Pourquoi Biden cherche-t-il à s’embourber en Iran ?


Par Moon of Alabama – Le 18 février 2021

Depuis son arrivée au pouvoir, le président Joe Biden n’a rien fait pour relancer l’accord nucléaire avec l’Iran. Le JCPOA a été violé par les États-Unis en 2018 lorsque le président Trump a quitté l’accord et a renouvelé une campagne de sanctions « à pression maximale » contre l’Iran. Pendant plus d’un an, l’Iran a respecté ses engagements dans le cadre de l’accord. Il a ensuite commencé à dépasser progressivement certaines des limites techniques de l’accord. Ces dépassements étaient légaux en vertu du JCPOA car les États-Unis ont quitté l’accord. Ils sont tous réversibles.

En réponse au meurtre par Israël du meilleur scientifique nucléaire iranien, Mohsen Fakhrizadeh, le parlement conservateur a adopté une loi qui oblige le gouvernement modéré du président iranien Rohani à réduire encore plus son adhésion à l’accord JCPOA. Dans ce cadre, le gouvernement iranien va bientôt réduire la capacité des inspecteurs internationaux de l’AIEA à observer certaines parties de son programme nucléaire civil. Comme l’a annoncé l’ambassadeur iranien aux Nations unies :

Continuer la lecture de Pourquoi Biden cherche-t-il à s’embourber en Iran ?

Cette infox était-elle une tentative pour faire interdire Khamenei sur Twitter ?


Par Moon of Alabama – Le 23 janvier 2021

Hier, Reuters a publié cette fausse information :

« Un haut dirigeant iranien affiche une image ressemblant à celle de Trump, avec un drone, et promet de se venger » :

DUBAI (Reuters) - Le compte Twitter du Guide suprême iranien a diffusé vendredi l'image d'un golfeur ressemblant à l'ancien président Donald Trump apparemment visé par un drone avec un texte jurant de se venger du meurtre d'un général iranien de haut rang lors d'une attaque de drone américain.

Le message reprenait des remarques de l'ayatollah Ali Khamenei faites en décembre, dans lesquelles il déclarait "La vengeance est certaine", renouvelant son vœu de vengeance à l'approche du premier anniversaire de l'assassinat du général Qassem Soleimani, commandant militaire de haut rang, lors de l'attaque en Irak. ...
Il n'y a apparemment pas eu d'action immédiate prise par Twitter au sujet du tweet en persan de Khamenei, la plus haute autorité iranienne, vendredi. (https://twitter.com/khamenei_site/status/1352349195114569739?s=24)

Continuer la lecture de Cette infox était-elle une tentative pour faire interdire Khamenei sur Twitter ?

Penser comme Machiavel, agir comme Mussolini


Par Alastair Crooke – Le 14 décembre 2020 – Source Strategic Culture

Au début du mois, la télévision libanaise al-Manar a diffusé des images de bases israéliennes en Haute Galilée, filmées par un drone du Hezbollah. Une base israélienne à Brannite et un centre de commandement à Rowaysat al-Alam, dans le nord d’Israël, peuvent être vus dans ces images. Selon Southfront, dont l’expertise militaire est très appréciée, le Hezbollah utilise aujourd’hui divers drones, dont certains ont des capacités de combat. Des rapports suggèrent que le Hezbollah a mis en place une formidable force de drones furtifs et de missiles de croisière intelligents (avec le soutien de l’Iran). Le site militaire lié à la Russie, Southfront, conclut qu’aujourd’hui, le mouvement est mieux entraîné et équipé que de nombreuses autres armées dans le monde.

Israël est convaincu que, pour la première fois, la « prochaine guerre » ne se limitera pas au territoire libanais, que ses propres frontières seront violées et que des forces de combat offensives entreront dans les colonies et les maisons et affronteront les troupes israéliennes.

Continuer la lecture de Penser comme Machiavel, agir comme Mussolini

Avant de signer un nouvel accord iranien Biden devra avaler la « pilule amère » de l’Iran


Par Alastair Crooke – Le 7 décembre 2020 – Strategic Culture

Biden dit qu’il veut, grâce à la diplomatie, parvenir à un nouvel accord nucléaire avec l’Iran, c’est-à-dire un JCPOA « Plus + Plus ». Les Européens partagent désespérément cette aspiration. Mais les « protocoles d’accord » que son « A-Team » a hérités de l’ère Obama contiennent encore les germes de l’échec.

Aujourd’hui, quatre ans plus tard, la perspective de l’échec semble assurée, d’abord par les promesses hasardeuses déjà offertes par Biden, et ensuite (et de manière décisive), par le fait que le monde d’aujourd’hui n’est plus le monde d’autrefois. Les États-Unis n’ont plus le privilège de présider la table des dirigeants mondiaux. Israël n’est plus le même Israël, et l’Iran, c’est certain, n’est plus le même Iran (celui du début de l’initiative Obama). Le monde est passé à autre chose. Les quatre dernières années ne peuvent pas être simplement effacées comme une aberration sans conséquence et on ne peut pas considérer que les protocoles antérieurs soient toujours valables aujourd’hui.

Continuer la lecture de Avant de signer un nouvel accord iranien Biden devra avaler la « pilule amère » de l’Iran

Les anglo-sionistes tentent de provoquer une guerre avec l’Iran


Par The Saker − Le 28 novembre 2020 − Source The Saker Blog

Il n’y a vraiment rien de particulièrement compliqué dans ce qui vient de se passer : les anglo-sionistes ont assassiné un scientifique iranien de haut niveau dans l’espoir que ce meurtre déclenchera une guerre. Les Iraniens ont promis des représailles, mais n’ont pris aucune mesure, du moins jusqu’à présent.

Continuer la lecture de Les anglo-sionistes tentent de provoquer une guerre avec l’Iran

Le Parlement iranien aide Joe Biden à rejoindre l’accord sur le nucléaire


Par Moon of Alabama – Le 2 décembre 2020

Le président élu Joe Biden prévoit de renouveler la participation américaine à l’accord nucléaire avec l’Iran. Trump avait quitté le Plan d’action global conjoint (JCPOA) que l’Iran et six autres nations avaient signé.

Biden est sous pression pour fixer des conditions préalables, inacceptables pour l’Iran, à un retour des États-Unis dans l’accord :

Continuer la lecture de Le Parlement iranien aide Joe Biden à rejoindre l’accord sur le nucléaire

Israël pousse (une fois de plus) à la guerre contre l’Iran


Par Moon of Alabama – Le 25 novembre 2020

Une campagne est en cours cherchant à pousser le président américain Donald Trump à attaquer l’Iran avant qu’il ne quitte son poste. Il est probable que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, avec l’aide du secrétaire d’État Mike le Pompeux, soit le cerveau de cette campagne.

La campagne a débuté le 16 novembre avec un article du New York Times qui affirmait que Trump avait demandé qu’on lui présente les options pour bombarder l’Iran :

Continuer la lecture de Israël pousse (une fois de plus) à la guerre contre l’Iran

L’Europe et les nouvelles sanctions contre l’Iran


Par Moon of Alabama – Le 9 octobre 2020

Les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions à l’Iran qui rendront tout commerce avec le pays très difficile :

L'administration Trump a décidé d'imposer de nouvelles sanctions au pays, cette fois-ci contre l'ensemble du secteur financier iranien. Ces nouvelles mesures auront de sérieux effets secondaires en coupant l'accès au secteur financier américain aux entités qui s'engagent avec le secteur financier iranien. Depuis que l'idée a été lancée publiquement, beaucoup ont fait valoir que sanctionner le secteur financier iranien reviendrait à éviscérer le commerce humanitaire qui avait survécu à la lourde main des sanctions américaines existantes.

Continuer la lecture de L’Europe et les nouvelles sanctions contre l’Iran

Les États-Unis vont sanctionner les pays qui n’appliquent pas des sanctions de l’ONU qui n’existent pas


Par Moon of Alabama – Le 21 août 2020

Hier, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a tenté de déclencher la « réactivation » des sanctions de l’ONU contre l’Iran. Il a échoué.

L’option de réactivation des sanctions fait partie du mécanisme de règlement des différends prévu aux articles 36 et 37 de l’accord nucléaire avec l’Iran. Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté l’accord dans sa résolution 2231. Lorsque la décision américaine a été annoncée pour la première fois, nous avions expliqué en détail pourquoi ce serait un échec et résumé la situation ainsi :

Continuer la lecture de Les États-Unis vont sanctionner les pays qui n’appliquent pas des sanctions de l’ONU qui n’existent pas

L’Inde, ce n’est pas Singapour. C’est plutôt l’Iran


Par M. K. Bhadrakumar − Le 21 juillet 2020 − Source The Indian Punchline

La nouvelle rapportée aujourd’hui par le Tehran Times, selon laquelle l’Iran et l’Union Économique Eurasienne (EAEU) dirigée par la Russie vont mettre en place trois autres groupes de travail sur l’expansion des liens commerciaux entre les deux parties, ne devrait pas surprendre – sauf pour les analystes indiens qui regardent naïvement la politique du Golfe persique comme une bijection entre l’Iran chiite et les États arabes sunnites. Le rapport souligne l’intégration eurasienne de l’Iran. Qu’est-ce que cela implique ?

Chabahar Port
Le port de Chabahar est « gagnant-gagnant » pour l’Iran, l’Inde, l’Afghanistan et la Chine

Continuer la lecture de L’Inde, ce n’est pas Singapour. C’est plutôt l’Iran