Libye : La violence impériale n’a pas de fin


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Le 26 janvier 2016 – Source Moon of Alabama

La générosité de l’Empire en matière de violence est sans limites. Après que les États-Unis ont menti au Conseil de sécurité des Nations Unies sur la prétendue menace que Kadhafi représentait pour les manifestants de Benghazi, le Conseil de sécurité de l’ONU a autorisé l’usage de la force pour les protéger. La Russie et la Chine se sont abstenues au lieu d’opposer leur veto. Continuer la lecture de Libye : La violence impériale n’a pas de fin

Semaine 13 de l’intervention russe en Syrie : dissiper les mensonges


Saker US
Saker US

Par le Saker US – Le 2 janvier 2016 – Source thesaker.is

Depuis que les premières rumeurs sur une intervention russe imminente en Syrie ont commencé à circuler, Internet et les médias ont été inondés par toutes sortes de bruits idiots, de mythes et de mensonges purs et simples sur ce qui pourrait arriver ou arriverait vraiment. Ces rumeurs, mythes et mensonges éhontés sont toujours répandus aujourd’hui, et pas seulement par des groupes d’intérêts pro-US, mais même par de prétendus analystes pro-russes. Tout ce non-sens obscurcit totalement la réalité de l’intervention russe en Syrie (mais peut-être était-ce là le but ?) et tente de la dépeindre comme un échec. Après trois mois de frappes aériennes et par missiles en Syrie, c’est un bon moment pour se demander si les Russes ont atteint quelques résultats concrets ou si, comme certains le suggèrent, cela n’a été, au fond, qu’une grande opération de relations publiques. Continuer la lecture de Semaine 13 de l’intervention russe en Syrie : dissiper les mensonges

Comment se porte État islamique dans le plus grand pays musulman au monde ?


Pourquoi si peu d’Indonésiens rejoignent-ils EI ?

«L’Indonésie est un pays dont le gouvernement n’est pas répressif, un pays qui n’est pas sous occupation, qui est politiquement stable, où il n’y a pas de conflits sociaux ou ethniques et où les musulmans ne sont pas une minorité persécutée.» Sydney Jones.
Jakarta, prière de veille du ramadan, IndonesiaSupri / Reuters

Par Edward Delman – Le 3 janvier 2016 – The Atlantic.

Depuis quelques temps, les borborygmes d’EI ont atteint le pays qui compte la plus grande population musulmane au monde. Les forces de sécurité de l’Indonésie, pays peuplé par 200 millions de musulmans [presque 90% de la population, NdT], sont lancées dans une chasse à l’homme contre Santoso, le dirigeant d’un groupe militant ayant publiquement plaidé allégeance à EI. La police a déjà arrêté plusieurs supporteurs présumés d’EI dans le cadre de rumeurs d’attentats terroristes. Le procureur général australien a prévenu qu’EI avait l’intention d’établir un califat éloigné dans cet archipel du Sud-Est asiatique. Mais toute cette activité ne montre pas vraiment la réelle position d’EI en Indonésie. Examinons, par exemple, le fait que pendant que le nombre de combattants étrangers ralliant l’Irak et la Syrie pour rejoindre EI a plus que doublé entre juin 2014 et décembre 2015, relativement peu viennent d’Indonésie. La question est : pourquoi ? Continuer la lecture de Comment se porte État islamique dans le plus grand pays musulman au monde ?

Une bombe à retardement au Moyen-Orient


L’objectif final d’EI est de remplacer la famille Saoud

Note du Saker Francophone

Cet article est la suite de : Histoire du wahhabisme. D’où vient EI ? Sa lecture est nécessaire pour bien comprendre celui ci. Les deux apportent une vision bien plus précise des motivations, des conflits intérieurs et de la crise idéologique auxquels est soumis l'Arabie Saoudite et de sa relation incestueuse avec EI.
Alastair Crooke

Par Alastair Crooke – Le 11 février 2014 – Huffington Post

EI, le groupe État islamique, est une véritable bombe à retardement insérée au cœur du Moyen-Orient. Mais son pouvoir destructeur n’est pas bien appréhendé. Celui ci ne provient pas de son hymne à la décapitation, ni de ses tueries, de la capture de villes ou de villages, de la cruauté de sa justice, si terrible soit elle. Il est encore plus puissant que sa force exponentielle d’attraction sur les jeunes musulmans, son immense arsenal d’armes et ses millions de dollars. Son véritable potentiel destructeur repose ailleurs – dans l’implosion de l’Arabie saoudite en tant que pierre fondatrice du Moyen-Orient. Nous devrions comprendre que l’Occident ne peut rien faire contre cela si ce n’est s’asseoir et observer.  Continuer la lecture de Une bombe à retardement au Moyen-Orient

J’ai aidé à créer État Islamique


Les confessions d’un militaire américain, vétéran de l’Irak.


Par Vincent Emanuele – le 18 décembre 2015 – Source Telesur

Après 14 ans de guerre contre le terrorisme, l’Occident a montré sa grande capacité à créer des États déchus et à fomenter la barbarie.

Depuis quelques années des gens du monde entier se demandent d’où vient EI. Les tentatives d’explications sont nombreuses et varient du géopolitique (l’hégémonie américaine), au religieux ( chiites/sunnites), à l’idéologie (wahhabisme) ou même à l’écologie (réfugiés climatiques). Mais de nombreux commentateurs et même d’anciens militaires ont suggéré, correctement, que la guerre en Irak est la principale responsable pour le déchaînement des forces connues sous le nom d’EI ou Daesh. Sur ce point, je peux ajouter quelques réflexions et anecdotes utiles.  Continuer la lecture de J’ai aidé à créer État Islamique

Semaine 12 de l’intervention russe en Syrie : zag !


Par le Saker US – le 27 décembre 2015 – Source thesaker.is

Dans la revue de la semaine dernière sur l’intervention militaire russe en Syrie, j’ai écrit que Kerry avait perdu toutes les négociations qu’il avait eues avec les Russes et qu’il détenait un record d’acceptation de A puis, de retour à la maison, de déclaration non-A. Cette fois encore, les Américains n’ont pas changé leur mode de fonctionnement, sauf que c’est Obama lui-même qui a déclaré, une fois de plus, que Assad doit partir. Ce qui a eu pour résultat que certains commentateurs ont parlé de schizophrénie de la Maison Blanche. D’autres, toutefois, ont noté que ce pourrait être simplement une histoire de dénis pour sauver la face. Personnellement, je pense que ces deux explications sont correctes. Continuer la lecture de Semaine 12 de l’intervention russe en Syrie : zag !

Le bourbier russe en Syrie se révèle être une campagne bien pensée

L’establishment de Washington est passé maître dans l’art de prendre ses désirs pour des réalités.


Moon of Alabama

Le 28 décembre 2015 – Source Moon of Alabama

Voici quelques grands titres récents des médias officiels de Washington

 

Continuer la lecture de Le bourbier russe en Syrie se révèle être une campagne bien pensée

La course pour verrouiller la frontière nord de la Syrie

Si Damas – ou les Kurdes – sécurisent le dernier tronçon de la frontière entre la Syrie et la Turquie, c’en est fini de l’influence d’Ankara en Syrie.

Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 21 décembre 2015 – Source Russia Insider

Qui profite le plus du drame Russie-Turquie ? Aucun doute : c’est l’Empire du Chaos. Une Ankara désespérée dépend de l’étreinte de l’Otan.

Dans l’arène cruciale du Pipelineistan, le projet du Turkish Stream a été suspendu (mais pas annulé). L’intégration de l’Eurasie – le projet du XXIe siècle pour la Chine et la Russie – est gravement entravée. Continuer la lecture de La course pour verrouiller la frontière nord de la Syrie

La guerre asymétrique de l’Amérique contre les musulmans


Sheldon Richman

Par Sheldon Richman – Le 18 décembre 2015 – Source CounterPunch

L’exagération démagogique de la menace terroriste, qui a été au centre des derniers débats des Républicains, se dégonfle facilement dès qu’on commence à réfléchir. Quelle chance un habitant des États-Unis a-t-il de se trouver au même endroit que quelqu’un qui projette de commettre des meurtres au nom d’État islamique, d’al-Qaïda ou d’une autre cause ? Quasiment aucune. Beaucoup de choses banales sont susceptibles de nous tuer bien avant qu’on ne rencontre un islamiste, un suprématiste blanc ou un terroriste anti-avortement aux États-Unis.

Continuer la lecture de La guerre asymétrique de l’Amérique contre les musulmans

Semaine 10 de l’intervention russe en Syrie


La politique Assad doit partir mène à la guerre avec la Russie, l’Iran et le Hezbollah


 

The Saker
The Saker

Par le Saker US – Le 12 décembre 2015 – Source thesaker.is

L’information qu’Israël et la Turquie violent systématiquement le droit international n’est pas nouvelle du tout. Après tout, nous savons tous que la Turquie a régulièrement bombardé les Kurdes en Irak et en Syrie, que la Turquie occupe toujours illégalement le nord de Chypre, tout comme les Israéliens ont bombardé la Syrie et le Liban depuis des dizaines d’années et occupent encore illégalement la Palestine.

Continuer la lecture de Semaine 10 de l’intervention russe en Syrie