La dette de sang


Pourquoi la dette de plus de 2 300 milliards ne se règlera que par l’esclavagisme et le sang du peuple


Par Valérie Bugault − Le 2 octobre 2020 − Source France Soir

Le sang est la face sociale et politique de la dette. Une analyse chiffrée de la dette se trouve sur le site de l’Agence France Trésor (AFT). Nous verrons, dans cet article, que la dette, qui suppose la disparition de tout ce qui cimente l’État et la possibilité de vie en commun est, historiquement, effectivement payée par le sang des populations endettées.

Continuer la lecture de La dette de sang

La politique de la Réserve fédérale en matière de taux d’intérêt


Plus longtemps, moins cher et nul jusqu’à ce que quelque chose (ou tout) se casse


Par Chris Hamilton − Le 21 juillet 2020 − Source econimica

Jerome Powell

Le cycle actuel des taux d’intérêt a commencé en août 2019, lorsque la Fed a réduit les taux du cycle précédent de 2,4 % à 2,1 %. La Fed luttait alors contre la « crise des mises en pension » [Marché REPO, NdT] lors de laquelle la Fed était incapable de fixer les taux d’intérêt… avec comme résultat, des taux d’intérêt basés sur le marché libre. Et, chose choquante, ils n’ont pas été « plus bas pour plus longtemps ». J’ai donc pensé proposer de mettre les cycles de taux d’intérêt en perspective et de détailler pourquoi je prévois que ce sera le cycle de taux d’intérêt le plus long et le plus bas sans probablement de retour en arrière de ces baisses de taux.

Continuer la lecture de La politique de la Réserve fédérale en matière de taux d’intérêt

La faillite de l’État est en marche


Par Chris Hamilton – Le 9 juin 2020 – Source Econimica

J’aime l’Amérique. C’est ma terre natale, là où j’ai été formé – Allez les Beav’s ! là où sont nés mes enfants, et c’est là que je vis et que je finirai par mourir. J’ai vécu environ cinq ans en Europe et en Asie et j’ai adoré ça… mais mon pays est et sera la vaste étendue de l’Ouest des États-Unis.

Continuer la lecture de La faillite de l’État est en marche

L’économie continue de s’effilocher malgré toutes les mesures de relance


Par Brandon Smith − Le 3 septembre 2020 − Source alt-market.com

Depuis que les mesures de confinement de la pandémie ont été mises en place aux États-Unis, je me suis davantage préoccupé de la réaction du gouvernement et de la banque centrale que du virus lui-même. Comme je l’ai noté dans des articles précédents, les restrictions pandémiques et les crises économiques et sociales qu’elles contribuent à créer causeront bien plus de décès que le Covid-19 ne le fera jamais. De plus, les actions de la Réserve fédérale continuent à faire croire au public américain qu’il existe une sorte de « plan » pour arrêter le crash qu’ils ont conçu.

Le seul objectif de la Fed est d’accroître la douleur à long terme ; elle n’a aucune intention d’empêcher une catastrophe.

Continuer la lecture de L’économie continue de s’effilocher malgré toutes les mesures de relance

La fusion de Minsky expliquée ?!?


Par Chris Hamilton – Le 6 juin 2020 – Source Econimica

L’Amérique (et le monde en général) sont au milieu d’une crise démographique entièrement prévisible, entre un système économique/financier nécessitant une croissance infinie et un monde humain/physique inexorablement fini (source). Cette inadéquation ne fera que s’accentuer dans les décennies à venir. Alors que la croissance de la demande se ralentit, les banques centrales utilisent les réductions de la politique des taux d’intérêt pour encourager une plus grande consommation par le biais d’un endettement plus important. La dette fédérale monte en flèche en l’absence de croissance économique (et de recettes fiscales) qui accompagne ce déluge de dettes. Je vais montrer que les principales sources d’achat de cette dette se sont transformées en vendeurs nets… et que dans cette brèche, la Fed s’est imposée comme l’acheteur (faussaire) de dernier recours. Le résultat sera probablement une fusion de Minsky… et la chute qui s’ensuit généralement.

Continuer la lecture de La fusion de Minsky expliquée ?!?

Matière à réflexion : Population américaine, emploi, dette, taux négatifs, monétisation


Par Chris Hamilton – Le 16 mai 2020 – Source Econimica

Unique 4th of July Activities for Seniors - Blog USA

En 2019, la croissance de la population américaine est tombée à +1,55 millions, soit +0,5%… cela est dû au triptyque baisse des naissances, immigration plus faible et nombre de décès plus élevé que prévu. Cependant, comme pour tout ce qui concerne « 2020 », ces trois tendances ne font que s’intensifier en balayant les statistiques de 2019. Les naissances diminuent de plus en plus vite, les décès augmentent avec les surdoses de médicaments et le coronavirus, et l’immigration est presque inexistante. Ainsi, la croissance de la population américaine devrait passer sous la barre du million, soit +0,3 % cette année. Et bien que je prévoie (ou pense que c’est faisable) que l’immigration pourrait revenir aux niveaux de 2019 à terme, les naissances continueront presque certainement à baisser et les décès à augmenter plus que prévu. La conséquence simple de cette situation est un effondrement continu de la croissance démographique américaine, dont l’ampleur est bien plus importante que la pandémie actuelle de Coronavirus.

Continuer la lecture de Matière à réflexion : Population américaine, emploi, dette, taux négatifs, monétisation

Les banquiers et les investisseurs trouvent que les modèles sous-jacents de l’industrie de la fraude sont trop optimistes


Warren Buffet a une citation célèbre sur l’investissement : « Ce n’est que lorsque la marée descend que l’on découvre qui a nagé nu. »


Par Justin Mikulka – Le 17 juillet 2020 – Source DeSmog

Le 27 mai 2020, des dizaines d’appareils de forage sont empilés sur le chantier Patterson-UTI à Midland, Texas, après que le prix du pétrole soit devenu négatif le 20 avril 2020. Crédit : © Justin Hamel 2020

En ce qui concerne son investissement de 10 milliards de dollars dans Occidental Petroleum, Buffet devra prendre cela à cœur maintenant que d’autres investisseurs ont poursuivi Occidental pour la fusion financée en partie par la participation de Buffet, alléguant que le montant de la dette nécessaire pour qu’Occidental fusionne avec Anadarko laissait la société « précairement exposée » si les prix du pétrole baissaient. Ils ont cité les milliards que Buffett a investis dans l’opération comme aggravant ce risque.

Continuer la lecture de Les banquiers et les investisseurs trouvent que les modèles sous-jacents de l’industrie de la fraude sont trop optimistes

Le rapport dette/PIB des États-Unis atteindra un nouveau record en 2020


Par Chris Hamilton – Le 20 mars 2020 – Source Econimica

Un jubilé de la dette pour lutter contre la crise sanitaire et ...

  • Le coronavirus n’est ni la peste ni la grippe espagnole, mais nous ne sommes pas non plus ce que nous étions autrefois. Le résultat final est donc peut-être le même !
  • Les jeunes (qui représentent l’avenir) ne peuvent pas couvrir la dette qui augmente rapidement… et les politiques visant à éviter de s’occuper de la dette finissent par détruire l’activité économique future.
  • Les États-Unis font faillite entre demi-mesures pour gagner du temps. La dépression mondiale est désormais inévitable et imminente.

Continuer la lecture de Le rapport dette/PIB des États-Unis atteindra un nouveau record en 2020

En réponse à « Passer by » : Un déclin important s’annonce pour les États-Unis


Par Moon of Alabama − Le 27 juillet 2020

En réponse à plusieurs commentaires dans le dernier fil de conversation libre – légèrement modifié.

En fait, il y a même un  déclin réel absolu, et pas seulement relatif, aux États-Unis, par exemple l’espérance de vie y est en baisse. C’est un très mauvais signe pour un pays développé. Pareil pour le Royaume-Uni d’ailleurs.

Continuer la lecture de En réponse à « Passer by » : Un déclin important s’annonce pour les États-Unis

L’effondrement économique en deux temps …


D’abord le déluge déflationniste des actifs qui s’écroulent, puis le tsunami inflationniste


Par Charles Hugh Smith − Le 29 mai 2020− Source Of Two Minds

Une fois que le bassin des plus grands imbéciles se tarit, les actions s’effondrent indépendamment de ce que la Fed peut faire ou raconter.

Le point de vue conventionnel veut que la Réserve fédérale créant des milliers de milliards de dollars ex-nihilo va déclencher l’inflation. Holà, pas si vite.

Continuer la lecture de L’effondrement économique en deux temps …