L’Ukraine : une bombe à retardement


Par The Saker − Le 19 mars 2020 − Source Unz Review via thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Entre les retombées du meurtre du général Soleimani et le coronavirus, l’Ukraine a été quelque peu oubliée, ce qui est compréhensible, mais aussi potentiellement dangereux. Le président, «jeune et dynamique», Zelenskii a plus ou moins été oublié, notamment par les médias de masse sionistes. Cela ne signifie cependant pas que la situation n’a pas évolué, et qu’elle devient en fait extrêmement dangereuse. Donc, pour ceux qui n’ont pas gardé un œil sur l’Ukraine, voici un bref résumé de ce qui s’y passe.

Continuer la lecture de L’Ukraine : une bombe à retardement

Aïkido stratégique – Poutine ouvre les portes de l’enfer devant les États-Unis


Par Tom Luongo – Le 15 mars 2020 – Source Strategic Culture

Tom LuongoJe suis un grand joueur de jeux de société. Je ne suis pas trop pour les classiques comme les échecs ou le go, préférant les plus modernes. Mais, quoi qu’il en soit, en tant que personne qui apprécie le délicat équilibre entre stratégie et tactique, je dois dire que la maîtrise des horloges par le président russe Vladimir Poutine m’impressionne.

luongo-930x520
© Photo: Kremlin.ru

Continuer la lecture de Aïkido stratégique – Poutine ouvre les portes de l’enfer devant les États-Unis

Erdogan a-t-il finalement, comme Merkel, perdu son équilibre ?


Par Tom Luongo − Le 25 février 2020 − Source Strategic Culture

Tom LuongoLe président turc Recep Tayyip Erdogan devrait appeler la chancelière allemande Angela Merkel, un de ces jours, pour comparer leurs impressions sur le sentiment d’être piégé entre les États-Unis et la Russie.

luongo-1-930x520
Merkel et Erdogan © Photo: Flickr / Sommet humanitaire mondial

Continuer la lecture de Erdogan a-t-il finalement, comme Merkel, perdu son équilibre ?

Le mythe de la guerre nucléaire « modérée »


Par Brian Cloughley − Le 3 mars 2020 − Source Strategic Culture

Brian CoughleyIl existe de nombreux partisans influents de la guerre nucléaire, et certains d’entre eux soutiennent que l’utilisation d’armes de faible puissance et / ou à courte portée est possible sans risque d’escalade vers Armageddon. D’une certaine manière, leur argument est comparable à celui de la bande d’optimistes béats aux yeux pleins d’étoiles qui pensaient, apparemment sérieusement, qu’il pourrait y avoir un tel animal mythique qu’un «rebelle modéré»

cloughley-930x520
© Photo: Pikrepo

Continuer la lecture de Le mythe de la guerre nucléaire « modérée »

La grande guerre du pétrole de 2020 a commencé. La Russie peut-elle la gagner ?


Par Nikolas K. Gvosdev – Le 9 mars 2020 – Source National Interest

Après la signature de la dernière série de sanctions américaines contre la Russie l’année dernière, le président russe Vladimir Poutine a averti que la Russie exercerait des représailles au moment et à l’endroit de son choix. Le démantèlement de l’accord OPEP-Plus et le déclenchement d’une guerre des prix avec l’Arabie saoudite peuvent sembler être une façon étrange et déroutante de réagir, mais il y a peut-être une méthode dans cette folie. Je crois que le Kremlin fait le pari que, d’ici la fin de l’année, il sera capable non seulement de repousser les États-Unis mais aussi de reconstruire son partenariat avec l’Arabie saoudite.

Continuer la lecture de La grande guerre du pétrole de 2020 a commencé. La Russie peut-elle la gagner ?

La Turquie s’est-elle simplement sacrifiée pour protéger Al-Qaïda ?


Par Matthew Ehret − Le 1er mars 2020 − Source Strategic Culture

Ehert03-175x230Après que trente-trois soldats turcs ont été tués dans une offensive de l’armée syrienne le 27 février dans le cadre de la campagne actuelle de libération d’Idlib soutenue par la Russie, Erdogan a répondu en rejetant entièrement la faute sur la Russie et la Syrie – en évitant avec succès toute mention du fait inconfortable que la Turquie a protégé – et continue – des réseaux terroristes radicaux non seulement à Idlib, mais dans toute la Syrie pendant des années.

Continuer la lecture de La Turquie s’est-elle simplement sacrifiée pour protéger Al-Qaïda ?

Tranquillement la Russie répond au monde …
c’est « niet »


Par Tom Luongo − Le 6 mars 2020 − Source Gold Goats’n Guns

Tom LuongoIl y a un vrai pouvoir dans le mot «non».

En fait, je dirais que c’est le mot le plus puissant dans n’importe quelle langue.

Au milieu de la pire crise du marché depuis une douzaine d’années, crise qui a sa source dans le problème des marchés mondiaux de financement en dollars, la Russie s’est trouvée en position d’exercer le pouvoir du Non !

2020-03-09_11h00_04

Continuer la lecture de Tranquillement la Russie répond au monde …
c’est « niet »

Syrie : Erdogan perd la bataille, mais la guerre est loin d’être terminée


Par The Saker − Le 5 mars 2020 − Source Unz Review  via thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Après six heures de négociations exténuantes – y compris des négociations directes entre Poutine et Erdogan durant près de trois heures – les parties sont finalement convenues de ce qui suit :

New_map_of_Idlib_with_security_corridor-600x257
Nouvelle carte d’Idlib avec le corridor de sécurité

Continuer la lecture de Syrie : Erdogan perd la bataille, mais la guerre est loin d’être terminée

Raconte …


L’alliance multipolaire implique l’autodestruction de Rumpelstiltskin – le nain tracassin


ehret-1-930x520
© Photo: Flickr / sofi01

Ehert03-175x230Par Matthew Ehret – Le 4 mars 2020 – Source Strategic Culture

Il existe plusieurs versions de l’ancien conte populaire allemand de Rumpelstiltskin. L’histoire commence avec un roi cupide à qui un vieux meunier stupide raconte qu’une jeune fille – la sienne – avait la capacité de tresser la paille en fils d’or.

Continuer la lecture de Raconte …

La Russie et la Turquie sont-elles sur une trajectoire de collision ?


Par The Saker − Le 27 février 2020 − Source Unz Review via thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Le meurtre du héros-martyr iranien, le général Soleimani, a créé une situation dans laquelle une guerre entre l’Iran et « l’Axe du Bien » (USA / Israël / Arabie Saoudite) est devenue une possibilité réelle mais, à la toute dernière minute, l’oncle Shmuel a décidé qu’il n’avait pas les cojones pour une guerre à grande échelle contre l’Iran. Sage décision.

Continuer la lecture de La Russie et la Turquie sont-elles sur une trajectoire de collision ?