Les États-Unis menacent de procéder à de nouveaux essais nucléaires pour pousser la Chine à signer un traité dont elle ne veut pas


Par Moon of Alabama – Le 23 mai 2020

L’administration Trump est hostile à tout accord qui limiterait ses capacités à construire, tester et déployer des armes nucléaires.

Elle a quitté l’accord sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) qui limitait les déploiements de missiles nucléaires en Europe. Elle l’a fait après avoir accusé la Russie de déployer des missiles dépassant la portée autorisée par le traité FNI. Elle n’a jamais apporté la preuve de cette accusation.

Continuer la lecture de Les États-Unis menacent de procéder à de nouveaux essais nucléaires pour pousser la Chine à signer un traité dont elle ne veut pas

L’action de la Chine à Hong Kong illustre la fin de la supériorité américaine


Par Moon of Alabama − Le 22 mai 2020

Blâmer la Chine pour la pandémie de Covid-19 est un  mensonge. Mais les États-Unis continueront de le faire dans le cadre de l’intensification de leur stratégie anti-Chine.

Continuer la lecture de L’action de la Chine à Hong Kong illustre la fin de la supériorité américaine

L’ambassadeur chinois en Israël retrouvé mort chez lui


Une chronologie de l’affaire


Par Moon of Alabama − Le 17 mai 2020

Jerusalem Post, le 9 mai 2020

États-Unis : Israël devrait repenser la participation de la Chine à son usine de dessalement

Le gouvernement américain a envoyé un avertissement à Israël concernant une entreprise chinoise qui a fait une offre pour la construction de la plus grande usine de dessalement du monde, qui sera située dans le kibboutz Palmachim et qui coûtera plus de 5 milliards de shekels, a rapporté Channel 13, citant des responsables israéliens. L'administration Trump a enquêté sur la société et le ministère des finances devrait annoncer ses conclusions le 24 mai.

"Les Américains ont délivré des messages gentils et polis, mais il est évident qu'ils veulent que nous réexaminions la participation de la société chinoise à l'appel d'offres", a déclaré un fonctionnaire israélien à Channel 13.

——

Continuer la lecture de L’ambassadeur chinois en Israël retrouvé mort chez lui

Le « punching-ball » n’est pas encore usé …


Le New York Times blâme la Russie pour une cyberattaque commise par un pirate britannique


Par Moon of Alabama -− Le 14 mai 2020

Le New York Times poursuit sa campagne russophobe avec un rapport sur une ancienne cyberattaque contre le Parlement allemand qui visait également le bureau de la chancelière Angela Merkel.

Continuer la lecture de Le « punching-ball » n’est pas encore usé …

La catastrophe du coronavirus : retour à la guerre biologique ?


Par Ron Unz − Le 21 avril 2020 − Source Unz Review

Ron UnzPrès de 30 000 Américains sont morts du coronavirus au cours des deux dernières semaines [80 000 au 10 mai, NdT], et selon certaines estimations, il s’agit d’un sous-dénombrement important, tandis que le nombre de morts continue d’augmenter rapidement. Pendant ce temps, des mesures pour contrôler la propagation de cette infection mortelle ont déjà coûté leurs emplois à 22 millions d’Américains, un effondrement économique sans précédent qui a poussé nos taux de chômage au niveau de la Grande dépression des années 30. Notre pays fait face à une crise aussi grave que presque toutes les autres dans notre histoire nationale.

shutterstock_1624552150-600x450

Continuer la lecture de La catastrophe du coronavirus : retour à la guerre biologique ?

L’insoutenable légèreté de la Chine


Le nouveau livre de Kishore Mahbubani soutient que le rajeunissement de la Chine n’est pas motivé par une impulsion missionnaire, un fait que les États-Unis faiblissants, sur le déclin, refusent de voir.


21.bn_Par Pepe Escobar − Le 27 avril 2020 − Source Asia Times

En tant qu’incarnation vivante de la façon dont l’Orient et l’Occident se rencontreront, Mahbubani est infiniment plus capable de parler des complexités liées à la Chine que les « experts » occidentaux superficiels qui se décrivent eux-mêmes comme des spécialistes de l’Asie et de la Chine.

Surtout maintenant que la plupart des factions du gouvernement américain, de l’État profond et de l’establishment de la côte Est pratiquent une guerre hybride 2.0 contre la Chine, lourde de diabolisation.

L’ex-diplomate et auteur Singapourien Kishore Mahbubani s’exprime lors d’un événement de l’Asia Society, dans un dossier photo. Photo : Flickr Commons

Continuer la lecture de L’insoutenable légèreté de la Chine

Il va falloir que les États-Unis s’ouvrent au sujet de leurs laboratoires biologiques implantés en ex-URSS


Par Andrew Korybko − Le 30 avril 2020 − Source cgtn.com

andrew-korybko

La Chine et la Russie s’accordent quant au danger potentiel causé sur l’ensemble de la région par les laboratoires biologiques étasuniens implantés sur le territoire de l’ex-URSS.

Un laborantin analyse des échantillons à la recherche de la Covid-19 dans un laboratoire de Moscou, en Russie, le 16 avril 2020. /Xinhua

Continuer la lecture de Il va falloir que les États-Unis s’ouvrent au sujet de leurs laboratoires biologiques implantés en ex-URSS

Y a-t-il une «6 è colonne» essayant de déstabiliser la Russie ?


Par The Saker − Le 30 avril 2020 − Source Unz Review via thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Pour ceux d’entre nous qui suivent l’Internet russe, il y a un phénomène très visible qui est assez surprenant : il y a beaucoup de vidéos anti-Poutine publiées sur YouTube ou ses équivalents russes. Non seulement cela, mais une vague de chaînes câblées est récemment arrivée, qui semble avoir fait du dénigrement de Poutine, et de son premier ministre Mishustin, une activité à plein temps.

Continuer la lecture de Y a-t-il une «6 è colonne» essayant de déstabiliser la Russie ?

OPEP++


Cela aurait-il pu être mieux géré ?


Par Andrei Martyanov − Le 10 avril 2020 − Source Reminiscence of the Future

OPEC++ Deal Lands with a Whimper | Geopolitical Monitor

Bien évidemment, pour commencer, les Saoudiens et les États-Unis auraient pu « s’accorder » sur les quotas entre eux pour épargner au marché pétrolier le choc sans précédent qu’il continue à subir. En fin de compte, le marché pétrolier EST un marché mondial. Mais c’est ce qu’il est et nous devons tous regarder la réalité de la situation, car une fois que la Russie est entrée en lice, il ne s’agissait plus seulement du prix du pétrole, mais du changement des règles de la production et du commerce mondial du pétrole. Et je veux dire un véritable changement. Ce changement s’est produit, comme prévu, parce que la question n’était pas de savoir COMMENT la Russie allait essuyer le sol avec les Saoudiens, c’était clair dès le départ, la question était de savoir COMMENT la Russie allait convaincre les États-Unis de « rejoindre le parti » et d’essayer de tenir parole.

En fin de compte, comme je l’ai pas dit mainte fois, les États-Unis sont pour la Russie un « partenaire » stratégique et une autre superpuissance pour laquelle des règles différentes s’appliquent. En d’autres mots, la Russie est un partenaire stratégique et une autre superpuissance pour laquelle des règles différentes s’appliquent : La Russie peut nuire aux États-Unis, mais elle n’est absolument pas intéressée à enterrer les États-Unis car elle comprend les conséquences catastrophiques d’un tel effondrement. Pour les Saoudiens, la Russie se moque de savoir si ce pays se désintègre ou s’il survit, les deux scénarios peuvent être gérés. Mais le pétrole, bien sûr, est une question distincte. La Russie voulait un cartel mondial, l’OPEP++, auquel les États-Unis se joindraient, ce qui signifie un changement radical du jeu, dans lequel les États-Unis ont des responsabilités, et pas seulement des intérêts. Eh bien, devinez quoi !? Continuer la lecture de OPEP++

Techno-tyrannie : Comment l’Etat sécuritaire étatsunien utilise la crise du coronavirus pour concrétiser une vision digne d’Orwell


Par Whitney Webb – Le 20 avril 2020 – Source The Last American Vagabond

L’année dernière, une commission gouvernementale demandait aux États-Unis d’adopter un système de surveillance de masse piloté par l’intelligence artificielle allant bien au-delà de celui utilisé par tout autre pays, afin de garantir l’hégémonie étasunienne en ce domaine. Aujourd’hui, nombre d’obstacles qui étaient cités comme empêchant sa mise en œuvre sont rapidement franchis sous couvert de lutte contre le coronavirus.

Continuer la lecture de Techno-tyrannie : Comment l’Etat sécuritaire étatsunien utilise la crise du coronavirus pour concrétiser une vision digne d’Orwell