Le vote obligatoire et ses nombreux maux


Par Binoy Kampmark − Le 15 février 2022 − Source Oriental Review

De temps à autre, on nous explique qu’amener les gens à voter davantage améliore la représentation et la représentativité. Qu’obliger les gens à se déplacer au bureau de vote va apporter de l’honnêteté dans la vie politique, et assurer que les membres du Parlement, ou de toute autre chambre de représentants, en deviendra plus responsable. Imaginez-vous l’horreur d’avoir un président élu par à peine un tiers de l’électorat, ou des représentants politiques qui ne s’expriment qu’au nom d’une petite fraction de leur électorat nominal ?

L’argument n’est convaincant qu’à titre superficiel. Quiconque regarde les épisodes de l’émission Four Corners de ABC, qui donne la parole à des électeurs choisis par l’organe médiatique national, ne se trouve pas du tout rassuré au sujet du vote obligatoire, qui est en place en Australie depuis 1924. Depuis cette époque, la loi électorale précise qu’« il relève du devoir de chaque électeur » de voter « à chaque élection ».

Continuer la lecture

Des résultats d’élections, parlementaires et présidentielles, montrent que les pertes de l’Empire s’accumulent


Par Moon of Alabama – Le 4 avril 2022

La journée d’hier a été marquée par trois événements politiques importants, dont l’issue n’est pas satisfaisante pour les États-Unis et leurs acolytes européens.

Au Pakistan, le parti Muttahida Qaumi Movement-Pakistan (MQM-P) a quitté la coalition gouvernementale. En outre, certains membres du parti PTI du premier ministre Imran Khan ont changé de camp. L’opposition au Parlement prépare un vote de défiance contre lui. Au même moment, un rapport de l’ambassadeur pakistanais aux États-Unis indiquait que des responsables américains avaient prévenu que le Pakistan resterait sur leur liste d’ennemis tant qu’Imran Khan resterait en poste.

Cet avertissement a été compris comme un appel à un changement de régime avec des rumeurs disant que des pots-de-vin permettraient un vote décisif contre Khan.

Continuer la lecture

Les élections présidentielles française en danger ?


Par Karine Bechet- Golovko – Le 22 decembre 2021 – Russie politics

Sous couvert d’énième vague potentielle de l’éternel coronavirus, le Gouvernement pense de plus en plus à annuler / reporter les élections présidentielles, qui s’approchent à grands pas. Gouverner contre le peuple est un exercice difficile et garder l’illusion démocratique n’est plus un impératif : les peuples sont censés être suffisamment brisés pour, de toute manière, continuer à manifester le week-end, sans chercher à reprendre le pouvoir. Alors pourquoi pas céder à la tentation ?

Continuer la lecture

Failles juridiques et « Zuckerbucks ». Une étude explique comment le PDG de Facebook a « acheté » l’élection de 2020.


Par Svetlana Ekimenko − Le 14 octobre 2021 − Source Sputnik News

La course à la présidence de 2020 a été serrée, et la victoire électorale étroite du Démocrate Joe Biden signifie qu’un nombre relativement faible de votes évoluant dans un sens différent aurait pu produire un résultat différent. Donald Trump a maintenu que l’élection avait été « truquée » en faveur de son rival et qu’elle lui avait été « volée ».

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a versé des centaines de millions de dollars, pendant la période électorale de 2020, à des organisations à but non lucratif nominalement non partisanes qui ont manipulé le financement des bureaux de vote pour faire pencher la balance en faveur du vote démocrate, selon une étude publiée par The Federalist.

Continuer la lecture

Le grand récit


Par James Howard Kunstler – Le 27 septembre 2021 – Source kunstler.com

Draft report from partisan Arizona review confirms Biden defeated Trump in Maricopa County last November

L’audit des élections en Arizona a atteint son point culminant vendredi dans la nouvelle mode de l’histoire en devenir : le dépôt direct dans le « trou de mémoire » prouvant seulement (et de manière concluante) que nous sommes à l’ère du tout va et rien ne compte. Les médias corporatifs ont joué l’histoire comme un pet dans une tempête de vent pour leur public de crédules avides. Il n’y a rien à voir, les amis, passez votre chemin…..

Continuer la lecture

Biden se casse la figure


Par James Howard Kunstler – Le 24 septembre 2021 – Source kunstler.com

Judge Halts Arizona Election Audit | KAWC

Le temps, dit-on, est la façon dont la nature s’assure que tout n’arrive pas en même temps. Aujourd’hui, nous nous trouvons peut-être à l’horizon des événements, où la nature est suspendue, car tout semble se produire en même temps. Les semaines à venir détermineront si nous sommes une société cohérente, capable de fonctionner sur la base d’une réalité consensuelle solide, ou si nous ne sommes qu’une convocation de récits contradictoires conçus pour dissimuler tout ce qui ressemble à la vérité, et qui tendent tous vers l’échec.

Continuer la lecture

Le New York Times reconnaît l’échec américain en Russie…


…mais ne comprend pas pourquoi.


Par Moon of Alabama – Le 24 septembre 2021

Les États-Unis reconnaissent enfin la défaite totale de leur stratégie de manipulation en Russie.

La nouvelle arrive sous la forme d’une analyse du New York Times au sujet de la récente élection de la Douma en Russie.

La phrase clé :

Les résultats décevants de l'opposition, lors d'une élection qui n'était ni libre ni équitable, le week-end dernier n'ont fait qu'accentuer le sentiment de défaite. L'élection a mis en évidence la triste réalité selon laquelle l'opposition pro-occidentale et pro-démocratique russe, qui est le centre d’attention de la politique américaine et d'autres pays occidentaux à l'égard de la Russie depuis des années, n'a aucune stratégie visible pour retrouver sa pertinence.

Continuer la lecture

Préparez-vous à l’impact


Par James Howard Kunstler – Le 13 Août 2021 – Source kunstler.com

Le symposium cybernétique de trois jours organisé par mon collègue Mike Lindell a démontré plusieurs choses sur l’état de dépravation actuel de notre nation : Il est possible de prouver de manière assez concluante que les élections nationales de 2020 sont truffées de fraudes, et que personne dans le monde de l’information ne s’en soucie ou n’ose en parler. Pour le reste, il est un peu tôt pour dire si l’exercice aura un quelconque effet sur l’humeur du pays, même s’il est apparemment avéré que des millions de personnes ont suivi l’événement sur les quelques sites Internet qui ont échappé aux tentatives pour l’effacer de la réalité.

Continuer la lecture

Soupe narrative


Par James Howard Kunstler – Le 25 juin 2021 – Source kunstler.com

Overseas ballot requests set record, but will votes reach U.S. shores?

L’une des principales prémisses de mon livre de 2005, « The Long Emergency », était que le gouvernement au plus haut niveau deviendrait de plus en plus inefficace et impuissant à mesure que le mélodrame de l’effondrement national se déroulerait. Ce n’est donc pas sans ironie que les élites politiques en perdition ont choisi la figure pathétique de « Joe Biden » pour diriger symboliquement un gouvernement en perdition. Ils ont choisi l’incarnation même de l’effondrement pour inaugurer l’effondrement, et c’est pourquoi « Joe Biden » semble n’être rien de plus qu’un huissier, quelqu’un dont le seul devoir, disons lors d’un enterrement, est de montrer aux participants les plus importants leur place devant le sinistre cercueil.

Continuer la lecture

Qui est Ebrahim Raisi, le nouveau président iranien ?


Par Tim Korso – Le 19 juin 2021 – Source Sputnik News

L’élection présidentielle en Iran a eu lieu alors que le pays est engagé dans la résolution de plusieurs problèmes. Téhéran est notamment impliqué dans des discussions diplomatiques concernant le rétablissement de l’accord nucléaire et les relations avec son voisin régional, l’Arabie saoudite.

Le plus haut magistrat iranien, président de la Cour suprême, Ebrahim Raisi, âgé de 60 ans, a obtenu la majorité des voix lors de l’élection présidentielle d’hier, ce qui lui permet d’occuper le deuxième poste le plus élevé du pays, à compter du 3 août. Ebrahim Raisi est largement considéré comme un partisan de la ligne dure en ce qui concerne les relations avec les pays occidentaux. Cependant, malgré cela, et malgré les accusations occidentales de violations des droits de l’homme par Raisi, l’Occident pourrait encore avoir une chance de parvenir à certains accords avec Téhéran, notamment sur l’accord nucléaire.

Continuer la lecture