Boris Johnson jette le gant à l’UE …


…pas de ‘backstop’, même temporaire


Par Mish − Le 27 juillet 2019 − Source moneymaven.io


2019-07-30_17h53_30
Par un geste pugilistique théâtral, Boris Johnson, jette le gant à l’UE,, faisant fi de toutes les convenances et finesses diplomatiques

Boris Johnson a défini les règles de base pour les discussions avec l’UE. L’UE répond qu’elle ne les acceptera pas.

Continuer la lecture de Boris Johnson jette le gant à l’UE …

États-Unis – Iran : cette impasse stratégique qu’on ne pourra plus torpiller


Par Pepe Escobar – Le 4 juillet 2019 – Source Asiatimes.com

Perdue dans le tumulte sous-marin, la date limite fixée par Téhéran pour l’UE-3 pour soutenir les ventes de brut iranien expire dimanche…

Des prêtres orthodoxes et des marins russes rendent hommage à 14 sous-mariniers décédés le 1er juillet, après l’incendie d’un sous-marin de recherche de la flotte du Nord, dans la cathédrale navale de Kronstadt. Photo : Alexei Danichev / Sputnik / AFP

… Un épais voile de mystère entoure le feu qui a éclaté dans un submersible russe à la pointe de la technologie dans la mer de Barents, entraînant la mort de 14 membres d’équipage empoisonnés par des vapeurs toxiques.

Continuer la lecture de États-Unis – Iran : cette impasse stratégique qu’on ne pourra plus torpiller

Sanctions contre la Russie


Quelles conséquences pour l’Europe ?


Par Emmanuel Leroy − Le 13 juin 2019

Résultat de recherche d'images pour "images sanctions russie"
Avant de tenter de répondre à la question des conséquences de cette crise pour l’Europe et la France en particulier, il me paraît nécessaire de rappeler le contexte de ces sanctions prises contre la Russie après le coup de force du Maïdan – soutenu par l’occident rappelons-le – et qui a entraîné le renversement du Président ukrainien légitimement élu, Viktor Yanoukovitch, ce qui conduira au référendum d’autodétermination de la Crimée en mars 2014 et au rattachement de cette dernière à la Fédération de Russie.

Continuer la lecture de Sanctions contre la Russie

Une géopolitique européenne des gazoducs toujours plus complexe


Par F. William Engdahl – Le 4 mai 2019 – Source New Eastern Outlook

Construction d’un gazoduc en Albanie – Crédit : By Albinfo – CC BY 4.0 – Fichier sous licence Creative Commons. Droits réservés

Israël prévoit de construire le plus long gazoduc sous-marin du monde avec Chypre et la Grèce pour acheminer le gaz de la Méditerranée orientale vers l’Italie et les États du Sud de l’Union européenne. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo vient de donner son soutien au projet. Il se heurtera à un gazoduc turco-russe concurrent, TurkStream, à un éventuel gazoduc Qatari-Iran-Syrie, ainsi qu’à une tentative de Washington d’acheminer davantage de gaz naturel liquéfié (GNL) vers l’UE pour réduire sa dépendance envers la Russie.

Continuer la lecture de Une géopolitique européenne des gazoducs toujours plus complexe

Sémantique des partis


Par Dmitry Orlov – Le 30 mai 2019 – Source Club Orlov

OrlovAprès avoir passé un bon moment à m’émerveiller des résultats des récentes élections du Parlement européen, je suis parvenu à une conclusion quant à l’orientation de tout cela. Dans le passé, le mot anglais « party » avait deux significations distinctes :

  1. Un rassemblement social d’invités, généralement autour d’un repas, d’une boisson et d’un divertissement ;
  2. Un groupe politique officiellement constitué, opérant généralement sur une base nationale, qui se présente aux élections et tente de former un gouvernement ou d’y prendre part.

Continuer la lecture de Sémantique des partis

Nouvelles tentatives de l’administration Trump pour « enterrer » Nord Stream-2


L’ambassadeur des États-Unis en Allemagne Richard Grenell a de nouveau menacé de sanctions les entreprises allemandes participant au projet Nord Stream 2.


Par Sergey Latyshev – Le 3 mai 2019 – Source Katehon.com

Grenell l’a annoncé dans un entretien à Focus : le gazoduc pourrait accroître la dépendance des pays européens aux fournitures de gaz russe. L’ambassadeur américain a non seulement menacé explicitement les entreprises allemandes Wintershall Dea et Uniper, qui participent au projet, mais aussi l’Autrichien OMV, le Français Engie et même le Britannique Shell.

Continuer la lecture de Nouvelles tentatives de l’administration Trump pour « enterrer » Nord Stream-2

De l’Espagne impuissante, et des crises de la vieille Europe


Le 26 avril 2019 – Source orientalreview.org

Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol

Des élections surprises générales sont prévues en Espagne le 28 avril 2019. Le Cortes Generales (parlement espagnol) a été dissout pour la troisième fois en quatre ans après une durée de vie record de huit mois à peine. On peut se poser des questions quant à l’utilité de ces ré-élections parlementaires. Les sondages indiquent qu’aucun des partis espagnols ne sera en mesure de d’obtenir assez de voix pour établir une majorité parlementaire : le peuple espagnol peut d’ores et déjà s’attendre à voir un parlement bloqué. Continuer la lecture de De l’Espagne impuissante, et des crises de la vieille Europe

Les détails d’une réunion secrète entre Soros, Blair et Moscovici tenus secrets par la Commission européenne


Par Peter Teffer – Le 24 avril 2019 – Source EUobserver


La Commission européenne garde secrets les détails de discussions tenues entre le commissaire européen Pierre Moscovici, l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair et le milliardaire hongrois George Soros au sujet d’un second référendum concernant le Brexit.

En réponse à une demande d’accès aux documents, la Commission a déclaré à EUobserver que la nécessité de protéger le processus décisionnel de l’UE pesait plus lourd que tout intérêt public dans ce qui a été discuté en janvier dernier à Davos.
Continuer la lecture de Les détails d’une réunion secrète entre Soros, Blair et Moscovici tenus secrets par la Commission européenne

Les ingrédients de la trahison du Brexit : ingénierie sociale et élections simulées


Par Andrew Korybko – Le 10 avril 2019 – Source orientalreview.org

andrew-korybkoLes factions que l’on nomme « pouvoirs en place » au Royaume-Uni sont en train de trahir le Brexit, en employant un mélange d’ingénierie sociale et d’élections simulées, afin de fabriquer les fausses narrations qui déclament que la « décision du peuple » est de rester dans l’Union européenne.

LONDON, ENGLAND - MARCH 23: Prime Minister Theresa May leaves Downing Street on March 23, 2017 in London, England. The British Prime Minister Theresa May spoke last night after a terrorist attack took place in Westminster, saying Parliament would meet as normal today and "We will come together as normal". PC Keith Palmer and three others lost their lives in the attack and the perpetrator was shot dead by police. (Photo by Jack Taylor/Getty Images)
Theresa May sortant de Downing Street le 23 mars 2017, à Londres

Continuer la lecture de Les ingrédients de la trahison du Brexit : ingénierie sociale et élections simulées