Le Glaive et le Bouclier…


…Voici comment la Russie et l’Iran contrecarrent les stratégies agressives de leurs adversaires


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 17 septembre 2019

Au cours des dernières décennies, la Russie et l’Iran ont tous deux dû se donner les moyens de se protéger contre une menace sans cesse croissante de la part des États-Unis et de leurs alliés. Tous deux ont trouvé des moyens uniques de créer une dissuasion adaptée à leur situation.

Ni les États-Unis ni leurs alliés n’ont réagi à ces développements en adaptant leurs stratégies ou leurs moyens militaires. Ce n’est que récemment que les États-Unis ont pris conscience de la situation réelle. La perte de la moitié de sa capacité d’exportation de pétrole pourrait finalement réveiller l’Arabie saoudite. La plupart des autres alliés américains dorment encore.

Continuer la lecture de Le Glaive et le Bouclier…

Du rififi dans la citadelle des élites US, divisées et en conflit


Par Alastair Crooke − Le 3 août 2019 − Source Strategic Culture

crooke_1-1-175x230Quelque chose se trame. Lorsque deux chroniqueurs du Financial Times – piliers de l’establishment occidental – brandissent un drapeau rouge, nous devons en prendre note : Martin Wolf est entré le premier en scène, avec un article dramatiquement intitulé : Les cent ans à venir, un conflit entre les États-Unis et la Chine. Il n’imagine pas «une simple» guerre commerciale, mais une lutte tous azimuts. Ensuite, son collègue au FT, Edward Luce, a souligné que «l’argument de Wolf est plus nuancé que le titre. Après avoir passé une partie de cette semaine parmi les principaux décideurs et penseurs au Forum annuel sur la sécurité d’Aspen dans le Colorado », écrit Luce, « je suis enclin à penser que Martin n’exagérait pas. La rapidité avec laquelle les dirigeants politiques américains de tous les partis se sont unis derrière l’idée d’une ‘nouvelle guerre froide’ me laisse pantois. Il y a dix-huit mois, cette phrase aurait été rejetée comme un propos alarmiste. Aujourd’hui, c’est un consensus.

Continuer la lecture de Du rififi dans la citadelle des élites US, divisées et en conflit

Non, il n’y aura pas de base russe en Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 8 août 2019

Un rapport quelque peu bizarre publié sur Oilprice.com affirme que la Russie va stationner des troupes, des navires et des avions de combat en Iran. L’article intitulé La Russie s’impose dans le golfe Persique, a été repris par Yahoo.com et Zerohedge alors qu’il est évident qu’il est farfelu.

Continuer la lecture de Non, il n’y aura pas de base russe en Iran

USA : la propagande pour les nuls…


… le département d’État publie une photo manipulée, pendant que l’équipe B pousse Trump à déclencher une guerre contre l’Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 1er août 2019

Un vieux truc de propagande consiste à peindre ses ennemis avec des couleurs plus sombres que nous-mêmes.

Continuer la lecture de USA : la propagande pour les nuls…

L’importance des évangéliques chrétiens sur la politique iranienne de Trump


Par Alastair Crooke – Le 15 juillet 2019 – Source Strategic Culture

proxy.duckduckgoLa formule « pression maximale pour rendre sa grandeur à l’Amérique » ne va pas marcher, pour la simple raison qu’elle consomme le « capital social » américain à un rythme effréné. Elle ne rétablira ni la base manufacturière étasunienne, ni son hégémonie politique. Elle ne fait que fortement polariser le monde. Le monde entier comprend aujourd’hui que MAGA consiste à tout faire pour apporter n’importe quel avantage aux États-Unis, et que le reste du monde en paye le prix et se coltine les pertes. Même les Européens l’ont enfin compris. Le trumpisme manque de « profondeur » au-delà de son côté mercantile. Pourtant, s’il pouvait raconter une « souveraineté-isme » culturelle comme étant plus qu’une simple « politique anti-identité », il pourrait survivre plus longtemps.

Continuer la lecture de L’importance des évangéliques chrétiens sur la politique iranienne de Trump

Jongler avec les autoritaires : le manuel diplomatique de Donald Trump


Par Binoy Kampmark – Le  12 juillet 2019 – Source Orientalreview.org

Kampmark

Mitraillez donc, prenez des photos : le Président américain Donald Trump était de retour, divertissant sa mascotte avec des poignées de main fermes et proclamant faire l’histoire avec le dernier cycle de discussions avec Kim Jong-Un.

Continuer la lecture de Jongler avec les autoritaires : le manuel diplomatique de Donald Trump

Trump met fin à la guerre en Afghanistan


Par M. K. Bhadrakumar – Le 4 juillet 2019 – Source Indianpunchline.com

bhadrakumar

Il y a plusieurs façons d’interpréter la décision du département d’État des États-Unis mardi de classer l’Armée de libération de Baloutchistan (ALB) comme Specially Designated Global Terrorist (Organisation considérée comme terroriste à l’échelle mondiale), qui impose des sanctions économiques au groupe et à toute personne qui lui est affiliée. Ce qui est absolument certain, c’est qu’il ne s’agit pas d’une décision altruiste de la part de Washington.

Continuer la lecture de Trump met fin à la guerre en Afghanistan

L’Iran opte pour une «contre-pression maximale»


Par Pepe Escobar − Le 20 juin 2019 − Source Unz Review

Pepe Escobar

Tôt ou tard, la «pression maximale» étasunienne contre l’Iran, se heurtera inévitablement à une «contre-pression maximale» ce qui fera sûrement des étincelles.

Ces derniers jours, les milieux du renseignement eurasiatique ont poussé Téhéran à considérer un scénario assez simple : il ne serait pas nécessaire de fermer le détroit d’Ormuz si le commandant de la Force Quds  [Gardiens de la révolution], le général Qassem Soleimani, ultime bête noire du Pentagone, expliquait en détail dans les médias mondiaux que Washington n’avait tout simplement pas la capacité militaire de maintenir le détroit ouvert.

Continuer la lecture de L’Iran opte pour une «contre-pression maximale»

La Grande-Bretagne a piraté le navire iranien Grace 1


L’Iran réagit et prend un pétrolier britannique en otage.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 juillet 2019

En juillet, les Britanniques ont utilisé leur base coloniale de Gibraltar pour s’emparer du pétrolier iranien ‘Grace 1’ et de ses 2 millions de barils de pétrole en cargaison. Le Corps des Gardiens de la révolution iraniens (IRGC) a alors menacé de prendre des mesures similaires contre les navires britanniques. Aujourd’hui, Gibraltar annonce qu’il gardera le ‘Grace 1’ pendant un mois supplémentaire. On peut supposer que ces plans vont bientôt changer.

Il semble qu’aujourd’hui, vers 16 h UTC, l’IRGC a saisi sa chance.

Continuer la lecture de La Grande-Bretagne a piraté le navire iranien Grace 1