La peur des Rouges ? Ça marche plus !


Finian Cunningham
Finian Cunningham

Par Finian Cunningham – Le 20 janvier 2016 – Source Sputniknews

Les gouvernements américain et britannique lancent une nouvelle campagne de presse pour diaboliser la Russie, avec de grandes déclarations selon lesquelles le Kremlin infiltre des partis politiques et des médias d’information. L’ignoble but des Russes, nous dit-on, est de détruire l’Union européenne. Continuer la lecture de La peur des Rouges ? Ça marche plus !

La mort lente de la grande presse américaine

Tim Adams

Par Tim Adams – Le 21 mars 2015 – Source The Guardian

‘Philadelphia’ has becomes ‘delhi’   in the elevator lobby on the Inquirer’s last day at the Tower o
«Philadelphie» devient «Delhi» dans la cage d’ascenseur le dernier jour de l’Inquirer à la Tour de la Vérité, avant son déménagement en 2012. Photo: Will Steacy

L’industrie de la presse aux États-Unis est en chute libre et le passage au numérique l’accélère. Un photojournaliste a passé cinq ans à déplorer ce déclin et à tracer ce qui a été perdu.

Dans la dernière décennie, en pourcentage, plus de journalistes de presse écrite ont perdu leurs emplois que les travailleurs dans toute autre industrie américaine importante. (Les mauvaises nouvelles se font sentir aussi, et vivement, en Grande-Bretagne, où un tiers des emplois de rédaction dans les journaux ont été perdus depuis 2001.) Les pires des coupes, des deux côtés de l’Atlantique, sont tombées sur les plus grands quotidiens locaux, ce que les Américains appellent les titres métro. Une douzaine de journaux historiques ont entièrement disparu aux États-Unis depuis 2007, et beaucoup d’autres ne sont plus que des versions fantômes de ce qu’ils étaient, en format hebdomadaire plutôt que quotidien, gratuit plutôt que payant, sans les ressources nécessaires pour tenir le pavé ou donner aux citoyens une vision avantageuse de leur communauté et du monde.

Continuer la lecture de La mort lente de la grande presse américaine

Ukraine:
La liberté de la presse au Banderastan

Par Le Saker original – Le 22 février 2015 – source: vineyardsaker

La nouvelle Eurokraine a décidé de marquer le premier anniversaire de sa glorieuse révolution par le retrait de l’accréditation de plus de cent organisations de presse russes dans tous les corps officiel de l’État. Il convient de le saluer. D’abord, les journalistes russes étaient simplement enlevés et souvent assassinés; maintenant, ils se voient tout simplement refuser l’accréditation et les médias russes sont interdits d’entrer en Ukraine, hors des zones contrôlées du Donbass. Je suppose que c’est une forme de progrès.

Dans l’intervalle, l’un des pires presstitués ukrainiens, Savik Shuster, a été licencié et son programme interdit pour avoir une seule fois réalisé une interview sur les ondes avec le journaliste russe, Maksim Shevchenko. Le super-monstre nazi Oleg Liashko était également dans le studio et il a pété les plombs en déclarant que la conversation (qui a duré cinq minutes) violait la nouvelle loi ukie du Code pénal et qu’il allait déposer une plainte. Il l’a fait et Shuster a été licencié. Fait intéressant, le même Liashko a également déclaré qu’il y avait plus de liberté d’expression sous Ianoukovitch que sous Porochenko. Allez comprendre…

Pour couronner le tout, Nadejda Savchenko, la contrôleur ukrainienne de l’artillerie, qui a été impliquée dans le meurtre de deux journalistes russes et qui est en prison en Russie, a été élue à la Rada (parlement ukrainien), avec effet rétroactif pour son immunité qui la met à l’abri des poursuites – du moins c’est le point de vue de la junte.. Il y a une photo de Savchenko à la tribune de la Rada et elle a été ajoutée à la délégation ukrainienne auprès de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Savchenko est désormais défendue par le même avocat qui a défendu les Pussy Riot, et je ne plaisante pas.

Gloire à l’Ukraine! Gloire aux héros!

The Saker

Traduit par Toma, relu par jj et Diane pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Sondage en Russie:
Les Russes et les sanctions

Par Anna Dolgov – Le 3 février 2015 – Source johnson’s russia list

En dépit des sanctions, la plupart des Russes approuvent la politique de Moscou en Ukraine

Bien qu’une grande majorité de Russes souffrent du contrecoup des sanctions occidentales, seulement un cinquième d’entre eux pensent que Moscou devrait faire des concessions dans sa politique envers l’Ukraine, tandis que près de 7 personnes sur 10 estiment que leur pays devrait continuer dans la même direction, selon le Centre Levada, un respectable institut indépendant de sondage Russe, mardi.

79% des personnes interrogées ont reconnu que les sanctions affectaient leur vie, et 34% ont dit qu’elles avaient de graves problèmes, selon ce sondage.

Un peu plus d’un Russe sur cinq, soit 21% , ont déclaré que Moscou devait rechercher un compromis et faire des concessions pour que les sanctions soient adoucies, mais 69% ont déclaré que leur pays devait poursuivre sa course malgré les mesures occidentales, selon le sondage.

Le sondage a été conduit du 23 au 26 janvier; 1600 personnes ont été interrogées dans 134 villes russes, selon l’institut de sondage, et la marge d’erreur n’est que de 3 ou 4%.

Un autre sondage, réalisé aux mêmes dates et diffusé lundi par le Centre Levada, montrait que l’inflation, qui a grimpé en flèche du fait des sanctions occidentales, est de loin ce qui inquiète le plus grand nombre de Russes.

Les soucis économiques arrivent en tête des préoccupations des Russes et les hausses de prix sont considérées comme le principal problème pour 41% des sondés; vient ensuite la baisse du niveau de vie mentionnée par 16%, la dévaluation de la monnaie et la chute du rouble, mentionnées comme le principal problème par 15% des gens, selon le Centre Levada.

La majorité des personnes interrogées, soit 54%, estiment que le prix des biens de consommation courante a augmenté de 15 à 50%. Pour 23%, le prix des marchandises a pratiquement doublé tandis que pour 9% des sondés, les prix ont augmenté de moins de 15%, selon le sondage.

Traduit par Dominique Muselet, relu par jj pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF