Respecter l’autre


Par Dmitry Orlov – Le 9 avril 2019 – Source Club Orlov

https://2.bp.blogspot.com/-xf-mfcCF12E/XKzd2NFGOfI/AAAAAAAAIoA/c_GitFT-0dob7RX0_1Drz0gFoCrG4YbLwCLcBGAs/s1600/Rainbow%2BPlunge.png

Le père d’une de mes vielles amies était à un moment donné un peu comme un guerrier de la Guerre froide : il a fait une chose ou l’autre pour l’establishment de défense américain – lié à un sous-marin nucléaire, si je me souviens bien. Cette activité professionnelle l’a apparemment conduit à développer une forme particulièrement virulente de russophobie ; pas tant une phobie qu’une aversion prononcée pour tout ce qui est russe. Selon mon amie, son père parlait compulsivement de la Russie en des termes trop négatifs. Il éternuait aussi beaucoup (allergies, peut-être), et elle disait qu’il lui était souvent difficile de distinguer ses éternuements de son utilisation du mot «Russie» comme explétif. Mais peut-être qu’elle essayait de faire une distinction d’une équivalence : son père était allergique à la Russie, son allergie l’a beaucoup fait éternuer et lui a aussi fait développer une touche de syndrome de Tourette, ainsi ses éternuements sont sortis en sonnant comme «Russie» !

Continuer la lecture de Respecter l’autre

« Affaire » du Russiagate : on se souviendra du degré de ridicule que se sont auto-infligés les médias


Par Andrew Korybko – Le 25 mars 2019 – Source eurasiafuture.com

andrew-korybkoChacun comprend aisément pourquoi le degré de ridicule dont se sont auto-affublés les médias dans l’affaire du Russiagate marquera les mémoires. Mais les implications en seront profondes, et méritent que l’on s’y attarde.

President Donald J. Trump celebrates the First Lady Melania Trump's speech at the Salute to Our Armed Services Ball at the National Building Museum, Washington, D.C., Jan. 20, 2017. The event, one of three official balls held in celebration of the 58th Presidential Inauguration, paid tribute to members of all branches of the armed forces of the United States, as well as first responders and emergency personnel. (DoD photo by U.S. Army Sgt. Kalie Jones)

Continuer la lecture de « Affaire » du Russiagate : on se souviendra du degré de ridicule que se sont auto-infligés les médias

Le rapport Mueller sur le Russiagate n’est qu’un montage politicien.


Par Veteran Intelligence Professionals for Sanity (VIPS) – Le 13 Mars 2019 – Consortium News

MÉMORANDUM POUR : Attorney General (ministre de la Justice)

DE : Veteran Intelligence Professionals for Sanity (VIPS)

OBJET : Les conclusions de l’enquête du conseiller spécial Mueller et l’absence de preuves scientifiques.

Les médias prédisent que le conseiller spécial Robert Mueller est sur le point de vous donner les résultats de son enquête sur les liens et/ou la coordination entre le gouvernement russe et les individus associés à la campagne du président Donald Trump. Si Mueller vous remet bientôt son rapport « complété », il doit être classé « incomplet ». Parmi les principales lacunes, on peut citer le fait de dépendre d’une société de cybersécurité engagée par le DNC pour la criminalistique et le fait de ne pas avoir consulté ceux qui ont effectué le travail scientifique initial, notamment nous et les enquêteurs légistes indépendants avec lesquels nous avons examiné les données. Nous sommes prêts à vous aider.

Nous, les professionnels vétérans du renseignement (VIPS), avons fait un travail scientifique suffisamment détaillé pour prouver la spéciosité de la narrative dominante selon laquelle les courriels du DNC publiés par WikiLeaks provenaient d’un piratage russe. Étant donné le peu de preuves à l’appui de cette narrative, nous croyons que M. Mueller pourrait choisir de continuer à examiner cette question clé en laissant ainsi sa conclusion définitive en suspens. Cela contribuerait à entretenir la croyance répandue selon laquelle Trump doit sa victoire au président Vladimir Poutine et renforcerait la position de ceux qui ne prêtent guère attention aux conséquences imprévisibles d’une augmentation des tensions avec la Russie dotée de l’arme nucléaire.

Continuer la lecture de Le rapport Mueller sur le Russiagate n’est qu’un montage politicien.

Manifestations contre une nouvelle loi russe concernant internet


L’estimation du nombre de participants n’est que propagande


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 11 mars 2019

Le Parlement russe discute actuellement d’une nouvelle loi pour installer un Internet autonome en Russie. Le réseau ne dépendra plus de serveurs et de services hébergés dans d’autres pays.

Les États-Unis n’aiment pas cela, car bloquer le réseau russe en manipulant des serveurs installés aux États-Unis ne sera plus une option. L’espionnage du trafic Internet russe deviendra également plus difficile.

Les habituels « libéraux » russes ont reçu l’ordre de protester contre cette initiative. Selon la BBC :

Continuer la lecture de Manifestations contre une nouvelle loi russe concernant internet

L’aliénation de la Russie par l’Occident : la prochaine vague


Par Gordon M. Hahn – Le 26 janvier 2019 – Son blog

L’isolement de la Russie de l’après-guerre froide s’est fait par vagues successives. Chaque fois que l’Occident a tenté d’augmenter son emprise, non seulement pour maintenir son hégémonie mondiale mais aussi pour l’étendre, une nouvelle vague d’aliénation de la Russie s’en est suivie. Ce qui sera probablement la dernière vague, une vague qui pourrait contribuer à déclencher une vague d’ultra-nationalisme, a commencé. Cette nouvelle vague aliène la dernière base de soutien à l’Occident, celle qui cherche la démocratisation de la Russie et la coopération internationale : Les libéraux russes.

Continuer la lecture de L’aliénation de la Russie par l’Occident : la prochaine vague

Affaire Skripal : coïncidence ? …


…L’infirmière en chef de l’armée britannique a été la première à arriver sur la scène de l’empoisonnement de Skripal au Novichok


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 janvier 2019

Le 4 mars 2018, l’agent double russo-britannique, Sergueï Skripal, et sa fille, Yulia, ont été trouvés en état d’incapacité sur un banc à Salisbury. Le gouvernement britannique affirme qu’ils ont été affectés par un poison chimique du groupe Novichok. L’affaire a conduit à un conflit diplomatique alors que la Grande-Bretagne accusait la Russie de tentative d’assassinat sur les Skripals. Le gouvernement britannique n’a fourni aucune preuve à l’appui de ces accusations. Les Skripals ont depuis disparu.

Continuer la lecture de Affaire Skripal : coïncidence ? …

L’arnaque de la relation Trump-Russie. Comment Obama a permis au FBI d’espionner Trump.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 13 janvier 2019

Malgré l’impossibilité d’aboutir de la plupart des narratives contre lui, la guerre de l’État profond contre le président américain Trump se poursuit sans relâche. Les munitions principales de cette guerre sont les accusations de relations entre Trump et tout ce qui peut être russe. La guerre se poursuit en suivant plusieurs narratives parallèles.

Celles lancées par les médias sont les plus visibles. Quand l’une de ces fausses histoires sur Trump et la Russie est démystifiée puis éliminée, de nouvelles histoires sont créées ou d’autres prennent la place de devant.

Parallèlement à ces efforts de propagande, l’État profond a créé un système d’enquête auquel Trump n’a aucun moyen d’échapper. Permis par l’une des dernières initiatives de l’administration Obama, l’enquête utilise des infos des services de renseignements pour piéger et retourner les gens qui entourent Trump (voir la section trois ci-dessous). L’objectif ultime étant Trump lui-même. Nous examinerons ici ce qui a transpiré au cours des dernières semaines.

Continuer la lecture de L’arnaque de la relation Trump-Russie. Comment Obama a permis au FBI d’espionner Trump.

À cause des mouches…


Beaucoup d’infos bidons ont accusé Cuba, la Russie et la Chine « d’attaques soniques » contre des diplomates étasuniens.

Les coupables étaient en réalité des crickets…


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 7 janvier 2019

À l’automne 2016, des diplomates américains stationnés à Cuba ont commencé à se plaindre d’être affectés par un bruit mystérieux. Vingt-quatre membres du personnel de l’ambassade et leur famille ont fait état d’une liste bizarre de symptômes ; des maux de tête, des étourdissements, des troubles du sommeil, des problèmes d’équilibre, de vision et d’audition. Les médecins n’étaient pas sûrs de ce qui pouvait affecter ces personnes. Il y a eu toutes sortes de spéculations à propos d’une mystérieuse « arme sonique » avec laquelle les diplomates auraient été « attaqués », mais aucune preuve convaincante n’a été trouvée.

Continuer la lecture de À cause des mouches…

Ce n’est pas qu’une guerre commerciale, ce n’est pas que la Chine. C’est aussi la Russie.


Par Alastair Crooke – Le 24 décembre 2018 – Source Strategic Culture

Il ne s’agit pas d’une simple guerre commerciale : derrière se cache une guerre technologique, et encore derrière se dessine le spectre d’une course aux armements totale, depuis l’espace jusqu’à l’internet.

Comme le dit un officier américain, « des quantités de données et d’informations, voilà le carburant de la guerre contemporaine ». « Quelles sont les missions que nous développons dans l’espace de nos jours ? Diffuser de l’information, donner accès à des canaux de communication ; en cas de conflit, on coupe l’accès de nos adversaires à l’information. » Ainsi, la nouvelle course aux armements se joue autant sur le maintien et l’expansion de l’avantage technologique des États-Unis dans les domaines du développement des puces informatiques, du calcul quantique, du big data et de l’intelligence artificielle appliquée à l’armement, que sur le maintien d’une avancée technologique appliquée au domaine économique : la domination des standards industriels des produits de grande consommation et des gadgets intelligents que nous achèterons tous. Continuer la lecture de Ce n’est pas qu’une guerre commerciale, ce n’est pas que la Chine. C’est aussi la Russie.

Integrity Initiative :
de nouveaux documents provenant de cette ONG douteuse ont été publiés


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 4 janvier 2019

Le Gouvernement britannique mène une campagne de diffamation contre la Russie sous couvert d’une pseudo ONG nommée Integrity initiative. Une personne, opérant sous le pseudonyme  » Anonymous « , a récupéré des documents internes appartenant à cette organisation et les publie en plusieurs lots. Moon of Alabama a été l’un des premiers sites à analyser les documents publiés.

Notre dernier article sur ce sujet se terminait ainsi :

Continuer la lecture de Integrity Initiative :
de nouveaux documents provenant de cette ONG douteuse ont été publiés