La mort du pétrodollar est un héritage de Biden


Par M.K. Bhadrakumar – Le 14 juin 2024 – Source Indian Punchline

L’État profond aurait dû être alerté il y a cinq ans lorsque le candidat Joe Biden a annoncé qu’il était déterminé, s’il était élu président, à faire payer le prix aux dirigeants saoudiens et à faire d’eux les parias qu’ils sont.

Joe Biden a été direct, voire brutal, à l’égard de la famille royale saoudienne, affirmant qu’il y avait “très peu de valeur sociale rédemptrice dans le gouvernement actuel de l’Arabie saoudite” sous le règne du roi Salman. 

Mais au lieu de cela, l’État profond s’est réjoui que Biden soit l’homme idéal pour succéder à Donald Trump et renverser la pratique de l’ère Trump consistant à pardonner les violations des droits de l’homme en Arabie saoudite afin de préserver les emplois dans l’industrie américaine de l’armement.

Continuer la lecture

Le procureur de la CPI demande des mandats d’arrêt contre Netanyahou, Gallant et d’autres personnes


Par Moon of Alabama – Le 20 mai 2024

Aujourd’hui, le procureur de la Cour pénale internationale, Karim A.A. Khan KC, a déposé des demandes de mandats d’arrêt devant une chambre préliminaire de la Cour.

Ces demandes concernent les deux parties du conflit en Palestine :

Sur la base des éléments de preuve recueillis et examinés par mon Bureau, j’ai des motifs raisonnables de croire que Yahya SINWAR (chef du Mouvement de résistance islamique (“Hamas”) dans la bande de Gaza), Mohammed Diab Ibrahim AL-MASRI, plus connu sous le nom de DEIF (commandant en chef de l’aile militaire du Hamas, connue sous le nom de Brigade Al-Qassam) et Ismail HANIYEH (chef du bureau politique du Hamas) portent la responsabilité pénale des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité suivants, commis sur le territoire d’Israël et de l’État de Palestine (dans la bande de Gaza) depuis au moins le 7 octobre 2023 :

Continuer la lecture

Le président et le ministre des affaires étrangères iraniens tués dans un apparent accident d’hélicoptère


Par Moon of Alabama – Le 20 mai 2024

Vous avez tous appris que le président de l’Iran, Ebrahim Raisi, et son ministre des affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, sont décédés dans ce qui semble être un accident d’hélicoptère :

Raisi se déplaçait à bord d’un Bell 212 de fabrication américaine. La faible visibilité et l’impraticabilité de la zone ont rendu les opérations de recherche difficiles, écrit l’agence IRNA.

Les équipes de secours ont finalement réussi à localiser le site de l’accident lundi matin avec l’aide de drones de surveillance turcs.

L’épave a été découverte dans une zone boisée à flanc de montagne. L’avion était gravement endommagé et carbonisé, et il n’y avait aucune trace de survivants, a déclaré le Croissant-Rouge iranien.

Continuer la lecture

Nostalgie de la boue


“Des harpies sans enfants, pleines de ressentiment, qui aspirent inconsciemment à la domination. Sinon, pourquoi se prosterner devant l’autel du Hamas ? Sinon, pourquoi ce mouvement serait-il composé d’une majorité de femmes ?” – Jordan Peterson


Par James Howard Kunstler – Le 3 mai 2024 – Source Clusterfuck Nation

Hamilton Hall de l’Université de Columbia – 1968

N’était-ce pas mignon que les jeunes qui “occupaient” le Hamilton Hall de l’Université de Columbia – et qui étaient occupés à tout casser à l’intérieur – aient exigé l’envoi de repas de qualité restaurant pour éviter “la famine et la déshydratation” dans leurs rangs ? On pourrait imaginer un énorme sein maternel avec trois cents tétons descendant du ciel au-dessus de Manhattan pour les nourrir et les ramener à l’action. “Nourrissez-moi… . !”

Continuer la lecture

Gaza nous montre la différence entre les méchantes autocraties et les démocraties libres


Par Caitlin Johnstone – Le 30 avril 2024

Nous entendons toujours parler des conflits internationaux comme étant une bataille entre les démocraties libres et les autocraties maléfiques. Quelle est la différence entre une démocratie libre et une autocratie maléfique ? Prenons l’exemple de la situation à Gaza pour mieux comprendre cette distinction.

Dans les autocraties, les dirigeants commettent des génocides pour des raisons haineuses et racistes, alors que dans les démocraties, les dirigeants commettent des génocides pour des raisons nobles et justes.

Dans les autocraties, la police est appelée à disperser les manifestations d’étudiants pour assurer la sécurité du gouvernement, alors que dans les démocraties, la police est appelée à disperser les manifestations d’étudiants pour assurer la sécurité des étudiants.

Continuer la lecture

Un autre crime sioniste, la destruction de Rafah par des psychopathes


Par Moon of Alabama − Le 6 mai 2024

Ce matin, l’armée israélienne a ordonné à des centaines de milliers de réfugiés de quitter la partie orientale de Rafah pour se rendre dans une zone déjà détruite et également surpeuplée autour de Khan Younis. Quelques heures plus tard, elle a commencé à bombarder et à détruire la zone.

Continuer la lecture

Iran contre Israël : Que se passe-t-il maintenant que les coups de feu ont été tirés ?


Par Brandon Smith − Le 24 Avril 2024 − Source Alt-Market

En octobre 2023, dans mon article intitulé La vague de répercussions de la “dernière guerre” au Moyen-Orient, je prédisais qu’une guerre sur plusieurs fronts était sur le point de se développer entre Israël et diverses nations musulmanes, y compris le Liban et l’Iran. J’ai noté ce qui suit :

Israël va réduire Gaza en poussière, cela ne fait aucun doute. Une invasion terrestre rencontrera beaucoup plus de résistance que les Israéliens ne semblent s’y attendre, mais Israël contrôle les airs et Gaza est une cible fixe avec un territoire limité. Le problème pour eux n’est pas les Palestiniens, mais les multiples fronts de guerre qui s’ouvriront s’ils font ce que je pense qu’ils sont sur le point de faire (tentative d’assainissement). Le Liban, l’Iran et la Syrie s’engageront immédiatement et Israël ne sera pas en mesure de les combattre tous…

Continuer la lecture

« Lavander » : L’IA qui décide des bombardements israéliens à Gaza


Par Yuval Abraham − Le 3 avril 2024 − Source 972 Mag

En 2021, un livre intitulé “L’équipe homme-machine : Comment créer une synergie homme/IA qui révolutionnera notre monde” a été publié en anglais sous le nom de plume “Brigadier General Y.S.” Dans cet ouvrage, l’auteur – un homme dont nous avons confirmé qu’il est l’actuel commandant de l’unité d’élite du renseignement israélien 8200 – plaide en faveur de la conception d’une machine spéciale capable de traiter rapidement des quantités massives de données afin de générer des milliers de “cibles” potentielles pour des frappes militaires dans le feu de l’action. Cette technologie, écrit-il, résoudrait ce qu’il décrit comme un “goulot d’étranglement humain, tant pour la localisation des nouvelles cibles que pour la prise de décision concernant l’approbation des cibles“.

Il s’avère qu’une telle machine existe réellement. Une nouvelle enquête menée par +972 Magazine et Local Call révèle que l’armée israélienne a mis au point un programme basé sur l’intelligence artificielle, connu sous le nom de “Lavender“, dévoilé ici pour la première fois. Selon six officiers du renseignement israéliens, qui ont tous servi dans l’armée pendant la guerre actuelle contre la bande de Gaza et ont été directement impliqués dans l’utilisation de l’intelligence artificielle pour générer des cibles à assassiner, Lavender a joué un rôle central dans le bombardement sans précédent des Palestiniens, en particulier pendant les premières phases de la guerre. En fait, selon les sources, son influence sur les opérations militaires était telle qu’ils traitaient les résultats de la machine d’IA “comme s’il s’agissait d’une décision humaine“.

Continuer la lecture

Les dirigeants de l’Empire affirment que ce sont la Russie, la Chine et l’Iran qui incitent les étudiants à s’opposer aux génocides


Par Caitlin Johnstone – 26 avril 2024

Les dirigeants de l’Empire et les propagandistes perdent la tête à cause des manifestations étudiantes contre le génocide à Gaza sur les campus universitaires, et nous assistons donc naturellement à la folle tentative de présenter cette situation comme le résultat de l’ingérence de la Russie, de la Chine, de l’Iran et du Hamas. Ces conspirations démentes sur l’influence étrangère surviennent alors même que le premier ministre israélien, le représentant d’un gouvernement étranger, appelle ouvertement le gouvernement américain à réprimer les manifestations universitaires par tous les moyens nécessaires.

Dans un discours soutenant l’interdiction de TikTok mardi dernier, le sénateur Pete Ricketts a déclaré que les manifestations étaient un exemple de « l’utilisation de TikTok par le Parti communiste chinois pour influencer l’opinion publique sur des événements à l’étranger ». « Regardez ce qui se passe actuellement sur les campus universitaires du pays », a déclaré M. Ricketts. « Les militants pro-Hamas occupent les espaces publics et empêchent les campus de fonctionner. »

Continuer la lecture

Israël : une discrète déconfiture ?


Par Yves Smith – Le 8 mars 2024 – Source Naked Capitalism

De nombreux commentateurs de la guerre à Gaza ont décrit, souvent avec une certaine consternation, l’unanimité du public israélien en faveur de la poursuite vigoureuse du conflit, ainsi que la conviction ouvertement exprimée que les Palestiniens sont des sous-hommes qui méritent la brutalité et la mort. L’opinion publique devient de plus en plus dure. La droite a obtenu de bons résultats aux élections locales. On me dit également qu’un chercheur du MIT développant des idées sur la manière de résoudre le conflit a découvert que les jeunes en Israël sont plus conservateurs que les cohortes plus âgées.

Ce manque de souci de traiter la vie avec respect par un peuple théoriquement civilisé est inquiétant, étant donné que dans de nombreux pays avancés, les lois contre la maltraitance animale protégeraient mieux les Palestiniens que les États musulmans et l’ONU ne l’ont fait.

Continuer la lecture