Vers un nouvel ordre mondial ? La crise de la dette mondiale et la privatisation de l’État


La pandémie a-t-elle été utilisée pour précipiter le monde dans une spirale de chômage massif, de faillite et de désespoir ?


Par Michel Chossudovsky − Le 17 avril 2020 − Source Global Research

Il y a une grave crise sanitaire qui doit être dûment résolue. Et c’est une priorité numéro un. Mais il y a une autre dimension importante qui doit être prise en compte.

Des millions de personnes ont perdu leur emploi et leurs économies de toute une vie. Dans les pays en développement, la pauvreté et le désespoir règnent. Alors que le confinement est présenté à l’opinion publique comme le seul moyen de résoudre une crise mondiale de santé publique, ses effets économiques et sociaux dévastateurs sont ignorés au passage.

Continuer la lecture de Vers un nouvel ordre mondial ? La crise de la dette mondiale et la privatisation de l’État

Les turbulences boursières sapent les avantages de la domination énergétique revendiquée par les forages de schistes aux États-Unis


Par Sharon Kelly – Le 9 mars 2020 – Source DeSmog

Donald Trump
Le candidat de l’époque, Donald Trump, s’est exprimé lors d’une conférence sur l’industrie du schiste à Pittsburgh en 2016. Crédit : Laura Evangelisto © 2016

Le prix du pétrole s’est effondré aujourd’hui en raison de la baisse de la demande énergétique et de la réaction mondiale à l’épidémie du nouveau coronavirus, puisque le nombre de cas confirmés de COVID-19 dans le monde a atteint plus de 113 000. Vendredi, les discussions se sont interrompues au sein de l’alliance dite OPEP+, qui comprend l‘Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ainsi que des pays non membres de l’OPEP comme la Russie.

Continuer la lecture de Les turbulences boursières sapent les avantages de la domination énergétique revendiquée par les forages de schistes aux États-Unis

Anatomie de l’effondrement d’une monnaie fiduciaire


Par Alasdair Macleod − Le 23 avril 2020 − Source Gold Money

Alasdair MacLeodCet article affirme que l’impression d’argent à l’infini devrait détruire les monnaies fiduciaires beaucoup plus rapidement qu’on ne le pense généralement. Cet acte final de destruction monétaire fait suite à une perte de 98% du pouvoir d’achat du dollar depuis l’échec du Pool de l’or en 1968. Et maintenant, la Fed et les autres grandes banques centrales s’engagent à une dégradation monétaire accélérée et infinie pour garantir la totalité de leurs secteurs privés et les dépenses de leurs gouvernements, pour soutenir les marchés obligataires et donc tous les prix des actifs financiers.

2020-04-26_13h44_29

Continuer la lecture de Anatomie de l’effondrement d’une monnaie fiduciaire

Tant qu’il y a de la vie …


Par James Howard Kunstler – Le 4 mai 2020 – Source kunstler.com

Big Fat Lady – Titre original

Le printemps éclot maintenant avec une énergie féroce qui ne peut que rappeler aux masses maussades séquestrées que la vie continue sans elles. Tous les êtres vivants sont occupés à faire-des-choses ici et là, sauf les pauvres humains, désœuvrés sans travail ni but. Cela ne durera pas longtemps. Les gens ne se soumettent pas automatiquement à la zombification parce que des bureaucrates minables leur remettent des chèques de 1 200 dollars. Ils aspirent à s’épanouir comme tout le reste sur cette planète vivante. Et s’ils ne peuvent pas le faire de la bonne manière, eh bien…

Continuer la lecture de Tant qu’il y a de la vie …

Options pour demain…


… un vrai New Deal et un  Jubilé de la dette ou un Green New Deal et une dictature globalisée ?


Par Matthew Ehret − Le 21 avril 2020 − Source Strategic Culture

Ehert03-175x230Aussi effrayant que cela soit pour certains, même à ce stade du jeu, le système financier actuel se trouve en équilibre instable au bord d’une crise au-delà de tout ce qui a été enregistré dans l’histoire de l’humanité. Normalement, un tel effondrement systémique engendrerait une panique et des turbulences telles que les masses de sujets complaisants seraient incitées à agir pour la défense de leurs familles et de leurs nations, mais dans les circonstances actuelles, la pandémie du coronavirus a fait en sorte qu’aucun mouvement de masse ou combat politique ne puisse prendre forme.

Continuer la lecture de Options pour demain…

Temps révolutionnaires et effondrement systémique … «Le Système ne peut plus gérer»


Par Alastair Crooke − Le 20 avril 2020 − Source Strategic Culture

crooke_1-1-175x230Certains se sont demandé comment le président Poutine pourrait coopérer avec le président Trump pour que l’OPEP + fasse monter les prix du pétrole – alors que ces prix plus élevés ne contribueraient qu’à soutenir la production de pétrole américaine. En fait, le président Poutine était invité à subventionner l’économie américaine – au détriment de ses propres ventes de pétrole et de gaz [et malgré les sanctions, NdT] – car la production de schiste américain n’est tout simplement pas rentable à ces prix. En d’autres termes, la Russie semblait se tirer une balle dans le pied.

A woman wearing a full veil (niqab) walks in front of a currency exchange bureau advertisement showing an image of the U.S. dollar in Cairo, Egypt March 17, 2020. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh - RC2RLF9BPTJJ
Une femme portant un voile intégral (niqab) marche devant une annonce du bureau de change montrant une image du dollar américain au Caire, en Égypte, le 17 mars 2020. REUTERS / Amr Abdallah Dalsh

Continuer la lecture de Temps révolutionnaires et effondrement systémique … «Le Système ne peut plus gérer»

Poutine et la Turquie


Les troubles économiques de la Turquie donnent à Poutine une autre chance de dompter Erdogan


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 28 avril 2020

Le Sultan putatif a demandé à la Banque centrale de la République de Turquie de maintenir la valeur de la livre turque en dessous du niveau de 7 livres par dollar américain.

turkishlira-s
Change USD / Livre turque – Agrandir

La Banque centrale a également été invitée à ne pas augmenter son taux d’intérêt. L’économie doit continuer de croître !

Cela ne laissait qu’une seule option à la Banque centrale : piocher dans ses réserves de devises pour acheter de la lire sur le marché libre afin de l’empêcher de continuer à baisser.

turkishlira2-s
La main pas si invisible du marché 6 Source Can Oker  Agrandir

Malheureusement, ces réserves étaient limitées :

Le rythme de la combustion des réserves de la Banque centrale de Turquie (CBRT)s'est accéléré en réponse à la faiblesse de la lire turque. Les économistes de Valeurs Mobilières TD estiment que la Banque épuisera complètement les réserves internationales nettes cette semaine.
 
"Compte tenu de la tendance actuelle, nous estimons que les réserves totales seront épuisées au plus tard la 3ème semaine de septembre, au plus tôt la 3ème semaine de juillet."

«Avant que toutes les réserves ne soient épuisés, nous pensons que la CBRT augmentera considérablement les taux et introduira probablement des contrôles de capitaux stricts. La Turquie pourrait également solliciter un soutien multilatéral si ce scénario se concrétisait.»

Sous le règne d’Erdogan, l’industrie turque a contracté de nombreuses dettes libellées en dollars américains. Elles doivent être remboursées en devises étrangères. Une livre qui coule rendra les prêts en devises beaucoup plus difficiles à rembourser. Des taux d’intérêt plus élevés rendront l’endettement des consommateurs locaux plus cher et réduiront la demande locale de prêts. Le boom de la dette alimenté par Erdogan au cours des dernières années sera maintenant suivi d’un crash sévère.

Cela est susceptible de réduire l’appétit d’Erdogan pour de nouvelles aventures en Syrie et en Libye. Le Qatar, son partenaire dans ces crimes, a ses propres problèmes en raison de la forte baisse des prix du pétrole. La dernière fois que la livre turque était sous pression, Erdogan a obtenu un gros prêt du Qatar. Mais maintenant, le Qatar lui-même doit emprunter des milliards pour rester à flot.

Cela laisse le Fonds monétaire international comme le seul endroit où Erdogan peut recevoir de l’argent frais. Les prêts du FMI sont assortis de conditions sur lesquelles les États-Unis ont leur mot à dire. Nous pouvons être sûrs que l’administration Trump aura des «conditions» que Erdogan n’aimera pas du tout.

La situation crée une nouvelle ouverture pour la Russie. Poutine pourrait offrir un coup de main à Erdogan et quelques milliards de dollars de prêts provenant des abondantes réserves de la Russie, [avec ses conditions, NdT] pour enfin le maîtriser.

L’un dans l’autre, nous sommes dans des développements intéressants.

Traduit par jj, relu par Wayan pour le Saker Francophone

   Envoyer l'article en PDF   

Dans le « Labyrinthe » de la finance internationale …


Le marché de l’Eurodollar est « La Matrice » derrière tout cela

Par Michael Every − Le 12 avril 2020 − Source ZeroHedge

Misteradio - EuroDollar - Kalott Lyrikal

Le système de l’Exodollar [Eurodollar] est un moteur essentiel mais souvent mal compris des marchés financiers mondiaux : son importance ne peut être sous-estimée. Ses origines sont enveloppées de mystère et d’intrigues ; ses opérations sont invisibles pour la plupart des gens ; et pourtant il nous contrôle de bien des façons. Nous tenterons d’éclairer les lecteurs sur ce que c’est et ce que cela signifie.

Cependant, c’est aussi un système soumis à d’énormes pressions structurelles – et en tant que tel, nous pourrions bien être sur le point d’expérimenter un profond changement de paradigme avec des implications clés pour les marchés, les économies et la géopolitique. Les récentes actions de la Fed sur les lignes de swap et les facilités de mise en pension ne font que souligner ce fait plutôt que de réduire sa probabilité.

Continuer la lecture de Dans le « Labyrinthe » de la finance internationale …

« L’argent tombé du ciel »


Le retour des alchimistes ou la nouvelle orthodoxie économique


Par Alastair Crooke − Le 23 mars 2020 − Source Strategic Culture

crooke alastairAlors que les États-Unis et le Royaume-Uni, pour endiguer les infections de la Covid-19, adoptent une approche guerrière, avec des niveaux intrusifs d’intervention dans la vie sociale, ces gouvernements – comme corollaire du confinement – proposent des renflouements massifs. À première vue, cela peut sembler à la fois raisonnable et approprié. Mais attendez … Renflouer quoi, et qui ?

external-content.duckduckgo

Continuer la lecture de « L’argent tombé du ciel »

Sénat US – Le fond de secours contre la crise doit être bloqué !


C’est vraiment la fin de la partie. Wall Street a légalement fait main basse sur le Trésor américain et l’a transformé en un fonds spéculatif géant garanti par le contribuable.


Par Mike Whitney − Le 26 mars 2020 − Source Unz Review

2016-09-24_11h42_10Le programme de secours de $2 000 Mds initié par le Sénat contre la Covid-19 n’est pas un stimulant fiscal, pas plus qu’il ne serait une bouée de sauvetage pour les dizaines de millions de travailleurs qui soudainement ont perdu leur emploi. Il s’agit d’une restructuration fondamentale de l’économie étasunienne, conçue pour renforcer l’emprise de l’oligarchie corrompue des entreprises et des banques, tout en créant une sous-classe permanente qui sera forcée de travailler pour des salaires d’esclave. Ce n’est pas un stimulus, c’est une thérapie de choc.

Continuer la lecture de Sénat US – Le fond de secours contre la crise doit être bloqué !