Qui a peur de la paix en Afghanistan ?


Bhadrakumar

Par M.K. Bhadrakumar – Le 14 février 2017 – Source Oriental Review

La conférence de six pays sur l’Afghanistan qui doit se tenir à Moscou mercredi – avec la Russie, la Chine, l’Inde, l’Iran, l’Afghanistan et le Pakistan – est déjà dans la ligne de mire des États-Unis. Un commentaire de Voice of America a accusé qu’en prenant cette initiative « la Russie est plus intéressée à affaiblir les États-Unis qu’à résoudre les problèmes régionaux ». Le commentaire déplorait que les États-Unis et l’OTAN n’aient pas été invités à la conférence à Moscou. Il a néanmoins admis que les analystes régionaux « observent le développement avec plus d’optimisme ». Continuer la lecture de Qui a peur de la paix en Afghanistan ?

La Russie en Syrie :
un superbe documentaire sur les soldats tchétchènes à Alep


Par Sayed Hasan – Le 29 janvier 2017 – Source sayed7asan

Tandis que les aboyeurs et moralisateurs patentés continuent leur office et versent des larmes de crocodile sur le drame syrien qu’ils ont façonné de leurs propres mains, continuant à imposer un blocus criminel à la Syrie et à soutenir les « égorgeurs modérés », la Russie repousse efficacement le terrorisme aux côtés de la Syrie et de ses alliés et envoie ses propres soldats pour assurer la sécurité des Syriens et leur apporter une aide critique refusée par l’Occident. La présence de soldats tchétchènes à Alep (dont les médias ne parlent plus depuis sa libération), qui fait écho à l’engagement [vidéo sous-titrée en français à partir de 2’58 »] du Président de la République de Tchétchénie Ramzan Kadyrov à mettre ses forces au service de la Russie de Vladimir Poutine dans le monde entier, nous réconcilie avec le concept perverti d’intervention militaire humanitaire en nous montrant son visage authentique.

Vidéo traduite et sous-titrée par Sayed Hasan

Vidéo originale publiée par Youtube

www.pdf24.org    Send article as PDF   

US contre Iran – une guerre de pommes contre des oranges


Par le Saker – Le 7 février 2017 – Source The Saker

L’une des tâches les plus frustrantes est d’essayer de déconstruire les mythes hollywoodiens imprimés dans l’esprit des Américains sur la guerre en général et sur les forces spéciales et la technologie en particulier. Lorsque j’ai écrit la semaine dernière ma chronique sur les premiers couacs de la présidence Trump, je m’attendais bien à ce que certains des points que j’évoquais tombent dans l’oreille de sourds et c’est en effet arrivé. Ce que je me propose de faire aujourd’hui est d’essayer, une fois de plus, d’expliquer l’immense différence entre ce que j’appellerais « le mode de guerre américain », tel qu’on le voit dans les films de propagande, et la réalité de la guerre. Continuer la lecture de US contre Iran – une guerre de pommes contre des oranges

Changement possible dans la position russe sur la Novorussie


Saker US
Saker US

Par le Saker – Le 11 février 2017 – Source The Saker

Il se passe quelque chose d’intéressant en Russie. Le récent assassinat de Givi y attire BEAUCOUP l’attention des principaux organes de presse, beaucoup plus que tous les autres assassinats de commandants novorusses. En outre, une majorité des personnes importantes invitées à exprimer leur opinion semble en général être d’accord sur un certain nombre de conclusions.
Continuer la lecture de Changement possible dans la position russe sur la Novorussie

Le multiculturalisme est source de divisions et n’a AUCUN AVENIR en Europe


Par Black Pigeon – Le 27 novembre 2016 – Source Black Pigeon Speaks

Le multiculturalisme n’a aucun avenir en Europe parce qu’il crée un dangereux mélange de populations coupées de leurs traditions ancestrales, nous prévient la plus haute autorité de l’Église orthodoxe russe. Continuer la lecture de Le multiculturalisme est source de divisions et n’a AUCUN AVENIR en Europe

Risque imminent de larges opérations militaires dans le Donbass


Saker US

Par The Saker – Le 8 février 2017 – Source thesaker.is

La plupart d’entre vous doivent maintenant avoir entendu divers rapports sur la détérioration rapide de la situation en Ukraine. Beaucoup, cependant, ont pu les rejeter parce que, soyons honnêtes ici, nous avons eu tant de faux avertissements au sujet d’une attaque ukronazie imminente, que nous nous sommes habitués. En fait, il y a eu de nombreux incidents précédemment, mais cette fois-ci, je vois assez d’indicateurs et d’avertissements pour justifier un autre avertissement. Voici les nouveaux éléments :

Continuer la lecture de Risque imminent de larges opérations militaires dans le Donbass

Ukraine – Le gouvernement mis en place par le coup d’État tente de saboter le rapprochement entre les États-Unis et la Russie


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Le 1er février 2017 – Source Moon of Alabama

Les combats ont recommencé dans l’est de l’Ukraine. Il s’agit d’une tentative de l’« État profond » pour empêcher tout rapprochement entre les États-Unis et la Russie sous la nouvelle administration Trump.

Les forces de l’Ukraine de l’ouest dirigées par le gouvernement putschiste du président Porochenko se sont lancées dans une grande attaque contre les forces d’auto-défense ukrainiennes soutenues par la Russie dans les gouvernorats de Donetsk et de Lugansk. Continuer la lecture de Ukraine – Le gouvernement mis en place par le coup d’État tente de saboter le rapprochement entre les États-Unis et la Russie

Descente dans le trou noir qui a mené à la victoire de Trump

Down the Rabbit-Hole to Trump’s Victory


Eric Zuesse

Par Eric Zuesse – Le 25 janvier 2017 – Source Strategic Culture

Il y a plusieurs raisons principales pour lesquelles Donald Trump l’a emporté, par exemple il a remporté une victoire populaire avec une avance de 1 405 004 sur l’ensemble de tous les États sauf la Californie, où il a perdu par une énorme marge de 4 260 978 voix à Hillary Clinton (ainsi Hillary l’a battu dans l’ensemble des États de 2 855 974 voix), mais le Collège électoral représente les 50 États, et pas seulement un.

Continuer la lecture de Descente dans le trou noir qui a mené à la victoire de Trump

Les dangers de la russophobie


 

Quiconque est trop jeune pour se rappeler la HUAC (la Commission de la Chambre des représentants des États-unis sur les activités anti-américaines) et les destructions provoquées par la Guerre froide devrait les étudier. Nous sommes à quelques pas des deux.


Par Patrick Lawrence – Le 29 décembre 2016 – Source The Nation

Le sénateur John McCain lors d’une conférence bipartisane sur le soutien américain à l’Ukraine (Photo AP / J. Scott Applewhite)

Nous sommes assiégés, lecteurs. Comme les archives de ce magazine le révèlent à la perfection, le spasme de la russophobie menaçant de nous submerger n’est qu’une variante de la paranoïa anti-soviétique qui a marqué les années 1950 et le début des années 1960. « Nous sommes dans la confrontation avec la Russie la plus dangereuse depuis la crise des missiles cubains », a dit plus tôt ce mois-ci l’éminent spécialiste de la Russie (et contributeur à The Nation) Stephen Cohen dans Democracy Now ! d’Amy Goodman. Voilà le problème, la réalité que nous devons maintenant considérer avec le plus grand sérieux. Continuer la lecture de Les dangers de la russophobie

Opération Barbarossa II : Les Yankees dans leur parade blindée


Christopher Black

Par Christopher Black – Le 18 janvier 2017 – Source New Eastern Outlook

J’ai dit il y a quelques mois, alors que je constituais un dossier pénal contre les puissances de l’OTAN pour le crime suprême d’agression, que l’accumulation des forces, notamment américaines, de l’Alliance en Europe de l’Est, concentrées dans les États baltes et l’Ukraine, présageait des opérations de guerre hybride contre la Russie conduisant à une guerre générale. J’ai appelé cette accumulation de forces et de développements annexes Opération Barbarossa II à cause des similitudes extraordinaires avec celle des forces de l’Allemagne nazie pour envahir l’URSS en 1941, à laquelle les Allemands avaient donné le nom de code Opération Barbarossa. Les événements n’ont fait que confirmer mes vues. Continuer la lecture de Opération Barbarossa II : Les Yankees dans leur parade blindée