La passionnante histoire du Parti Communiste Chinois. 4eme Partie


OMBRES ET LUMIÈRES DE LA RÉVOLUTION CULTURELLE

Par Bruno Guigue – Le 25 juin 2021

Quand on évoque la «Grande Révolution culturelle prolétarienne», de quoi parle-t-on ? Officiellement, elle s’est déroulée de 1966 à 1976. Mais encore faut-il dissiper une ambiguïté, la même expression désignant en réalité deux temporalités distinctes : la séquence courte (1966-68) et la séquence longue (1966-76). Or la narration dominante a trois caractéristiques : elle souligne l’immensité des violences et des destructions qui caractérisent la séquence courte (1966-68) ; elle en impute la responsabilité à la soif de pouvoir de Mao Zedong ; et elle fait l’impasse sur les transformations sociales qui ont accompagné la séquence longue (1966-1976). Mais la réalité est quelque peu différente, et des chercheurs chinois comme Mobo Gao et Hongsheng Jiang contribuent à une intelligibilité nouvelle de l’événement, à égale distance de la vulgate occidentale et de l’histoire officielle chinoise.

Continuer la lecture de La passionnante histoire du Parti Communiste Chinois. 4eme Partie

L’État stratège, moteur de la réussite chinoise


A la suite du texte de Moon of Alabama intitulé « La Chine réprime ses grosses entreprises technologiques au profit de son peuple« , Bruno Guigue apporte le recul pour mieux comprendre.


Par Bruno Guigue − Le 30 juillet 2021

Le Parti communiste chinois a été fondé en juillet 1921. Cent ans plus tard, la réussite spectaculaire de la Chine bouleverse les idées reçues. Après avoir libéré et unifié le pays, aboli le patriarcat, réalisé la réforme agraire, amorcé l’industrialisation, doté la Chine du parapluie nucléaire, vaincu l’analphabétisme, donné aux Chinois 28 ans d’espérance de vie supplémentaire, mais aussi commis des erreurs dont le peuple chinois a tiré les leçons, le maoïsme a passé la main. Ses successeurs ont tenu compte des inflexions de la vie internationale, mais sans jamais lâcher le gouvernail. Depuis trente ans, les Chinois ont multiplié leur PIB, vaincu la pauvreté, élevé le niveau technologique du pays de façon impressionnante.

Continuer la lecture de L’État stratège, moteur de la réussite chinoise

La Chine réprime ses grosses entreprises technologiques au profit de son peuple


Par Moon of Alabama – Le 29 juillet 2021

À l’époque où Stephen S. Roach était l’économiste en chef de Morgan Stanley, Moon of Alabama citait souvent des extraits de ses chroniques. Il y a quinze ans, Roach s’est élevé contre la mondialisation et a souligné la nécessité de préserver la force de travail. Ses prises de position contrastaient fortement avec la doctrine conventionnelle de l’époque. Roach a pris sa retraite de Morgan Stanley vers 2011 et est maintenant maître de conférences à la Yale School of Management.

Alors que je n’avais pas lu Roach depuis un certain temps, je suis tombé aujourd’hui sur une de ses chroniques que je trouve étonnamment fausse et mal argumentée.

Roach parle de la récente répression de la Chine à l’égard des technologies financières, des monopoles de l’internet et des entreprises d’enseignement privé :

Continuer la lecture de La Chine réprime ses grosses entreprises technologiques au profit de son peuple

Biden ne mettra pas fin aux « guerres sans fin ». Il en prépare même de nouvelles


Par Moon of Alabama – Le 28 juillet 2021

Daniel Larison écrit que la politique étrangère de Joe Biden est probablement pire que celle de Trump :

Le bilan de la politique étrangère de Joe Biden en tant que président au cours de ses six premiers mois a été aussi mauvais que ses critiques non-interventionnistes et anti-guerre le craignaient. Biden a pris une décision importante et correcte qu'il semble suivre jusqu'au bout, à savoir le retrait des dernières troupes américaines d'Afghanistan, mais même dans ce cas, il y a des raisons de s'inquiéter que les forces américaines soient relocalisées dans d'autres pays voisins et que la guerre contre les talibans se poursuive de loin. Sur presque tous les autres fronts, Biden n'a pas seulement échoué à défaire certaines des politiques les plus mauvaises et les plus destructrices de son prédécesseur, mais dans de nombreux cas, il les a ancrées et renforcées.

Biden n’a pas réussi à arrêter la guerre américano-saoudienne au Yémen. Il maintient des troupes en Irak et en Syrie. Son retrait d’Afghanistan s’avère être un leurre. Il sabote le retour aux accords sur le nucléaire iranien.

Biden promet de mettre fin aux « guerres sans fin » en tant que président

Continuer la lecture de Biden ne mettra pas fin aux « guerres sans fin ». Il en prépare même de nouvelles

La crise mondiale du transport maritime est bien plus grave qu’on ne l’imagine


Par F. William Engdahl – Le 21 juillet 2021 – Source New Eastern Outlook

Au cours des dernières décennies, le commerce maritime mondial s’est développé de manière presque exponentielle, à mesure que la sous- traitance des activités de fabrication des sociétés américaines et européennes se développait, sous l’effet de la mondialisation économique. En conséquence, l’Asie, et plus particulièrement la Chine, est devenue la source essentielle de fabrication de tout, des iPhones aux antibiotiques et de tout ce qui se trouve entre les deux. L’Organisation mondiale du commerce qui a imposé de nouvelles règles au commerce en a été le moteur essentiel. Elle a également rendu les chaînes d’approvisionnement mondiales pour la livraison des marchandises plus fragiles que jamais dans l’histoire. L’augmentation du coût du transport maritime par conteneurs témoigne de cette fragilité. À cette augmentation des prix s’ajoutent d’énormes pénuries de main-d’œuvre dues aux mesures mondiales prises contre la COVID.

Continuer la lecture de La crise mondiale du transport maritime est bien plus grave qu’on ne l’imagine

Fit for 55. Le Green Deal européen et l’effondrement industriel de l’Europe


Par William Engdahl – Le 12 juillet 2021 – Source New Eastern Outlook

L’une des rares déclarations honnêtes de Bill Gates a été sa remarque, faite début 2021, disant que si vous pensez que les mesures dues à la Covid sont mauvaises, attendez de voir les mesures prises contre le réchauffement climatique. L’Union européenne est en train d’imposer, du haut vers le bas, les mesures les plus draconiennes à ce jour, qui détruiront effectivement l’industrie moderne dans les 27 États de l’Union européenne. Sous de jolis noms tels que « Fit for 55 » et European Green Deal, des technocrates non élus finalisent à Bruxelles des mesures qui provoqueront le pire chômage industriel et le pire effondrement économique depuis la crise des années 30. Des industries telles que l’automobile ou le transport, la production d’électricité et l’acier sont sur la sellette, tout cela pour une hypothèse non prouvée appelée réchauffement climatique d’origine humaine.

Alors que la plupart des citoyens de l’UE étaient distraits par les restrictions sans fin mises en place à cause d’une pandémie de type grippal appelée covid19, les technocrates de la Commission européenne à Bruxelles préparaient un programme de désintégration planifiée de l’économie industrielle de l’UE. L’aspect pratique d’un groupe supranational non élu, planqué à Bruxelles ou Strasbourg, est qu’il n’a pas de comptes à rendre à de véritables électeurs. Ils y a même un nom pour cela : Le déficit démocratique. Si les mesures sur le point d’être finalisées par la Commission européenne, sous la direction de la présidente allemande Ursula von der Leyen et du vice-président chargé du réchauffement climatique, le technocrate néerlandais Frans Timmermans, sont adoptées, voici un aperçu de ce qui se passera.

Continuer la lecture de Fit for 55. Le Green Deal européen et l’effondrement industriel de l’Europe

Les discussions entre les États-Unis et la Chine laissent présager un conflit qui va durer


Par Moon of Alabama – Le 26 juillet 2021

Les États-Unis jouent un double jeu dans leur approche de la Chine. Ils utilisent tous les moyens pour tirer profit de la Chine là où ils le peuvent, tout en la limitant dans les domaines où ils ne peuvent plus la concurrencer. Les Chinois rejettent cette attitude. Les États-Unis, disent-ils, ne devraient pas considérer la Chine comme un ennemi. Ils devraient cesser de lui faire la leçon, l’accepter comme un égal et coopérer avec elle dans tous les domaines.

Mais les États-Unis ne sont pas disposés à le faire. Leur complexe média-militaro-industriel est déjà prêt pour une guerre froide avec la Chine. Il va en tirer des milliers de milliards de dollars. De son côté, la Chine est prête à répondre durement, si elle y est obligée.

Continuer la lecture de Les discussions entre les États-Unis et la Chine laissent présager un conflit qui va durer

De nombreux développements intéressants en Russie


Par The Saker − Le 20 Juillet 2021 − Source UNZ Review

Le Su-75 « Checkmate »

La semaine dernière a été assez intense en Russie – beaucoup de développements intéressants ont eu lieu. Aujourd’hui je vais en mentionner trois :

  1. Poutine a écrit un essai très intéressant sur l’histoire de la Russie et de l’Ukraine, qu’il a fait suivre d’une interview aussi intéressante.
  2. La Russie vient d’achever les essais finaux de systèmes d’armes véritablement redoutables, tels que le S-500 et le missile hypersonique volant à Mach 8, Zircon.
  3. Dans son salon annuel de l’aviation MAKS, la Russie vient de présenter un chasseur léger multifonctionnel de 5ème génération, le Su-75 « Checkmate ».

Il s’agit là de développements vraiment énormes pour la Russie, que nous devons examiner un par un.

Continuer la lecture de De nombreux développements intéressants en Russie

La passionnante histoire du Parti Communiste Chinois. 3eme Partie


LA PÉRIODE MAOÏSTE (1949-1976)

Par Bruno Guigue – Le 18 juin 2021

D’une pauvreté inouïe, la Chine, en 1949, est un pays ravagé par quarante ans de guerre et d’anarchie. Composée à 90% de paysans faméliques, la population a le niveau de vie le plus faible du monde : il est inférieur à celui de l’Inde ex-britannique et de l’Afrique sub-saharienne. Sur cette terre où l’existence ne tient qu’à un fil, l’espérance de vie est réduite à 36 ans. Abandonnée à son ignorance, la population compte 85% d’analphabètes. C’est au regard de cet état initial qu’il faut juger des progrès accomplis. En 2021, l’économie chinoise représente 18% du PIB mondial en parité de pouvoir d’achat, et elle a dépassé l’économie américaine en 2014. La Chine est la première puissance exportatrice mondiale. Sa puissance industrielle représente le double de celle des États-Unis et quatre fois celle du Japon. Premier partenaire commercial de 130 pays, elle a contribué à 30% de la croissance mondiale au cours des dix dernières années. La Chine est le premier producteur mondial d’acier, de ciment, d’aluminium, de riz, de blé et de pommes de terre.

Continuer la lecture de La passionnante histoire du Parti Communiste Chinois. 3eme Partie

L’hystérie anticomplotiste touche aussi les domaines scientifiques et universitaires


Par Wayan – Le 12 juillet 2021 – Le Saker Francophone

L’hystérie médiatique actuelle sur les « théories du complot » contamine les domaines scientifiques et les sciences humaines en particulier. En lisant certains articles de psychologie on s’aperçoit que les psychologues eux-mêmes tombent dans le fameux « biais cognitif de confirmation » qu’ils sont si prompts à repérer chez leurs patients en général et les « théoriciens du complot » en particulier. Quand on voit la paille dans l’œil du voisin…

Pour vous montrer ce phénomène, nous allons analyser un texte publié par la soi-disant très sérieuse British Psychological Society (BPS) car c’est un exemple édifiant montrant que le sérieux et l’objectivité scientifiques disparaissent facilement lorsque les budgets accordés vont dépendre du résultat que l’on attend de la recherche. En d’autres mots, proposez une étude pour montrer les biais cognitifs des partisans de la théorie du complot et vous décrocherez un budget de recherche ; proposez une étude pour rechercher les causes profondes du fait que « Les théories du complot ont bondi au cours des dernières années » et que « 60% des Britanniques croient en une théorie du complot » et vous aurez peu de chance d’en décrocher un.

Continuer la lecture de L’hystérie anticomplotiste touche aussi les domaines scientifiques et universitaires