Une nouvelle tactique pour « sauvegarder la démocratie »


Déclarer des élections illégitimes après avoir refusé d’y envoyer des observateurs


Par Moon of Alabama – Le 13 septembre 2020

Les missions internationales d’observation des élections sont censées veiller à ce que les règles électorales spécifiques d’un pays soient respectées. Elles sont censées signaler toute irrégularité qu’elles détectent. Malheureusement, on observe actuellement des tentatives de perversion de leur objectif. Le refus d’envoyer des missions d’observation est maintenant utilisé pour délégitimer des élections, même si celles-ci sont équitables et respectent toutes les règles en place. Les exemples récents sont l’élection présidentielle en Biélorussie et la prochaine élection du Congrès au Venezuela.

Continuer la lecture de Une nouvelle tactique pour « sauvegarder la démocratie »

Les États-Unis vont sanctionner les pays qui n’appliquent pas des sanctions de l’ONU qui n’existent pas


Par Moon of Alabama – Le 21 août 2020

Hier, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a tenté de déclencher la « réactivation » des sanctions de l’ONU contre l’Iran. Il a échoué.

L’option de réactivation des sanctions fait partie du mécanisme de règlement des différends prévu aux articles 36 et 37 de l’accord nucléaire avec l’Iran. Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté l’accord dans sa résolution 2231. Lorsque la décision américaine a été annoncée pour la première fois, nous avions expliqué en détail pourquoi ce serait un échec et résumé la situation ainsi :

Continuer la lecture de Les États-Unis vont sanctionner les pays qui n’appliquent pas des sanctions de l’ONU qui n’existent pas

Le démembrement du monde


Par Alastair Crooke − Le 20 juillet 2020 − Source Strategic Culture

La Réserve fédérale américaine – la Fed – est le grand catalyseur. C’est le moteur qui pousse l’Amérique à la recherche de la primauté. La capacité, apparemment illimitée, de la Fed d’imprimer de l’argent ; son soutien à toutes les dépenses du gouvernement américain, suppriment simplement toute limite significative aux actions américaines. Cela crée l’illusion convaincante qu’il n’y a aucune conséquence aux actions du gouvernement américain. Les États-Unis estiment avec suffisance qu’ils gagnent la guerre commerciale. Ils peuvent sanctionner le monde à volonté, pour l’usage fait du dollar américain.

Sous l’Ancien Régime en France, ce mode d’exécution était réservé aux régicides, matérialisant la tentative du criminel d’écarteler le royaume

Continuer la lecture de Le démembrement du monde

L’État profond fomente-t-il une guerre hybride au Mexique?


Par Nino Pagliccia − Le 26 juin 2020 − Source One World

Le document qui a fait l’objet de fuites est clairement présenté comme un « plan d’action » visant à évincer Lopez Obrador. Cela devrait se produire en deux étapes : tout d’abord, suivant un processus d’apparence démocratique en remportant les élections législatives de 2021, puis en mettant en œuvre un coup d’État parlementaire qui pourrait « destituer le président Lopez Obrador pour 2022 », deux années avant le terme de son mandat.

Continuer la lecture de L’État profond fomente-t-il une guerre hybride au Mexique?

Finance et économie – Comment ça sera, après ?


Rabobank : « Il y a quelques mois, n’importe laquelle de ces nouvelles aurait fait la une des journaux et aurait secoué les marchés. La placidité de ceux-ci en dit long sur le succès avec lequel les banques centrales se sont dissociées de la réalité. »


Par Michael Every  − Le 27 mai 2020 −Source ZeroHedge

Les marchés boursiers – et le marché des devises des pays émergents (EM FX) – tentent toujours de se rallier à une injection de liquidité épique de la Banque centrale, et au plan sous-jacent, selon lequel, si nous la maintenons jusqu’à la reprise de l’économie, l’injection se justifiera finalement a posteriori. Il y a également eu un coup de pouce du fait que nous rouvrons effectivement l’activité dans de nombreux secteurs.

Continuer la lecture de Finance et économie – Comment ça sera, après ?

L’action anti iranienne de Pompeo à l’ONU va échouer. Pourquoi donc insiste-t-il ?


Par Moon of Alabama – Le 24 juin 2020

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, fait pression sur les Nations Unies pour prolonger l’embargo sur les armes mis en place contre l’Iran. Dans le cadre du Plan d’action global conjoint, qui a résolu la question du programme nucléaire civil de l’Iran, l’embargo actuel sur les armes doit être levé en octobre.

Les États-Unis, qui ont quitté l’accord sur le nucléaire iranien, utilisent des arguments absurdes pour que l’embargo se poursuive. Les autres membres du Conseil de sécurité de l’ONU, qui ont un droit de veto, rejetteront évidemment cette initiative. Les actions de Pompeo n’ont pas pour but de parvenir à quelque chose. Il s’agit d’une action de campagne électorale destinée à un public national.

Continuer la lecture de L’action anti iranienne de Pompeo à l’ONU va échouer. Pourquoi donc insiste-t-il ?

La guerre du sport


Par Oriental Review − Le 2 avril 2020 − Source orientalreview.org

C’est encore un nouveau scandale de dopage qui vient d’éclater aux États-Unis. Cette fois-ci, le coupable est John Gleaves, un coureur cycliste âgé de 36 ans, qui avait la réputation d’être vaillamment opposé à l’utilisation de substances interdites par les athlètes. L’agence anti-dopage étasunienne (USADA) vient de disqualifier Gleaves pour une durée de 4 ans, à partir du 31 août 2019, après un test de dopage réalisé durant les championnats nationaux étasuniens de l’US Masters Track. Ses prélèvements se sont révélés positifs à l’oxandrolone (un stéroïde anabolisant) ainsi qu’au clomiphène (un modulateur métabolique).

Continuer la lecture de La guerre du sport

Accuser la Chine ne rendra pas sa grandeur à l’Amérique


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 1 mai 2020

L’administration Trump cherche à reporter la faute sur « quelqu’un » pour sa confuse réponse à la pandémie de Covid-19. Elle a d’abord félicité la Chine pour sa lutte contre l’épidémie puis a commencé à se retourner contre elle. Un appel téléphonique entre Xi et Trump a mis un terme à cette situation, pendant un certain temps. C’est alors l’OMS qui a été blâmée. Après que l’administration Trump ait arrêté de lui fournir des fonds, il ne restait plus personne à qui s’en prendre. C’est donc de nouveau au tour de la Chine.

Continuer la lecture de Accuser la Chine ne rendra pas sa grandeur à l’Amérique

Pour achever l’accord sur le nucléaire iranien, les États-Unis veulent y adhérer de nouveau


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 27 avril 2020

Le 8 mai 2018, les États-Unis ont cessé de participer au Plan d’action global conjoint (JCPOA), dit Accord sur le nucléaire iranien. Le New York Times rapporte que les États-Unis veulent maintenant y revenir pour une raison maligne :

Continuer la lecture de Pour achever l’accord sur le nucléaire iranien, les États-Unis veulent y adhérer de nouveau

Où va l’économie de la Russie ?


Alors que la croissance mondiale ralentit, l’économie russe prend de l’ampleur. Le nouveau gouvernement s’apprête à abandonner l’austérité. La croissance du PIB devrait s’accélérer. Mais, il y a ces incertitudes mondiales …


Par Jon Hellevig − Le 31 janvier 2020 − Source Awara

Jon-Hellevig-blog-120x120Il y a beaucoup à faire pour l’économie russe alors que 2020 entame son deuxième mois. Le remaniement du gouvernement russe est considéré comme levant les contraintes d’austérité et accélérant le financement des ambitieux programmes nationaux de développement de Poutine.

Continuer la lecture de Où va l’économie de la Russie ?