L’autopsie de la révolution de couleur


Par Dmitry Orlov – Le 15 août 2019 – Source Club Orlov


Au cours des dernières semaines, deux tentatives de révolution de couleur se sont déroulées en parallèle, l’une à Moscou et l’autre à Hong Kong. Alors qu’un observateur occasionnel pourrait penser que le lien entre les deux est, au mieux, ténu, un examen plus attentif révèle que la méthodologie est exactement la même que celle qui avait été utilisée avec succès lors des divers exercices de changement de régime par le passé – plus d’une fois dans le cas de l’Ukraine – mais récemment beaucoup ont fait long feux.

Continuer la lecture de L’autopsie de la révolution de couleur

La révolution technologique dévore ses enfants


Par Dmitry Orlov – Le 6 août 2019 – Source Club Orlov

https://1.bp.blogspot.com/-YyaoZxtiWPI/XUli-cKBULI/AAAAAAAAJCw/m2YpaMyaaDYkwRkavQliRpt9Yp7XNBVigCLcBGAs/s1600/empty%2Bbowl.jpg

Cela fait presque trois ans que j’ai publié mon livre Shrinking the Technosphere, et un critique avisé pourrait faire remarquer que cela n’a pas fonctionné comme prévu parce que la technosphère ne s’est pas rétrécie. C’est vrai qu’il s’agissait d’un guide pratique un peu ironique, mais on ne sait pas combien de personnes ont pris la peine de le lire et de mettre en pratique ce que je prêche. Il est possible d’être un peu équivoque sur le fait que la technosphère ne rétrécit pas : par exemple, les commandes de camions lourds aux États-Unis sont en baisse de 81% par rapport à l’année dernière. Ces camions de classe 8 transportent la grande majorité des marchandises aux États-Unis et cet effondrement signale un ralentissement majeur de l’économie dans son ensemble.

Continuer la lecture de La révolution technologique dévore ses enfants

Les illusions des médias de masse


Par Dmitry Orlov – Le 30 juillet 2019 – Source Club Orlov

Pour tous ceux qui vivent en Occident (les États-Unis, l’UE et ses différents partenaires comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande) et qui veulent savoir ce qui se passe réellement dans le monde, un obstacle majeur est le filtre puissant imposé à la réalité par les médias occidentaux. Ils utilisent deux méthodes pour empêcher la réalité de s’infiltrer dans le public, l’une active, l’autre passive.

La méthode passive utilise l’omission et l’obscurcissement : certains événements et faits ne sont tout simplement pas rapportés. Certains sont délibérément supprimés, d’autres soigneusement sous-estimés, d’autres encore sont présentés dans un contexte destiné à masquer leur signification. Par exemple, toute personne suffisamment attentive aurait pu facilement établir que Robert Mueller est sénile et qu’il n’a jamais été capable de mener une enquête ou de rédiger un rapport, quelle qu’en soit la forme. Et pourtant, ce fait saillant n’a pas été rapporté du tout ; c’est une suppression volontaire.

Continuer la lecture de Les illusions des médias de masse

Comment simuler une mission impossible ?


OrlovPar Dmitry Orlov – Le 25 juillet 2019 – Source Club Orlov

Certaines personnes, incapables de contester toutes les preuves que les missions Apollo sur la Lune étaient toutes truquées, se rabattent sur l’argument qu’il aurait été trop difficile de les truquer et de garder ce secret. Il est possible de les contrer simplement en leur lançant dans les pattes un petit exercice de logique : qu’est-ce qui est le plus difficile à faire, alunir six fois avec zéro perte, ou simuler le tout en gardant le silence ? Ce dernier choix n’est qu’un exercice de relations publiques, et les relations publiques ne sont pas de la science spatiale.

Continuer la lecture de Comment simuler une mission impossible ?

Démystifier la théorie du complot… par elle-même


Par Dmitry Orlov − Le 23 juillet 2019 − Source Club Orlov

Résultat de recherche d'images pour "moon landing fake"
Ombres étrangement dirigées

Il y a un an et demi, le Premier ministre britannique Theresa May a stupéfié le monde en introduisant dans les relations internationales une nouvelle norme de preuve, plutôt décontractée – le « très probablement » – en ce qui concerne le cas très étrange de l’empoisonnement de Sergei Skripal. Cela fait partie d’une technique qui s’applique comme suit. Produire une accusation non fondée contre une partie qui est « hautement probable » d’avoir commis un certain crime. Exiger que l’accusé avoue le crime, divulgue toutes les informations pertinentes et accepte de payer une réparation. Si cette demande n’est pas satisfaite, imposer une sanction.

Continuer la lecture de Démystifier la théorie du complot… par elle-même

Les profiteurs de guerre et la disparition du complexe militaro-industriel américain


Par Dmitry Orlov – Le 16 juillet 2019 – Source Club Orlov

Au sein de la vaste étendue bureaucratique du Pentagone, il existe un groupe chargé de surveiller l’état général du complexe militaro-industriel et sa capacité continue à répondre aux exigences de la stratégie de défense nationale. Le Bureau de l’acquisition et de la maintenance et le Bureau de la politique industrielle dépensent quelque 100 000 $ par année pour produire un rapport annuel au Congrès. Il est accessible au grand public. Il est même accessible au grand public en Russie, et les experts russes se sont vraiment bien amusés à l’examiner en détails.

Continuer la lecture de Les profiteurs de guerre et la disparition du complexe militaro-industriel américain

Les cinq étapes de l’effondrement au Colorado


Par Dmitry Orlov – Le 9 juillet 2019 – Source Club Orlov

Cela fait un moment que je n’ai pas publié de message d’invité, faute de bons candidats, mais cet article de l’utilisateur Hedgeless Horseman de ZeroHedge a attiré mon attention. Il utilise mon livre Les cinq étapes de l’effondrement comme point de départ et décrit bien les études de cas que j’ai utilisées pour examiner chaque étape de l’effondrement.

Continuer la lecture de Les cinq étapes de l’effondrement au Colorado

Trump et le stressant théâtre crépusculaire des USA


Par Nicolas Bonnal – Juillet 2019 – Source nicolasbonnal.wordpress.com

Nicolas Bonnal

Trente menaces de quadruple troisième guerre mondiale par an… Et on n’a pas fini. Le Donald est décidément un EGM, un être généré médiatiquement, un Captain America obèse et clown braillard, en mode troll et postmoderne. Produit caméo remixé du cinoche postmoderne et de la télé irréalité, notre marionnette incarne à la perfection (à l’imperfection plutôt) la cohorte de personnages gluants issus des comics des années trente. Comptez sur lui pour dénicher aux quatre coins de la planète unifiée des Hitler à moumoute et pour déclencher un brasier final bon à dégoûter les hippopotames – disait Léon Bloy déjà familiarisé avec l’eschatologie démocratique ; car comme on sait un monde plus sûr pour la démocratie est un monde moins sûr pour l’humanité. Que reste-il pour nous de notre Tradition sinon ce patrimoine profané par les conservateurs et les touristes ?

Continuer la lecture de Trump et le stressant théâtre crépusculaire des USA

La Route de la Soie et les poux


Par Dmitry Orlov – Le 4 juillet 2019 – Source Club Orlov


L’ancienne Route de la Soie était une ancienne route commerciale qui reliait l’Empire romain à la Chine, d’où venait la soie. On l’appelait ainsi parce que la soie était au cœur du commerce. La soie arrivait en Europe, l’or et les produits de luxe en partait. La soie était importante parce que les vêtements de soie portés contre la peau empêchaient les poux sur le corps, et les riches citoyens romains étaient prêts à payer avec de l’or pour cette soie, parce que l’alternative était de regarder leurs femmes et concubines se gratter. En plus de porter de la soie, les Romains construisaient des bains, ainsi que des aqueducs pour les approvisionner. La procédure romaine d’épouillage consistait à se faire épiler tous les poils de son corps (ouch !), à s’huiler, à transpirer en faisant semblant de se reposer, puis à se gratter la peau avec un outil en forme de faucille appelé strigile. Ensuite, ils trempaient dans un bain chaud, enfilaient des sous-vêtements de soie et restaient exempts de démangeaisons jusqu’au lendemain du bain.

Continuer la lecture de La Route de la Soie et les poux

La mort de l’idée libérale


Par Dmitry Orlov – Le 02 juillet 2019 – Source Club Orlov

Le sommet du G20 qui s’est tenu la semaine dernière à Osaka a été un événement marquant : il a montré à quel point le monde avait changé. Les pièces maîtresses de la nouvelle configuration sont la Chine, la Russie et l’Inde, l’UE et le Japon étant des partenaires enthousiastes et l’intégration eurasienne étant la priorité absolue. L’ordre du jour était clairement établi par Xi Jinping et Poutine. May, Macron et Merkel – les dirigeants européens ne méritant pas vraiment ce titre – étaient clairement relégués en périphérie ; deux d’entre eux sont en train de s’en aller tandis que celui qui garde sa place (pour l’instant) ressemble de plus en plus à un toyboy. Les Européens ont perdu leur temps à marchander sur la question de savoir qui devrait diriger la Commission européenne, pour ensuite faire face à une rébellion ouverte sur leur choix dès leur retour au pays.

Continuer la lecture de La mort de l’idée libérale