La Chine et la Russie sont en train de battre l’Oncle Sam à son propre jeu


Par Mike Whitney − Le 2 mai 2019 − Source The Unz Review


La devinette géopolitique du jour : Deux pays sont au centre d’une intense rivalité. La croissance fulgurante de l’un l’a placé sur une trajectoire qui le destine à devenir la plus importante superpuissance économique au monde, tandis que l’autre semble être engagé sur la pente d’un déclin irréversible. Lequel des deux est appelé à montrer au monde entier le chemin du futur ?

Continuer la lecture de La Chine et la Russie sont en train de battre l’Oncle Sam à son propre jeu

L’ambassadeur de Russie en Chine fait état du fort intérêt de Moscou pour le N-CPEC+


Par Andrew Korybko – Le 20 avril 2019 – Source eurasiafuture.com

andrew-korybkoLa dernière déclaration de l’ambassadeur de Russie en Chine fait état de l’intention de la Russie de poursuivre son intégration au projet des Nouvelles routes de la soie [Belt & Road Initiative (BRI), NdT], au moyen de structures économiques et de sécurité, dirigées par Moscou en Asie centrale. La grande puissance russe fait ainsi part de son intérêt pour le Couloir économique Chine-Pakistan, et parie sur sa viabilité.

one-belt-family

Continuer la lecture de L’ambassadeur de Russie en Chine fait état du fort intérêt de Moscou pour le N-CPEC+

Le Pakistan : État pivot du monde


andrew-korybko
Par Andrew Korybko – Le 14 février 2019 – Source eurasiafuture.com

Le Pakistan dispose d’un potentiel économique prometteur, de possibilités en matière de connectivité à l’international, et d’un emplacement géostratégique sans parallèle ; ces éléments, combinés avec son armée de classe mondiale, avec son positionnement diplomatique raffiné, font de ce pays, au fil des décennies, l’État pivot du monde du XXIème siècle. Continuer la lecture de Le Pakistan : État pivot du monde

L’initiative chinoise « Belt and Road » bat son plein en Europe


La transformation multipolaire en cours sur le continent eurasien confirme la coopération industrielle et diplomatique entre la Chine et le continent européen en dépit de la forte opposition des États-Unis

Par Federico Pieraccini – Le 3 avril 2019 – Source Strategic Culture

s237La visite de Xi Jinping en Europe confirme ce que beaucoup d’entre nous ont écrit au cours des derniers mois et des dernières années, à savoir la réalité de la transformation mondiale en cours, d’un monde dominé par les États-Unis, vers un monde pluraliste composé de puissances différentes travaillant ensemble à l’avenir d’un monde multipolaire.

Belt and Road Initiative in Full Swing in Europe

Continuer la lecture de L’initiative chinoise « Belt and Road » bat son plein en Europe

La débâcle économique à venir


La Russie et la Chine connaissent-elles suffisamment d’« économie pour les nuls » pour échapper à l’apocalypse de la monnaie de singe de l’Occident  ?

Elles ont montré une certaine affinité pour l’or, mais ne sont pas – encore – allées jusqu’à l’instituer comme monnaie

RIPréambule de Russia Insider

Cet article montre clairement que le retour à un étalon-or est la seule façon pour les pays de contenir le coût des intérêts du service de la dette, dans la mesure où une politique inflationniste ne peut que conduire à des taux d’intérêt beaucoup plus élevés et à la destruction de la monnaie. Le sujet est d'actualité, compte tenu des conséquences néfastes des politiques économiques et géopolitiques américaines, qui entraînent déjà l'Amérique dans un marasme cyclique. Dans le même temps, les États-Unis craignent une domination asiatique mondiale dans les domaines économique, monétaire et politique. La crise du crédit qui s'annonce risque de détruire le modèle d'État providence occidental en détruisant leur devise de papier alors que la Chine, la Russie et leurs alliés asiatiques ont les moyens de prospérer.

Par Alasdair Macleod – le 26 février 2019 – Source Russia Insider

Alasdair MacLeodLa fragilité des finances de l’État

Dans mon dernier article sur Goldmoney, j’avais expliqué pourquoi les politiques monétaires d’économistes et de décideurs inflationnistes finiraient par détruire les monnaies fiduciaires. La destruction viendra des gens ordinaires, qui sont obligés par la loi d’utiliser les fonds de l’État pour régler leurs transactions quotidiennes.

Les gens ordinaires, chacun une trinité de production, de consommation et d’épargne, finiront par se rendre compte de la fraude de l’inflation monétaire et rejetteront le moyen d’échange de leur gouvernement comme intrinsèquement sans valeur. Ils le devront, finalement. 

Continuer la lecture de La débâcle économique à venir

L’Iran doit parler avec les Talibans, pourquoi ?

2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – 19 février 2019

L’administration Trump prépare un argument pour le public en faveur de la guerre contre l’Iran. Certains « hauts responsables de l’administration » ont affirmé dans le Washington Times que l’Iran était un allié d’Al-Qaïda et donc pourrait, et devrait être attaqué :

Continuer la lecture de L’Iran doit parler avec les Talibans, pourquoi ?

L’Afghanistan occupe une place centrale dans le nouveau grand jeu

«La route longue et sinueuse ne fait que commencer - Un processus de paix mené par la Russie et la Chine, y compris les talibans - Un Afghanistan stable - Islamabad en tant que garant - Une solution entièrement asiatique. Les envahisseurs occidentaux ne sont pas les bienvenus.» 

Pepe EscobarPar Pepe Escobar – Le 19 novembre 2018 – Source Russia Insider

Dans le «cimetière des empires», l’Afghanistan ne cesse de vivre des rebondissements géopolitiques et historiques. La semaine dernière à Moscou, un autre chapitre crucial de cette histoire épique a été écrit lorsque la Russie s’est engagée à utiliser ses muscles diplomatiques pour stimuler les efforts de paix dans ce pays déchiré par la guerre.

Continuer la lecture de L’Afghanistan occupe une place centrale dans le nouveau grand jeu

La Corée du Nord pourrait devenir un leader mondial …


… dans l’automation, la robotique et l’intelligence artificielle


Par Adam Garrie – Le 12 août 2018 – Source Eurasia Future

Il y a beaucoup d’avantages contre-intuitifs pour un pays avec une main-d’œuvre instruite et dynamique qui modernise son industrie plus tard que beaucoup d’autres pays de taille similaire. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe, l’industrie allemande était à maints égards beaucoup plus avancée que ses homologues britannique, française ou belge, bien que l’Allemagne n’ait connu sa réunification que longtemps après les révolutions industrielles dans les pays cités ici. Continuer la lecture de La Corée du Nord pourrait devenir un leader mondial …

Turquie : effondrement de la lire et guerre hybride des USA envers le pays


Le crack que subit la lire turque relève d’une opération organisée.


Andrew Korybko – Le 18 août 2018 – Source orientalreview.org
andrew-korybko
La monnaie nationale turque subit des assauts coordonnés de l’étranger, dont l’un des plus visibles est le fait des sanctions édictées par Trump sur l’acier et l’aluminium ; des facteurs systémiques sont également en jeu, en raison des politiques gouvernementales qui ont laissé l’économie turque en roue libre année après année. La présente analyse s’intéresse davantage aux implications politiques de la crise qu’à ses origines techniques, mais le lecteur intéressé par ces aspects pourra se reporter à l’article de Moon of Alabama, « Comment est survenue la crise monétaire en Turquie », qui propose un travail remarquable de synthèse de l’ensemble des facteurs ayant facilité l’opération de déstabilisation asymétrique perpétrée par les USA envers leur soi-disant « allié » de l’OTAN.

Continuer la lecture de Turquie : effondrement de la lire et guerre hybride des USA envers le pays

Les poules auront des dents…


… avant que l’Empire hostile, orgueilleux, et incapable de tenir un engagement, ne réussisse à séparer la Russie de la Chine


Par James George Jatras – Le 7 août 2018 – Source Russia Insider

James PatrasDepuis 1991 et la fin officielle de la première guerre froide entre les États-Unis et l’Union soviétique, le monde a connu un « moment unipolaire » américain alors que l’establishment politique bipartisan américain cherchait à consolider et à perpétuer son contrôle hégémonique sur l’ensemble de la planète. Voué à l’échec avant même qu’il ne reçoive son expression la plus complète en 1996 par les idéologues néoconservateurs William Kristol et Robert Kagan (accusés à tort de « mener une politique étrangère néo-reaganiste »), ce moment usurpé arrive heureusement à son terme.

Continuer la lecture de Les poules auront des dents…