L’Eurasie prend forme. L’OCS vient de bouleverser l’ordre mondial


Par Pepe Escobar – 22 septembre 2021 – Source The Saker’s Blog

Avec l’arrivée de l’Iran, les États membres de l’OCS sont désormais au nombre de neuf, et ils s’activent à régler le problème de l’Afghanistan et à consolider l’Eurasie.

Sous les yeux d’un Occident à la dérive, la réunion marquant le 20e anniversaire de l’Organisation de coopération de Shanghai s’est concentré sur deux objectifs clés : reconstruire l’Afghanistan et donner le coup d’envoi d’une intégration eurasienne complète.

Continuer la lecture de L’Eurasie prend forme. L’OCS vient de bouleverser l’ordre mondial

La Russie travaille activement à une alternative au canal de Suez


Par Valery Kulikov − Le 1 août 2021 − Source New Eastern Outlook

Pour la réussite économique, on le sait, il ne suffit pas de produire des biens. Il faut aussi les livrer à l’acheteur. C’est pourquoi les voies de transport deviennent chaque jour plus critiques. Et c’est pourquoi, parallèlement à l’utilisation de voies de transport déjà connues, la Chine, par exemple, crée sa propre Nouvelle route de la soie, construit, au Nicaragua, une alternative au canal de Panama, tandis que la Turquie construit un canal d’Istanbul parallèlement à son traditionnel Bosphore. Ces efforts ont été stimulés par l’incident du 28 mai bloquant le canal de Suez, qui a conduit de nombreux pays à chercher des alternatives à cette artère de transport égyptienne. Le PDG du géant danois du transport maritime Moller-Maersk, Soren Skou, a parlé au Financial Times de cette accélération inconditionnelle des changements dans la chaîne d’approvisionnement mondiale des marchandises, après le blocage du canal de Suez .

Étant donné l’importance particulière, dans ces conditions, de la création d’une voie de transport durable et rentable pour les participants au commerce international entre l’Europe et l’Asie du Sud-Est, la Russie a participé activement à la recherche d’alternatives.

Continuer la lecture de La Russie travaille activement à une alternative au canal de Suez

Le Forum de St Pétersbourg. Une cartographie du siècle eurasiatique.


Par Pepe Escobar – Le 4 juin 2021 – Source The Saker’s Blog

Il est impossible de comprendre les détails de ce qui se passe sur le terrain en Russie et dans toute l’Eurasie, sur le plan commercial, sans suivre le Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF).

Allons donc droit au but et proposons quelques exemples choisis de ce qui a été discuté lors des principales sessions.

Continuer la lecture de Le Forum de St Pétersbourg. Une cartographie du siècle eurasiatique.

La vente à l’Inde par la Russie de missiles S-400 peut-elle provoquer l’émiètement de l’alliance Quad?


Par Andrew Korybko − Le 27 mars 2021 − Source Oriental Review

andrew-korybkoL’alliance Quad, comportant l’Australie, l’Inde, le Japon et les États-Unis, et bâtie à l’initiative de ce dernier pays, pourrait être au bord de l’effondrement si l’on en croit Subramanian Swamy, l’influent idéologue du BJP, qui a prévenu : Washington pourrait expulser New Delhi du bloc si cette dernière décidait de concrétiser son projet d’achat de missiles de défense S-400.

La rencontre entre Vladimir Poutine, Narendra Modi et Xi Jinping en marge du G20, à Osaka, le 18 juin 2019

Continuer la lecture de La vente à l’Inde par la Russie de missiles S-400 peut-elle provoquer l’émiètement de l’alliance Quad?

Etats-Unis/Otan contre Russie/Chine. Le début d’une guerre hybride à mort


Par Pepe Escobar – Le 27 mars 2021 – Source The Saker Blog

Commençons par le coté comique de cette histoire : le « leader du monde libre » [Biden, Ndt] s’est engagé à empêcher la Chine de devenir la nation « leader » de la planète. Signe qu’il est prêt à remplir une mission aussi exceptionnelle, son « espoir » est de se représenter à la présidence en 2024. Et pas sous la forme d’un hologramme, mais avec la même colistière.

Maintenant que le « monde libre » a poussé un soupir de soulagement, revenons aux choses sérieuses, aux aspects géopolitiques d’un 21e siècle très « shocked and awed ».

Continuer la lecture de Etats-Unis/Otan contre Russie/Chine. Le début d’une guerre hybride à mort

Voici pourquoi la Russie rend l’Occident dingue


Par Pepe Escobar − Le 10 février 2021 − Source Asia Times

Les futurs historiens pourraient enregistrer ce jour comme celui où le ministre russe des affaires étrangères Sergey Lavrov, habituellement imperturbable,  a décidé qu’il en avait ras-le-bol :

Nous nous habituons au fait que l'Union européenne tente d'imposer des restrictions unilatérales, des restrictions illégitimes et nous partons du principe, à ce stade, que l'Union européenne est un partenaire peu fiable.

Josep Borrell, le chef de la politique étrangère de l’Union européenne, en visite officielle à Moscou, a dû se le prendre en pleine gueule.

Continuer la lecture de Voici pourquoi la Russie rend l’Occident dingue

Politique ferroviaire : Modi rate le train …


L’Inde se perd le long des nouvelles Routes de la Soie


Par Tom Luongo − Le 18 juillet 2020 − Source Gold Goats’N Guns

La situation change rapidement en Asie, et l’Inde se trouvera rapidement dans une position difficile.

Pendant des années, elle a hésité et joué avec le développement de l’Asie centrale. Depuis l’ascension de Narendra Modi en tant que leader de l’Inde, il a courtisé l’Occident et l’Est pour mettre l’Inde dans une meilleure position.

Le président iranien Hassan-Rouhani et le premier ministre indien Narendra-Modi

Continuer la lecture de Politique ferroviaire : Modi rate le train …

L’Inde, ce n’est pas Singapour. C’est plutôt l’Iran


Par M. K. Bhadrakumar − Le 21 juillet 2020 − Source The Indian Punchline

La nouvelle rapportée aujourd’hui par le Tehran Times, selon laquelle l’Iran et l’Union Économique Eurasienne (EAEU) dirigée par la Russie vont mettre en place trois autres groupes de travail sur l’expansion des liens commerciaux entre les deux parties, ne devrait pas surprendre – sauf pour les analystes indiens qui regardent naïvement la politique du Golfe persique comme une bijection entre l’Iran chiite et les États arabes sunnites. Le rapport souligne l’intégration eurasienne de l’Iran. Qu’est-ce que cela implique ?

Chabahar Port
Le port de Chabahar est « gagnant-gagnant » pour l’Iran, l’Inde, l’Afghanistan et la Chine

Continuer la lecture de L’Inde, ce n’est pas Singapour. C’est plutôt l’Iran

Le Kazakhstan pourrait détenir le secret pour la Grande Eurasie


La situation du Kazakhstan au carrefour de l’Europe et de l’Asie en fait la « nouvelle Genève » de la diplomatie du XXIe siècle


Par Pepe Escobar − Le 7 juillet 2020 − Source Global Research

La concurrence stratégique entre les États-Unis et la Chine, qui n’a pas de limites, pourrait nous conduire à la fragmentation complète du « système mondial » actuel – tel que Wallerstein l’a défini.

Pourtant, comparée à la mer de Chine méridionale, à la péninsule coréenne, au détroit de Taïwan, à la frontière himalayenne entre l’Inde et la Chine et à certaines latitudes du grand Moyen-Orient, l’Asie centrale brille comme un portrait de stabilité.

Continuer la lecture de Le Kazakhstan pourrait détenir le secret pour la Grande Eurasie

L’alliance multipolaire d’aujourd’hui et l’opportunité manquée de 1867


Par Matthew Ehret − Le 1er juin 2020 − Source Strategic Culture

Dans un récent article intitulé « L’Arctique de demain : théâtre de guerre ou coopération ? », j’ai présenté aux lecteurs le grand dessein américano-russe qui a façonné non seulement la vente de l’Alaska en octobre 1867 aux États-Unis pour 7,2 millions de dollars, mais aussi la participation de la Russie à la guerre civile américaine, le tsar Alexandre II ayant organisé le déploiement de flottes militaires russes à San Francisco et à New York.

Continuer la lecture de L’alliance multipolaire d’aujourd’hui et l’opportunité manquée de 1867