La « guerre financière » de la Russie et de la Chine contre l’Occident


Aujourd’hui, la Russie et la Chine proposent au Sud collectif, à l’Afrique et à l’Asie de se libérer des « règles » occidentales.


Par Alastair Crooke – Le 28 août 2022 – Source Al Mayadeen

Dans le magazine américain National Interest (une revue à tendance conservatrice), et dans un élan de candeur inhabituel, Ramon Marks publie un article intitulé : « Peu importe qui gagne l’Ukraine, l’Amérique a déjà perdu » .

Dans cet article, Marks observe que « quel que soit le vainqueur de la guerre en Ukraine, les États-Unis seront le perdant stratégique. La Russie établira des relations plus étroites avec la Chine et d’autres pays du continent eurasien, notamment l’Inde, l’Iran, l’Arabie saoudite et les États du Golfe. Elle se détournera irrévocablement des démocraties européennes et de Washington. Tout comme le président Richard Nixon et Henry Kissinger ont joué la « carte de la Chine » pour isoler l’Union soviétique pendant la guerre froide, les présidents Vladimir Poutine et Xi Jinping joueront leurs cartes pour tenter de contenir le leadership mondial des États-Unis » . Continuer la lecture

Les États-Unis poussent le Japon à annuler la clause de paix inscrite dans sa Constitution. La Chine et le Japon doivent finalement trouver un accord, pour éviter une guerre


Par Eric Zuesse − Le 26 août 2022 − Source Oriental Review

Le gouvernement des États-Unis exerce des pressions sur le gouvernement japonais pour l’amener à revenir sur sa Constitution (écrite par les États-Unis en 1947), et lui faire supprimer sa clause (l’Article 9) qui empêche le Japon d’envahir un autre pays. Cette clause énonce que :

le peuple japonais renonce à jamais à la guerre comme droit souverain d’une nation, ainsi qu’à la menace ou à l’usage de la force pour régler les différends internationaux.

 

Pour accomplir l’objectif énoncé au paragraphe précédent, le Japon ne maintiendra pas d’armée de terre, de mer ou aérienne, ni tout autre potentiel de guerre. Le droit à la belligérance de l’État ne sera pas reconnu.

La raison de ce changement est que le Japon pourrait jouer un rôle décisif pour contribuer à la guerre officieuse menée par les États-Unis contre son ancien allié chinois dans la seconde guerre mondiale ; les États-Unis veulent transformer la Chine en État vassal, comme le Japon l’est depuis longtemps (sans interruption depuis 1945).

Continuer la lecture

Les trois « chevaux de troie » sentent l’étau se resserrer


Les néoconservateurs américains ont toujours eu le don d’accrocher leurs projets autoritaires purs et durs à n’importe quel slogan du dernier culte de la « vertu » occidentale.


Par Alastair Crooke – Le 21 août 2022 – Source Al Mayadeen

Le 24 juin, à l’Institut Hudson de Washington, Mike Pompeo a prononcé un discours de politique étrangère intitulé Les trois phares, présentant Taïwan, l’Ukraine et « Israël » comme des « phares de la liberté ». Les néoconservateurs américains ont toujours eu le don d’accrocher leurs projets autoritaires purs et durs à n’importe quel slogan du dernier culte de la « vertu » occidentale, et de parvenir ainsi à établir un récit médiatique. Continuer la lecture

La Chine va-t-elle abandonner sa prudence ?


Il s’agit là d’un point essentiel : à la lumière de la tromperie américaine sur Taïwan, la Chine va-t-elle mettre sa prudence de côté et reconnaître qu’elle a besoin de la profondeur militaire et stratégique de la Russie et de l’Iran ?


Par Alastair Crooke – Le 15 août 2022 – Source Al Mayadeen

De l’extérieur, on voit une Asie occidentale qui se prépare et qui modifie sa position pour faire face à l’Est. Il ne s’agit toutefois pas d’un simple déplacement géographique vers un autre point cardinal. Il s’agit en partie d’une « réaction repoussoir » face à l’avalanche de sanctions, de réglementations et de saisies d’avoirs qui s’échappent de l’« usine » à sanctions de l’UE et s’appliquent à des personnes n’ayant aucun lien, ou un lien très faible, avec les États sanctionnés. Continuer la lecture

Les sanctions ne servent qu’à gagner du temps et ne mènent pas à la victoire


Par Tom Luongo – Le 31 juillet 2022 – Source Gold Goats ‘N Guns

L’un des points essentiels de la politique de sanctions américaine, qui n’est pas pleinement compris par la plupart des analystes, et certainement pas par la plupart des analystes pro-russes, est que les sanctions ne sont pas un outil politique direct. Dans des cas extrêmes, comme ce qui est arrivé à la Russie dans les jours qui ont suivi son invasion de l’Ukraine, elles sont censées l’être.

Mais tout compte fait, les sanctions telles qu’elles sont utilisées par l’Occident sont un outil bien plus dangereux qu’un simple changement de régime, elles sont le pivot des stratégies de déni à long terme des militaristes et des colonisateurs en puissance. Continuer la lecture

Crise énergétique au Pakistan


Par Leonid Savin − Le 16 juillet 2022 − Source oriental Review

Energy Crisis In Pakistan

Le 7 juillet 2022, Bloomberg a publié un article intitulé « L’échec de l’appel d’offres d’un milliard de dollars pour le gaz au Pakistan aggravera la crise énergétique ». L’auteur, citant des traders, écrit que la société d’État Pakistan LNG n’a reçu aucune offre dans le cadre d’un appel d’offres d’un milliard de dollars pour l’achat de gaz naturel liquéfié. Cela indique à la fois l’ampleur de la pénurie mondiale de carburant et la réticence des fournisseurs à vendre à un pays en pleine crise économique.

Continuer la lecture

Non. Les relations de la Russie avec l’Iran ne changeront pas après un accord sur le nucléaire


Par Moon of Alabama – Le 26 août 2022

Les négociations indirectes entre les États-Unis et l’Iran concernant la réintégration des États-Unis dans l’accord nucléaire progressent lentement et pourraient ne pas aboutir de sitôt.

Le gouvernement israélien, qui est en pleine campagne électorale, tente toujours de faire échouer tout nouvel accord :

Continuer la lecture

Le seul facteur empêchant les États-Unis et la Chine de se faire la guerre s’amenuise dangereusement


Par Scott Ritter − Le 21 août 2022 − Source RT

Les relations américaines avec la Chine, en ce qui concerne Taïwan, ont été dictées par des années de déclarations et d’engagements ambigus. Aujourd’hui, cette rhétorique s’effondre et un conflit armé semble plus proche que jamais – mais Washington est-il prêt à se battre pour Taïwan. Est-il seulement capable de gagner ?

Continuer la lecture

L’UE amorce le début de la retraite


La BCE fore-t-elle à la recherche de pétrole ? La BCE exploite-t-elle une ferme ? La BCE conduit-elle un camion ? La BCE pilote-t-elle un cargo à travers le Pacifique ou charge-t-elle des marchandises dans le port de Los Angeles ?


Par Alastair Crooke – Le 1e août 2022 – Source Al Mayadeen

L’UE a commencé à battre en retraite : elle a pris les premières mesures pour démanteler les sanctions énergétiques et alimentaires imposées à la Russie. D’autres mesures suivront-elles ? Ou l’axe pan-occidental et russophobe va-t-il riposter avec plus de bellicisme ? Rien n’est encore joué, mais si le retrait se poursuit et que l’accord séparé sur les exportations de céréales de l’Ukraine est maintenu, ce sera une bonne nouvelle pour la région. Continuer la lecture

Les insultes proférées par Macron montrent le désespoir de la France face à sa perte d’influence en Afrique


Par Andrew Korybko − Le 30 juillet 2022 − Source OneWorld Press

andrew-korybko

Il est loin, le temps où la France pouvait user de son réseau d’influence en « Françafrique » pour orienter les esprits et les âmes contre ses opposants géopolitiques comme la Russie. Faut-il même évoquer la facilité avec laquelle la France se trouvait autrefois en mesure de réaliser des coups d’États en nombre incalculable pour protéger ses intérêts ? Au lieu de cela, le dirigeant de ce pays en est désormais réduit à insulter les dirigeants africains et à les qualifier de dictateurs impopulaires, alors même qu’ils disposent du soutien plein et entier de leur peuple, comme par exemple au Mali.
Continuer la lecture