La récession la plus courte et la plus inexpliquée


Par Jean-Luc Baslé – Le 27 avril 2022

https://media.sudouest.fr/8081123/1000x500/usa-dollar.jpg?v=1643297628

Le 11 février 2020, sans crier gare, la bourse des États-Unis enregistre sa première baisse de l’année qui culmine à 34% dans les trois semaines suivantes (graphique 1). Parallèlement, le PIB a chuté de 34 % (graphique 2) et, en l’espace de deux mois – du 14 mars au 9 mai – 31 millions de personnes se sont retrouvées au chômage, soit près de 15 % de la population active (graphique 3). Quelle est la cause d’un tel chaos inattendu ? Le coupable a été désigné sans tarder : COVID-19. Cela a donné lieu à la récession la plus courte et la plus inexpliquée.

Continuer la lecture

La guerre « tout ou rien »


La position radicale adoptée par l’Occident à l’encontre de la Russie risque de faire s’effondrer l’ensemble du système économique avec lequel il a imposé sa domination sur la planète.


Par Alastair Crooke – Le 11 avril 2022 – Source Al Mayadeen

Ces « guerres » sont de plus en plus considérées en Occident comme des événements existentiels – c’est-à-dire des événements « tout ou rien » – et leur portée s’élargit. Pourquoi des guerres au pluriel ? Eh bien, l’affrontement militaire en Ukraine est sur le point d’atteindre son paroxysme ; la guerre concernant les changements radicaux apportés par la Russie à l’ordre monétaire mondial plonge les États occidentaux dans un tourbillon sans fin ; l’Europe est au bord du gouffre économique ; et la « guerre » lancée par l’alliance Russie-Chine visant à réorganiser les « règles » mondiales arrive également à son terme (bien qu’elle voyage à un train légèrement plus lent). Continuer la lecture

Un entretien avec Sergei Glazyev pour présenter le nouveau système financier mondial


Le nouveau système monétaire mondial, soutenu par une monnaie numérique, sera adossé à un panier de nouvelles monnaies étrangères et de ressources naturelles. Et il libérera le Sud de la dette occidentale et de l’austérité imposée par le FMI.


Par Pepe Escobar – Le 14 avril 2022 – Source The Cradle

Sergey Glazyev

Selon l’éminent économiste russe Sergey Glazyev, une refonte complète du système monétaire et financier mondial dominé par l’Occident est en cours. Et les puissances montantes du monde y adhèrent.

Sergey Glazyev est un homme qui vit en plein dans l’œil du cyclone géopolitique et géoéconomique actuel. Membre de l’Académie des sciences de Russie, l’un des économistes les plus influents au monde, ancien conseiller du Kremlin de 2012 à 2019, il dirige depuis trois ans le portefeuille stratégique de Moscou en tant que ministre chargé de l’intégration et de la macroéconomie de l’Union économique eurasienne (UEEA).

La production intellectuelle récente de M. Glazyev n’est rien moins que transformatrice, comme en témoignent son essai intitulé « Sanctions et souveraineté » et une discussion approfondie sur le nouveau paradigme géoéconomique émergent dans une interview accordée à un magazine économique russe.

Continuer la lecture

La révolution menant à une monnaie soutenue par les matières premières commence


Par Alasdair Macleod – Le 11 avril 2022 – Source Zero Hedge

Nous observons les événements actuels et réalisons qu’ils marquent le passage d’une économie mondiale basée sur le dollar et garantie par des actifs financiers à des monnaies adossées à des matières premières. Nous sommes confrontés au passage d’une garantie de nature purement financière à une garantie basée sur les matières premières. C’est le collatéral qui garantira l’ensemble du système financier.

Continuer la lecture

Comment la Russie a dégommé le dollar américain


Adieu à un démesuré privilège


Par Godfree Roberts – Le 24 mars 2022 – Source The Saker’s Blog

En début de semaine, la Russie a annoncé que les pays figurant sur sa liste des nations amies devaient payer en roubles pour son gaz. En quelques heures, le rouble a retrouvé sa valeur d’avant l’embargo sur les marchés internationaux.

De facto, le rouble s’est donc également imposé comme monnaie de réserve dans l’UE, tout comme l’est le pétrodollar au Moyen-Orient. Ayant renoncé au charbon et à l’énergie nucléaire, l’Europe s’est retrouvée sans alternative au gaz russe.

Mais attendez, il y a plus sur le front des devises : la semaine prochaine, la Russie et la Chine offriront un accès facile au plus grand marché du monde, via des transactions bon marché, sécurisées, traçables, instantanées et exemptes de manipulations gouvernementales, de fluctuations monétaires, d’embargos et de sanctions.

Continuer la lecture

Selon UBS, les « propriétés d’assurance tant de fois éprouvées » de l’or brillent plus que jamais


Par Birch Gold Group − Le 17 février 2022 − Source birchgold.com

UBS : l’or accorde la solidité, et des « propriétés d’assurance tant de fois éprouvées » aux investisseurs

Il y a peu, Elliot Smith, de CNBC, a exploré la résilience du prix de l’or au cours des dernières semaines de volatilité sur le marché des actions et les hausses des taux du Trésor. En règle générale, les niveaux de prix de l’or sont fortement affectés par deux forces — les taux des obligations, et le dollar index.

Continuer la lecture

Et encore une fois sur la dédollarisation


Par Andrei Martyanov − Le 14 mars 2022 − Source Reminiscence of the future

EREVAN, 14 mars – Sputnik. Les États membres de l’Union économique eurasienne (UEE) et la Chine vont élaborer un projet de système monétaire et financier international indépendant. C’est ce qu’ont convenu les participants au dialogue économique « Une nouvelle étape de la coopération monétaire, financière et économique entre l’UEE et la RPC. Transformations mondiales : Challenges and Solutions », qui s’est tenu le 11 mars par vidéoconférence. Il est envisagé que le système soit basé sur une nouvelle monnaie internationale, qui sera calculée comme un indice des monnaies nationales des pays participants et des prix des matières premières. Le premier projet sera soumis à discussion d’ici la fin du mois de mars. Comme l’a souligné Sergei Glazyev, ministre de l’intégration et de la macroéconomie de la CEE, la Chine a été la première au monde à passer au stade de la reprise économique nationale.

Continuer la lecture

Sanctions contre la Russie : la globalisation préfère le suicide à la répudiation


Par Karine Bechet-Golovko – Le 6 mars 2022 – Russie politics

Nous voyons ces derniers jours une avalanche de sanctions se déverser sur la Russie, mettant à la porte des Jeux paralympiques l’équipe handisport russe, bannissant les chats russes des compétition, exigeant la sortie de magasins étrangers du marché russe, etc. Mais surtout, ce sont les organes de gouvernance globale, qui ont la tentation de la régionalisation, le pouvoir atlantiste ne pouvant accepter d’être ignoré, rejeté. S’il pouvait y avoir une vie en dehors de la globalisation, les pays dominés pourraient finir par y penser. Ceci explique ce niveau inédit de rage et de haine envers la Russie de la part des élites gouvernantes atlantistes. Car il s’agit bien de rage et de haine. Face au risque de retour à la régionalisation.

Continuer la lecture

En punissant la Russie, le « monde globaliste » ne fait que se suicider


Par Moon of Alabama – Le 7 mars 2022

Il y a deux jours, nous avions examiné les raisons pour lesquelles la Russie agit comme elle le fait :

La Russie a interprété la remarque de Zelensky à Munich comme une menace de la part de l’Ukraine d’acquérir des armes nucléaires. Elle dispose déjà de l’expertise, des matériaux et des moyens pour le faire.

 

Un gouvernement contrôlé par des fascistes avec des armes nucléaires à la frontière de la Russie ? Il ne s’agit pas du tout de Poutine. Aucun gouvernement russe, quel qu’il soit, ne pourrait jamais tolérer cela.

 

Je pense que cette menace crédible, ainsi que les préparatifs d’artillerie pour une nouvelle guerre sur Donbass, est ce qui a convaincu le gouvernement russe d’intervenir par la force.

L’« Occident » n’a pas compris la nécessité pour la Russie d’agir. Il n’a pas réussi à prendre les engagements nécessaires, et à accepter les demandes raisonnables de la Russie, pour éviter le combat. En conséquence, il va maintenant s’effondrer. La réaction impulsive à « l’opération militaire spéciale » de la Russie en Ukraine conduira, comme l’écrit Alastair Crooke, à la fin du « monde globaliste » :

Continuer la lecture

Briser l’Empire signifie rompre avec les Saoudiens


Par Tom Luongo – Le 2 septembre 2021 – Source Gold Goats ‘n Guns

Dire que l’Arabie saoudite a été le pivot des objectifs de la politique étrangère américaine au Moyen-Orient et en Asie centrale est un euphémisme. Pendant plus de cinquante ans, les Saoudiens ont contribué à soutenir la politique étrangère américaine en exportant leur pétrole dans le monde entier et en ne recevant que des dollars en retour.

Continuer la lecture