Le coronavirus de la bonté


Par Dmitry Orlov – Le 15 mai 2020 – Source Club Orlov

https://3.bp.blogspot.com/-zposE3t9Nuc/Xr51H3AteMI/AAAAAAAAJgQ/ZUn8mDrE4w4BSmdmYXJCK0Dek9h-gta0gCLcBGAsYHQ/s1600/virus%2Bheart.jpg

Que va-t-il se passer avec le terrible-si-horrible mais pas si nouveau coronavirus de l’enfer ? Je pense que le SARS-Cov-2 (son nom officiel) va suivre le chemin du SARS-Cov-1, et je ne peux reprocher à quiconque de ne pas s’en souvenir. Ces deux virus sont identiques à 80% et on pense qu’ils proviennent tous deux de chauves-souris. Mais ils se comportent différemment. Le virus n°1 provoque l’apparition de symptômes peu après l’infection et, bien qu’il ne se propage pas aussi férocement que le n°2, il tue beaucoup plus les personnes qu’il infecte. Le deuxième est si contagieux qu’à ce stade, le contenir semble une perspective peu probable dans le monde entier, et même les efforts acharnés pour ralentir sa propagation n’ont pas fait une grande différence.

Continuer la lecture de Le coronavirus de la bonté

Le détournement cognitif du coronavirus


Par Dmitry Orlov – Le 1er Mai 2020 – Source Club Orlov


Ces derniers jours, je me suis retenu de commenter les événements actuels, qui tournent tous autour de la panique liée au nouveau coronavirus, et de faire autant de recherches que possible parce que le fond de ce qui se passe n’est pas clair pour moi.

Pourquoi arrêter l’économie mondiale à cause d’un virus qui n’est pas particulièrement dangereux et qui n’a été responsable que d’un peu plus de 1 % des décès jusqu’à présent cette année et qui n’a touché que 0,04 % de la population et n’en a tué que 0,0028 % ? Continuer la lecture de Le détournement cognitif du coronavirus

Un modèle simple pour la pandémie de coronavirus


Par Dmitry Orlov – Le 15 avril 2020 – Source Club Orlov

Fonction logistique (Verhulst) — WikipédiaPrenez une boîte de Pétri, remplissez-la de gélose, mettez-y une goutte d’échantillon de bactéries, fermez-la et mettez-la dans un endroit chaud. Les bactéries se développeront de manière explosive au début, mais leur croissance ralentira ensuite et finira par s’arrêter complètement une fois que les bactéries auront consommé tous les nutriments possible. Mathématiquement, ce processus peut être caractérisé de manière assez précise grâce à la fonction logistique.

Continuer la lecture de Un modèle simple pour la pandémie de coronavirus

L’Occident a échoué à passer le test du coronavirus


Par Dmitry Orlov – Le 8 avril – Source Club Orlov

Avec toute l’encre qui a coulé au sujet du SARS-CoV-2 et du COVID-19 et ses diverses ramifications et effets, vous pourriez penser qu’il y a peu à ajouter. Cependant, je n’ai pas encore vu d’article sur le coronavirus en tant que test – non pas dans le sens d’un test pour la présence du virus ou d’anticorps à celui-ci, mais en tant que test pour nous, en tant qu’individus, familles, communautés et nations entières. Nous constatons déjà que ses effets vont de relativement bénins à désastre complet. Comme toujours, blâmer le test pour son échec est une invitation au rire, à ses propres dépens.

Continuer la lecture de L’Occident a échoué à passer le test du coronavirus

L’arme fatale en argile


Par Dmitry Orlov – Le 29 mars 2020 – Source Club Orlov

« … il y a des milliers d’années, bien avant que Bouddha Dīpankara et Bouddha Shakyamuni ne viennent au monde, vivait Bouddha Anagma. Il ne perdait pas de temps en explications et se contentait de pointer les choses du doigt avec l’auriculaire de sa main gauche. Immédiatement, leur vraie nature était révélée. Il aurait pointé une montagne, et elle aurait disparu. Il aurait pointé une rivière, et elle aussi aurait disparu. C’est une longue histoire, mais la fin est la suivante : il a pointé son auriculaire gauche vers lui-même et il a disparu. Tout ce qui est resté de lui, ce fût son auriculaire gauche, que ses élèves ont caché dans un coffre en argile. L’arme fatale est cette boite en argile avec l’auriculaire du Bouddha à l’intérieur. Il y a très longtemps, en Inde, un homme a essayé de transformer cette boite d’argile en l’arme la plus terrible qui soit. Mais dès qu’il eut percé un trou dedans, l’auriculaire l’a pointé du doigt et il a disparu. Depuis lors, l’auriculaire a été conservé dans un coffre fermé à clé et déplacé d’un endroit à l’autre jusqu’à ce qu’il soit perdu dans une des lamaseries en Mongolie… »

Cette citation est tirée du livre « Chapayev et Pustota » de Viktor Pelevin.

Continuer la lecture de L’arme fatale en argile

Les troglodytes mangeurs de chauves-souris de Wuhan


Par Dmitry Orlov – Le 19 mars 2020 – Source Club Orlov

Nous étions en 2040, et la pandémie mondiale de coronavirus en était à sa 20e année. Un jeune couple se promenait. Ils ne se tenaient pas la main, ne s’enlaçaient pas et ne s’embrassaient pas, mais maintenaient une distance d’au moins un mètre entre eux et portaient une protection oculaire et un masque facial, comme le prescrit la loi. Il y avait longtemps qu’ils n’avaient pas pu se rencontrer, car l’un ou l’autre avait eu une toux, ou un rhume – une allergie saisonnière, ou peut-être un léger rhume – et de tels symptômes les obligeaient à vivre dans un isolement complet, leur nourriture et autres produits de première nécessité étant livrés par des robots. Pâles et faibles après leur longue période d’isolement, ils se promenaient et louchaient en plein soleil, dans l’espace sécurisé et récemment aseptisé de la promenade, à la vue des caméras de sécurité, et écoutaient les grincements aigus et stridents émis par un système de haut-parleurs destiné à effrayer les chauves-souris. Ils étaient en permanence surveillés par un logiciel d’IA qui déclenchait une alarme s’ils s’approchaient trop près l’un de l’autre ou, Dieu nous en préserve, s’ils se touchaient vraiment.

Continuer la lecture de Les troglodytes mangeurs de chauves-souris de Wuhan

Covid-19 en Russie


Par Dmitry Orlov – Le 17 mars 2020 – Source Club Orlov

Comme on m’a demandé (à plusieurs reprises) de commenter ce sujet, je le ferai, mais comme je ne suis pas un expert en santé publique, je serai bref et m’en tiendrai à ce que je sais avec certitude.

À la date de ce matin, il y a eu 93 cas de personnes atteintes de COVID-19 ; cinq d’entre elles se sont rétablies ; 109 939 personnes ont été testées sur une population totale de 145 millions. Cela représente 0,00006% de la population infectée sur 0,075% de la population testée. La plupart des personnes qui ont été infectées ont présenté des symptômes légers de type grippal, voire aucun. Aucun patient n’est décédé.

Continuer la lecture de Covid-19 en Russie

Quand la marmite bout


Par Dmitry Orlov – Le 10 mars 2020 – Source Club Orlov

« Une marmite surveillée ne bout jamais », dit un vieux dicton. Mais un empire surveillé ne s’effondre-t-il jamais ? Ben si bien sûr ! Tous les empires finissent par s’effondrer, sans exception. Une fois qu’un empire commence à se diriger vers l’effondrement, la surveillance peut prendre un certain temps, surtout si aucun nouvel empire naissant n’est prêt à prendre la relève. Ce qu’il faut surveiller est le moment où un événement lié à l’effondrement déclenche immédiatement le suivant, et le suivant. Cela nous indique qu’une boucle de rétroaction auto-renforcée a pris forme et que le processus d’effondrement prend de l’ampleur, non plus en raison de tendances à long terme mais d’une logique interne propre, bien qu’il soit certainement aidé par des chocs externes, certains plus importants que d’autres.

Continuer la lecture de Quand la marmite bout

Le culte apocalyptique du réchauffement climatique


Par Dmitry Orlov – Le 21 février – Source Club Orlov

https://4.bp.blogspot.com/-obBjKyH0WbA/Xk-nRCidwAI/AAAAAAAAJVs/3OdgPOG164wbPz8RXLwyowH4xk8AZfrPgCLcBGAsYHQ/s200/Screen%2BShot%2B2020-02-13%2Bat%2B19.37.15.pngVous voulez sauver la planète ? Pensez-vous que cela nécessite que tout le monde arrête de brûler des combustibles fossiles, et que cela passe nécessairement par le fait de recouvrir les champs avec des panneaux solaires et la colonisation des plages et des crêtes montagneuses par des éoliennes géantes ? Que diriez-vous d’instaurer une taxe sur les émissions de dioxyde de carbone et de taxer les gens pour le dioxyde de carbone qu’ils émettent ? Pensez-vous que le fait que « 99,9% des climatologues sont d’accord… » implique logiquement qu’ils ont nécessairement raison ? Et qu’est-ce qui vous fait penser que les humains sont capables de sauver des planètes alors qu’ils ne savent même pas quoi faire de leurs déchets ?

Continuer la lecture de Le culte apocalyptique du réchauffement climatique

Un virus des plus commodes


Par Dmitry Orlov – Le 8 février – Source Club Orlov

Je préfère écrire sur des choses que je connais, mais de temps en temps, une occasion se présente à moi de commenter un aspect de la méfiance et de la confusion généralisées tout en me reposant sur la base solide de ma curiosité professionnelle. C’est le cas du nouveau coronavirus 2019-nCoV. Beaucoup d’éléments de l’histoire du coronavirus ne sont pas cohérents, et c’est ce que je veux explorer. D’emblée, je tiens à préciser que je ne suis pas un expert en la matière. Le 2019-nCoV est-il une arme biologique génétiquement modifiée ou est-ce une souche naturellement évoluée d’un virus endémique dans la population de chauves-souris en Chine ? Nous ne le savons pas, mais il est intéressant d’examiner la plausibilité de chacun de ces scénarios et de voir si ce que nous observons pourrait être une combinaison d’un peu des 2.

Continuer la lecture de Un virus des plus commodes