Comment la guerre froide, qui ne s’est jamais arrêtée, a en fait commencé


Par Eric Zuesse − Le 4 juin 2020 − Source Strategic Culture Foundation

https://www.strategic-culture.org/wp-content/uploads/2020/06/zuesse0406-930x520.jpg

Ce sera le tout premier récit crédible, ou « historique », mais bref, de la façon dont la guerre froide a réellement commencé, et des raisons pour lesquelles elle a commencé et continue aujourd’hui (même si elle a commencé sur la base de mensonges qui ont été découverts depuis longtemps mais dont la révélation reste cachée au public, pour des raisons qui deviendront évidentes, afin que « l’histoire » puisse être préservée, et que le public reste ainsi trompé).

Continuer la lecture de Comment la guerre froide, qui ne s’est jamais arrêtée, a en fait commencé

Y a-t-il une «6 è colonne» essayant de déstabiliser la Russie ?


Par The Saker − Le 30 avril 2020 − Source Unz Review via thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Pour ceux d’entre nous qui suivent l’Internet russe, il y a un phénomène très visible qui est assez surprenant : il y a beaucoup de vidéos anti-Poutine publiées sur YouTube ou ses équivalents russes. Non seulement cela, mais une vague de chaînes câblées est récemment arrivée, qui semble avoir fait du dénigrement de Poutine, et de son premier ministre Mishustin, une activité à plein temps.

Continuer la lecture de Y a-t-il une «6 è colonne» essayant de déstabiliser la Russie ?

Lire les traîtres : une bonne ou une mauvaise idée ?


 … ou la manufacture de la haine


2015-09-15_13h17_31-150x112Il y a deux noms d’écrivains qui déclenchent souvent une réaction très forte et hostile de la part de nombreux Russes : Alexandre Soljenitsyne et Vladimir Rezoun alias «Viktor Souvorov». La liste des accusations contre ces deux hommes est généralement la suivante :

  • Alexandre Soljenitsyne : il décomptait environ 66 millions de personnes tuées par le régime soviétique, il parlait favorablement du général Andrei Vlasov, il était un larbin de la CIA, il était antisémite, russe nationaliste et monarchiste. Enfin, il y a un dicton populaire dans la Russie moderne qui s’énonce : «montrez-moi un activiste antisoviétique (« антисовечик ») et je vous montrerai un russophobe» – ce qui fait de Soljenitsyne un russophobe.
  • Vladimir Rezoun : c’est un traître, il est le créateur de la théorie selon laquelle Hitler n’a fait que devancer une attaque soviétique que Staline était sur le point de lancer, c’est un agent du MI-6 britannique pour diffuser de telles théories russophobes.

Ce que j’aime faire quand j’entends ces opinions, c’est de poser une question simple : combien de livres de Soljenitsyne et / ou Rezoun avez-vous réellement lus ?

Continuer la lecture de Lire les traîtres : une bonne ou une mauvaise idée ?

L’Occident n’a jamais réellement été l’ennemi du communisme soviétique


Par Jason Morgan – Le 15 novembre 2019 – Source Mises.org

Peu de gens se souviennent de lui aujourd’hui, pour des raisons qui devraient tous nous perturber, mais Vladimir Boukovski a été le héros d’un âge sombre dont l’exemple conforte la devise de Mises, tirée de L’Enéide : « Toi, ne cède pas au mal, mais combats-le toujours plus hardiment. » Souvent présenté dans la presse comme un « dissident soviétique », Boukovski était infiniment plus que cela. Il s’est mesuré au géant communiste dans sa totalité et a assez vécu pour le voir tomber… mais seulement pour voir certaines de ses parties se relever, affirme-t-il, et tout cela avec la complicité de l’Occident.

Continuer la lecture de L’Occident n’a jamais réellement été l’ennemi du communisme soviétique

Devons-nous entrer en compétition avec la Chine ? Est ce même possible ?


Un récent état des lieux du développement de la Chine


Par Roberts Godfree – Le 14 octobre 2019 – Source Unz Review

china1

L'ampleur du changement de l'équilibre mondial provoqué par la Chine est telle que le monde doit trouver un nouvel équilibre. Il n'est pas possible de prétendre qu'il ne s'agit que d'un autre acteur important. C'est le plus grand acteur de l'histoire du monde. Lee Kwan Yew (Premier ministre de Singapour de 1965 à 1990)

En 2003, j’ai publié un livre sur le déclin des trente-six indicateurs sociaux et économiques de l’Amérique. J’en ai envoyé des copies par la poste à l’Administration, au Congrès et aux chefs de département et j’ai reçu une réponse du Directeur général de la Central Intelligence Agency, qui m’a dit que l’Agence fournissait des informations presque identiques au gouvernement depuis plusieurs décennies. Pendant ce temps, notre déclin et la montée en puissance de la Chine se sont accélérés et cet élan nous a menés si loin, si rapidement, que toute compétition est devenue irréaliste.

Continuer la lecture de Devons-nous entrer en compétition avec la Chine ? Est ce même possible ?

La lutte contre la corruption en Chine


Par Godfree Roberts – Le 26 septembre 2019 – Source Unz Review

corruption china

Partout, depuis l’Antiquité, les gens craignent la corruption gouvernementale car, contrairement à la guerre ou à la fraude, les politiques corrompues paralysent les nations depuis des siècles. Aucune société n’a souffert autant que les Chinois d’une longue guerre contre la corruption officielle, ni n’a mené une guerre plus dure. Aujourd’hui cependant, même si l’histoire n’est pas terminée, elle s’approche d’un objectif qui pourrait donner envie au reste du monde et, comme la plupart des histoires chinoises, la leur est longue.

Continuer la lecture de La lutte contre la corruption en Chine

1949-2019 : comment les communistes ont sorti la Chine du sous-développement


Par Bruno Guigue − Le 3 octobre 2018 − Source Son compte Facebook

bruno_guigue4Les médias occidentaux ont beau tenter d’occulter cette évidence, elle saute aux yeux : la Chine a accompli en 70 ans ce qu’aucun pays n’a réussi à faire en deux siècles. En fêtant l’anniversaire de la République populaire, proclamée par Mao Zedong le 1er octobre 1949, les Chinois savent quelle est la situation de leur pays. Mais ils savent aussi dans quel état il se trouvait en 1949. Dévasté par des décennies de guerre civile et d’invasion étrangère, c’était un champ de ruines.

Continuer la lecture de 1949-2019 : comment les communistes ont sorti la Chine du sous-développement

La Pravda américaine. Les secrets du renseignement militaire


Par Ron Unz – Le 10 juin 2019 – Source Unz Review

Certains se souviendront peut-être qu’en 2005, une importante controverse médiatique a englouti le président de Harvard, Larry Summers, au sujet de ses remarques lors d’une conférence universitaire. D’une manière informelle et officieuse, lors d’une réunion privée, Summers avait évoqué avec précaution la possibilité hypothétique qu’en moyenne, les hommes pourraient être un peu meilleurs en mathématiques que les femmes, ce qui explique peut-être en partie le nombre beaucoup plus élevé d’hommes occupant des postes dans les départements des mathématiques, des sciences et du génie.

Continuer la lecture de La Pravda américaine. Les secrets du renseignement militaire

L’acte d’accusation prophétique de Soljenitsyne à l’Occident en 1978


Texte intégral du discours de Harvard.

« Si le monde n'est pas arrivé à son terme, il s'est approché d'un tournant majeur dans l'histoire, égal en importance au tournant du Moyen-Âge à la Renaissance. Il exigera de nous une poussée spirituelle : nous devrons nous élever à un nouveau sommet de vision, à un nouveau niveau de vie où notre nature physique ne sera pas maudite comme au Moyen-Age, mais, plus important encore, notre être spirituel ne sera pas piétiné comme dans l'ère moderne. »

Alexandre Soljenitsyne
Préambule de Russia Today 

C'est un discours vraiment remarquable, donné par Soljenitsyne aux diplômés de Harvard après avoir vécu en Occident pendant quatre ans, dont trois aux États-Unis. 

Adulé en Occident comme critique de l'Union soviétique, il a surpris tout le monde en réprimandant sévèrement l'Amérique pour son caractère superficiel, lâche, obsédé par le matérialisme, excessivement légaliste, confondu par trop d'informations, dépourvu de spiritualité et sans substance de grandeur,tout cela est devenu encore plus vrai aujourd'hui qu'il y a 40 ans. Il a également expliqué que les Américains ne comprenaient pas du tout la Russie, ce qui est encore vrai aujourd'hui, car les médias mentent généralement à propos de la Russie.

Il conclut sur une note optimiste, affirmant que la réalité angoissante de l'Occident, qui le consternait une fois qu'il l'eut comprise, prendra fin dans les années à venir et que la vie spirituelle de l'homme reprendra son essor.

Il a ajouté que si la Russie réussissait à s'affranchir du communisme, il ne lui recommanderait pas d'imiter l'Occident, ce qu'il considérait comme une impasse. Fascinant de lire ou d’écouter 40 ans après sa diffusion, une grande partie de ce qu’il a dit se concrétise alors que l’Occident plonge dans une profonde malhonnêteté et perversité.

Soljenitsyne est une figure controversée de la Russie moderne, où la plupart le voient comme ayant trahi avec les ennemis de la Russie pour la détruire, vu intellectuellement comme Quisling. Personne n'aime les traîtres, surtout les Russes. Il a aussi ses fans, dont M. Poutine.

Ce qui suit est l'essentiel du discours, à l'exception d'une longue introduction. Très recommandé.

Par Alexandre Soljenitsyne – Le 8 juin 1978 – Source Russia Insider

92fe1032Une baisse du courage est peut-être le trait le plus frappant qu’un observateur extérieur remarque en Occident de nos jours. Le monde occidental a perdu son courage civique, dans son ensemble et séparément, dans chaque pays, chaque gouvernement, chaque parti politique et, bien sûr, aux Nations Unies. Un tel déclin du courage est particulièrement perceptible parmi les groupes dirigeants et l’élite intellectuelle, provoquant une impression de perte de courage de la part de la société tout entière. Bien sûr, il y a beaucoup d’individus courageux, mais ils n’ont aucune influence déterminante sur la vie publique.

Continuer la lecture de L’acte d’accusation prophétique de Soljenitsyne à l’Occident en 1978

Chine : quel avenir pour le communisme ?


Des magnats chinois incitent à la discussion sur la réalisation du communisme. Selon des experts, le gouvernement devrait aider le public à mieux comprendre les théories communistes


Par Shan Jie – Le 21 août 2017 – Source Global Times

Résultat de recherche d'images pour "voie et la nature du communisme chinois"

Une discussion sur la future voie et la nature du communisme, suscitée par certains des plus grands entrepreneurs technologiques chinois, pourrait encourager le public à en savoir plus sur le communisme et créer une opportunité pour la Chine d’analyser et de concrétiser davantage une société communiste, ont déclaré des analystes.

Continuer la lecture de Chine : quel avenir pour le communisme ?