Pourquoi les États-Unis utilisent des armes biologiques sans avoir de comptes à rendre ?

Par Vladimir Platov – Le 14 mai 2022 – New Eastern Outlook

Les États-Unis ont depuis longtemps démontré à la communauté mondiale leur mépris des réglementations internationales, ainsi que leur volonté de déclencher une guerre en utilisant des armes de destruction massive partout dans le monde. C’est ce que les Américains ont fait au Japon, lorsqu’ils ont largué des bombes nucléaires sur les civils à Hiroshima et Nagasaki en août 1945. Par la suite, de nombreux autres incidents ont été documentés et rapportés aux Nations unies, impliquant l’utilisation d’armes chimiques et bactériologiques par les États-Unis contre leurs opposants, non seulement en Corée, mais aussi dans d’autres régions du monde. Ainsi, au cours de la période allant de 1949 à 1988, l’Union soviétique a soumis à l’ONU des preuves concernant 13 faits d’utilisation, à grande et petite échelle, d’armes de destruction massive par les États-Unis. En voici quelques-uns.

Continuer la lecture

La crise en Ukraine n’a pas pour enjeu l’Ukraine, mais l’Allemagne


Par Mike Whitney − Le 11 février 2022 − Source Unz Review

Les intérêts fondamentaux des États-Unis, pour lesquels nous nous sommes battus des siècles durant — la première guerre mondiale, la seconde, la guerre froide — résident dans la relation entre l’Allemagne et la Russie, car si elles s’unissent, elles constitueront la seule force capable de nous menacer. Il s’agit de nous assurer que cela ne se produise jamais.

 

George Friedman, CEO de STRATFOR, face au Chicago Council on Foreign Affairs

Continuer la lecture

La course pour l’espace : faits techniques et récits populaires


par Gordog – Le 9 juillet 2021 – Moon of Alabama

Il y a quelque temps, le commentateur Karlof1 m’a interrogé sur la course pour l’espace, le programme Apollo et le rôle des scientifiques nazis recrutés dans le cadre de l’opération Paperclip.

Il s’agit d’un sujet fascinant qui a lui-aussi été gravement déformé par le récit américain.

Ce qui a incité Karlof à poser sa question, c’est ma discussion technique antérieure, et un peu longue, sur l’état actuel de la technologie spatiale, où les médias racontent que les États-Unis sont très avancés, principalement grâce aux « exploits » de Space X, alors qu’en fait la situation est tout à fait opposée.

Continuer la lecture

La valse genevoise à deux temps de Biden a simplement augmenté sa marge de manœuvre

Washington ferait bien de ne pas tenir compte du coup de foudre de Mme von der Leyen pour M. Biden – cela ne signifie pas grand-chose, écrit Alastair Crooke.


Par Alastair Crooke − Le 21 Juin 2021 − Source Strategic Culture

Le spectacle a eu lieu et est maintenant terminé. Les images du G7 étaient censées illustrer la prolongation du moment unipolaire et de ses prétendues valeurs – Macron l’a décrit comme une réunion de « famille », après une longue interruption, et Johnson a fait remarquer que cela faisait penser à un « retour à l’école », avec de vieux camarades qui se pressent autour d’eux, après les « vacances ». L’Occident est de retour, face aux « bêtes de l’Est » autocratiques – c’est ce que dit le nouveau discours des États-Unis et de l’UE – sans la moindre ironie – alors que les démocraties se mobilisent contre la menace de « l’Est ». L’Occident est le meilleur, la démocratie est la meilleure, et elle fonctionne mieux aussi … et elle gagnera toutes les courses !

Continuer la lecture

États-Unis : L’océan Indien n’est pas l’océan de l’Inde


Par M. K. Bhadrakumar − Le 12 avril 2021 − Source Oriental Review

M.K. BhadrakumarLe destroyer à missiles guidés USS John Paul Jones, qui a croisé au large des îles Lakshadweep le 7 avril dernier, a jeté les sinophobes indiens en état de confusion. Un quotidien de premier plan l’a signalé comme « une rare chute entre deux partenaires du groupe Quad ». Un analyste anti-chinois a tweeté qu’il s’agit simplement d’un « exercice de relations publiques raté » de la part des Étasuniens.

Le ministère des affaires étrangères a opté pour une perspective légaliste comme s’il répondait à une ordonnance de la haute cour de Delhi. Mais réfléchissons sérieusement. Oui, il s’agit d’un rare heur au sein de la confortable famille du Quad. Mais Quad n’est qu’un bambin. Que va-t-il donc se passer lorsque le président Biden la dressera au statut d’adolescent tapageur?

Le destroyer USS John Paul Jones, de classe Arleigh Burke

Continuer la lecture

Critique du livre intitulé « Disintegration », d’Andrei Martyanov


Par The Saker – Le 1er mars 2021 – Source The Saker Blog

C’est le troisième livre d’Andrei Martyanov que je passe en revue. Le premier était « Losing Military Supremacy : the Myopia of American Strategic Planning » [Perdre la suprématie militaire : la myopie de la planification stratégique américaine], tandis que le second était « The (Real) Revolution in Military Affairs » [La (véritable) révolution dans les affaires militaires]. J’ai également interviewé Andrei à propos de son deuxième tome. Le livre que je passe en revue aujourd’hui, « Disintegration : Indicators of the Coming American Collapse » [Désintégration : les signes du proche effondrement américain] peut être pré-commandé auprès de Clarity Press et d’Amazon.

Continuer la lecture

Une zone B existe, donc il y a de l’espoir, je vous le promets !


Par Le Saker – Le 20 janvier 2021 – Source The Saker Blog

Chers amis, aujourd’hui, il semble que le triomphe de nos adversaires soit total. Je veux publier cette chronique en disant que je ne crois pas une seule seconde que cela soit le cas. Tout ce que je vais faire aujourd’hui, c’est expliquer pourquoi. Ainsi, juste pour que les personnes autrement surdouées puissent comprendre, il ne s’agit pas d’une analyse exhaustive et je vais laisser de côté beaucoup de choses.

Continuer la lecture

L’Océan Arctique : prochain théâtre des opérations étasuniennes de confinement de la Russie et de la Chine


Par Andrew Korybko − Le 22 décembre 2020 − Source Oriental Review

andrew-korybkoL’US Navy a dévoilé il y a peu sa doctrine « Avantage en mer », qui identifie l’Océan Arctique comme prochain théâtre de la tentative menée par les États-Unis d’isoler la Russie et la Chine. Pour parvenir à cette fin, le document propose que Washington recoure à des moyens désespérés, comme un déploiement de ses forces navales de manière risquée, à des fins de « désescalade » qui font peser le risque de provoquer une guerre nucléaire.

Les routes de navigation en Arctique


Continuer la lecture

Pourquoi les activistes occidentaux se moquent-ils éperdument des feux de forêts qui dévastent la Syrie?


Par Andrew Korybko − Le 13 octobre 2020 − Source oneworld.press

andrew-korybkoLe peuple syrien, qui a déjà subi les frais d’une guerre hybride lancée contre lui depuis près d’une décennie, est à présent contraint d’affronter le désastre environnemental découlant des 156 feux de forêt qui ont récemment ravagé la République arabe. Pourtant, la plupart des activistes occidentaux, et parmi eux Greta Thunberg, s’en moquent éperdument, alors qu’ils déclenchent des actions lorsque des événements similaires se produisent en Amazonie, en Europe du Sud ou sur la côte Ouest des États-Unis.

« Je ne veux pas de votre espoir. Je ne veux pas que vous ayez de l’espoir. Je veux que vous paniquiez …. et agissiez comme si la maison brûlait. »

Continuer la lecture