Tiktok : razzia sur la Chine


Comment la Maison Blanche a aidé les investisseurs américains à piller une entreprise chinoise


Par Moon of Alabama − Le 1er août 2020

En 2017, la société chinoise ByteDance a acheté l’application de vidéo Musical.ly basée à Shanghai dans le cadre d’un contrat d’un milliard de dollars et l’a relancée sous le nom de TikTok. L’application permet à ses utilisateurs de créer et de partager de courtes vidéos avec des effets spéciaux.

Tintin – Le Lotus Bleu 

Continuer la lecture de Tiktok : razzia sur la Chine

Les écologistes allemands s’associent à la Guerre froide contre la Chine


Une alliance parlementaire transatlantique est lancée contre la Chine — avec une implication substantielle de la part d’un élu écologiste allemand.


Le 10 juin 2020 − Source german-foreign-policy.com

Des hommes politiques membres du parti des Verts allemands jouent un rôle clé dans une nouvelle alliance législative trans-atlantique. Marco Rubio et Bob Menendez, partisans d’une ligne dure opposée à la Chine, sont considérés comme les principaux instigateurs de l’alliance inter-parlemantaire contre la Chine (IPAC), lancée vendredi dernier, et impliquant pour l’instant des membres de douze parlements. Officiellement, cette organisation vise à forger une politique occidentale commune face à la Chine.

Un objectif concret de cette organisation semble être de mettre en œuvre en Europe les politiques de sanctions étasuniennes contre Pékin. L’IPAC mobilise des législateurs, alors même que leurs propres gouvernements nationaux restent opposés aux sanctions. Dans les coulisses de la conférence de sécurité de Munich, en février 2020, Reinhard Bütikofer, un membre écologiste du parlement européen avait déjà proposé la création d’un tel groupe de pression législatif. Il est à présent vice-président de l’IPAC. L’alliance, qui appelle au développement de « stratégies de sécurité » contre la Chine, a également un ex-spécialiste de la CIA au sein de son conseil consultatif.
Continuer la lecture de Les écologistes allemands s’associent à la Guerre froide contre la Chine

La Russie veut réaliser le rêve de la Grande Eurasie


Le rôle de la Russie sera d’équilibrer les puissances hégémoniques, en tant que garant d’une nouvelle union des pays non alignés

Par Pepe Escobar − Le 12 juin 2020 − Source Asia Times

Le président russe Vladimir Poutine et le président chinois Xi Jinping se sont liés d’amitié lors d’une cérémonie de remise à Xi d’un diplôme de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg le 6 juin 2019. Photo : AFP / Dmitri Lovetsky

Le professeur Sergey Karaganov est officieusement connu dans les milieux influents de la politique étrangère comme le « Kissinger russe » – avec l’avantage supplémentaire de ne pas avoir à porter l’étiquette de « criminel de guerre » au Vietnam, au Cambodge, au Chili et ailleurs.

Continuer la lecture de La Russie veut réaliser le rêve de la Grande Eurasie

Un expert américain : « Les États-Unis tentent de démembrer la Chine en encourageant le séparatisme dans ses régions »


Publié par Eurasian Diary − Le 21 mai 2020

Le 14 mai, le Sénat américain a adopté une loi sur les mauvais traitements infligés à la minorité ouïghoure en Chine. Le projet de loi demande au Président Donald Trump de sanctionner les fonctionnaires chinois qui participent à la violation des droits et libertés de la communauté ouïghoure dans la région située au nord-ouest de la Chine. Certains experts américains ont accusé les États-Unis de mener un séparatisme ethnique et nationaliste dans d’autres pays.

Continuer la lecture de Un expert américain : « Les États-Unis tentent de démembrer la Chine en encourageant le séparatisme dans ses régions »

Montée de la Chine, descente de l’Amérique


Laquelle des superpuissances est-elle la plus menacée par ses « élites extractives »?


Par Ron Unz − Le 17 avril 2012 − Source unz.com

La montée de la Chine figure sans doute parmi les plus importants développements du monde des 100 dernières années. Avec les États-Unis qui restent englués dans leur cinquième année de difficultés économiques, et l’économie chinoise en bonne place pour dépasser la nôtre avant la fin de cette décennie, la Chine se dresse, déjà grande, à l’horizon. Nous vivons les premières années de ce que les journalistes appelèrent jadis « Le siècle du Pacifique », mais des signes inquiétants indiquent que cela pourrait bien devenir « Le siècle chinois ».

Continuer la lecture de Montée de la Chine, descente de l’Amérique

L’Aigle et le Dragon


Par Bruno Guigue – Le 27 mai 2020 – Source Son blog

La propagande anti-Pékin déchaînée aux États-Unis a conduit le chef de la diplomatie chinoise à dénoncer « certaines forces politiques américaines qui prennent en otage les relations entre la Chine et les États-Unis et poussent nos deux pays au bord d’une nouvelle Guerre Froide ». Une saillie inhabituelle qui intervient peu de temps après la déclaration de Donald Trump dans laquelle il accusait le gouvernement chinois d’avoir commis une « tuerie de masse » en laissant se propager le Covid-19. La critique mutuelle entre Pékin et Washington n’est pas une nouveauté, mais l’innovation sémantique dont témoigne la riposte chinoise n’est pas anodine. Franchissant un nouveau cap symbolique, cet échange verbal se situe en effet à la rencontre de deux tendances contradictoires.

Continuer la lecture de L’Aigle et le Dragon

Les racines profondes de la diabolisation chinoise


Hegel a vu l’histoire se déplacer d’est en ouest : « L’Europe est donc absolument la fin de l’histoire, l’Asie le début ».


Par Pepe Escobar − Le 2 mai 2020 − Source Asia Times

Emmanuel Kant a été le premier penseur à élaborer une théorie de la race jaune. Photo : Google Images

Attachez vos ceintures : la guerre hybride américaine contre la Chine va forcément s’intensifier frénétiquement, car les rapports économiques identifient déjà le Covid-19 comme le point de basculement où le siècle asiatique – en fait eurasien – a véritablement commencé.

Continuer la lecture de Les racines profondes de la diabolisation chinoise

L’ambassadeur chinois en Israël retrouvé mort chez lui


Une chronologie de l’affaire


Par Moon of Alabama − Le 17 mai 2020

Jerusalem Post, le 9 mai 2020

États-Unis : Israël devrait repenser la participation de la Chine à son usine de dessalement

Le gouvernement américain a envoyé un avertissement à Israël concernant une entreprise chinoise qui a fait une offre pour la construction de la plus grande usine de dessalement du monde, qui sera située dans le kibboutz Palmachim et qui coûtera plus de 5 milliards de shekels, a rapporté Channel 13, citant des responsables israéliens. L'administration Trump a enquêté sur la société et le ministère des finances devrait annoncer ses conclusions le 24 mai.

"Les Américains ont délivré des messages gentils et polis, mais il est évident qu'ils veulent que nous réexaminions la participation de la société chinoise à l'appel d'offres", a déclaré un fonctionnaire israélien à Channel 13.

——

Continuer la lecture de L’ambassadeur chinois en Israël retrouvé mort chez lui

Comment l’administration Trump répand sa propagande antichinoise dans les médias grand public


Par Moon of Alabama – Le 13 mai 2020

Au cours du mois dernier, un certain nombre de rapports ont fait la une des journaux:

  • Un laboratoire chinois au cœur d’une épidémie de coronavirus
  • Des responsables américains avaient sonné l’alarme au sujet du laboratoire de Wuhan des années avant l’épidémie de coronavirus
  • Des responsables américains auraient craint que des failles dans la sécurité d’un laboratoire de Wuhan étudiant les coronavirus chez les chauves-souris ne provoquent une pandémie.

Tous les articles qui précèdent, et bien d’autres, rappellent un article d’opinion du Washington Post de Josh Rogin publié le 14 avril et titré :

« Des câbles du département d’État ont mis en garde contre des failles dans la sécurité du laboratoire de Wuhan étudiant les coronavirus de chauves-souris. »

Continuer la lecture de Comment l’administration Trump répand sa propagande antichinoise dans les médias grand public

Il va falloir que les États-Unis s’ouvrent au sujet de leurs laboratoires biologiques implantés en ex-URSS


Par Andrew Korybko − Le 30 avril 2020 − Source cgtn.com

andrew-korybko

La Chine et la Russie s’accordent quant au danger potentiel causé sur l’ensemble de la région par les laboratoires biologiques étasuniens implantés sur le territoire de l’ex-URSS.

Un laborantin analyse des échantillons à la recherche de la Covid-19 dans un laboratoire de Moscou, en Russie, le 16 avril 2020. /Xinhua

Continuer la lecture de Il va falloir que les États-Unis s’ouvrent au sujet de leurs laboratoires biologiques implantés en ex-URSS