Un bon départ


Par James Howard Kunstler – Le 14 Juin 2019 – Source kunstler.com

Résultat de recherche d'images pour "images oberlin college racism"
Les Campus Wokesters aux prises avec des problèmes de limites se sont « réveillés » pour de bon jeudi lorsqu’un jury de l’Ohio a ajouté 33 millions de dollars supplémentaires en dommages-intérêts punitifs en plus des 11 millions de dollars déjà requis contre l’Oberlin College pour avoir mené une campagne de « justice sociale » visant à ruiner l’activité d’une pâtisserie d’une petite ville, implantée depuis quatre générations, qui avait suivi l’arrestation de trois étudiants noirs de l’Oberlin College en 2016.

Continuer la lecture de Un bon départ

Pierre-Antoine Plaquevent – Soros et la société ouverte – L’interview


Métapolitique du globalisme


Par Hervé – Source le Saker Francophone

Résultat de recherche d'images pour "Pierre-Antoine Plaquevent"
Pierre-Antoine Plaquevent

Suite à la récente note de lecture, il manquait la traditionnelle interview de l’auteur. C’est maintenant chose faite et je vous laisse découvrir les réponses de Pierre-Antoine Plaquevent à mes questions.

 

PAP – Pouvez-vous vous présenter rapidement pour nos lecteurs ?

Après une longue période d’activisme politique, j’ai créé le portail métapolitique les-non-alignés.fr que j’anime depuis 2010. Cet outil m’a permis de mener pendant plusieurs années une activité métapolitique intense et multiforme. Que ce soit par le biais d’organisation de conférences, de la rédaction d’articles ou encore du journalisme de terrain et d’interviews d’acteurs politiques et culturels. Il est à noter que dans chacun de ses domaines, les non-alignés étaient en avant-garde dans la formation et la préparation politique des esprits.

Continuer la lecture de Pierre-Antoine Plaquevent – Soros et la société ouverte – L’interview

Pierre-Antoine Plaquevent – Soros et la société ouverte


Métapolitique du globalisme


Par Hervé – Source le Saker Francophone

Résultat de recherche d'images pour "Pierre-Antoine Plaquevent"Pierre-Antoine Plaquevent

Pierre-Antoine Plaquevent anime un portail méta-politique les-non-alignés.fr. Il nous avait déjà contactés pour proposer un article sur Soros il y a 1 an. Depuis c’est dans un livre qu’il développe son propos déconstruisant cet homme, George Soros, qui derrière sa fondation, l’Open Society, semble de tous les combats de la mondialisation, des révolutions de couleurs, aux marches LGBT et même maintenant derrière les vagues de migrants qui ont fait récemment la une des journaux.

SOROS et la Société ouverte : Métapolitique du globalismeCe livre est clairement un manuel de contre-insurrection contre ce que l’auteur appelle le « globalitarisme », une volonté palpable d’en finir par la force si nécessaire avec les États-nations, la liquidation de siècles d’histoires, notamment en Europe, avec la promesse d’un avenir radieux sans violence, égalitaire, dans le respect de toutes les minorités.

Dans les milieux souverainistes, Soros est souvent présenté comme l’incarnation du mal, l’Attila de l’identité, de la tradition et de tout ce qui fait qu’un Homme est attaché à sa terre, celle de ses ancêtres.

P-A Plaquevent commence donc habilement par nous présenter Soros, le jeune homme, son histoire, né dans une Hongrie soumise coup sur coup à 2 totalitarismes, ses rencontres plus tard qui vont forger son idéologie et lui donner cet élan qui le fait encore, au seuil de sa mort, être de tous les combats. Si c’est clairement Karl Popper qui va être son mentor et qui va l’aider à structurer sa pensée, cette analyse des racines de la pensée Soros, de son idéologie de la Société ouverte, nous offre une large vue des hommes derrière chaque champ de bataille qui secoue la société européenne lors de cette formidable révolution industrielle, menée tambour battant au 18ème et 19ème siècle.

On y croise les suspects habituels, les Rothschild, Cecil Rhodes et sa Fabien Society, la Société Des Nations ou encore HG Wells et son livre prophétique, le Nouvel Ordre Mondial, « l’édification d’une société ouverte planétaire pilotée par un gouvernement mondial technocratique » et si je peux ajouter et plagier Voltaire, dirigé par « un petit nombre qui fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne ».

Mais le message de Soros s’appuie aussi sur une philosophie politique basée sur sa théorie de la réflexivité, le lien entre le présent et le futur, le fait que les perceptions des participants à un système financier ou à une société sont intrinsèquement faussées, comme Heisenberg et son principe d’incertitude en physique. Et l’on comprend en lisant ce livre comment ces réflexions théoriques peuvent servir de bases à des actions politiques, en utilisant le chaos comme mode de gouvernance pour reconfigurer jusqu’à la façon dont pense la population ciblée. C’est d’ailleurs l’un des axes du travail de Lucien Cerise auteur de la post-face de ce livre.

Cette analyse de la Société ouverte est passionnante et amène l’auteur à nous faire réfléchir sur les grands mouvements idéologiques qui secouent nos sociétés depuis si longtemps, le communisme ; le conflit entre Sparte et Athènes ; comment d’après Carl Schmitt, l’impérialisme économique sait se draper d’atours humanistes pour arriver à ses fins.

Ce livre est une mine d’or pour ceux qui cherchent des outils pour défendre, non des sociétés qui seraient fermées par simple opposition dialectique mais des sociétés suffisamment fortes et stables pour n’accepter de chaque modernité qui passe par là que ce qui est vraiment choisi en conscience, en prenant le temps de l’expérimentation à l’échelle des générations.

Je vous laisse découvrir au fil des pages, l’incroyable réseau Soros, ses complicités à haut niveau, dans les universités, les médias, les liens avec le marxisme culturel, ses origines juives. Je finirai par quelques mots sur la naissance de la cybernétique dans les mêmes années qui constitue un outil socio-technique pour décomposer et recomposer le corps social, l’intuition fondatrice de l’ingénierie sociale, où l’homme n’est plus qu’un système auto-régulé, une suite de commandes pour obtenir un comportement global. Vous pouvez utilement regarder ce film cité par l’auteur : Das Netz – La construction des Unabombers en référence à Ted Kaczynsky.

Et son interview écrite.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Pirates de la Méditerranée, ou les nouvelles aventures des migrants clandestins


Par Sergey Latyshev − Le 28 mars 2019 − Source Katehon.com

Le pétrolier turc El Hiblu-1 capturé par des migrants clandestins au large de la Libye, qui venait de « sauver » plus d’une centaine de « réfugiés » d’un naufrage, est arrivé à Malte. L’épopée du navire contrôlé par les migrants, que les autorités italiennes qualifient de « premier cas de de piraterie migratoire » en Méditerranée, s’est donc achevée. Quatre « immigrés clandestins » ont été placés en détention par la police maltaise, et les autres, qui n’avaient pas participé à la saisie du navire, ont été pris en charge au port de La Valette en bus puis emmenés vers une direction inconnue.

Continuer la lecture de Pirates de la Méditerranée, ou les nouvelles aventures des migrants clandestins

Montréal ne fait déjà plus partie du Québec


Par Patrice-Hans Perrier − Avril 2019 − Source Les Carnets d’un Promeneur

Résultat de recherche d'images pour "images montreal ile"

La fronde organisée par la Ville de Montréal contre le projet de loi 21 sur la laïcité de l’État traduit parfaitement l’état des choses. Montréal est devenue  une cité-État coupée de ses constituantes naturelles. Ses édiles et les oligarques qui se terrent dans leurs quartiers huppés n’entendent pas se conformer aux desiderata du gouvernement québécois.

Continuer la lecture de Montréal ne fait déjà plus partie du Québec

Le cauchemar de Wokester


Par James Howard Kunstler – Le 29 mars 2019 – Source kunstler.com

Résultat de recherche d'images pour "Jussie Smollett jail"
Les marées changent. Il y a quelque chose dans le vent. Et ce ne sont pas seulement les vapeurs fécondes du printemps. Le feuilleton politique du RussiaGate s’est terminé comme un pet dans la tempête le week-end dernier, laissant les pom-pom girls de M. Mueller désemparées, dérangées et désorientées. Puis, on a tenté d’enfoncer l’affaire Jussie Smollett dans le trou noir de la mémoire à Chicago. Ces deux canulars indépendants émanant de Wokester Land peuvent signaler quelque chose d’important : la fin de l’ère où tout va bien et où rien ne compte.

Continuer la lecture de Le cauchemar de Wokester

Un sénateur se sert de l’humour pour démystifier le « New deal » vert


… causant de douloureuses contorsions à ce cache-sexe rhétorique gauchiste


Par Brandon Smith − Le 30 mars 2019 − Source Alt-Market.com


Tu te souviens quand la gauche politique était drôle ?  Elle n’était pas drôle dans le genre « idiot de village » comme elle l’est aujourd’hui, mais il y a bien longtemps, il y a peut-être quelques décennies, elle l’était quand ils utilisaient l’humour efficacement comme une arme ? Oui, c’est comme si c’était il y a vraiment longtemps. Mais je me souviens d’une époque où le rire était surtout du domaine de la gauche et où les conservateurs étaient perçus comme pompeux, raides, indigestes, étroits d’esprit et colériques. C’est incroyable comme le monde peut basculer de façon aussi spectaculaire.

Continuer la lecture de Un sénateur se sert de l’humour pour démystifier le « New deal » vert

Rapatriement des terroristes européens depuis la Syrie : Trump assume sa stratégie


Par Andrew Korybko – Le 25 février 2019 – Source orientalreview.org

andrew-korybkoTrump veut que les alliés otaniens des US rapatrient leurs ressortissants capturés au cours des opérations anti-terroristes menées par les mandataires des USA. Ils pourront alors être jugés ou réintégrés à la société, au choix de chaque pays.

Des hommes ayant fui les territoires tenus par l’EI attendent leur interrogatoire par l’armée kurde

Continuer la lecture de Rapatriement des terroristes européens depuis la Syrie : Trump assume sa stratégie

Les conservateurs américains recherchent une « option St Benoît » de portée mondiale

 


Par Alastair Crooke – Le 4 mars 2019 – Source Strategic Culture

proxy.duckduckgoSommes-nous « Rome » ? La question a lourdement pesé dans l’esprit des conservateurs, des libertaires et des catholiques américains lors de leurs diverses conférences.

US Conservatives Pursue a ‘Ben Option’ of Global Ramification

Continuer la lecture de Les conservateurs américains recherchent une « option St Benoît » de portée mondiale

Le féminisme est une maladie


et la masculinité est en le remède.


Par Brandon Smith − Le 25 janvier 2018 − Source Alt-Market.com


De nos jours, il semble que tout le monde jusqu’à la grand-mère gender-fluide a une vision « profonde » de l’esprit et du monde des hommes. Les médias parlent des hommes et de la masculinité avec des tons aigus de peur mêlés de mépris, comme si nous étions une dangereuse anomalie génétique aberrante qui doit être étudiée sous un microscope spécial qui protégera l’observateur d’être influencé par nos phéromones vitrioliques. Le problème est que la plupart de ces « experts » de la virilité ne sont pas du tout des hommes, ou que leurs observations du comportement masculin sont teintées de ressentiments profondément enracinés. C’est-à-dire qu’ils ne sont guère objectifs.

Continuer la lecture de Le féminisme est une maladie