Le secrétaire à la Marine de Biden a confirmé l’imminence d’une crise militaro-industrielle à propos de l’Ukraine


Par Andrew Korybko − Le 12 janvier 2023

Le secret le moins bien caché aux États-Unis depuis un an vient d’être révélé par le secrétaire d’État à la Marine de Biden, qui a confirmé que le complexe militaro-industriel américain pourrait bientôt avoir du mal à répondre à la fois aux besoins de son propre pays et à ceux de l’Ukraine. Defense One a révélé la nouvelle qui a ensuite été reprise tant par les médias conservateurs que libéraux, tels que Fox News et Newsweek respectivement, prouvant ainsi le sérieux des propos de Carlos Del Toro que les deux camps amplifient. Voici ce qu’il a dit :

Continuer la lecture

Que faut-il penser du dernier Muppets show à Washington ?


Par The Saker – Le 23 décembre 2022 – Source The Saker’s Blog

« Ze », alias « Zelia », est venu à Washington et a reçu un accueil massif de la part du Congrès américain. La dernière fois qu’un dirigeant étranger a été traité comme s’il était le président des États-Unis était lorsque Bibi Netanyahu s’est adressé au Congrès. Le fait que des criminels de guerre et des escrocs tels Zelia et Bibi aient reçu un tel traitement vous dit tout ce que vous devez savoir sur qui dirige réellement le Congrès américain.

Continuer la lecture

La Russie prend de nouvelles mesures pour sécuriser sa frontière occidentale


Par Moon of Alabama – Le 21 décembre 2022

Face à l’expansion de l’OTAN et son attitude belliciste, la Russie se devait de réagir. L’une de ces mesures consiste à intégrer la Biélorussie dans sa sphère de défense. L’autre est une augmentation de sa force militaire pour couvrir de nouvelles menaces dans sa zone nord-ouest.

Le Belarus semble être un petit pays par rapport à la Russie.

Continuer la lecture

La mort de l’accord nucléaire avec l’Iran s’ajoute aux échecs de Biden en matière de politique étrangère


Par Moon of Alabama – Le 20 décembre 2022

Lorsque l’administration Biden est entrée en fonction, elle avait promis de réintégrer l’accord nucléaire, le JCPOA, avec l’Iran. Sous Trump, les États-Unis avaient rompu l’accord et réinstallé l’ensemble de sanctions contre l’Iran. Téhéran a riposté en augmentant ses capacités d’enrichissement et en accumulant davantage d’uranium enrichi.

Il aurait été facile pour Biden d’abroger immédiatement les sanctions et de rejoindre l’accord. L’Iran aurait sûrement suivi en revenant aux niveaux d’enrichissement prévus par l’accord.

Mais Biden a bâclé la question. Pendant des mois, rien ne s’est passé. Puis il a envoyé des négociateurs en Iran qui ont exigé des concessions supplémentaires de la part de l’Iran sans offrir d’allègement des sanctions en contrepartie. L’Iran a rejeté cette proposition. Il a exigé que Biden garantisse que les États-Unis s’en tiendraient à l’accord sous les administrations futures. Les négociations ont duré longtemps et n’ont guère progressé.

Continuer la lecture

Une guerre commerciale contre la Chine, au nom de l’écologie, est lancée


Par Moon of Alabama – Le 8 décembre 2022

Sous l’administration Trump, les États-Unis ont lancé une guerre commerciale contre la Chine. Cela a commencé par l’imposition de divers droits de douane sur les produits chinois. L’administration Biden l’a poursuivi en utilisant le prétexte peu convaincant d’un prétendu « travail forcé » au Xinjiang pour rendre plus difficile l’importation de biens en provenance de Chine. Mais cette guerre était en contradiction avec les objectifs de Biden en matière de changement climatique car presque tous les panneaux solaires sont fabriqués à partir de matières premières trouvées au Xinjiang. La guerre commerciale s’est donc poursuivie avec la « guerre des puces informatiques » dans le but d’empêcher tout progrès technologique de la Chine en ce domaine.

Ces droits de douane et les restrictions vont à l’encontre des accords de l’OMC que les États-Unis sont de plus en plus enclins à ignorer.

L’administration a maintenant mis au point un nouveau plan qui utilisera le prétexte du changement climatique pour mener une guerre économique contre les industries de l’acier et de l’aluminium chinois ou d’autres pays. Pour être plus efficace, elle tente d’obtenir l’adhésion de l’Union européenne :

Continuer la lecture

L’OTAN est-elle en train de s’effondrer ?


Par The Saker – Le 22 novembre 2022 – Source The Saker’s Blog

Une chose assez étonnante vient de se produire. Après l’attentat terroriste à Ankara qui a tué 34 personnes et en a blessé 125 autres, les autorités turques ont d’abord déclaré qu’elles n’accepteraient pas les condoléances américaines. Puis les Turcs ont lancé une opération militaire contre les « terroristes kurdes dans le nord de la Syrie« . La Turquie a ensuite affirmé avoir neutralisé 184 terroristes.

Ce qui n’est pas mentionné dans ces articles, c’est que la cible de la frappe turque est le centre géré par les États-Unis pour l’entraînement et la formation des militants du PKK au Rojava. Selon certaines rumeurs, les Turcs auraient donné aux États-Unis suffisamment de temps pour évacuer la plupart de leur personnel.

Continuer la lecture

Que signifierait une défaite russe pour les peuples de l’Ouest ?


Par The Saker – Le 15 novembre 2022 – Source The Saker’s Blog

Les lecteurs réguliers du blog savent que je coupe notre pauvre planète souffrant depuis si longtemps en deux parties fondamentales : La zone A, alias l’empire anglo-sioniste, alias l’Hégémon mondial, alias l' »Axe du bien » et ce que j’appelle la zone B, ou le monde libre.

Très approximativement, nous devons aussi séparer les élites dirigeantes des personnes qu’elles dominent. Voici, très approximativement, ce que nous obtenons :

Continuer la lecture

La lutte entre grandes puissances. Un « jeu dangereux, sanglant et sale »


Par Scott Ritter − Le 3 novembre 2022 − Source Consortium News

Le discours-programme prononcé par le président russe Vladimir Poutine au Valdai Club jeudi dernier semble avoir placé la Russie sur une trajectoire de collision avec l' »Ordre International Fondé sur des Règles » (OIFR) dirigé par les États-Unis.

Deux semaines plus tôt, l’administration Biden avait publié sa stratégie de sécurité nationale 2022 (SSN), une défense en règle de l’OIFR qui déclare pratiquement la guerre aux « autocrates » qui « travaillent à temps plein pour saper la démocratie« .

Ces deux visions de l’avenir de l’ordre mondial définissent une compétition mondiale qui est devenue existentielle par nature. En bref, il ne peut y avoir qu’un seul vainqueur.

Continuer la lecture

La position de l’Allemagne dans le nouvel ordre mondial étasunien


Par Michael Hudson – Le 2 novembre 2022 – Source The  Saker’s Blog

L’Allemagne est devenue un satellite économique de la nouvelle guerre froide entre les États-Unis et la Russie, la Chine et le reste de l’Eurasie. L’Allemagne et d’autres pays de l’OTAN ont été invités à s’imposer des sanctions commerciales et d’investissement, sanctions qui survivront à la guerre par procuration menée aujourd’hui en Ukraine. Le président américain Biden et les porte-parole de son département d’État ont expliqué que l’Ukraine n’est qu’une première étape dans une dynamique beaucoup plus large qui divise le monde en deux ensembles opposés d’alliances économiques. Cette fracture mondiale promet d’être une lutte durant dix ou vingt ans pour déterminer si l’économie mondiale sera une économie unipolaire dollarisée centrée sur les États-Unis, ou un monde multipolaire et multidevise centré sur le cœur de l’Eurasie avec des économies mixtes publiques/privées.

Continuer la lecture

Attention au retour de bâton de la guerre financière


En confisquant les fonds russes gelés pour les donner à l’Ukraine, l’Occident pourrait se tirer une balle dans le pied.


Par Paul Robinson – Le 24 octobre 2022 – Source Canadian Dimension

Le pouvoir et l’argent vont de pair. Les Hollandais d’abord, puis les Britanniques, et plus récemment les Américains, ont réussi à bâtir des institutions financières qui ont favorisé leur puissance sur le monde. Au cours des dernières décennies, le système bancaire occidental, l’utilisation généralisée du dollar américain comme forme d’échange internationale et les activités des institutions financières dominées par les Occidentaux, comme le Fonds monétaire international (FMI), ont donné aux États-Unis et à leurs alliés un énorme avantage sur tout concurrent potentiel, comme l’Union soviétique pendant la guerre froide.

Continuer la lecture