Comment Israël installe la théocratie en défense des «droits civiques»


Le mouvement Temple Activist est maintenant plus dominant que jamais et ses efforts pour détruire le complexe de la mosquée Al-Aqsa, le troisième site le plus sacré de l’islam, ont progressé avec une rapidité sans précédent depuis le début de l’année et ont pris une accélération fulgurante ces dernières semaines.

"Cependant, loin d’une influence bénigne, les prophéties de la fin des temps qui motivent ces personnalités influentes sont remplies d’événements futurs qui laissent présager des souffrances indicibles, des pertes massives en vies humaines et des guerres cataclysmiques. Étant donné que tant les chrétiens que les juifs favorables à cette interprétation de la fin des temps croient que des mesures proactives doivent être prises pour inaugurer ces scénarios apocalyptiques par ceux qui en ont la capacité - politiciens, donateurs, etc. - cela rend critique et urgente la tâche de faire comprendre cet aspect souvent négligé qui se cache derrière la politique étrangère actuelle d’Israël et des États-Unis." Whitney Webb

Par Whitney Webb − Le 3 juillet 2019 − Source Mint Press News

webbJERUSALEM – Avec une tendance inquiétante, qui continue d’être négligée par les médias internationaux, le mouvement Temple Activist, qui cherche à détruire la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher à Jérusalem et à le remplacer par le troisième Temple, continue de faire avancer son programme. Les progrès réalisés par le mouvement sont dus en grande partie aux efforts couronnés de succès qu’il a déployés ces dernières années pour se faire passer pour un mouvement de «défense des droits civiques» – garantissant ainsi l’appui des sionistes laïques et religieux – ainsi que celui croissant des pouvoirs exécutif et législatif israéliens.

AP_17241294454036_edited
Le membre israélien de la Knesset, Yehuda Glick, au centre, s’entretient avec des journalistes après sa visite dans l’enceinte de la mosquée Al Aqsa à Jérusalem, le 29 août 2017. Sebastian Scheiner | AP

Continuer la lecture de Comment Israël installe la théocratie en défense des «droits civiques»

Il y a des émeutes en Iran …


… et les suspects habituels sont sur le coup, même Amnesty International est de la fête !


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 novembre 2019

 

 

Amnesty International @amnesty - 15h50 UTC · 19 novembre 2019

Selon des informations que nous avons reçues, au moins 106 manifestants dans 21 villes ont été tués en #Iran. Des séquences vidéo vérifiées, des témoignages oculaires et des informations recueillies auprès d'activistes en dehors de l'Iran révèlent une tendance déchirante aux meurtres illégaux perpétrés par les forces de sécurité iraniennes.

« … Témoignages oculaires … recueillies auprès de militants en dehors de l’Iran … »

Le gouvernement iranien a décidé d’augmenter le prix, pourtant extrêmement bas, de l’essence en Iran. Le nouveau prix ne s’appliquera qu’à la quantité d’essence excédant les 60 litres subventionnés, par famille et par mois. L’argent supplémentaire sera distribué aux pauvres.

La décision a un sens économique. Elle avait déjà été recommandée par le FMI.

Les suspects habituels ont profité de cette annonce pour organiser des manifestations et des émeutes dans plusieurs villes iraniennes. Certaines banques ont été incendiées et le personnel de sécurité a été attaqué. Les sectes de la CIA et de l’OMPI essaient certainement de faire pression pour de nouvelles perturbations. Le gouvernement iranien a coupé l’accès à Internet pour empêcher cela.

Pour autant que je me souvienne, de telles manifestations et émeutes ont lieu en Iran tous les deux ans environ. Elles s’épuisent généralement en une semaine. Je suis convaincu que la même chose se produira cette fois-ci.

Mais cela n’empêche évidemment pas les « changeurs de régime » et leur « claque » de clamer les non-sens habituels. Nous recevons donc des « témoignages » de « militants » qui ne se trouvent pas en Iran à propos d’événements qui se produiraient là-bas.

Il est intéressant de noter qu’ils n’essaient même plus d’être sensés.

Moon of Alabama

Traduit par jj, relu par Hervé pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Des lanceurs d’alerte révèlent les mensonges de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques.


Par Tony Cartalucci – Le 5 novembre 2019 – Source New Eastern Outlook

Des lanceurs d’alerte viennent de révéler ce que beaucoup devinaient depuis le début – que l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a délibérément modifié divers rapports et supprimé des preuves concernant des attaques présumées à l’arme chimique en Syrie pour aider à renforcer la propagande de guerre américaine.

La Fondation Couragecomposée de divers lanceurs d’alerte et journalistes d’investigation – dans une déclaration intitulée « un comité critique les «pratiques inacceptables» de l’OIAC dans son enquête sur l’attaque chimique de la Douma, Syrie, du 7 avril 2018», conclut que (non souligné dans l’original) :

Continuer la lecture de Des lanceurs d’alerte révèlent les mensonges de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques.

Armes chimiques en Syrie – Autopsie d’une magouille, encore une…


Les « lanceurs d’alerte » de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) dénoncent la manipulations des investigations par la direction de l’organisation  : l’attaque à l’arme chimique dans la Douma en Syrie a été mise en scène


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − 16 novembre 2019

Le 7 avril 2018, les «rebelles» syriens affirmait que le gouvernement avait utilisé du chlore gazeux et du gaz sarin pour attaquer la banlieue assiégée de Douma, près de la capitale syrienne, Damas. Ils ont publié une série de vidéos montrant les cadavres de femmes et d’enfants.

Continuer la lecture de Armes chimiques en Syrie – Autopsie d’une magouille, encore une…

La presse israélienne et la Berezina stratégique


Par Nicolas Bonnal – Octobre 2019 – Source nicolasbonnal.wordpress.com

Nicolas Bonnal

Israël est le grand perdant de la situation actuelle au Moyen-Orient. Il va payer les pots cassés du déclin occidental, en premier. Aujourd’hui ce sont les russes, les chinois et les iraniens qui appliquent la sobre doctrine de Théodore Roosevelt au début du siècle dernier : prenez un gros bâton mais discutez à voix basse. Or l’Occident ne sait que gueuler en n’astiquant pas son bâton. Sa corruption, son aveuglement, sa médiocrité ont une dimension confondante ; on n’a jamais vu cela dans l’histoire et il faudra le prochain écroulement financier pour que peut-être, on se réveille.

Car on peut toujours rêver.

Continuer la lecture de La presse israélienne et la Berezina stratégique

Syrie : l’auteur US de la mission « On garde le pétrole » se démarque déjà de son échec prévisible


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 15 novembre 2019

Les néocons qui ont dupé le président Trump dans le but de « voler le pétrole » en Syrie prennent déjà leurs distances. Ils savent que cela se soldera par un échec.

Hier, le New York Times a tenté d’insinuer que l’armée américaine était derrière l’idée de voler le pétrole syrien :

Continuer la lecture de Syrie : l’auteur US de la mission « On garde le pétrole » se démarque déjà de son échec prévisible

L’Iran : Un pays que nous ne pouvons ignorer


Rapport de situation


Par Ugo Bardi – Le 27 octobre 2019 – Source CassandraLegacy

Ugo Bardi donnant une conférence à l’Université de Téhéran, octobre 2019

L’Iran est un pays qui conserve une partie de la fascination autour de son histoire plongeant dans l’Antiquité quand il était à la fois fabuleux et très lointain. De nos jours, ce pays est resté quelque peu éloigné, mais c’est aussi un pays que l’on ne peut ignorer, car il a connu une série d’événements dramatiques, de la révolution de 1979 à la crise des otages, en passant par la guerre Irak-Iran de 1980 à 1988, et bien plus encore. La dernière convulsion politique a été la « Révolution verte » en 2009 qui s’est rapidement apaisée, mais le pays continue clairement à évoluer, surtout dans ses relations avec l’Occident. Il est impossible pour quiconque, y compris peut-être les Iraniens eux-mêmes, d’évaluer tout ce qui se passe dans leur pays. Certes, l’Iran est complexe, changeant, varié et fascinant, peut-être autant qu’à l’époque de Marco Polo où il était le centre des caravanes marchandes transportant la soie et les épices de Chine. Voici quelques notes d’un voyage à Téhéran où je suis resté une semaine en octobre 2019.

Continuer la lecture de L’Iran : Un pays que nous ne pouvons ignorer

En Israël, la pression pour détruire la mythique mosquée Al-Aqsa à Jérusalem se généralise


Ce site antique qui remonte à l’an 705 a fait l’objet de destructions par des groupes extrémistes qui cherchent à effacer l’héritage musulman de Jérusalem à la poursuite d’ambitions coloniales et de la réalisation des prophéties de la fin des temps.


Par Whitney Webb − Le 24 juin 2019 − Source Mint Press News

webbL’emblématique  Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa, situés sur le mont du Temple ou Haram el-Sharif, est le troisième site le plus saint de l’islam, il est reconnu dans le monde entier comme symbole de la ville de Jérusalem. Pourtant, cet ancien site qui remonte à l’année 705 est ciblé par des groupes extrémistes de plus en plus influents qui cherchent à effacer l’héritage musulman de Jérusalem à la poursuite des ambitions coloniales et de la réalisation des prophéties de la fin des temps.

AP_17208561539580_edited

Continuer la lecture de En Israël, la pression pour détruire la mythique mosquée Al-Aqsa à Jérusalem se généralise

Les États-Unis intensifient leur lutte géopolitique en Syrie


Par M. K. Bhadrakrumar – Le 30 octobre 2019 – Source Indianpunchline.com

bhadrakumarPersonne n’aurait imaginé que la décision prise il y a trois semaines par le Président américain Donald Trump de retirer toutes les troupes américaines de Syrie se transformerait en engagement militaire vigoureusement renouvelé dans ce pays. Les troupes américaines ont d’abord été envoyées en Irak, mais seulement pour retourner en Syrie avec des blindés lourds et des armes. Des plans sont en cours pour renforcer les déploiements.

Le général Kenneth F. Mckenzie, commandant du Commandement central des États-Unis (D), a invité le commandant kurde Mazloum Kobani à un endroit non spécifié dans le nord de la Syrie en juillet 2019.

Continuer la lecture de Les États-Unis intensifient leur lutte géopolitique en Syrie

Le grand ayatollah Sistani met en garde contre une tentative de coup d’État menée par les États-Unis en Irak


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 8 novembre 2019

Les manifestations au Liban et en Irak ont été provoquées par des problèmes internes mais sont manipulées par des forces extérieures. Aujourd’hui, un dirigeant irakien a dévoilé ces forces, ce qui pourraient bien mettre fin à ce problème. Le Liban devra quant à lui encore souffrir de nouveaux conflits.

L’AFP parle d’autres manifestations sanglantes en Irak :

Continuer la lecture de Le grand ayatollah Sistani met en garde contre une tentative de coup d’État menée par les États-Unis en Irak