Les racines profondes de la diabolisation chinoise


Hegel a vu l’histoire se déplacer d’est en ouest : « L’Europe est donc absolument la fin de l’histoire, l’Asie le début ».


Par Pepe Escobar − Le 2 mai 2020 − Source Asia Times

Emmanuel Kant a été le premier penseur à élaborer une théorie de la race jaune. Photo : Google Images

Attachez vos ceintures : la guerre hybride américaine contre la Chine va forcément s’intensifier frénétiquement, car les rapports économiques identifient déjà le Covid-19 comme le point de basculement où le siècle asiatique – en fait eurasien – a véritablement commencé.

Continuer la lecture de Les racines profondes de la diabolisation chinoise

Sortir des ruines de la modernité


… Quand le “Vieux” devient le nouveau “Nouveau”


Par Alastair Crooke − Le 4 mai 2020 − Source Strategic Culture

Wikimedia – Les soldats des forces de défense nationale sud-africaines en route …

La Covid-19 démolit notre monde familier.  Il n’a aucune logique.  Il n’épargne ni les riches, ni les élites. Il détruit sans discernement, soit par la maladie, soit par l’effondrement du statu quo, – et sa précarité même pousse les gens, dans leur nouvelle solitude, à se regarder dans le miroir et à se demander : “Cette ‘vie’ est-elle la meilleure qui soit” ?

Continuer la lecture de Sortir des ruines de la modernité

Brave New Normal – La « normalité » totalitaire


La guerre au populisme est donc enfin terminée. Essayez de deviner qui l’a gagnée.


Par C.J. Hopkins – Le 13 avril 2020 – Source Consent Factory

09d977f9Je vais vous donner un indice. Ce ne sont pas les Russes, ni les suprématistes blancs, ni les Gilets jaunes, ni le Culte Nazi de la Mort de Jeremy Corbyn, ni le misogyne Bernie Bros, ni les terroristes à la casquette MAGA, ni aucune des autres forces «populistes» réelles ou fictives auxquelles le capitalisme mondial fait la guerre depuis quatre ans.

Continuer la lecture de Brave New Normal – La « normalité » totalitaire

Les coronavirus et notre âge de discorde


Le 5 avril 2020 – Source Peter Turchin

Comme les lecteurs de ce blog le savent bien, je ne prétends pas être un prophète et je pense que la prophétie est, en tout cas, surestimée. Mais je fais des prédictions. Une prédiction scientifique, contrairement à une prophétie, ne porte pas sur un avenir, mais sur une théorie – c’est un moyen de découvrir à quel point notre compréhension du fonctionnement du monde est bonne. J’en explique davantage dans mon article de 2013 : Prédiction scientifique ≠ Prophétie.

Continuer la lecture de Les coronavirus et notre âge de discorde

Capitalisme et écologie …


… L’écologiste, nouvel idiot utile du « grand capital » ? Comment et pourquoi le capitalisme a fait main basse sur l’écologie


Par Sébastien Leblet − Le 1er mars 2020 − Source Actualité du Monde et …

« Je te soutiens et je t’admire. Je suis de ton côté. »

Christine Lagarde, ancienne patronne du FMI et actuelle gouverneur de la BCE, à Greta Thunberg au Forum Économique Mondial de Davos / Janvier 2019

Continuer la lecture de Capitalisme et écologie …

Américanisation mondiale et standardisation des humains


Par Nicolas Bonnal – Mars 2019 – Source nicolasbonnal.wordpress.com

Nicolas Bonnal

Chesterton dénonce l’américanisation comme un danger pour le monde. C’est que l’Amérique ne libère pas, l’Amérique homogénéise et transforme l’humanité en bonne clientèle soumise et euphorique. Toutes les civilisations ont été gobées une par une, plus vite que le rêvait Guénon ; l’européenne, la latino, l’asiatique, la musulmane, l’africaine maintenant. Sur ce thème aujourd’hui oublié ou même diabolisé, je ne connais rien de mieux qu’André Siegfried, esprit libéral et aussi observateur acide de la première moitié du siècle dernier. Lui voit bien avant nos libertariens américains le déclin de cet individualisme américain, qui avait ses grandes qualités, et qui fut avalé par le modernisme américain basé sur trois piliers : l’immigration, la technologie, l’État fédéral. Et ce qui marcha là fut appliqué partout après les guerres.

Continuer la lecture de Américanisation mondiale et standardisation des humains

La Célesto-politique au sujet de ce qui est important ou la Capitalisation du Temps


Par Andrey Devyatov − Le 1er mars 2020 − Source devyatov.su

Небополитика о главном или Капитализация времени
Le système symbolique qui figure le temps par des résonances de sons dans les vibrations des «fibres de l’âme» de l’homme est appelé musique. Le système symbolique qui décrit l’espace dans la logique de la pensée des gens, par les formules des nombres s’appelle les mathématiques.

Les observations astronomiques montrent que les phénomènes célestes, qui sont associés aux changements les plus importants de la vie terrestre, se produisent avec une exactitude mathématique, se répétant dans des cycles définis avec précision.

Continuer la lecture de La Célesto-politique au sujet de ce qui est important ou la Capitalisation du Temps

Le retour de la peste noire ?


Le coronavirus comme agent de l’effondrement des populations. Prévoyez toujours la pire hypothèse !


Par Ugo Bardi − Le 16 janvier 2020 − Source CassandraLegacy

Les quatre cavaliers de l’apocalypse par Albrecht Durer (1498) : la famine, la peste, la guerre et la mort elle-même. Les anciens ont certainement compris que les effondrements sont dus à la combinaison de plusieurs facteurs différents. C’est l’essence même de ce que j’appelle « l’effet Sénèque« . Aujourd’hui, si le coronavirus reste isolé comme une menace pour la vie humaine, il ne provoquera pas de déclin de la population. Mais si les autres cavaliers interviennent, alors les choses pourraient changer pour le pire.
Continuer la lecture de Le retour de la peste noire ?

La Célesto-politique au sujet de ce qui est important ou de ce qu’est le Capital


Par Andrey Devyatov − Le 14 Février 2020 − Source devyatov.su

Небополитика о главном или что такое капитал
Das Kapital – Données initiales

Karl Marx était philosophe. Un philosophe est un homme enclin à s’interroger, à acquérir la sagesse de la Sophia. Seul un philosophe ayant développé la méthode du matérialisme dialectique a pu écrire le livre «Ce Qui Est Important» (allemand: Das Kapital). Après l’avoir lu, certains économistes remarquables ont commencé à définir le capital au sens le plus large: «Eh bien, c’est tout ce qui n’est pas travail.» Mais, tout en étant en temps voulu devenu titulaire d’un doctorat en philosophie linguistique, nous avons l’audace de poser la question: «Qu’est-ce qui est Important d’un point de vue qui ne figure chez personne d’autre, et qui est né en Russie sous le nom de Vezhdisme» (du russe. Vezhdy – siècles). Et, en nous appuyant sur les trois piliers constitutifs du vezhdisme: le « razianisme », le langage juste et la célesto-politique, nous scruterons «au delà du siècle» et présenterons une compréhension nouvelle et inédite de la formulation du capital c’est-à-dire de ce qui est important.

Continuer la lecture de La Célesto-politique au sujet de ce qui est important ou de ce qu’est le Capital