Les frappes en Syrie n’ont pas démarré la troisième guerre mondiale, mais ont confirmé la nouvelle guerre froide

Par Andrew Korybko − le 24 avril 2018 − source orientalreview.org

Les motivations des USA, du Royaume-Uni et de la France n’étaient pas les mêmes pour bombarder la Syrie.

La plupart des gens ont entendu nombre de commentaires sur les raisons qui ont poussé les USA à lancer ces frappes, constituant un signal à l’Iran et au Hezbollah, et repoussant les limites de ce que la Russie laisse faire dans l’espace aérien syrien. Mais on a eu beaucoup moins de commentaires sur les raisons anglaises et françaises de rejoindre l’intervention. Londres est engluée dans un chaos politique intérieur post-Brexit et avait besoin d’une diversion, celle-ci fut bien opportune, d’autant que l’affaire Skripal a commencé à s’éclaircir et à apparaître comme l’attaque chimique sous faux drapeau que la Russie dénonce depuis le départ. Le Royaume-Uni veut également conserver son statut international après que les médias mondiaux ont plutôt réussi à faire croire aux foules que le pays perdrait de son importance sur la scène mondiale à l’issue du Brexit. Continuer la lecture de Les frappes en Syrie n’ont pas démarré la troisième guerre mondiale, mais ont confirmé la nouvelle guerre froide

La peur des Rouges ? Ça marche plus !


Finian Cunningham
Finian Cunningham

Par Finian Cunningham – Le 20 janvier 2016 – Source Sputniknews

Les gouvernements américain et britannique lancent une nouvelle campagne de presse pour diaboliser la Russie, avec de grandes déclarations selon lesquelles le Kremlin infiltre des partis politiques et des médias d’information. L’ignoble but des Russes, nous dit-on, est de détruire l’Union européenne. Continuer la lecture de La peur des Rouges ? Ça marche plus !

Les choix impossibles d’Obama au Moyen-Orient


Immanuel Wallerstein
Immanuel Wallerstein

Par Immanuel Wallerstein – Le 15 octobre 2015 – Source iwallerstein.com

Commentaire No 411

Le président Barack Obama est critiqué de toutes parts pour tout ce qu’il entreprend ces jours-ci au Moyen-Orient. Et il y a de quoi, car il ne peut probablement rien faire pour devenir l’acteur décisif qu’il aimerait être dans le tourbillon géopolitique du Moyen-Orient. Ce n’est pas que toutes ses décisions soient mauvaises. Beaucoup le sont, mais certaines semblent sensées. Le fait est que pratiquement aucun des États de la région, ni de ceux qui ont des intérêts là-bas, n’est vraiment de son côté. Ils ont tous leurs griefs et leurs priorités et sont désireux de les poursuivre même si les États-Unis les pressent de ne pas le faire. Continuer la lecture de Les choix impossibles d’Obama au Moyen-Orient

Accords de Munich – Le dessous des cartes


Une vision historique du tristement célèbre accord de Münich qui nous permet de mieux comprendre pourquoi il fut signé par la France et l’Angleterre.

Goering à gauche qui rigole, Mussolini qui serre la main de Chamberlain à l’automne 1938 à Munich .AP photo/Hoffman

Par Ekaterina Blinova – Le 1er octobre 2015 – Source sputniknews

En signant les accords de Munich avec Adolf Hitler le 30 septembre 1938, les puissances européennes qu’étaient la France et l’Angleterre ont voulu passer ce message à l’Allemagne nazie : Engagez vous à l’est et l’on ne vous fera pas de mal, selon ce qu’a confié à Sputnik le professeur Grover Carr Furr de l’université d’État de Montclair.

Continuer la lecture de Accords de Munich – Le dessous des cartes

L’Europe pousse les US et la Russie au dialogue sur la Syrie


M.K. Bhadrakumar
M.K. Bhadrakumar

Par MK Bhadrakumar – Le 21 septembre 2015 – Source MK Bhadrakumar

Les remarques à la presse du Secrétaire d’État britannique aux Affaires étrangères Philip Hammond et du Secrétaire d’État des États-Unis John Kerry à l’issue de leur rencontre à Londres samedi ont donné l’impression d’un apaisement général des tensions entre l’Occident et la Russie. Cela aura inévitablement un effet collatéral sur la recherche d’une solution au conflit en Syrie.

Continuer la lecture de L’Europe pousse les US et la Russie au dialogue sur la Syrie

Occident : Panorama des embarras et des crises du moment


Quelques considérations géopolitiques non conformistes d’ordre général sur la France, l’Allemagne et l’Union européenne


Le 8 septembre – Source Forum Monétaire de Genève

L’invasion de l’Europe par une immigration incontrôlée la coulera un peu plus économiquement, tout en jetant les bases d’une guerre civile future qui aurait raison de sa civilisation.

Continuer la lecture de Occident : Panorama des embarras et des crises du moment

Comprendre la Corbynmania en Grande-Bretagne


La possibilité de l’accès de l’ancien militant socialiste Jeremy Corbyn au poste de leader du Parti travailliste en Grande-Bretagne rend hystérique l’establishment britannique


Alexander Mercouris
Alexander Mercouris

Par Alexander Mercouris – Le 20 août 2015 -–Source sputniknews

 On a remarqué un déluge d’incrédulité, de récriminations, et d’éditoriaux féroces dans les principaux journaux britanniques ainsi que des dénonciations de Corbyn par un grand nombre de commentateurs. Les hiérarques du Parti travailliste ont émis des avertissements terribles annonçant que le Parti travailliste risquait de disparaître si Corbyn était élu.

Continuer la lecture de Comprendre la Corbynmania en Grande-Bretagne

L’impasse nucléaire en Iran résumée en un tweet


Pepe Escobar
Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 10 juillet 2015 – source Asia Times

Le tweet, désormais légendaire, du ministre des Affaires étrangères de l’Iran, Zarif, dans lequel il a cité Abraham Lincoln, est la clé de l’énigme pour déchiffrer l’impasse actuelle entre les États-Unis et l’Iran à Vienne.

Zarif a tweeté: «Écoutez-moi bien ; vous ne pouvez pas changer de cheval au milieu du gué.» Eh bien, une source iranienne privilégiée a dit à Asia Times que changer de cheval est exactement ce que le président américain Barack Obama a fait brusquement, par rapport à la conciliation des positions qui avait été convenue deux jours plus tôt.

Continuer la lecture de L’impasse nucléaire en Iran résumée en un tweet

Syrie : La France et le Royaume-Uni soutiennent ISIS par des sanctions de l’UE


Par Gordon Duff – Le 31 mai 2015 – Source veteranstoday

Le sénateur Flamand Frank Creyelman : la politique étrangère de l’UE soutient les intérêts US 

La Syrie a officiellement fustigé la décision du Conseil de l’Union
européenne (UE) d’étendre les mesures restrictives imposées
unilatéralement contre elle pour une autre année, les qualifiant d’«injustes et préjudiciables» à la vie quotidienne et au bien-être du
peuple syrien.

Continuer la lecture de Syrie : La France et le Royaume-Uni soutiennent ISIS par des sanctions de l’UE

1945 – Opération Unthinkable, naissance de la Guerre Froide


Yuriy Rubtsov. Professeur à l’Université militaire du ministère russe de la Défense.

Par Yuriy Rubtsov – Le 25 mai 2015 – Source strategic-culture

À la fin de mai 1945, Josef Staline a ordonné au Marshall Georgy Zhukov de quitter l’Allemagne et de venir à Moscou. Il était préoccupé par les actions des alliés britanniques. Staline a déclaré que les forces soviétiques désarmaient les Allemands et les envoyaient dans les camps de prisonniers tandis que les Britanniques ne le faisaient pas. Au contraire, ils ont coopéré avec les troupes allemandes pour qu’elles maintiennent leurs capacités de combat.

Continuer la lecture de 1945 – Opération Unthinkable, naissance de la Guerre Froide