Mieux comprendre le Moyen Orient et l’Accord du Siècle de Trump


Par Alastair Crooke – Le 8 juillet 2019 – Source Strategic Culture

deal of the centuryDaniel Levy, un ancien négociateur israélien avec les Palestiniens, écrit, « ce que Manama [où a eu lieu la présentation de Kushner sur les aspects économiques de ‘l’Accord du Siècle’] nous dit sur l’approche de Kushner à l’égard de la région entourant Israël et la Palestine, pourrait être très inquiétant pour le bien-être américain et mondial dans les 18 prochains mois… » :

Continuer la lecture de Mieux comprendre le Moyen Orient et l’Accord du Siècle de Trump

La Grande-Bretagne a piraté le navire iranien Grace 1


L’Iran réagit et prend un pétrolier britannique en otage.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 juillet 2019

En juillet, les Britanniques ont utilisé leur base coloniale de Gibraltar pour s’emparer du pétrolier iranien ‘Grace 1’ et de ses 2 millions de barils de pétrole en cargaison. Le Corps des Gardiens de la révolution iraniens (IRGC) a alors menacé de prendre des mesures similaires contre les navires britanniques. Aujourd’hui, Gibraltar annonce qu’il gardera le ‘Grace 1’ pendant un mois supplémentaire. On peut supposer que ces plans vont bientôt changer.

Il semble qu’aujourd’hui, vers 16 h UTC, l’IRGC a saisi sa chance.

Continuer la lecture de La Grande-Bretagne a piraté le navire iranien Grace 1

L’Iran reste calme pendant que les États-Unis et la Grande-Bretagne continuent leurs provocations


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 11 juillet 2019

La Grande-Bretagne s’est jointe à la campagne de pression et de provocation des États-Unis contre l’Iran. Elle crée des incidents pour mettre l’Iran dans une position défensive et essayer de provoquer une réaction violente.

Tôt dans la journée, « deux responsables américains» ont diffusé une histoire effrayante sur l’Iran qui a conduit à cette manchette de CNN : « Des bateaux iraniens ont tenté de s’emparer d’un pétrolier britannique dans le détroit d’Ormuz»

Continuer la lecture de L’Iran reste calme pendant que les États-Unis et la Grande-Bretagne continuent leurs provocations

Le patron du Mossad remercie la Russie de sa contribution aux perspectives de paix israélo-arabes


Par Andrew Korybko − Le 2 juillet 2019 − Source eurasiafuture.com

andrew-korybko

Le patron du Mossad a dissipé tous les doutes qui pouvaient subsister dans la communauté des médias alternatifs quant à l’existence du « Russraël de Poutinyahou », en remerciant les « canaux de communication avec le Kremlin » d’avoir contribué à ce qu’il appelle une « fenêtre unique d’opportunité » pour conclure un accord de paix « israëlo-arabe  » pour la première fois dans l’histoire du Moyen-Orient.

putin-bibi-walking
Continuer la lecture de Le patron du Mossad remercie la Russie de sa contribution aux perspectives de paix israélo-arabes

« Soyez sympa » – Trump a demandé à l’Iran de l’autoriser à bombarder le pays


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 8 juillet 2019

Le 20 juin, l’Iran abattait un drone espion américain. Le président américain Trump décidait ensuite de ne pas riposter. La Maison-Blanche et les médias ont affirmé que Trump avait ordonné une frappe contre l’Iran mais l’avait annulée à la dernière minute. Ce jour-là nous avions expliqué que c’était probablement des conneries :

Continuer la lecture de « Soyez sympa » – Trump a demandé à l’Iran de l’autoriser à bombarder le pays

Dissiper les rumeurs d’assujettissement de la Russie à Israël


Par The Saker − Le 3 juillet 2019 − Source thesaker.is via Unz Review

2015-09-15_13h17_31-150x112Le printemps dernier a vu une augmentation soudaine du nombre d’articles dans les prétendu médias de la  » blogosphère » sur le thème Poutine « vend » la Syrie, ou l’Iran – ou les deux – aux Israéliens et à leur boss aux États-Unis. Ce qui était particulièrement intéressant dans cette campagne, c’est qu’elle n’était déclenchée par aucun événement ou déclaration de Poutine ou de tout autre haut responsable russe.

Patrushev-in-Jerusalem-600x257
Patrushev, directeur du Service de sécurité fédérale russe et secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, à Jérusalem

Continuer la lecture de Dissiper les rumeurs d’assujettissement de la Russie à Israël

Les US tendent un piège à l’Iran…


…À la veille du défilé du 4 juillet, les États-Unis tentent de pousser l’Iran à abattre un autre avion américain


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 3 juillet 2019

Aujourd’hui, un avion de reconnaissance américain et son pilote ont pénétré dans l’espace aérien iranien dans le but clair d’inciter l’Iran à l’abattre. Un tel incident aurait créé une occasion pour Trump de donner au peuple américain un feu d’artifice spécial pour le 4 juillet.

Continuer la lecture de Les US tendent un piège à l’Iran…

Non, l’Iran ne se dépêche pas de construire une arme nucléaire


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 2 juillet 2019

John Mearsheimer est un spécialiste en sciences politiques qui adhère à l’école de pensée réaliste. Il a développé une théorie du réalisme offensif qui produit parfois des prédictions valables du comportement de certains États. Mais sa théorie ne tient pas compte des facteurs culturels et ses prédictions échouent lorsque ceux-ci prédominent dans les décisions d’un État.

Son éditorial ridicule publié dans le New York Times d’aujourd’hui en est la preuve.

L’Iran se dépêche de construire une arme nucléaire – et Trump ne peut pas l’en empêcher

Continuer la lecture de Non, l’Iran ne se dépêche pas de construire une arme nucléaire

Non, l’Iran n’est pas en train de rompre l’accord nucléaire


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 1 juillet 2019

Voici une infox du Guardian qui prétend, à tort, que l’Iran est en train de rompre l’accord nucléaire.

L’Iran rompt l’accord nucléaire et met la pression sur l’UE à propos des sanctions

L’Iran a annoncé aujourd’hui que ses stocks d’uranium faiblement enrichi dépassent maintenant les 300 kilogrammes d’hexafluorure d’uranium enrichi (UF6) fixés comme limite dans le Plan d’action global conjoint (JCPOA) (pdf).

Mais l’Iran le fait dans le cadre du JCPOA. Il n’y a pas violation de l’accord. L’article 26 stipule que les États-Unis s’abstiendront de réimposer des sanctions et que l’Iran réagirait si cela se produisait :

Continuer la lecture de Non, l’Iran n’est pas en train de rompre l’accord nucléaire

Vous êtes en train d’être trollés


Par Dmitry Orlov – Le 25 juin 2019 – Source Club Orlov

OrlovLe monde est de nouveau au bord de la guerre, encore une fois. Et, oui, encore une fois. Et puis il n’est plus au bord de la guerre…. mais attendez, il y a plus ! Bien sûr qu’il y a plus, il y a toujours. Les groupes aéronavals américains se dirigent vers la Corée du Nord … ou pas. Ils se promènent sans but, loin de la Corée du Nord, mais d’une manière très menaçante. Puis Trump et Kim Jong Un se rencontrent, s’entendent bien, signent un bout de papier qui ne veut rien dire et se séparent en amis. Aujourd’hui, les porte-avions sont beaucoup moins menaçants. Puis Trump et Un se rencontrent à nouveau, pour signer un autre bout de papier insignifiant, mais John Bolton la ramène et le marché est rompu. Mais Trump et Un continuent d’échanger des lettres d’amour, donc leur bromance n’est pas mort. Quoi qu’il en soit, la guerre entre les États-Unis et la Corée du Nord n’est pas seulement impossible à gagner, mais aussi à imaginer : La capitale de la Corée du Sud est à portée de tir de l’artillerie nord-coréenne et toutes les bases militaires américaines de la région sont à portée des roquettes nord-coréennes. La guerre avec la Corée du Nord est définitivement impensable. Donc en résumé : rien ne se passe. Alors, c’était quoi tout ça ?

Continuer la lecture de Vous êtes en train d’être trollés