BLM est-il le masque derrière lequel opèrent les oligarques ?


Par Mike Whitney − Le 8 septembre 2020 − Source Unz Review

WithneyVoici votre BLM Pop Quiz du jour : que nous disent, sur ce qui se passe en Amérique aujourd’hui,  la «Critical Race Theory», «The 1619 Project» et l’avertissement de la Sécurité intérieure au sujet du «White Supremacist» ?

Continuer la lecture de BLM est-il le masque derrière lequel opèrent les oligarques ?

Paul Krugman, le lauréat du prix Nobel, infecte les lecteurs avec sa démence sur le 11 septembre


Par Moon of Alabama − Le 11 septembre 2020

Et le prix du pire tweet de l’année revient à … Paul Krugman.

 


"Dans l'ensemble, les Américains ont accueilli plutôt calmement les événements du 11 septembre. Il n'y a notamment pas eu de manifestations de masse violentes, ni de sentiments anti-musulmans, ce qui aurait pu assez facilement arriver. Et alors que GW Bush a été un président épouvantable, à son crédit il a essayé d'apaiser les préjugés et non de les attiser"

Continuer la lecture de Paul Krugman, le lauréat du prix Nobel, infecte les lecteurs avec sa démence sur le 11 septembre

La mouvance Antifa veut amener les afro-américains au massacre pour déclencher une guerre raciale


Par Andrew Korybko − Le 4 juin 2020 − Source oneworld.press

andrew-korybkoL’organisation gauchiste Antifa se présente trompeusement comme une avant-garde militante des manifestations d’antiracisme étasunien, mais fait en réalité usage de la tactique profondément raciste qui consiste à œuvrer pour amener les afro-américains au massacre, afin de déclencher une « guerre des races », estimant qu’elle pourrait tenir lieu de catalyseur pour mener à bien la « révolution » qu’elle projette. Tacitement, cette « révolution » est vue comme une fin idéologique justifiant les moyens sus-mentionnés.

Continuer la lecture de La mouvance Antifa veut amener les afro-américains au massacre pour déclencher une guerre raciale

Joe Biden, un fanatique furtif


Par Eric Zuesse − Le 9 juillet 2020 − Source Strategic Culture

Eric ZuesseLe 5 juillet, le Sunday Magazine du New York Times a fait la une de son article « America’s Enduring Caste System » et a présenté l’histoire magistrale, voire profonde, en 12 000 mots d’Isabel Wilkerson sur le système de castes raciales en Amérique. Elle l’a également présenté dans un contexte historique plus large.

Elle a déclaré « Tout au long de l’histoire de l’humanité, trois systèmes de castes se sont distingués. Le système de castes indien, qui a perduré pendant des millénaires. Le système de castes tragiquement accéléré, effrayant et officiellement vaincu de l’Allemagne nazie. Et la pyramide des castes aux États-Unis, qui a changé de forme et qui est basée sur la race ».

© Photo: Flickr/Ember

Elle a déclaré « Tout au long de l’histoire de l’humanité, trois systèmes de castes se sont distingués. Le système de castes indien, qui a perduré pendant des millénaires. Le système de castes tragiquement accéléré, effrayant et officiellement vaincu de l’Allemagne nazie. Et la pyramide des castes aux États-Unis, qui a changé de forme et qui est basée sur la race ».

Continuer la lecture de Joe Biden, un fanatique furtif

L’effondrement des États-Unis n’est plus évitable


Le 30 juin 2020 − Source Paul Craig Roberts

Ces derniers jours, deux commentateurs que je respecte – Le Saker et Dmitry Orlov – ont écrit que les États-Unis connaissent actuellement un effondrement systémique.

Continuer la lecture de L’effondrement des États-Unis n’est plus évitable

De quel genre de «révolution populaire» s’agit-il ?


Par The Saker − Le 16 juin 2020 − Source Unz Review via thesaker.is

Je suis étonné de voir que tant de gens de gauche semblent penser que les émeutes actuelles aux États-Unis sont une rébellion spontanée contre la violence policière, le racisme systémique et l’histoire de la persécution et de l’exploitation des Noirs et des Indiens, etc. Pour ce qui concerne la violence, le pillage et les émeutes, ils sont excusés, soit par une sorte de fureur vertueuse, soit par la présence d’éléments «infiltrés».

Continuer la lecture de De quel genre de «révolution populaire» s’agit-il ?

L’Empire parodie minablement Canossa …


… grand bien lui fasse, mais vous n’êtes pas obligés de le suivre !


Par The Saker − Le 10 juin 2020 − Source Unz Review

Il est assez intéressant d’observer à quel point les commentateurs ont mal interprété les émeutes raciales actuelles, ou les ont comparées avec les émeutes raciales précédentes de l’histoire des États-Unis. Je suppose qu’en disant que ces dernières émeutes sont «tout comme» ou «pas aussi mauvaises» que les émeutes raciales américaines passées, elles essaient de se rassurer en entretenant l’illusion que ce qui se passe maintenant est d’une ampleur limitée et / ou temporaire. Ce n’est pas le cas.

Continuer la lecture de L’Empire parodie minablement Canossa …

Requiem pour George Floyd


Par James Howard Kunstler − Le 8 juin 2020 − Source kunstler.com

L’occasion des funérailles nationales de feu George Floyd – qui rivalisent avec la progression solennelle du cercueil d’Abraham Lincoln à travers ce pays au temps des Lilas il y a si longtemps – pourrait être un bon moment pour les Américains de faire le point sur l’état dans lequel se trouve notre condition. Après quinze jours de protestations, d’émeutes et de pillages, que cherche exactement l’Amérique noire dans son appel à la fin du racisme systémique ? Pardonnez-moi de dire que la requête est vague. Pour m’expliquer, je vais devoir entrer dans des arcanes du discours qui sont tabous de nos jours, alors attachez votre ceinture si vous voulez suivre.

Continuer la lecture de Requiem pour George Floyd

Les émeutes aux USA : vous savez quoi ? C’est une arnaque !


Par James Howard Kunstler − Le 5 juin 2020  − Source  kunstler.com

James Howard KunstlerBien sûr, George Floyd ne méritait pas de mourir avec le genou d’un flic sur le cou et le visage écrasé sur le bitume de la route, mais après le début, hier, d’une série de funérailles à la mémoire de l’ancien voleur à main armée, condamné et maintenant vénéré, on pourrait penser qu’il était la réincarnation – et la suite –  de George Washington. Ah bon ? Euh, vérifiez ça… : Washington était propriétaire d’esclaves et, par définition, raciste. Alors Jules César – basé sur la façon dont le révérend Al Sharpton beuglait lors des premières funérailles de jeudi à Minneapolis. Tu peux répéter s’il te plaît ? Jules César possédait aussi des esclaves ? Et Abe Lincoln alors ? Nooon, juste un autre homme blanc ? Et un raciste refoulé … comme on dit.

Continuer la lecture de Les émeutes aux USA : vous savez quoi ? C’est une arnaque !