La dynamique de la puissance dans la région indo-pacifique est en pleine mutation


Par M.K. Bhadrakumar − Le 27 mai 2022 − Source Indian Punchline

Un bombardier stratégique russe Tu-95 décolle lors d’une patrouille aérienne conjointe de 13 heures avec la Chine dans la région Asie-Pacifique.

La patrouille aérienne conjointe, au-dessus des eaux de la mer du Japon et de la mer de Chine orientale, lundi, par une force opérationnelle aérienne composée de Tu-95MS russes capables de transporter des armes nucléaires et de bombardiers stratégiques H-6K chinois n’aurait pas pu être une réaction plus instinctive à la tournée du président américain Joe Biden en Asie, sans parler de ses remarques provocatrices évoquant une guerre apocalyptique entre les États-Unis et la Chine au sujet de Taïwan.

H-6k2

Continuer la lecture

Les lignes de fractures en Asie dues à la guerre de Biden contre la Russie

Par M.k. Bhadrakumar – Le 13 avril 2022 – Source The Indian Punchline

Alors que ses relations avec Tokyo s’enveniment, Moscou renforce les systèmes de défense côtière sur les îles Kouriles, que le Japon revendique comme siennes.

Les secousses dues aux tensions entre les États-Unis et la Russie, qui se manifestent en Europe, sont aussi ressenties de différentes manières en Asie. L’hypothèse selon laquelle l’Ukraine se trouve en Europe et que le conflit ne concerne que la sécurité européenne est illusoire.

Du Kazakhstan au Myanmar, des îles Salomon aux îles Kouriles, de la Corée du Nord au Cambodge, de la Chine à l’Inde, au Pakistan et à l’Afghanistan, les lignes de fracture apparaissent.

Continuer la lecture

Les guerres de civilisation n’ont pas de date d’échéance


Par M. K. Bhadrakumar − Le 14 mars 2022 − Source Indian Punchline

L’évacuation d’un volontaire européen venu combattre en Ukraine, blessé lors du bombardement russe sur la base tentaculaire de Yavoriv, à 25 km de la frontière polonaise.

Une source officielle de la présidence française a déclaré samedi que le président russe, Vladimir Poutine, « n’a pas montré de volonté » pour mettre un terme à l’opération spéciale en Ukraine, durant sa conversation téléphonique avec le Président Emmanuel Macron et le chancelier Olaf Scholz ce weekend.

Continuer la lecture

Les forces russes redoublent d’efforts pour achever l’opération


Par M. K. Bhadrakumar − Le 15 mars 2022 − Source Indian Punchline

Un tournant : Les forces spéciales russes sont entrées dans la ville portuaire industrielle stratégique de Marioupol, sur la côte de la mer Noire.

Après avoir considérablement dégradé les capacités militaires de l’Ukraine, la Russie est prête à intensifier l’opération spéciale menant à la victoire finale. Moscou a donné des signaux dans ce sens.

Le signal le plus significatif est venu du porte-parole du Kremlin, Dmitri Medvedev [Sans doute M. Peskov, NdT], qui a déclaré lundi : « La Russie dispose d’un potentiel suffisant pour mener l’opération militaire spéciale en Ukraine. L’opération se déroule conformément au plan initial et sera achevée à temps et dans son intégralité. »

Continuer la lecture

Le nœud se desserre autour de l’Iran


Par M. K. Bhadrakumar − Le 18 février 2022 − Source OrientalReview

M.K. BhadrakumarLes négociations de Vienne visant à remettre en marche l’accord nucléaire iranien, connu sous le nom de JCPOA, vont presque certainement aboutir. Le signe le plus évident est que les marchés financiers Asiatique, ce 17 février au matin, anticipaient une nette baisse sur les prix futurs du pétrole, malgré les développements haussiers induits par les tensions croissantes à la frontière ukraino-russe. Même un accord transitoire pourrait faire croître les exportations de pétrole de 700 000 barils par jour, selon le Global Platts Analytics de Standard & Poor, ce qui permettrait aux marchés du pétrole de se détendre après une période de tension persistante.

Continuer la lecture

La Russie est vouée à intervenir en Ukraine


Par M. K. Bhadrakumar − Le 25 janvier 2022 − Source Oriental Review

Les discussions tenues entre les États-Unis et la Russie au cours des deux semaines passées n’ont débouché sur aucun résultat. Il existe sur le fond une contradiction qui ne peut se résoudre facilement. La Russie voit l’avancée de l’OTAN jusqu’à ses frontières de l’Ouest de manière existentielle. Mais pour Washington, ce n’est que de la géopolitique, espèce d’idiot !

La Russie ne peut plus tolérer une telle présence de l’OTAN à sa frontière occidentale. L’adhésion de l’Ukraine au sein de l’alliance occidentale signifierait que des missiles étasuniens pourraient frapper Moscou en 5 minutes, ce qui rendrait les systèmes de défenses anti-aériennes russes inopérants et obsolètes.

Continuer la lecture

Une alliance militaire sino-russe est gratuite (pour le moment).


Par M. K. Bhadrakumar − Le 16 décembre 2021 − Source The Indian Punchline

Le président chinois Xi Jinping (R) a rencontré le président russe Vladimir Poutine par liaison vidéo, le 15 décembre 2021.

Le New York Times a vu juste lorsque son bureau de Moscou a observé les résultats de la vidéoconférence entre le président russe Vladimir Poutine et le président chinois Xi Jinping hier et a estimé que les deux principaux adversaires des États-Unis « ont cherché à se soutenir mutuellement dans leurs conflits avec l’Occident, mais n’ont pas encore déclaré une alliance formelle ».

Continuer la lecture

L’alliance Russie-Chine au point de basculement


Par M. K. Bhadrakumar − Le 15 décembre 2021 − Source The Indian Punchline

Le président russe Vladimir Poutine (R) et le président chinois Xi Jinping après leurs entretiens, Kremlin, Moscou, 5 juin 2019.

L’initiative de Pékin de proposer une rencontre virtuelle entre le président Xi Jinping et le président russe Vladimir Poutine mercredi transforme radicalement la géopolitique de l’implacable expansion vers l’Est de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord et des déploiements militaires occidentaux aux frontières de la Russie.

Continuer la lecture

Les liens entre l’Inde et le Bangladesh au point d’inflexion


Par M. K. Bhadrakumar − Le 4 décembre 2021 − Source The Indian Punchline

Le Premier ministre Modi et son homologue bangladaise Sheikh Hasina

Dans la vie d’une nation, les cinquante premières années devraient être considérées comme marquant les rites de passage de l’adolescence. L’Inde peut se féliciter d’avoir aidé le Bangladesh à traverser une enfance difficile. Il n’est pas facile d’être le parent d’un enfant précoce et le Bangladesh peut avoir des opinions bien tranchées, tout en traçant son propre chemin. L’Inde n’a pas toujours été un tuteur indulgent, non plus. Il s’agit d’une relation complexe, chargée d’histoire et d’identités culturelles et ethniques intenses.

Continuer la lecture

COP26 : l’Inde devient le bouc émissaire


Par M. K. Bhadrakumar − Le 16 novembre 2021 − Source The Indian Punchline

Une mine de charbon à Dhanbad, en Inde.

Greta Thurnberg, la célèbre militante suédoise de la lutte contre le changement climatique, a résumé que l’accord conclu lors de la COP26 à Glasgow samedi était « très, très vague » avec plusieurs failles. Elle a déclaré aux médias à Glasgow que le pacte n’avait « réussi qu’à édulcorer le bla-bla-bla ».

« Il n’y a toujours aucune garantie que nous parviendrons à l’accord de Paris. Le texte tel qu’il est maintenant, en tant que document, vous pouvez l’interpréter de beaucoup, beaucoup de façons différentes. Nous pouvons toujours développer les infrastructures de combustibles fossiles, nous pouvons toujours augmenter les émissions mondiales. C’est très, très vague », a déclaré Thurnberg.

Continuer la lecture