Retour de bâton de la politique étatsunienne de sanctions contre la Syrie


Par Moon of Alabama – Le 7 septembre 2021

L’hostilité des États-Unis envers l’axe de la résistance en Iran, en Irak, en Syrie et au Liban conduit à des objectifs contradictoires. Si les États-Unis veulent isoler la « résistance », ils veulent aussi conserver leur rôle dominant au Liban. Ces objectifs sont désormais en conflit. Les États-Unis se trouvent donc dans une situation où ils devront lever les sanctions contre la Syrie pour pouvoir concurrencer politiquement le Hezbollah au Liban.

Les États-Unis avaient assiégé économiquement le Liban pour le contraindre à obéir :

Continuer la lecture de Retour de bâton de la politique étatsunienne de sanctions contre la Syrie

Israël punit les médias pour avoir informé le public de l’escalade militaire contre la Palestine


Par Moon of Alabama – Le 15 mai 2021

Aujourd’hui est le jour de la Nakba, date commémorative de l’expulsion violente de plus de 700 000 Palestiniens de leurs maisons, il y a 74 ans, expulsions qui ont encore lieu aujourd’hui.

Hier encore, Fares Akram, reporter de l’Associated Press à Gaza, écrivait dans son journal intime au sujet de l’expulsion de sa famille et de sa vie sous les bombardements des colons :

Continuer la lecture de Israël punit les médias pour avoir informé le public de l’escalade militaire contre la Palestine

Escalade militaire en Palestine. Le Hezbollah est prêt à se joindre au combat


Par Moon of Alabama – Le 13 mai 2021

La bataille actuelle que les occupants de la Palestine ont lancé contre la population indigène présente des caractéristiques inhabituelles.

Alors que le conflit a, sans aucun doute, été déclenché par les occupants coloniaux, l’escalade récente semble être entretenue par la résistance. Elle pourrait bien faire partie d’un plan plus vaste.

L’armée israélienne avait prévu depuis un certain temps une manœuvre de grande envergure, d’une durée de 30 jours, pour s’exercer à une attaque contre le Hezbollah libanais. La semaine dernière, le Hezbollah avait réagi :

Continuer la lecture de Escalade militaire en Palestine. Le Hezbollah est prêt à se joindre au combat

Des responsables américains affirment que des Kurdes irakiens ont aidé à tuer Qassam Soleimani


Par Moon of Alabama – Le 8 mai 2021

Yahoo a mis en première page un long article sur le meurtre, début 2020, du général iranien Qassem Soleimani et du chef de la résistance irakienne Abu Mahdi al-Muhandis.

« Comploter est difficile » : Le plan secret de l’administration Trump pour tuer Qassem Soleimani.

Cet article, basé sur des entretiens avec 15 responsables américains, en poste ou à la retraite, révèle de nouveaux détails sur l’assassinat de Soleimani, dont les longues délibérations de l'administration Trump sur l'assassinat du général iranien et d'autres hauts responsables et mandataires iraniens. Il dépeint une opération plus sophistiquée que l’on ne pensait et une longue liste de personnes potentiellement ciblées pour être tuées. Il décrit également des menaces à l'encontre de responsables américains suite à cette attaque, une information qui n'avaient pas encore été divulguée.

MoA a longuement parlé des conséquences de l’assassinat et la plupart de ce qui est dit dans l’article de Yahoo n’est pas du tout nouveau. C’est ce qui le rend suspect.

Soleimani et Muhandis pendant une bataille contre État Islamique

Continuer la lecture de Des responsables américains affirment que des Kurdes irakiens ont aidé à tuer Qassam Soleimani

Liban : l’ambassade britannique dans ses oeuvres …


L’ambassade britannique au Liban infiltre les renseignements militaires, fournit du matériel de surveillance et endoctrine les jeunes Palestiniens


Par Moon of Alabama − Le 1er février 2021

L’ambassadeur britannique au Liban est « très excité » par l’idée de remettre à l’armée libanaise d’inutiles véhicules de patrouille à moitié blindés :

Continuer la lecture de Liban : l’ambassade britannique dans ses oeuvres …

Les Services secrets britanniques encore à la manoeuvre …


De nouvelles fuites montrent comment les espions britanniques s’infiltrent et sapent les services de sécurité du Liban


Par Moon of Alabama − Le 18 janvier 2021

Il y a quelques mois, nous avons rendu compte de documents révélant des programmes secrets britanniques de «communication stratégique» en faveur des djihadistes qui luttent contre le peuple syrien et son gouvernement.

Continuer la lecture de Les Services secrets britanniques encore à la manoeuvre …

Le Guardian calomnie le président syrien avec un article trompeur lié à l’explosion du port de Beyrouth


Par Moon of Alabama – Le 15 janvier 2021

Le 4 août 2020, 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium stockées dans un entrepôt du port de Beyrouth explosaient, détruisant une grande partie de la ville.

Cette dangereuse charge avait été déchargée d’un navire défectueux qui avait été saisi par les autorités libanaises. Elle était entreposée depuis 2013. Malgré les avertissements d’urgence, la bureaucratie libanaise n’avait jamais trouvé le moyen de se débarrasser de la dangereuse cargaison.

Rapidement, des théories du complot se sont développées au sujet du « vrai » propriétaire du bateau et de la finalité du chargement, ainsi que sur les personnes qui auraient pu avoir intérêt à le faire exploser. Aucune de ces théories n’avait beaucoup de sens. L’explication initiale de la lourdeur bureaucratique et d’une pure négligence est toujours la plus plausible.

Mais cela n’empêche pas le journal anglais, The Guardian, d’essayer de rejeter la responsabilité de l’incident sur le gouvernement syrien :

Agrandir

Continuer la lecture de Le Guardian calomnie le président syrien avec un article trompeur lié à l’explosion du port de Beyrouth

Penser comme Machiavel, agir comme Mussolini


Par Alastair Crooke – Le 14 décembre 2020 – Source Strategic Culture

Au début du mois, la télévision libanaise al-Manar a diffusé des images de bases israéliennes en Haute Galilée, filmées par un drone du Hezbollah. Une base israélienne à Brannite et un centre de commandement à Rowaysat al-Alam, dans le nord d’Israël, peuvent être vus dans ces images. Selon Southfront, dont l’expertise militaire est très appréciée, le Hezbollah utilise aujourd’hui divers drones, dont certains ont des capacités de combat. Des rapports suggèrent que le Hezbollah a mis en place une formidable force de drones furtifs et de missiles de croisière intelligents (avec le soutien de l’Iran). Le site militaire lié à la Russie, Southfront, conclut qu’aujourd’hui, le mouvement est mieux entraîné et équipé que de nombreuses autres armées dans le monde.

Israël est convaincu que, pour la première fois, la « prochaine guerre » ne se limitera pas au territoire libanais, que ses propres frontières seront violées et que des forces de combat offensives entreront dans les colonies et les maisons et affronteront les troupes israéliennes.

Continuer la lecture de Penser comme Machiavel, agir comme Mussolini

Les services secrets britanniques à la manoeuvre au Liban …

… De nouveaux documents montrent comment le gouvernement britannique a secrètement créé des manifestations pour « changer de régime » au Liban


Par Moon of Alabama – Le 12 décembre 2020

Il y a trois mois, nous avions parlé de documents obtenus du « gouvernement de Sa Majesté » en Grande-Bretagne qui révélaient l’implication intense du gouvernement britannique dans l’organisation, le financement et la propagande des « rebelles syriens » depuis le début de la guerre contre la Syrie. Ces programmes étaient coordonnés avec l’armement des différents djihadistes par la CIA et les pays du Golfe :

Continuer la lecture de Les services secrets britanniques à la manoeuvre au Liban …

La réduction des effectifs de la FINUL est (et n’est pas) une autre grande décision de Trump


Par Moon of Alabama − Le 29 août 2020

Selon l’Associated Press, l’administration Trump a remporté une autre grande victoire en matière de politique étrangère.

Le Conseil de l’ONU approuve la réduction des effectifs de maintien de la paix au Liban, comme le souhaitaient les États-Unis

Continuer la lecture de La réduction des effectifs de la FINUL est (et n’est pas) une autre grande décision de Trump