L’insatiable soif de pouvoir de la commission européenne germanisée


Le 17 septembre 2019 − Source german-foreign-policy.com

Charitable, la future présidente de la commission européenne aide son prédécesseur à tenir debout entre deux verres. Ursula von der Leyen et Jean-Claude Junker. Chacun a soif de ce qu’il peut.

La prochaine commission européenne devrait jouer un rôle « géopolitique » et donner à l’Union un axe directeur en matière de politique mondiale, a confirmé Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission « élue », dont l’équipe, selon les observateurs, fait preuve d’une inédite « soif de pouvoir ». Les projets de von der Leyen pour les cinq années à venir sont très alignés avec la vision de Berlin, qui consiste à vouloir positionner l’union comme une puissance mondiale indépendante entre les USA et la Chine.

Emmanuel Macron, le président français, partage ce projet, et – au vu du conflit qui chauffe entre Washington et Pékin – met en garde : en cas d’échec, toute influence sur la politique mondiale sera perdue. Les cercles d’affaires allemands influents opinent là-dessus : il n’y a pas d’alternative à une position intermédiaire germano-européenne, sous peine de perdre des opportunités d’affaires avec la Chine, et d’en subir de graves retombées. Mais selon les cercles transatlantiques, Berlin et Bruxelles, tôt ou tard, n’auront d’autre choix que de se réaligner sur Washington.
Continuer la lecture de L’insatiable soif de pouvoir de la commission européenne germanisée

L’OTAN et l’UE sont étroitement liés sur les sujets les plus importants


Par Shane Quinn − Le 2 septembre 2019 − Source eurasiafuture.com

Des 28 États membres de l’Union Européenne, il se trouve que 22 appartiennent également à l’OTAN, l’organisation militaire dirigée par le Pentagone12.

Cette carte montre la progression rampante de l’OTAN vers l’est, en particulier depuis le début des années 1990.

Continuer la lecture de L’OTAN et l’UE sont étroitement liés sur les sujets les plus importants

  1. Sans parler du fait que l’article 42 du Traité de l’Union Européenne mentionne explicitement l’OTAN, NdT
  2. Le discours de George W. Bush, en juin 2001, à l’université de Varsovie, était également des plus explicites : « Toutes les nouvelles démocraties de l’Europe, de la Baltique à la Mer Noire et toutes celles qui se trouvent situées entre les deux, doivent avoir la même chance pour la sécurité et la liberté – et la même chance de rejoindre les institutions européennes. Toutes les nations devraient comprendre qu’il n’y a aucun conflit entre l’appartenance à l’OTAN et l’appartenance à l’UE », NdT

L’Allemagne encalminée, l’Europe s’effondre


Par Alastair Crooke − Le 11 août 2019 − Source Strategic Culture

crooke_1-1-175x230Le commentateur économique spécialiste de l’Europe, Ambrose Pritchard Evans, écrit :

« L’industrie allemande connaît ses plus graves difficultés depuis la crise financière mondiale de 2008, et menace de pousser l’économie puissante de l’Europe à la récession. L’obscurcissement des perspectives oblige la Banque centrale européenne à envisager des mesures de plus en plus périlleuses.

L’influent Institut Ifo de Munich a déclaré que son indicateur du climat des affaires pour le secteur manufacturier était en chute libre en juillet, alors que les dommages différés causés par le conflit commercial mondial ont des conséquences néfastes et affaiblissent la confiance. Cela va bien au-delà des malheurs de l’industrie automobile. Plus de 80% des usines allemandes sont en pleine contraction. »

2019-08-12_13h01_42
Flickr©

Continuer la lecture de L’Allemagne encalminée, l’Europe s’effondre

Boris Johnson jette le gant à l’UE …


…pas de ‘backstop’, même temporaire


Par Mish − Le 27 juillet 2019 − Source moneymaven.io


2019-07-30_17h53_30
Par un geste pugilistique théâtral, Boris Johnson, jette le gant à l’UE,, faisant fi de toutes les convenances et finesses diplomatiques

Boris Johnson a défini les règles de base pour les discussions avec l’UE. L’UE répond qu’elle ne les acceptera pas.

Continuer la lecture de Boris Johnson jette le gant à l’UE …

États-Unis – Iran : cette impasse stratégique qu’on ne pourra plus torpiller


Par Pepe Escobar – Le 4 juillet 2019 – Source Asiatimes.com

Perdue dans le tumulte sous-marin, la date limite fixée par Téhéran pour l’UE-3 pour soutenir les ventes de brut iranien expire dimanche…

Des prêtres orthodoxes et des marins russes rendent hommage à 14 sous-mariniers décédés le 1er juillet, après l’incendie d’un sous-marin de recherche de la flotte du Nord, dans la cathédrale navale de Kronstadt. Photo : Alexei Danichev / Sputnik / AFP

… Un épais voile de mystère entoure le feu qui a éclaté dans un submersible russe à la pointe de la technologie dans la mer de Barents, entraînant la mort de 14 membres d’équipage empoisonnés par des vapeurs toxiques.

Continuer la lecture de États-Unis – Iran : cette impasse stratégique qu’on ne pourra plus torpiller

Sanctions contre la Russie


Quelles conséquences pour l’Europe ?


Par Emmanuel Leroy − Le 13 juin 2019

Résultat de recherche d'images pour "images sanctions russie"
Avant de tenter de répondre à la question des conséquences de cette crise pour l’Europe et la France en particulier, il me paraît nécessaire de rappeler le contexte de ces sanctions prises contre la Russie après le coup de force du Maïdan – soutenu par l’occident rappelons-le – et qui a entraîné le renversement du Président ukrainien légitimement élu, Viktor Yanoukovitch, ce qui conduira au référendum d’autodétermination de la Crimée en mars 2014 et au rattachement de cette dernière à la Fédération de Russie.

Continuer la lecture de Sanctions contre la Russie

Une géopolitique européenne des gazoducs toujours plus complexe


Par F. William Engdahl – Le 4 mai 2019 – Source New Eastern Outlook

Construction d’un gazoduc en Albanie – Crédit : By Albinfo – CC BY 4.0 – Fichier sous licence Creative Commons. Droits réservés

Israël prévoit de construire le plus long gazoduc sous-marin du monde avec Chypre et la Grèce pour acheminer le gaz de la Méditerranée orientale vers l’Italie et les États du Sud de l’Union européenne. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo vient de donner son soutien au projet. Il se heurtera à un gazoduc turco-russe concurrent, TurkStream, à un éventuel gazoduc Qatari-Iran-Syrie, ainsi qu’à une tentative de Washington d’acheminer davantage de gaz naturel liquéfié (GNL) vers l’UE pour réduire sa dépendance envers la Russie.

Continuer la lecture de Une géopolitique européenne des gazoducs toujours plus complexe

Sémantique des partis


Par Dmitry Orlov – Le 30 mai 2019 – Source Club Orlov

OrlovAprès avoir passé un bon moment à m’émerveiller des résultats des récentes élections du Parlement européen, je suis parvenu à une conclusion quant à l’orientation de tout cela. Dans le passé, le mot anglais « party » avait deux significations distinctes :

  1. Un rassemblement social d’invités, généralement autour d’un repas, d’une boisson et d’un divertissement ;
  2. Un groupe politique officiellement constitué, opérant généralement sur une base nationale, qui se présente aux élections et tente de former un gouvernement ou d’y prendre part.

Continuer la lecture de Sémantique des partis

Nouvelles tentatives de l’administration Trump pour « enterrer » Nord Stream-2


L’ambassadeur des États-Unis en Allemagne Richard Grenell a de nouveau menacé de sanctions les entreprises allemandes participant au projet Nord Stream 2.


Par Sergey Latyshev – Le 3 mai 2019 – Source Katehon.com

Grenell l’a annoncé dans un entretien à Focus : le gazoduc pourrait accroître la dépendance des pays européens aux fournitures de gaz russe. L’ambassadeur américain a non seulement menacé explicitement les entreprises allemandes Wintershall Dea et Uniper, qui participent au projet, mais aussi l’Autrichien OMV, le Français Engie et même le Britannique Shell.

Continuer la lecture de Nouvelles tentatives de l’administration Trump pour « enterrer » Nord Stream-2