La périlleuse pirouette géopolitique d’Erdogan


Par F. William Engdahl – Le 31 Juillet 2019 – Source Williamengdahl.com

2015-02-05_10h48_03L’économie turque est dans une situation de plus en plus difficile depuis des mois, en particulier depuis l’échec de la tentative de coup d’État de juillet 2016. La dernière décision du président Recep Tayyip Erdoğan de congédier son chef de Banque centrale et de le remplacer par un loyaliste plus accommodant a déjà entraîné la plus importante réduction ponctuelle du taux d’intérêt de l’histoire de la banque. Cela suffira-t-il à relancer la croissance de l’économie en difficulté à temps pour les prochaines élections nationales dans 18 mois ?

Image : Site Web du gouvernement officiel de la Russie – Creative Commons Attribution 4.0 International

Continuer la lecture de La périlleuse pirouette géopolitique d’Erdogan

Erdogan, Chypre et l’avenir de l’OTAN


Par William Engdahl – Le 19 juillet 2019 – Source William Engdahl

Ces dernières semaines, a eu lieu une dramatique escalade de la tension causée par la présence d’une plate-forme de forage pétrolier turque au sein de la Zone économique exclusive contestée autour de Chypre, État membre de l’UE. Le Président turc Erdogan affirme que la Turquie a le droit de forer non seulement dans les eaux au large de Chypre-Nord, mais aussi dans des eaux lointaines sur lesquelles les Chypriotes grecs ont revendiqué des droits. Ces actions, qui consistent à transférer les plates-formes turques de forage pétrolier et gazier dans les eaux nord-chypriotes, créent un nouvel et intense conflit  dans la Méditerranée orientale, riche en sources d’énergie.

Continuer la lecture de Erdogan, Chypre et l’avenir de l’OTAN

La Turquie ne craint pas la menace de sanctions américaines


Par M. K. Bhadrakumar – Le 16 juillet 2019 – Source Indianpunchine.com

bhadrakumarLa perte d’Istanbul au profit d’un candidat de l’opposition lors de récentes élections locales en Turquie a été médiatisée par de nombreux commentateurs américains, en particulier des analystes pro-israéliens, qui ont déclaré qu’elles marquent la fin d’une domination de 17 ans du Président Recep Erdogan sur la politique du pays, depuis sa victoire éclatante aux élections générales de 2002.

Les composants du système de défense antimissile S-400 sont déchargés d’un avion russe à la base aérienne d’Akinci, près d’Ankara, le 12 juillet 2019.

Continuer la lecture de La Turquie ne craint pas la menace de sanctions américaines

Trump déborde l’Iran par l’ouest et l’est


Par M. K. Bhadrakumar − Le 09 juillet 2019 − Source Indianpunchline.com

La base aérienne d’Incirlik en Turquie orientale abritant des avions de guerre américains et 50 bombes nucléaires.

L’agence de presse nationale turque Anadolu a diffusé une analyse intitulée « Les sanctions américaines contre l’Iran accroissent le malaise public », très critique de l’approche de l’élite dirigeante iranienne vis-à-vis de l’affrontement actuel avec les États-Unis.

Continuer la lecture de Trump déborde l’Iran par l’ouest et l’est

La Turquie annonce les objectifs de son nouveau système de défense aérienne


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 12 juillet 2019

Aujourd’hui, les premières pièces des systèmes de défense antiaériens russes S-400 sont arrivées en Turquie. Le ministère russe de la Défense a posté une vidéo de l’arrivée sur Facebook. La vidéo du ministère turc de la Défense montrait que le déchargement de six véhicules de soutien appartenait à un ensemble S-400. Un ensemble complet S-400 se compose de deux radars, d’un poste de commandement, de huit véhicules de lancement dotés chacun de quatre missiles, ainsi que de divers chargeurs et autres véhicules d’appui. La Turquie a commandé deux jeux complets pour lesquels elle paiera environ 2,5 milliards de dollars.

Continuer la lecture de La Turquie annonce les objectifs de son nouveau système de défense aérienne

Avec des amis comme la Turquie, qui a besoin d’ennemis ?


Par Richard Miniter – Le 9 juin 2019 – Source Human Events

La Turquie, ancien allié de l’OTAN et des américain, arme maintenant les ennemis des américains en Libye, en violation flagrante de l’embargo des Nations Unies sur les armes de 2011.

Continuer la lecture de Avec des amis comme la Turquie, qui a besoin d’ennemis ?

Washington adresse un ultimatum à Ankara


Le 31 mai 2019 – Source Oriental Review

Turkey's President Recep Tayyip Erdogan, listens during a joint news statement with Croatia's President Kolinda Grabar-Kitarovic, following their meeting at the Presidential Palace in Ankara, Turkey, Tuesday, Jan. 9, 2018. Grabar-Kitarovic is on an official visit in Turkey. (AP Photo/Burhan Ozbilici)
Recep Tayyip Erdogan


Les USA ont laissé deux semaines à la Turquie pour qu’elle revienne sur son contrat d’achat de systèmes de défense russes S-400. Si la Turquie ne se soumet pas à ces exigences, elle peut s’attendre à un éventail de conséquences désagréables.
Continuer la lecture de Washington adresse un ultimatum à Ankara

Syrie : du nouveau à Idlib…


…les forces aériennes russes et syriennes préparent le terrain pour une attaque contre la province d’Idlib


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 6 mai 2019

Au cours des derniers mois, la situation militaire dans l’ouest de la Syrie a été plus ou moins stable. C’est sur le point de changer.

Continuer la lecture de Syrie : du nouveau à Idlib…

La querelle entre les États-Unis et la Turquie s’envenime


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 4 avril 2019

Les deux tweets ci-dessous sont une mise à jour du récent article sur les problèmes de la Turquie et sur la manière dont ils vont changer la dynamique dans le gouvernorat d’Idleb infesté de Djihad en Syrie.

Les États-Unis menacent de ne pas livrer les avions de combat F-35 commandés par la Turquie, parce que celle-ci a également acquis le système de défense antiaérien S-400 de fabrication russe. Nous avons dit que cela aurait pour conséquence une nouvelle victoire pour la Russie :

Continuer la lecture de La querelle entre les États-Unis et la Turquie s’envenime

Les problèmes de la Turquie vont changer la dynamique sur le front d’Idlib

Par Moon of Alabama − Le 2 avril 2019

2015-05-21_11h17_05Lors des élections locales de dimanche en Turquie, les partis d’opposition ont remporté la victoire dans les trois plus grandes villes, Istanbul, Ankara et Izmir. Ils ont réussi à le faire en concentrant leurs forces. Le HDP kurde aligné n’a présenté aucune candidature dans les villes où le principal parti de l’opposition, le Kemalist CHP, jouissait déjà d’une position solide. Les électeurs du HDP ont voté pour les candidats du CHP, ce qui les a amenés sur la ligne. Le CHP s’est également retenu dans les bastions du HDP, ce qui a permis au candidat du HDP de gagner à Diyarbakir.

Continuer la lecture de Les problèmes de la Turquie vont changer la dynamique sur le front d’Idlib