Encore un coup d’Etat dirigé par la CIA ?


Elle laisse des traces partout dans la tentative de destitution de Trump


Par Ekaterina Blinova − Le 2 octobre 2019 − Source Sputnik News

Trump deep state

Ce n’est pas la première fois que la communauté du renseignement américaine s’en prend à un président américain élu, affirme le directeur exécutif du Ron Paul Institute for Peace and Prosperity, Daniel McAdams, en faisant référence aux tentatives répétées du FBI et de la CIA de saper Donald Trump et son équipe.

Continuer la lecture de Encore un coup d’Etat dirigé par la CIA ?

Coup de gueule du Saker US…


… en réaction à la tentative des Démocrates de destituer Trump


Par The Saker − Le 24 septembre 2019 − Source thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Je pense que la plupart des lecteurs savent que je ne suis pas un fan de Trump ou du parti républicain. Mais je dois dire que comparé aux Démocrates, les gens du Parti Républicain, le GOP, sont presque décents ; pas très brillants et seulement presque décents par rapport aux Démocrates, mais quand même.

Continuer la lecture de Coup de gueule du Saker US…

Le départ de Bolton aura un impact sur la politique étrangère américaine, et voici comment


Par M. K. Bhadrakumar – Le 11 septembre 2019 – Source Indianpunchline.com

Lors d’un point de presse mardi après-midi à Washington, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a mis en garde contre toute estimation précipitée que la sortie du Conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, indiquerait un changement sismique dans la politique étrangère de l’administration Trump.

Pompeo a déclaré : « A mon avis, aucun dirigeant dans le monde ne devrait présumer que, parce que certains d’entre nous s’en vont, la politique étrangère du Président Trump changera de façon concrète. »

Continuer la lecture de Le départ de Bolton aura un impact sur la politique étrangère américaine, et voici comment

Les dessous de l’affaire qui sert de base à la tentative de destitution de Trump


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 28 septembre 2019

La récente enquête de destitution contre le président Donald Trump est la deuxième tentative menée par la CIA et l’establishment Démocrate pour saboter la présidence Trump. La première tentative a été cette théorie du complot nommée Russiagate qui prétendait sans raison que Trump était de connivence avec le gouvernement russe pour gagner les élections. Il a fallu plus de deux ans pour en venir à bout. Elle a eu l’effet secondaire désiré dans la mesure où elle a empêché Trump de faire la paix avec la Russie.

Continuer la lecture de Les dessous de l’affaire qui sert de base à la tentative de destitution de Trump

Toujours plus d’étatsuniens remettent en question l’histoire officielle du 11 septembre


Alors même que de nouveaux éléments la contredisent


Par Whitney Webb – Le 11 septembre 2019 – Source Mintpress News

WTC7Aujourd’hui, l’événement qui a défini la politique étrangère des États-Unis pour le XXIe siècle et annoncé la destruction de pays entiers fête ses 18 ans. Les événements du 11 septembre 2001 demeurent gravés dans la mémoire des Américains et de bien d’autres personnes comme une tragédie collective qui les a rassemblés et qui a amené certains d’entre eux à prendre la résolution collective de traduire les responsables en justice.

Même si les événements de cette journée ont uni les Américains de cette façon pendant un certain temps, les différences entre le rapport officiel et les différentes enquêtes indépendantes ont souvent conduit à la division dans les années qui ont suivi, avec des attaques vicieuses ou un déni pur et simple envers ces dernières.

Continuer la lecture de Toujours plus d’étatsuniens remettent en question l’histoire officielle du 11 septembre

La Pravda américaine. John McCain, Jeffrey Epstein et le Pizzagate


Une vue sur le fameux marigot de Washington DC, où les marionnettes politiques régnantes, mues par des fils invisibles, puent vraiment.


Par Ron Unz − Le 29 juillet 2019 − Unz Review

Le décès du sénateur John McCain en août dernier a mis en lumière d’importantes vérités sur la nature de nos médias grand public. La famille de McCain avait annoncé, plusieurs mois plus tôt, qu’il souffrait d’un McCaincancer incurable du cerveau et son décès, à l’âge de 84 ans, était attendu depuis longtemps, de sorte que les médias, petits et grands, avaient eu tout le temps nécessaire pour produire et affiner les documents qu’ils ont finalement publiés, et cela était évident à la lecture du nombre de témoignages publiés. Le New York Times, qui est encore le journal de référence, a consacré plus de trois pages complètes de son édition imprimée à la rubrique nécrologique principale, à quoi se sont ajoutés un nombre considérable d’autres articles et encadrés. Je ne me souviens d’aucune personnalité politique, autre qu’un président américain, dont le décès ait bénéficié d’une telle couverture médiatique, et peut-être même que certains anciens résidents du Bureau ovale n’ont pas atteint ce niveau. Bien que je n’aie certainement pas pris la peine de lire les dizaines de milliers de mots du Times ou de mes autres journaux, la couverture de la vie et de la carrière de McCain m’a semblé exceptionnellement élogieuse dans les médias grand public, tant libéraux que conservateurs, avec à peine un mot négatif apparaissant en dehors du champ politique.

Continuer la lecture de La Pravda américaine. John McCain, Jeffrey Epstein et le Pizzagate

Les tentacules d’Israël vont loin


Par Brian Cougley − Le 6 août 2019 − Source Strategic Culture

Brian CoughleyLe 23 juillet, à la Chambre des représentants des États-Unis, un vote écrasant a condamné le mouvement BDS [Boycott, Désinvestissement et Sanctions] qui a pour objectif d’encourager le gouvernement israélien à «respecter son obligation de reconnaître le droit inaliénable du peuple palestinien à l’autodétermination et de se conformer pleinement aux préceptes du droit international :

1. Mettre fin à son occupation et à la colonisation de toutes les terres arabes et démanteler le mur

2. Reconnaître les droits fondamentaux des citoyens arabo-palestiniens d’Israël à la pleine égalité

3. Respecter, protéger et promouvoir le droit des réfugiés palestiniens de retourner dans leurs maisons et leurs biens, comme stipulé dans la résolution 194 des Nations Unies. »

Continuer la lecture de Les tentacules d’Israël vont loin

Les origines de l’État profond en Amérique du nord – 6/6


Qu’est-ce que la Fabian Society et à quelles fins fut-elle créée ?


Par Matthew Ehret − Le 19 mai 2019 − Source The Duran

Note du Saker Francophone

En guise de cerise sur le gâteau, pour finir ce long article de Matthew Ehret sur les origines de l'État profond en Amérique du nord, voici quelques citations de la bouche ou de la plume des principaux personnages de cette fresque historique.

Continuer la lecture de Les origines de l’État profond en Amérique du nord – 6/6

Les origines de l’État profond en Amérique du nord – 5/6


Qu’est-ce que la Fabian Society et à quelles fins fut-elle créée ?


Par Matthew Ehret − Le 19 mai 2019 − Source The Duran

« Vous devez attendre le bon moment, comme Fabius le fit avec la plus grande patience, lorsque vous vous battez contre Hannibal, même si beaucoup ont blâmé ses retards. Mais le moment venu, vous devez frapper fort, comme le fit Fabius, sinon votre attente aura été vaine et stérile. »

Continuer la lecture de Les origines de l’État profond en Amérique du nord – 5/6

Du rififi dans la citadelle des élites US, divisées et en conflit


Par Alastair Crooke − Le 3 août 2019 − Source Strategic Culture

crooke_1-1-175x230Quelque chose se trame. Lorsque deux chroniqueurs du Financial Times – piliers de l’establishment occidental – brandissent un drapeau rouge, nous devons en prendre note : Martin Wolf est entré le premier en scène, avec un article dramatiquement intitulé : Les cent ans à venir, un conflit entre les États-Unis et la Chine. Il n’imagine pas «une simple» guerre commerciale, mais une lutte tous azimuts. Ensuite, son collègue au FT, Edward Luce, a souligné que «l’argument de Wolf est plus nuancé que le titre. Après avoir passé une partie de cette semaine parmi les principaux décideurs et penseurs au Forum annuel sur la sécurité d’Aspen dans le Colorado », écrit Luce, « je suis enclin à penser que Martin n’exagérait pas. La rapidité avec laquelle les dirigeants politiques américains de tous les partis se sont unis derrière l’idée d’une ‘nouvelle guerre froide’ me laisse pantois. Il y a dix-huit mois, cette phrase aurait été rejetée comme un propos alarmiste. Aujourd’hui, c’est un consensus.

Continuer la lecture de Du rififi dans la citadelle des élites US, divisées et en conflit