Elle est affaiblie et incapable de se défendre contre le régime Macron. Tout cela est voulu bien entendu. La fin du carbone est symbolique aussi. Nous rappelions récemment grâce au Figaro, tout le monde est vanné :

Cette perte de motivation n’est sans doute pas sans lien avec la fatigue accumulée à l’occasion des épreuves occasionnées par la pandémie. En effet d’après notre enquête, 41% des Français se sentent plus fatigués qu’avant la crise Covid après un effort physique, contre 54% qui ne ressentent pas de changement et seulement 5% qui ont la sensation d’être moins fatigués qu’avant suite à un effort physique.

Continuer la lecture

Vaccin, Reset, sanctions : retour sur les victimes sans valeur de Chomsky


Janvier 2023 – Source Nicolas Bonnal

Nicolas Bonnal

Patrice Gibertie remarquait ce dimanche que la presse ignore TOTALEMENT la surmortalité due aux vaccins ; mais qu’elle explosait de peur à l’idée que la température montait de 0.00007°. On sait d’ailleurs que le réchauffement est plutôt excellent pour la santé et que le refroidissement est plutôt mauvais : voyez l’hiver russe, voyez les solitudes des glaces et voyez le surpeuplement tropical (Inde, Brésil, Indochine) ou équatorial. La population n’a augmenté en occident qu’avec l’utilisation des combustibles fossiles : cesser de les utiliser aura une seule conséquence logique sauf pour les plus imbéciles. Mais la presse s’en fout.

Continuer la lecture

De notre devenir termite via Davos, Sunak et Harari


Ils sont très rares, les termites qui osent braver la lumière du jour – Maeterlinck


Janvier 2023 – Source Nicolas Bonnal

Nicolas Bonnal

Mon ami Vincent Held a publié un passionnant texte sur l’arrivée au pouvoir de Charles et de Sunak, lequel va faire de l’Angleterre un paradis artificiel et dystopique qui n’aura (qui n’a déjà) rien à envier à Orwell et à Huxley. Contrôle et dépopulation sont au programme comme ailleurs dans le monde éclairé des occidentaux. Il est vrai que sur ce point chinois et indiens d’Inde ne nous ont pas attendu. Voyez les livres d’Alain Daniélou (sur l’Inde) et de Balazs (Chine) pour comprendre comment ces énormes pays gèrent d’une manière terroriste (pardon, traditionnelle) depuis des millénaires leur population pléthorique. Balazs est obsédé par le thème des eunuques qui dirigent les empires : voyez mon texte.

Continuer la lecture

Ukraine : le temps est venu de négocier ?


Par Jean-Luc Baslé – Le 2 janvier 2023

Russia-Ukraine war: What happened today (April 4) : NPR

Dans un article publié par The Spectator le 17 décembre, Henry Kissinger recommande d’entamer des négociations avec un double objectif : confirmer la souveraineté de l’Ukraine et définir une nouvelle structure internationale. Cet article fait écho aux propos du général Mark Milley, chef d’état-major des armées américaines, à mi-novembre. L’avancée de l’armée russe étant arrêtée, il recommande de « saisir le moment » pour négocier. D’autres observateurs sont arrivés à la même conclusion dont Jeffrey Sachs, professeur à l’université de Columbia, et ancien conseiller de Boris Eltsine. Selon lui, les négociations devraient porter sur quatre points principaux : la souveraineté de l’Ukraine, l’Otan, la Crimée et le Donbass. Officiellement, Washington considère que la décision de négocier appartient aux Ukrainiens. William Burns, directeur de la CIA, et ancien ambassadeur à Moscou, considère que les Russes ne sont pas prêts à négocier.

Continuer la lecture

Maurice Strong et la bonne volonté génocidaire des élites


Décembre 2022 – Source Nicolas Bonnal

Nicolas Bonnal

BFM annonce tout content que plus d’un automobiliste sur deux ne pourra plus rouler. Un petit rappel s’impose sur fond de bonne humeur générale. Jamais l’inconscience française n’a été si extraordinaire.

Comme je l’ai expliqué déjà, le Reset est un vieux plan datant des années 70, de Soleil vert (à la fin on regarde des paysages TV avant de mourir – voyez en pensant aux vieux Sol les « scenic relaxations » tournés partout avec des drones sur YouTube).

Continuer la lecture

La Pravda Américaine : des Mystères d’importance dans les années 1990



Par Ron Unz − Le 12 décembre 2022 − Source Unz Review

Table des matières du présent article

Les scandales de la présidence Clinton

Au cours des années 1990, j’étais très impliqué dans la vie politique, ainsi que dans des campagnes électorales, et je travaillais souvent étroitement avec des personnes très actives dans les cercles conservateurs, et dans le parti républicain, si bien que je me suis lié d’amitié avec nombre d’entre elles. Bill Clinton était président au cours de ces années, et je n’eus jamais d’opinion très tranchée à son sujet, dans un sens ou dans l’autre ; j’étais d’accord avec certaines de ses décisions politiques, et en désaccord avec de nombreuses autres. Mais des conservateurs que je connaissais, tous ou presque le détestaient passionnément, parfois pour des raisons que je soutenais, et parfois non.

Continuer la lecture