Les liens américano-russes du zénith au crépuscule


Par Ray Mc Govern − Le 3 juin 2020 − Source ConsortiumNews

Les espoirs russes se sont envolés : tous les espoirs que le président russe Vladimir Poutine aurait pu avoir d’établir une relation plus viable avec l’administration Trump ont été « douchés », pour ainsi dire. Cela a été lourdement et clairement exprimé dans les remarques acerbes du vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Ryabkov, lors d’une interview vendredi avec The National Interest.

Le président russe Vladimir Poutine, à gauche, et le président américain Donald Trump lors du sommet du G20 à Osaka, le 28 juin 2019 (Maison Blanche / Shealah Craighead)

Continuer la lecture de Les liens américano-russes du zénith au crépuscule

Les États-Unis utilisent le blé comme arme de guerre en Syrie


Par Steven Sahiounie − Le 19 mai 2020  − Source Mideast Discourse


Les hélicoptères Apache des forces d’occupation américaines ont volé à basse altitude dimanche matin, selon les habitants du village d’Adla dans la campagne de Shaddadi au sud de Hasaka, en larguant des « bombes thermiques« , une arme incendiaire, qui a incendié les champs de blé tandis que les vents chauds et secs attisaient le feu.

Continuer la lecture de Les États-Unis utilisent le blé comme arme de guerre en Syrie

Un rapide survol de la situation en Syrie et dans les environs


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 7 mai 2020

Les récentes turbulences financières sur les marchés pétroliers et la dépression mondiale auront un impact important sur les conflits au Moyen-Orient.

Continuer la lecture de Un rapide survol de la situation en Syrie et dans les environs

Pourquoi s’étonner que Poutine ait écouté Erdogan et « se soit retiré » d’Idlib?


Par Andrew Korybko − Le 1er mars 2020 − Source oneworld.press

andrew-korybko

L’ensemble des sources dignes de foi indiquent que les forces armées turques [Turkish Armed Forces – TAF] font subir à l’armée arabe syrienne [Syrian Arab Army – SAA] un pilonnage sans précédent, après que le président Poutine semble avoir écouté la demande du président Erdogan en date d’hier de « se retirer » d’Idlib, afin que les deux pays voisins puissent en fin de compte s’affronter face à face, mais nul ne devrait s’en offusquer : il était évident depuis longtemps que Moscou n’allait pas entrer en guerre contre Ankara pour Damas, et ce d’autant moins que la République arabe a déjà accordé à la grande puissance eurasiatique tout ce qu’elle voulait dans le pays, en échange de sauver la capitale, Damas, de Daesh.

null

Continuer la lecture de Pourquoi s’étonner que Poutine ait écouté Erdogan et « se soit retiré » d’Idlib?

Syrie. Alep est entièrement libérée mais la guerre va continuer


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 17 février 2020

Depuis mon article de la semaine dernière sur la campagne d’Idlib en Syrie, l’armée syrienne a encore fait des progrès extraordinaires.

idlib1
Gouvernorat d’Idlib. 10 février 2020Agrandir

Continuer la lecture de Syrie. Alep est entièrement libérée mais la guerre va continuer

Le sommet en Turquie affiche l’influence croissante de la Russie au Moyen-Orient

Le 20 septembre 2019 − Source Strategic Culture

ZPpZy5Xw5gygtCM6JTsJ59R-GhMDans une époque de tensions croissantes au Moyen-Orient et de danger imminent de guerre, c’était un rappel salutaire de la façon dont la diplomatie pouvait et devait fonctionner, comme en témoigne le sommet réussi tenu cette semaine à Ankara entre les dirigeants turcs, russes et iraniens pour promouvoir un règlement pacifique durable en Syrie.

summit

Continuer la lecture de Le sommet en Turquie affiche l’influence croissante de la Russie au Moyen-Orient

Note à l’intention des journalistes…


… Quand Pompeo double la mise sur un mensonge, ce n’est pas une « confirmation »


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 27 septembre 2019

Certaines personnes ne pensent pas mais tweetent quand même :

pompeoconfirms-s
Pompeo confirme que Assad a utilisé des armes chimiques en mai. Agrandir

Le «journaliste» israélien n’est pas le seul à avoir craqué pour le non-sens de Pompeo.

  • MSNLes États-Unis confirment que Assad a utilisé des armes chimiques en Syrie en mai : Pompeo
  • YahooLe renseignement US confirme l’attaque par des armes chimiques commise par la Syrie en mai
  • BreitbartLes États-Unis confirment que Assad a utilisé des armes chimiques en mai : Pompeo

Continuer la lecture de Note à l’intention des journalistes…

La Turquie face au bourbier syrien


Par M. K. Bhadrakumar – Le 20 août 2019 – Source Indianpunchline.com

Des soldats de Hayat Tahrir al-Sham tirent avec un canon antiaérien monté sur un pick-up dans la province d’Idlib en Syrie la semaine dernière

Le tango russo-turc qui dure depuis trois ans en Syrie a été violent, excitant et provocateur, mais l’incapacité mutuelle à se faire confiance ou à se soumettre aux soins et aux besoins du partenaire a empêché les énergies de travailler en symbiose.

Continuer la lecture de La Turquie face au bourbier syrien

Pourquoi la Russie, gavée de pétrole, n’aide-t-elle pas son allié syrien qui subit une grave crise énergétique ?


Par Andrew Korybko – Le 17 avril 2019 – Source eurasiafuture.com

andrew-korybkoIl apparaît inexplicable à nombre d’observateurs que la Russie, l’un des principaux producteurs de pétrole, n’aide pas son allié à survivre à l’une des crises du pétrole les plus marquées qu’il ait jamais connues, mais à y regarder de plus près, et en y réfléchissant bien, on peut comprendre que la Russie entend faire un usage politique de la crise, afin de forcer la Syrie à adopter de nouvelles concessions dans son processus de réforme constitutionnelle en cours, et à enclencher un « retrait programmé » honorable de l’Iran hors de Syrie : il est probable que Moscou ne « volera pas au secours » de Damas avant que cette dernière n’ait accepté ce que Poutine en attend depuis à présent deux ans déjà.

penurie_essence_SyrieFile d’attente pour l’essence à Damas – source almasdarnews.com Continuer la lecture de Pourquoi la Russie, gavée de pétrole, n’aide-t-elle pas son allié syrien qui subit une grave crise énergétique ?

Assad n’a pas « gagné » la guerre : Poutine l’a forcé aux « compromis »


Par Andrew Korybko – Le 16 avril 2019 – Source eurasiafuture.com

andrew-korybko

L’affirmation selon laquelle Assad aurait « gagné » la guerre est trompeuse ; certes, il est toujours le président de la Syrie en poste, et démocratiquement élu, et constitue le seul dirigeant légitime de son pays, mais Poutine l’a forcé à réaliser des « compromis » sur plusieurs sujets importants après la libération d’Alep, et à accepter une réalité politique aux antipodes de ce que l’on pourrait appeler une « victoire ».

Assad-Poutine

Continuer la lecture de Assad n’a pas « gagné » la guerre : Poutine l’a forcé aux « compromis »