Leçons à tirer de Rome : notre oligarchie néo-féodale


Nos sociétés ont une structure juridique basée sur l’auto-détermination et la propriété du capital, mais dans les faits, nous vivons sous la coupe d’une oligarchie néo-féodale.

Par Charles Hugh Smith − Le 22 juin 2019 − Source Of Two Minds

L’héritage romain : l’illumination des âges sombres de l’an 400 à l’an 1000 n’est pas une lecture facile. La longueur de l’ouvrage et le foisonnement de détails qu’on y trouve sont une véritable épreuve.

Le jeu en vaut la chandelle, car cet ouvrage nous aide à comprendre comment la structure du pouvoir dans les sociétés évolue avec le temps, d’une manière qui rend ces évolutions invisibles à ceux qui les vivent.

Le livre « Inheritance of Rome » concentre son analyse sur la longue influence qu’ont eues les structures centralisées politiques et sociales de Rome alors même que son pouvoir économique central et ses routes commerciales perdaient de leur importance

Continuer la lecture de Leçons à tirer de Rome : notre oligarchie néo-féodale

Le garçon qui criait au loup


Un drame bayésien en un acte


Par Ugo Bardi – Le 16 juin 2019 – Source CassandraLegacy

Image de la scène de la sorcière dans le film « Holy Grail » de Monty Python

L’histoire du garçon qui criait trop souvent au loup est un bon moyen d’illustrer notre attitude envers les gens qui essaient de nous avertir des dangers qui nous attendent. Qu’il s’agisse d’un loup ou du changement climatique [Ou des complots de la CIA, NdT], le résultat est toujours le même : les prophètes de malheur ne sont pas crus (et, parfois, ils sont pendus). Voici une version de l’histoire du garçon et du loup racontée à l’aide de statistiques bayésiennes où je suppose, contrairement à la version d’Ésope, que le garçon essayait simplement de faire de son mieux – si vous ne connaissez pas l’approche bayésienne, essayez ce lien où l’histoire est très bien expliquée. Cet article, en tout cas, ne prétend pas utiliser la théorie bayésienne dans sa version complète, c’est une histoire « montypythonesque » pour illustrer comment les politiciens et le public ne peuvent comprendre les statistiques.

Continuer la lecture de Le garçon qui criait au loup

Comment le président russe Poutine explique la fin de « l’ordre libéral »


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − 28 juin 2019

Le Financial Times a publié aujourd’hui un long et vaste entretien avec le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine.

Une transcription complète est actuellement disponible via ce lien.

Continuer la lecture de Comment le président russe Poutine explique la fin de « l’ordre libéral »

La solution logicielle de Boeing pour régler le problème du 737 MAX surcharge l’ordinateur de l’avion


Le Boeing 737 MAX continue d’être un avion à problèmes


2015-05-21_11h17_05Moon of Alabama – Le 27 juin 2019

Les deux accidents qu’a subis ce type avion, qui ont coûté la vie à 346 personnes, ont révélé un autre problème important que celui du fatidique Système de Maximisation des Caractéristiques de Manœuvre (MCAS).

Il s’est avéré que les volants de compensation manuelle que Boeing recommandait d’utiliser pour contrer le MCAS étaient impossibles à manœuvrer quand il le fallait. Moon of Alabama a détaillé le problème en mai dernier et le Wall Street Journal l’a confirmé la semaine dernière. Cela concerne également l’ancien Boeing 737 NG.

Alors que ce problème n’a toujours pas été résolu, un nouveau problème apparaît.

Continuer la lecture de La solution logicielle de Boeing pour régler le problème du 737 MAX surcharge l’ordinateur de l’avion

Une chanson de glace et de feu


Par W. Ben Hunt – Le 27 mai 2017 – Source Epsilon Theory


Chaque hiver, nous perdons quelque chose ici à Little River Farm. C’est comme une dîme que prend la nature, année après année, après année. Cet hiver a été particulièrement difficile. Le vortex polaire et tout ça, je suppose. Aucune des abeilles n’y a survécu.  

Soupir. J’ai perdu des ruches par le passé. Ça arrive. Mais ce n’est jamais facile. Tout sauf joyeux. Elles travaillent SI DUR pour rester en vie pendant l’hiver de la Nouvelle-Angleterre. Elles sont toutes enfermées dans une boîte pendant des mois et vous ne pouvez pas ouvrir la ruche pour les surveiller car cela les affaiblirait à coup sûr et vous ne pourriez de toute façon rien faire, et alors vous attendez, et vous vous inquiétez et vous faites tout pour installer des pare-vents et vous ne savez pas comment elles vont à l’intérieur et finalement il fait assez chaud pour casser la ruche et leur apporter de l’aide et … la mort. Rien que la mort.

L’échec de la complémentarité : du multiculturalisme au culte du diable


Par Dmitry Orlov – Le 20 juin 2019 – Source Club Orlov

La semaine dernière, un article que j’ai écrit il y a un an, « Les barbares envahissent le cimetière européen », a connu un regain d’intérêt. J’y décrivais comment la dégradation constante des pays occidentaux est accélérée par l’arrivée de migrants issus de groupes ethniques incompatibles. Ce qui a provoqué ce regain d’intérêt, c’est un article de Paul Craig Roberts dans lequel il a décrit mon essai comme « la nécrologie de l’Europe et de l’Amérique ». Je maintiens tout ce que j’ai écrit – peu importe le nombre de personnes qui ont du mal à l’avaler – mais au cours de l’année écoulée, j’ai fait des recherches qui m’ont aidé à comprendre pourquoi exactement le projet occidental a déraillé, et il s’avère que j’ai beaucoup plus à dire sur ce sujet.

Continuer la lecture de L’échec de la complémentarité : du multiculturalisme au culte du diable

La deuxième tour de Babel : la musique symphonique et l’effondrement de l’unité culturelle européenne

Par Ugo Bardi – Le 4 juin 2019 – Source CassandraLegacy

 

C’est l’Europe
Ce n’est pas l’Europe

C’est une réflexion sur la façon dont l’effondrement de l’unité culturelle médiévale en Europe a eu de nombreux effets différents, de la chasse aux sorcières à la musique classique. Il m’est venu à l’esprit en rassemblant les différents éléments des différents exposés entendus lors de l’excellente rencontre « Colloqui di Martina Franca«  qui s’est tenue dans les Pouilles en mai 2019 avec Boian Videnoff et Giovanni Semeraro.

Continuer la lecture de La deuxième tour de Babel : la musique symphonique et l’effondrement de l’unité culturelle européenne

À l’adresse des GAFA…


… Pour les géants de la technologie, une mise en garde des chemins de fer du XIXe siècle à propos des limites de la concurrence


Par Richard White – Le 4 juin 2019 – Source Consortium News

2019-06-13_13h37_47
Machine à vapeur du Pacifique Sud n ° 1364 en 1891. (Wikimedia Commons)

Les Américains de la fin du XIXe siècle adoraient les chemins de fer, qui semblaient effacer le temps et l’espace, transportant des marchandises et des personnes de façon moins onéreuse et plus pratique que jamais. Et ils craignaient aussi les chemins de fer car, dans la plupart des régions, il était impossible de faire des affaires sans eux.

Continuer la lecture de À l’adresse des GAFA…

Parfois les choses changent


Par James Howard Kunstler – Le 10 Juin 2019 – Source kunstler.com

Résultat de recherche d'images pour "Megadeth"
Une nuit de février 1924, dans une salle de concert de Manhattan appartenant à l’Aeolian piano company… le glissando de clarinette gémissant, déformé et aplati qui ouvre la Rhapsody in Blue de George Gershwin annonçait la reconnaissance qu’en ce début de XXe siècle, le monde, et surtout les États-Unis, était plein de nouveautés. Le compositeur a essayé de représenter l’énergie prodigieuse de la culture industrielle en pleine maturité dans une cacophonie symphonique avec un cœur de profonde tendresse – capturant tout l’émerveillement et la grâce de l’instant. Pour l’Amérique, tout était en mouvement. L’amour et la puissance étaient dans l’air.

Continuer la lecture de Parfois les choses changent

Souverainistes de tous les pays – unissez-vous !


Par The Saker – Le 7 juin 2019 – Source thesaker.is via Unz Review

2015-09-15_13h17_31-150x112Nous savons tous que les néocons sont de loin le groupe de sponsors le plus important et le plus influent des guerres d’agression américaines. Ce sont eux qui ont exercé le plus de pression pour l’invasion de l’Irak, et ce sont eux qui, pendant des décennies, ont tenté toutes les combines possibles pour entraîner les États-Unis dans des actes d’agression contre l’Iran. En fait, en termes de droit international, les néocons pourraient être considérés comme un gang international de criminels de guerre.

Pourquoi  ?

Continuer la lecture de Souverainistes de tous les pays – unissez-vous !