Le G20 est mort. Longue vie au G20 !


Par M. K. Bhadrakumar − Le 19 novembre 2022 − Source Indian Punchline

M.K. BhadrakumarLe dix-septième sommet du G20, rassemblant chefs d’États et de gouvernements, s’est tenu à Bali, en Indonésie, les 15 et 16 novembre, et à de nombreux égards, il apparaît comme un événement d’importance. Le jeu politique international se trouve à un point d’inflexion, et la transition ne va épargner aucune des institutions héritées d’un passé en cours de flétrissement irréversible.

Continuer la lecture

La visite prochaine de Xi en Arabie Saoudite sera historique


Par M. K. Bhadrakumar − Le 11 novembre 2022 − Source Oriental Review

M.K. BhadrakumarC’est un symbole très puissant que le président chinois Xi Jinping ait fait le choix de réserver à l’Arabie Saoudite sa première visite à l’étranger après le Congrès du Parti. À en croire le Wall Street Journal, cette visite devrait se produire début décembre, et des préparations intenses sont en cours en vue de l’événement.

Le quotidien cite des personnes bien au fait des préparations, selon qui « l’accueil [réservé au dirigeant chinois] va sans doute ressembler » à celui accordé à Donald Trump en 2017 de par son faste et son apparat.

Il est aisé de prédire que la rencontre va centrer ses échanges sur la trajectoire à venir de l’« alliance » pétrolière sino-saoudienne — ou plutôt, l’établissement d’une alliance pétrolière comparable au cadre russo-saoudien de l’OPEP Plus. Cela étant dit, le contexte géopolitique de la prochaine visite de Xi est particulièrement riche en réalignements dans la région de l’Asie Mineure, et son impact sur le monde peut amener des conséquences profondes.

Le président chinois Xi Xinping planifierait une visite en Arabie Saoudite au cours de la deuxième semaine du mois de décembre 2022.

Continuer la lecture

Chine. Les messages envoyés par le Congrès du Parti


Par M. K. Bhadrakumar − Le 1er novembre 2022 − Source Oriental Review

M.K. BhadrakumarAu cours du récent 20ème Congrès du Parti Communiste, l’attention s’est centrée sur la réélection de Xi Jinping au poste de secrétaire général pour un nouveau mandat de cinq ans. La tradition instituée par Deng Xiaoping au cours de l’ère suivant Mao Tsetung a été laissée de côté. La chose était attendue, et les observateurs l’ont majoritairement interprétée comme une consolidation du pouvoir politique par le dirigeant sortant. C’est pour partie vraie, mais pas entièrement. Les conséquences de cet événement sont plus profondes.

Continuer la lecture

Les illusions de supériorité. Mais encore ?


Il faudra une longue catharsis pour purger l’Europe de ses illusions de supériorité – telles que perçues par les pays en dehors de l’Occident.


Par Alastair Crooke – Le 25 juillet 2022 – Source Strategic Culture

En janvier 2013, le président Xi Jinping a prononcé un discours devant les membres du Comité central du Parti communiste chinois. Son discours a donné un aperçu de notre monde tel qu’il « est » , et deuxièmement, bien que son analyse soit strictement axée sur les causes de l’implosion soviétique, l’exposé de Xi avait très clairement une signification plus large. Oui, il s’adressait aussi à nous, la structure occidentale. Continuer la lecture

Pourquoi la Chine s’entête-t-elle avec sa stratégie « zéro covid » ?


Par H16 − Le 18 mai 2022 − Source Contrepoints

Surprise ces derniers jours : l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dont le but semble de se mêler de plus en plus de politique, a clairement pris position contre l’actuelle stratégie zéro covid actuellement déployée en Chine, rejoignant en cela les critiques déjà nombreuses de l’opinion internationale vis-à-vis de la politique interne de la Chine.

Continuer la lecture

La descente aux enfers


« Ce n’est pas la fin. Ce n’est pas le début de la fin. Mais c’est la fin du commencement. » Winston Churchill


Par Jean-Luc Baslé – 14 septembre 2021

Diplomatie – Biden a invité Poutine et Jinping au sommet virtuel sur le climat | Tribune de Genève

Pris isolément, le retrait humiliant d’Afghanistan peut être considéré comme un incident malheureux que les grandes puissances comme les États-Unis rencontrent dans leur histoire. La défaite de Xerxès aux Thermopyles n’a pas marqué la fin de l’empire perse. Considéré dans un contexte plus large, cependant, le retrait d’Afghanistan prend une signification plus profonde. Il fait suite à une rencontre entre Joe Biden et Vladimir Poutine à Genève, et précède une conversation téléphonique entre Joe Biden et Xi Jinping le 9 septembre. Dans les deux cas, les États-Unis étaient le demandeur et non l’ordonnateur. Ensemble, ces événements en disent long sur l’état des États-Unis dans le monde.

Continuer la lecture

Quelques réflexions à propos du discours de Xi Jinping


Par Moon of Alabama – Le 1 juillet 2021

Juste au moment du 100e anniversaire du Parti communiste chinois, l’Organisation mondiale de la santé a certifié que la Chine était exempte de paludisme :

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) certifie aujourd'hui que la Chine est exempte de paludisme, après des décennies d'efforts qui ont permis, en 2017, de réduire à zéro un nombre de cas annuels estimé à 30 millions dans les années 1940, provoquant 300 000 décès. Pour cela, la Chine a développé de nouvelles techniques de surveillance, des médicaments et des technologies pour briser le cycle de transmission entre les moustiques anophèles qui propagent les parasites du paludisme et les humains. ...

"La capacité de la Chine à penser les choses différemment a bien servi le pays dans sa propre réponse au paludisme", a déclaré Pedro Alonso, directeur du Programme mondial de lutte contre le paludisme de l'OMS, dans un communiqué.

Après avoir maintenu le nombre de cas à zéro pendant trois années consécutives, la Chine a demandé la certification "sans paludisme" de l'OMS, qui lui a été accordée à la suite d'une mission d'inspection effectuée en mai par le Groupe de certification pour l'élimination du paludisme, un organisme indépendant. L'une des conditions à remplir pour obtenir la certification est de disposer d'un programme visant à empêcher la réapparition du paludisme, un défi particulier car la Chine partage ses frontières avec trois pays où la maladie est endémique : le Myanmar, la Thaïlande et le Laos.

Après le chaos créé par l’impérialisme de style européen pendant le XIXe siècle, la Chine fait son grand retour. Son système de gouvernance lui a permis d’accomplir de grandes réalisations comme celles mentionnées ci-dessus dans un laps de temps relativement court.

Continuer la lecture

Le discours de Xi Jinping au Forum de Boao et les reportages biaisés sur le sujet


Par Moon of Alabama – Le 20 avril 2021

Un article de Reuters sur un discours du président chinois Xi Jinping révèle comment les reportages « occidentaux » biaisent la vision des problèmes mondiaux :

Le président chinois Xi Jinping appelle à un ordre mondial plus juste alors que la rivalité avec les États-Unis s’intensifie.

Continuer la lecture

La vente à l’Inde par la Russie de missiles S-400 peut-elle provoquer l’émiètement de l’alliance Quad?


Par Andrew Korybko − Le 27 mars 2021 − Source Oriental Review

andrew-korybkoL’alliance Quad, comportant l’Australie, l’Inde, le Japon et les États-Unis, et bâtie à l’initiative de ce dernier pays, pourrait être au bord de l’effondrement si l’on en croit Subramanian Swamy, l’influent idéologue du BJP, qui a prévenu : Washington pourrait expulser New Delhi du bloc si cette dernière décidait de concrétiser son projet d’achat de missiles de défense S-400.

La rencontre entre Vladimir Poutine, Narendra Modi et Xi Jinping en marge du G20, à Osaka, le 18 juin 2019

Continuer la lecture