Les États-Unis vont sanctionner les pays qui n’appliquent pas des sanctions de l’ONU qui n’existent pas


Par Moon of Alabama – Le 21 août 2020

Hier, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a tenté de déclencher la « réactivation » des sanctions de l’ONU contre l’Iran. Il a échoué.

L’option de réactivation des sanctions fait partie du mécanisme de règlement des différends prévu aux articles 36 et 37 de l’accord nucléaire avec l’Iran. Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté l’accord dans sa résolution 2231. Lorsque la décision américaine a été annoncée pour la première fois, nous avions expliqué en détail pourquoi ce serait un échec et résumé la situation ainsi :

Continuer la lecture de Les États-Unis vont sanctionner les pays qui n’appliquent pas des sanctions de l’ONU qui n’existent pas

L’Inde, ce n’est pas Singapour. C’est plutôt l’Iran


Par M. K. Bhadrakumar − Le 21 juillet 2020 − Source The Indian Punchline

La nouvelle rapportée aujourd’hui par le Tehran Times, selon laquelle l’Iran et l’Union Économique Eurasienne (EAEU) dirigée par la Russie vont mettre en place trois autres groupes de travail sur l’expansion des liens commerciaux entre les deux parties, ne devrait pas surprendre – sauf pour les analystes indiens qui regardent naïvement la politique du Golfe persique comme une bijection entre l’Iran chiite et les États arabes sunnites. Le rapport souligne l’intégration eurasienne de l’Iran. Qu’est-ce que cela implique ?

Chabahar Port
Le port de Chabahar est « gagnant-gagnant » pour l’Iran, l’Inde, l’Afghanistan et la Chine

Continuer la lecture de L’Inde, ce n’est pas Singapour. C’est plutôt l’Iran

L’Iran et la Chine mettent le turbo sur les nouvelles routes de la Soie


Par Pepe Escobar − Le 12 juillet 2020 − Source Asia Times via Global Research

Des commerçants des temps modernes sur l’ancienne route de la soie en Asie centrale. Photo : Facebook

Deux des principales « menaces stratégiques » des États-Unis se rapprochent de plus en plus dans le cadre des Nouvelles routes de la Soie – le principal projet d’intégration économique du 21e siècle à travers l’Eurasie. L’État profond ne s’en réjouira pas.

Le porte-parole du Ministère iranien des Affaires Étrangères, Abbas Mousavi, a qualifié de « mensonges » une série de rumeurs concernant la « feuille de route transparente » intégrée dans le partenariat stratégique Iran-Chine en pleine évolution.

Continuer la lecture de L’Iran et la Chine mettent le turbo sur les nouvelles routes de la Soie

Les récents accidents industriels survenus en Iran ne sont que ça, des accidents, pas des sabotages


Par Moon of Alabama – Le 20 juillet 2020

De nouvelles informations confirment ce que Moon of Alabama écrivait la semaine dernière, c’est-à-dire que presque tous les incidents récemment signalés en Iran ne sont que des accidents normaux.

Beaucoup de médias « occidentaux » ont spéculé sur le nombre d’explosions et d’incendies survenus en Iran.

Continuer la lecture de Les récents accidents industriels survenus en Iran ne sont que ça, des accidents, pas des sabotages

Trump a autorisé la CIA à mener une cyber-guerre contre l’Iran et d’autres pays


Par Moon of Alabama − Le 15 juillet 2020

Récemment, il y a eu un certain nombre d’incidents en Iran où des incendies ou des explosions inexpliqués ont détruit certaines infrastructures :

Depuis juin, des incendies ou des explosions ont éclaté dans six usines et autres installations, dont deux de nature militaire: l'usine de production de missiles Parchin et le site nucléaire de Natanz.

Continuer la lecture de Trump a autorisé la CIA à mener une cyber-guerre contre l’Iran et d’autres pays

L’épée de Damoclès au-dessus de l’Europe occidentale : Suivre la piste du sang et du pétrole


Par Cynthia Chung − Le 3 juin 2020 − Source Strategic Culture Foundation

Dans la première partie, nous nous sommes arrêtés à l’histoire du renversement du leader nationaliste iranien Mohammad Mosaddegh par le SIS-CIA en 1953. A ce moment, le Shah a pu rentrer en Iran depuis Rome et  Fazlollah Zahedi, soutenu par les Britanniques, qui a joué un rôle majeur dans le coup d’État a remplacé Mosaddegh en tant que Premier Ministre de l’Iran.

Continuer la lecture de L’épée de Damoclès au-dessus de l’Europe occidentale : Suivre la piste du sang et du pétrole

Pour comprendre le combat de l’Iran depuis 150 ans, suivez la piste du sang et du pétrole


Par Cynthia Chung − Le 23 mai 2020 − Source Strategic Culture Foundation

Photo
© Photo: REUTERS/Raheb Homavandi

Dimanche dernier, le 17 avril, un différend entre l’Iran et les États-Unis s’est produit au sujet de la décision des États-Unis d’accroître leur présence militaire dans les eaux des Caraïbes et du Pacifique Est, la raison invoquée étant une campagne de lutte contre les stupéfiants.

Continuer la lecture de Pour comprendre le combat de l’Iran depuis 150 ans, suivez la piste du sang et du pétrole

L’action anti iranienne de Pompeo à l’ONU va échouer. Pourquoi donc insiste-t-il ?


Par Moon of Alabama – Le 24 juin 2020

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, fait pression sur les Nations Unies pour prolonger l’embargo sur les armes mis en place contre l’Iran. Dans le cadre du Plan d’action global conjoint, qui a résolu la question du programme nucléaire civil de l’Iran, l’embargo actuel sur les armes doit être levé en octobre.

Les États-Unis, qui ont quitté l’accord sur le nucléaire iranien, utilisent des arguments absurdes pour que l’embargo se poursuive. Les autres membres du Conseil de sécurité de l’ONU, qui ont un droit de veto, rejetteront évidemment cette initiative. Les actions de Pompeo n’ont pas pour but de parvenir à quelque chose. Il s’agit d’une action de campagne électorale destinée à un public national.

Continuer la lecture de L’action anti iranienne de Pompeo à l’ONU va échouer. Pourquoi donc insiste-t-il ?

Pour achever l’accord sur le nucléaire iranien, les États-Unis veulent y adhérer de nouveau


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 27 avril 2020

Le 8 mai 2018, les États-Unis ont cessé de participer au Plan d’action global conjoint (JCPOA), dit Accord sur le nucléaire iranien. Le New York Times rapporte que les États-Unis veulent maintenant y revenir pour une raison maligne :

Continuer la lecture de Pour achever l’accord sur le nucléaire iranien, les États-Unis veulent y adhérer de nouveau

L’Inde et l’Iran ne sont pas très heureux de l’accord de paix afghan


Par Andrew Korybko − Le 4 mars 2020 − Source One World

andrew-korybko

Les gouvernements de l’Inde et l’Iran sont les deux seuls au monde qui ne se sont pas réjouis de l’accord de paix États-Unis-Talibans parce qu’ils réalisent l’énormité de ce qu’ils risquent de perdre à cause du pragmatique rapprochement  américain avec l’organisation à qui ils reprochent d’avoir facilité les attaques terroristes du 11 septembre, mais aucun des deux gouvernements ne peut faire grand-chose pour gâcher le processus de paix même s’ils mettaient leurs efforts en commun à cette fin, et ils seraient tous deux sévèrement condamnés par la communauté internationale comme étant des « États voyous » s’ils avaient pris toute mesure significative dans cette direction.

India And Iran Aren

Continuer la lecture de L’Inde et l’Iran ne sont pas très heureux de l’accord de paix afghan