Le Glaive et le Bouclier…


…Voici comment la Russie et l’Iran contrecarrent les stratégies agressives de leurs adversaires


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 17 septembre 2019

Au cours des dernières décennies, la Russie et l’Iran ont tous deux dû se donner les moyens de se protéger contre une menace sans cesse croissante de la part des États-Unis et de leurs alliés. Tous deux ont trouvé des moyens uniques de créer une dissuasion adaptée à leur situation.

Ni les États-Unis ni leurs alliés n’ont réagi à ces développements en adaptant leurs stratégies ou leurs moyens militaires. Ce n’est que récemment que les États-Unis ont pris conscience de la situation réelle. La perte de la moitié de sa capacité d’exportation de pétrole pourrait finalement réveiller l’Arabie saoudite. La plupart des autres alliés américains dorment encore.

Continuer la lecture de Le Glaive et le Bouclier…

Les représailles asymétriques du Yemen …


… Une attaque massive de drones, bien ciblée, cause des dégâts considérables au complexe pétrolier le plus important d’Arabie Saoudite


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 16 septembre 2019

L’attaque de samedi contre le complexe de traitement de pétrole et de gaz saoudien à Abqaiq a touché ses capacité de stabilisation du brut :

Continuer la lecture de Les représailles asymétriques du Yemen …

L’arrogante corruption mafieuse du Département d’État US


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 6 septembre 2019

Le Secrétaire d’État américain, Mike Pompeo – alias « nous mentons, nous trichons, nous volons » – a dit aux diplomates américains qu’ils devaient avoir « de la gueule ». Voici ce qu’il voulait dire :

Continuer la lecture de L’arrogante corruption mafieuse du Département d’État US

Le sens profond d’une guerre perdue


Par Alastair Crooke – Le 19 aout 2019 – Source Strategic Culture

crooke alastairCela devient visible. L’Arabie saoudite a perdu et, comme le remarque Bruce Riedel, « les houtis et l’Iran sont les grands gagnants stratégiques ». Les représentants saoudiens à Aden – le siège du pseudo gouvernement yéménite mis en place par Riyad – ont été chassés par des sécessionnistes du sud, laïques et ex-marxistes. Que peut faire l’Arabie saoudite ? Elle ne peut plus avancer. Encore plus dur serait de battre en retraite. L’Arabie saoudite devra faire face à une guerre houthie qui s’étend jusqu’à l’intérieur du sud du royaume, et à une deuxième guerre – bien différente – dans le sud du Yémen. MbS est coincé. Les dirigeants militaires houthis sont sur la bonne voie et peu intéressés, pour l’instant, par un règlement politique. Ils souhaitent accumuler plus de « cartes en main ». Les Émirats arabes unis, qui avaient armé et entraîné les sécessionnistes du sud, se sont retirés. MbS reste seul à porter le fardeau. Cela va être une belle pagaille.

Continuer la lecture de Le sens profond d’une guerre perdue

Une autre « Révolte arabe » ? L’histoire ne repasse pas les plats


Par M. K. Bhadrakumar – Le 2 août 2019 – Source Indian Punchline

La Révolte arabe (1916-1918)

Les cheikhs arabes à l’origine de l’impasse entre les États-Unis et l’Iran ont entendu le proverbe africain : « quand les éléphants se battent, c’est l’herbe qui souffre ». Mais ils ont choisi de l’ignorer. À Riyad et à Abou Dhabi, on a supposé que la stratégie du président Trump consistant à exercer une « pression maximale » dissuaderait Téhéran et que la vie reprendrait très bientôt son cours, avec un Iran affaibli et contraint de se soumettre.

Continuer la lecture de Une autre « Révolte arabe » ? L’histoire ne repasse pas les plats

Non, il n’y aura pas de base russe en Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 8 août 2019

Un rapport quelque peu bizarre publié sur Oilprice.com affirme que la Russie va stationner des troupes, des navires et des avions de combat en Iran. L’article intitulé La Russie s’impose dans le golfe Persique, a été repris par Yahoo.com et Zerohedge alors qu’il est évident qu’il est farfelu.

Continuer la lecture de Non, il n’y aura pas de base russe en Iran

Trump revient sur ses positions…


…mais les articulations grincent


Par Tom Luongo − Le 21 juillet 2019 − Source Strategic Culture

Tom LuongoLa semaine dernière, tout n’était que bruit et fureur. Les États-Unis menaçaient de prendre davantage de sanctions contre l’Iran, les Britanniques s’emparaient d’un pétrolier et l’Iran violait le JCPOA.

Continuer la lecture de Trump revient sur ses positions…

Les États-Unis et l’Iran bloqués au niveau zéro des négociations

Donald Trump dit que, guerre ou pas avec l'Iran, il «est d’accord dans un sens ou dans l’autre» et Téhéran semble en convenir également, avertit Pepe Escobar.

Par Pepe Escobar − Le 25 juillet 2019 − Source Consortium News

Pepe Escobar

Tous les paris sont ouverts sur les enjeux de la folie géopolitique lorsque le président des États-Unis (POTUS) annonce avec désinvolture qu’il pourrait lancer une première frappe nucléaire pour mettre fin à la guerre en Afghanistan en faisant disparaître le pays «de la surface de la terre» en une semaine. Mais préférerait ne pas le faire, donc il a la bonté de ne pas tuer dix millions de personnes.

Continuer la lecture de Les États-Unis et l’Iran bloqués au niveau zéro des négociations

USA : la propagande pour les nuls…


… le département d’État publie une photo manipulée, pendant que l’équipe B pousse Trump à déclencher une guerre contre l’Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 1er août 2019

Un vieux truc de propagande consiste à peindre ses ennemis avec des couleurs plus sombres que nous-mêmes.

Continuer la lecture de USA : la propagande pour les nuls…

Non. Israël n’a pas attaqué de cibles iraniennes en Irak


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 30 juillet 2019

Les journaux israéliens font écho à une dépêche affirmant que des avions israéliens ont frappé des cibles iraniennes en Irak.

Haaretz : Dans une escalade majeure, Israël a frappé deux fois des cibles iraniennes en Irak à l’aide d’un F-35.

Ynetnews : Rapport : des avions de combat israéliens ont frappé des cibles iraniennes en Irak

Jerusalem Post : Rapport : Israël a lancé deux attaques contre des cibles iraniennes en Irak, en juillet

Extrait du dernier article :

Continuer la lecture de Non. Israël n’a pas attaqué de cibles iraniennes en Irak