Respecter l’autre


Par Dmitry Orlov – Le 9 avril 2019 – Source Club Orlov

https://2.bp.blogspot.com/-xf-mfcCF12E/XKzd2NFGOfI/AAAAAAAAIoA/c_GitFT-0dob7RX0_1Drz0gFoCrG4YbLwCLcBGAs/s1600/Rainbow%2BPlunge.png

Le père d’une de mes vielles amies était à un moment donné un peu comme un guerrier de la Guerre froide : il a fait une chose ou l’autre pour l’establishment de défense américain – lié à un sous-marin nucléaire, si je me souviens bien. Cette activité professionnelle l’a apparemment conduit à développer une forme particulièrement virulente de russophobie ; pas tant une phobie qu’une aversion prononcée pour tout ce qui est russe. Selon mon amie, son père parlait compulsivement de la Russie en des termes trop négatifs. Il éternuait aussi beaucoup (allergies, peut-être), et elle disait qu’il lui était souvent difficile de distinguer ses éternuements de son utilisation du mot «Russie» comme explétif. Mais peut-être qu’elle essayait de faire une distinction d’une équivalence : son père était allergique à la Russie, son allergie l’a beaucoup fait éternuer et lui a aussi fait développer une touche de syndrome de Tourette, ainsi ses éternuements sont sortis en sonnant comme «Russie» !

Continuer la lecture de Respecter l’autre

La voie du ciel et les relations russo-chinoises


Par Andreï Deviatov − Le 25 mars 2019 − Source devyatov.su

Путь неба и Российско-Китайские отношения
Académie de la gestion du développement – Institut de politique céleste

À l’occasion du 70ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques (1949-2019), et du 50ème anniversaire du conflit armé frontalier (1969).

Depuis l’époque du stratège Sun Tzu (孫子 – VI siècle avant J.-C.), la politique chinoise est le « chemin interminable de la ruse ».

Par conséquent, la compréhension du parcours complexe des soixante-dix dernières années des relations soviéto-chinoises et depuis 1992, des relations russo-chinoises exige une approche sincère, où la vérité amère mettra en lumière le fait que la diplomatie de la RPC en 2015 les a défini comme étant « la meilleure période de leur existence », et en 2019 même « de relations modèles » entre grandes puissances.

Continuer la lecture de La voie du ciel et les relations russo-chinoises

Divisions internes de l’« État Profond » russe quant à l’Asie du Sud


Par Andrew Korybko – Le 22 mars 2019 – Source eurasiafuture.com

andrew-korybko

Cela fait déjà quelques années que l’« État profond » russe est profondément divisé au sujet de la situation en Asie du Sud. Mais il est nouveau que la compétition féroce entre les « traditionalistes » indophiles face à la faction « progressiste » menée par Kabulov s’étale aux yeux du public : on assiste à des tentatives d’influence de plus en plus intenses qui risquent de « délégitimer » de l’intérieur la stratégie contemporaine russe d’« équilibrage », alors que le pays traverse des phases de transitions sensibles sur les plan domestique et international.

modi-russia

Continuer la lecture de Divisions internes de l’« État Profond » russe quant à l’Asie du Sud

Ancêtre des Révolutions de couleur ? Comment l’Allemagne a installé le bolchevisme en Russie


« Ce n’était pas une révolution. C’était un coup préparé par le Kaiser, qu’il brûle à jamais en enfer »


Par Volker Wagener – Le 9 mars 2019 – Source Russia Insider 

Zurich, le 9 avril 1917 : 32 émigrants russes sont à la gare et attendent de partir. Mais ils ne sont pas les seuls là-bas. Des cris de « traîtres, coquins, cochons » résonnent aux oreilles des voyageurs. Les partisans du groupe sont également présents et chantent « L’Internationale ». Les voies sont bloquées pendant un court instant, puis le train part.

Continuer la lecture de Ancêtre des Révolutions de couleur ? Comment l’Allemagne a installé le bolchevisme en Russie

Quand Poutine partira, le « poutinisme » perdurera-t-il ?


Quand l’ex-idéologue en chef du Kremlin parle, les gens écoutent. La semaine dernière, il a dit que la structure gouvernementale construite par Poutine survivrait à l’homme qui l’a construite. Maintenant, les Russes discutent de ce qu’est le « poutinisme ».


Par Fred Weir – Le 21 février 2019 – Source The Christian Science Monitor

Pour les Russes, l’idéologie occupe une place prépondérante dans le discours politique.

Depuis l’effondrement de l’URSS, un État où l’idéologie réglementait tout, des affaires étrangères à la vie privée, certains Russes ont cherché à trouver une nouvelle « idée russe » pour faire vibrer le sentiment national et se donner un sentiment d’appartenance et un but. Beaucoup d’autres s’opposent à toute tentative d’imposer une idéologie officielle, qu’ils considèrent comme le fléau de l’histoire russe.

Continuer la lecture de Quand Poutine partira, le « poutinisme » perdurera-t-il ?

Russie : la Nation profonde


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 16 février 2019

Dans un essai récemment publié, un conseiller proche de Vladimir Poutine décrit le système de gouvernance en Russie. Cela contraste avec la vision « occidentale » habituelle de l’État russe « autocratique ».

Continuer la lecture de Russie : la Nation profonde

Pourquoi l’État de Poutine va durer après lui


À propos de ce qui se passe ici au sens large


Par Vladislav Surkov – Le 13 février 2019 – Source Russia Insider via Club Orlov

« Ce n’est seulement qu’en apparence que nous avons le choix. » Apophtegme frappant par sa profondeur et son audace. Exprimé il y a une décennie et demi, il est aujourd’hui tombé dans l’oubli sans être plus jamais cité. Mais selon les lois de la psychologie, l’oubli affecte bien davantage que le souvenir. Et cette expression, s’étant propagée bien au-delà du contexte qui la vit naître, est devenue par conséquent le premier axiome du nouvel État Russe, au fondement de toutes les théories et les  pratiques de la politique réelle.

Continuer la lecture de Pourquoi l’État de Poutine va durer après lui

L’aliénation de la Russie par l’Occident : la prochaine vague


Par Gordon M. Hahn – Le 26 janvier 2019 – Son blog

L’isolement de la Russie de l’après-guerre froide s’est fait par vagues successives. Chaque fois que l’Occident a tenté d’augmenter son emprise, non seulement pour maintenir son hégémonie mondiale mais aussi pour l’étendre, une nouvelle vague d’aliénation de la Russie s’en est suivie. Ce qui sera probablement la dernière vague, une vague qui pourrait contribuer à déclencher une vague d’ultra-nationalisme, a commencé. Cette nouvelle vague aliène la dernière base de soutien à l’Occident, celle qui cherche la démocratisation de la Russie et la coopération internationale : Les libéraux russes.

Continuer la lecture de L’aliénation de la Russie par l’Occident : la prochaine vague

La question des pensions en Russie revient hanter Poutine


2015-09-15_13h17_31-150x112Par The Saker − Le 18 janvier 2019 − Source thesaker.is

[Cet article a été écrit pour Unz Review]

Selon Russia Today , citant un sondage du Levada Center  :

« Plus de 50% des Russes sont déçus par le gouvernement de Dmitry Medvedev, qui, selon eux, est incapable de freiner la hausse des prix et de créer des emplois, a révélé un nouveau sondage. Quelque 23% ont déclaré qu’ils étaient absolument certains que le gouvernement devait démissionner, 30% d’entre eux ayant déclaré qu’ils penchaient également pour cette opinion. Cela signifie qu’un total de 53% souhaiterait que le pays se dote d’un nouveau cabinet.

La confiance dans le gouvernement s’est effondrée depuis septembre, alors que 23% seulement avaient demandé sa démission. Dans le même temps, la proportion de personnes qui pensaient que le gouvernement devrait rester aux commandes était de 40%, 14% exprimant une confiance totale dans le gouvernement et 26% affirmant que la démission ne serait pas la meilleure des idées. »

Continuer la lecture de La question des pensions en Russie revient hanter Poutine

Relations de l’occident avec la Russie : Un air de déjà vu


Par Patrick Armstrong − Le 10 Janvier 2019 − Sources orientalreview.org et patrickarmstrong.ca

Je viens de terminer la lecture des mémoires du Général Arnaud de Caulaincourt, qui avait accompagné Napoléon dans son aventure en Russie. Il fut Ambassadeur de France en Russie entre 1807 et 1811, et devint assez proche de l’Empereur Alexandre. Il fut rappelé par Napoléon, et finit par reprendre du service pour lui comme Grand Écuyer [il s’agissait de l’un des principaux dirigeants militaires sous l’Ancien régime, qui tomba en désuétude sous Louis XVIII et Charles X, mais fut rétabli sous l’Empire, NdT].

Continuer la lecture de Relations de l’occident avec la Russie : Un air de déjà vu