Un chien qui se mord la queue


La logique libérale fait de l’espèce humaine une marchandise corvéable à merci


Par Patrice-Hans Perrier – Le 4 avril 2019 – Source Blog de l’Auteur

Nous poursuivons, ici, notre analyse de la déchéance spirituelle et morale de l’occident. Dans un contexte où la société marchande cède la place à une oligarchie financière, les repères humanistes sont gommés et remplacés par les dictats d’un marché international qui a force de loi.

Nous inspirant de l’analyse du philosophe français Jean-Claude Michéa, nous tenterons dans ce court exposé de mettre à nu la logique libérale. Reprise d’un article de réflexion composé il y a quelques temps de cela.

Continuer la lecture de Un chien qui se mord la queue

Le « ventre mou »


La France est à un tournant décisif de son Histoire.
Ayons enfin le courage de nous servir de notre propre entendement

Emmanuel Kant :

« Minorité, c’est-à-dire incapacité de se servir de son entendement sans la direction d’autrui, minorité dont nous sommes nous-mêmes responsables puisque la cause en réside non dans un défaut de l’entendement mais dans un manque de décision et de courage de s’en servir sans la direction d’autrui. […] La paresse et la lâcheté sont les causes qui expliquent qu’un si grand nombre d’hommes, après que la nature les a affranchis depuis longtemps d’une direction étrangère, reste cependant volontiers, leur vie durant, mineurs, et qu’il soit facile à d’autres de se poser en tuteur des premiers »

Par Aline Mance – Le 29 mars 2019

Résultat de recherche d'images pour "images gilets jaunes kant"

Nous vivons là des « instants historiques » : expression galvaudée mais qui est, en l’occurrence, une réalité. La Vème République est moribonde. La démocratie uniquement représentative, que les gouvernements successifs du début du XIXème siècle à nos jours se sont appliqués à présenter comme la seule capable de garantir la stabilité sociale et politique, vole en éclats, minée de l’intérieur par la corruption et la lâcheté des prétendus élus.

Continuer la lecture de Le « ventre mou »

Non, Mr. Trump, le Golan est bien syrien et lui reviendra


Par Daniel Vanhove – Le 23 mars 2019

Résultat de recherche d'images pour "carte golan"
« Très vite en quittant Jérusalem vers Jéricho, le dénivelé du paysage se transforme en décor desséché, poussiéreux et se résume à d’immenses étendues de sable et de rocaille. Le climat est tropical. La Mer Morte ( – 400 m. sous le niveau de la mer) est à deux pas. La ville, véritable oasis en zone aride, est la plus basse du monde à – 350 m. et pourrait bien être la plus vieille aussi. Des vestiges d’enceinte de la première cité ont été datés à environ 8.000 ans avant notre ère. Il n’en reste pas grand-chose suite aux tremblements de terre, aux guerres multiples, et à l’érosion du temps. Des villages ont été retrouvés par des archéologues, construits les uns sur les autres. Ramassée sur elle-même, entourée d’un écrin de verdure, nous la contournons et dès qu’on s’en éloigne, l’aridité redevient omniprésente. C’est à la sortie Nord de Jéricho que se situe le désert où Jésus se serait retiré pour son jeûne. La région est célèbre aussi pour ses Manuscrits de la Mer Morte. Il semble que peu d’entre eux aient révélé leurs secrets, et que beaucoup de grottes de la région n’ont pas encore été fouillées à fond.

Continuer la lecture de Non, Mr. Trump, le Golan est bien syrien et lui reviendra

L’État-voyou vend les meubles de la nation à la haute finance


La plèbe française se soulève contre cette machine infernale qui sert à sucer la moelle de la nation au profit des banquiers.


Par Patrice-Hans Perrier – Le 19 mars 2019 – Source Carnets d’un promeneur

L’État-voyou vend les meubles de la nation à la haute finance
Les médias dominants ne font que mentir à longueur de journée en affirmant que le mouvement des Gilets jaunes correspond à une révolte brutale destinée à détruire les fondements de la république. Pourtant, nul besoin de rappeler que les principaux intéressés ont pris d’assaut le cœur de Paris un samedi 17 novembre afin d’exprimer un cri du cœur contre une fiscalité destinée à étouffer les classes laborieuses. Parce que « l’économie réelle » suffoque à force de supporter les ponctions d’un État qui est une insatiable « pompe à finances ».

Continuer la lecture de L’État-voyou vend les meubles de la nation à la haute finance

Confession d’un Renégat


Par Alexandre Zinoviev − 1998

Résultat de recherche d'images pour "Alexandre Zinoviev"Je reconnais à chaque personne la même capacité de souveraineté de gouvernance, qu’à moi-même. Je traite les gens non pas en fonction de leur rang, de leur richesse, de leur gloire, de leur utilité pour moi, mais de la mesure avec laquelle leur « moi » et leur âme sont développés, et de leur comportement dans la société.

Continuer la lecture de Confession d’un Renégat

Tournée en Syrie


Par Youssef Hindi − Le 12 mars 2019 − Source youssefhindi.fr

688902bb-0be8-4e7f-8026-1d32f8e63757.JPG

Le présent texte est une synthèse de mes prises de parole lors des conférences données dans le cadre de la tournée que nous avons effectuée en Syrie (Damas, Alep, Lattaquié, Tartous, Soueïda) du 28 février au 6 mars 2019. Nous nous sommes exprimés devant les officiels syriens, les dignitaires religieux, des étudiants et des ambassadeurs.

Continuer la lecture de Tournée en Syrie

Richesse


Par Michel Delanature − Mars 2019

Résultat de recherche d'images pour "images abbé pierre"

D’après les paroles de l’Abbé Pierre, ce qui caractérise l’activité du puissant, c’est de vider l’assiette d’autrui pour entasser dans sa propre assiette plus qu’elle ne peut contenir. Il ajoutait que c’est la cause de toute violence, par la misère et le désespoir que cela entraîne. Le pouvoir est intimement lié à l’argent et la liberté personnelle du puissant est liée à son pouvoir. Au premier rang des puissants sont les commerçants et leurs banques. En plusieurs siècles des structures ont multiplié les activités commerciales, engrangé des fortunes inimaginables et dévoyé la société entière. Il n’est pas question ici de celui qui gagne sa vie avec son travail, voire à la tête d’une petite entreprise et dont les activités restent modestes. D’ailleurs, si nous hésitons sur notre place, consultons notre agenda et dénombrons les repas ou les réunions passés avec des députés, des sénateurs, des ministres, voire plus. Il est ainsi possible de se situer dans la catégorie des puissants, ou pas.

Continuer la lecture de Richesse

Peut-on bâtir une démocratie ?


Par Jean Molliné − Mars 2019

Jean MollinéPeut-on bâtir une démocratie ?Parlant en son nom, Jean Molliné ne mâche pas ses mots pour faire un constat amer de l’état du monde, et plus particulièrement de la France, en dénonçant les institutions qui n’appliquent pas ce qu’elles prétendent incarner, et en fustigeant le personnel politique qui en assure le – mauvais – fonctionnement. Il s’en prend, entre autre, à l’Union européenne qui génère selon lui bien des aspects nuisibles et notamment la perte de souveraineté des Nations.

Continuer la lecture de Peut-on bâtir une démocratie ?

Vers l’unité continentale


Par Tiberio Graziani – Le 15 février 2019 – Source flux.md

Mon approche de la question européenne n’est pas originale. Après la Seconde guerre mondiale, l’Europe s’est trouvée divisée en deux zones d’occupation dirigées par les deux superpuissances vainqueurs, l’URSS et les États-Unis. Puis, l’empire soviétique s’est effondré. Les États-Unis ont remporté la guerre froide et le vainqueur a imposé aux pays de l’ancien camp socialiste les conditions de leur capitulation. Mais d’une manière apparemment étrange, pour la première fois de l’histoire, les pays défaits ont volontiers accepté les conditions de la reddition comme une forme de charité et de libération.

La cause première de cette jubilation naïve réside dans l’incapacité du camp soviétique à mener la guerre culturelle, psychologique et civilisationnelle mondiale bien avant l’effondrement du communisme. La fascination exercée par la culture de masse occidentale, le magnétisme de la société de consommation et du modèle capitaliste dans son ensemble ont conquis la mentalité collective des peuples de l’Est. Les régimes communistes n’étaient pas prêts à résister à cette guerre non militaire qui dura des décennies.

Continuer la lecture de Vers l’unité continentale

Russie : Discours du président à l’Assemblée fédérale


Le Président de la Russie a prononcé un discours à l’Assemblée fédérale. La cérémonie a eu lieu à Gostiny Dvor.


Par Vladimir Poutine − Le 20 Février 2019 − Source Kremlin.ru

Presidential Address to the Federal Assembly.

Des membres du Conseil de la Fédération, des députés de la Douma d’État, des membres du Gouvernement, des dirigeants de la Cour constitutionnelle et de la Cour suprême, des gouverneurs ont assisté au discours.

Président de la Russie Vladimir Poutine : Membres du Conseil de la Fédération, députés à la Douma d’État, citoyens de Russie,

Le discours d’aujourd’hui est principalement consacré aux questions de développement social et économique national. Je voudrais me concentrer sur les objectifs énoncés dans le décret de mai 2018 et détaillés dans les projets nationaux. Leur contenu et les objectifs qu’ils fixent reflètent les exigences et les attentes des citoyens russes. Les personnes sont au cœur des projets nationaux, qui sont conçus pour apporter une nouvelle qualité de vie à toutes les générations. Cela ne peut se faire qu’en donnant un élan au développement de la Russie.

Continuer la lecture de Russie : Discours du président à l’Assemblée fédérale