Les conséquences néfastes de l’invasion de l’Afghanistan, de la Libye et de la Syrie sur l’Inde


Par Ekaterina Blinova – Le 5 août 2018 – Source Sputnik

Le terrorisme et les guerres civiles qui engloutissent l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord affectent sérieusement les intérêts stratégiques de l’Inde dans ces régions, selon Amrita Dhillon et Amit Sinha, deux observateurs des affaires internationales, qui ont expliqué à Sputnik comment les luttes armées en Syrie, en Libye et en Afghanistan ont nui à l’Inde et pourquoi New Delhi soutient Damas. Continuer la lecture de Les conséquences néfastes de l’invasion de l’Afghanistan, de la Libye et de la Syrie sur l’Inde

Libye : Sept ans depuis le 17 février


Par Youri Zinine – Le 17 février 2018 – Source New Eastern Outlook

Le 17 février, sept ans auront passé depuis le début des événements en Libye qui ont conduit au renversement de son dirigeant, Mouammar Kadhafi. Ces années ont été pleines d’événements dramatiques et souvent sanglants, qui, selon différents indices (souveraineté effective, stabilité, activité commerciale, etc.) ont laissé le pays dans une situation bien pire. Continuer la lecture de Libye : Sept ans depuis le 17 février

La guerre frauduleuse de l’OTAN au nom des femmes


Par George Szamuely – Le 9 janvier 2018 – Source CounterPunch

Dans un récent article du Guardian intitulé « Why NATO Must Defend Women’s Rights » (Pourquoi l’OTAN doit défendre les droits des femmes), le secrétaire général de l’agence, Jens Soltenberg, et la star de cinéma Angelina Jolie affirment que « l’OTAN a la responsabilité et l’occasion d’être un défenseur de premier plan des droits des femmes ». En outre, elle « peut devenir le chef de fil militaire mondial en matière de prévention et de réponse à la violence sexuelle lors des conflits ». Tous deux se sont engagés à identifier « les moyens par lesquels l’OTAN peut renforcer sa contribution à la protection et à la participation des femmes dans tous les aspects de la prévention et de la résolution des conflits ». Continuer la lecture de La guerre frauduleuse de l’OTAN au nom des femmes

Imaginer un Moyen-Orient reconfiguré


My photo

Par Robin Wright – Le 28 septembre 2013 – Source NY Times

La carte du Moyen-Orient moderne, pivot politique et économique de l’ordre international, est en lambeaux. La guerre ruineuse en Syrie est un tournant. Mais les forces centrifuges des croyances, des tribus et des ethnies rivales – renforcées par les conséquences involontaires du printemps arabe – sont également en train de secouer une région définie par les puissances coloniales européennes il y a un siècle et défendue par des autocrates arabes depuis.

Résultat de recherche d'images pour "Robin Wright map" Continuer la lecture de Imaginer un Moyen-Orient reconfiguré

Comment Poutine en est arrivé à dominer le Moyen-Orient



La Syrie et la Libye ne sont que deux exemples de la manière dont le dirigeant russe a encerclé l’Occident.


Par John R. Bradley – Le 7 octobre 2017 – Source The Spectator

Lorsque la Russie est entrée dans la guerre civile en Syrie en septembre 2015, le secrétaire d’État américain à la Défense, Ash Carter, a prédit une catastrophe pour le Kremlin. Vladimir Poutine « jetait de l’huile sur le feu » du conflit, a-t-il dit, et sa stratégie de combattre ISIS tout en soutenant le régime d’Assad était « vouée à l’échec ». Deux ans plus tard, Poutine est sorti triomphant et l’avenir de Bachar al-Assad est assuré. Ils vont bientôt déclarer leur victoire sur ISIS dans le pays. Continuer la lecture de Comment Poutine en est arrivé à dominer le Moyen-Orient

Trump n’est pas contre la guerre


Il veut juste que l’armée étasunienne se concentre sur le vol du pétrole.

Par Robert Mackey – Le 15 septembre 2016 – Source The Intercept

Les tentatives de Donald Trump de se présenter comme un candidat anti-guerre sont basées sur sa parfaite compréhension des désastreuses conséquences des changements de régime en Irak et en Libye, campagnes militaires qu’il soutenait ouvertement lorsqu’elles étaient encore populaires et auxquelles il ne s’est opposé que lorsqu’elles ont mal tourné.

Continuer la lecture de Trump n’est pas contre la guerre

Mouammar Kadhafi nous avait prévenus ! Nous aurons le terrorisme à nos portes.


Par Françoise Petitdemange – le 16 juillet 2016 – Son blog personnel

Comment lui ont-ils répondu ? En envoyant, de mars à octobre 2011, des bombes sur son pays, sur le peuple libyen et en le faisant assassiner.

Alors que la déstabilisation de la Côte d’Ivoire, de la Tunisie, de l’Égypte, de la Libye et de la Syrie était orchestrée par les chefs d’États français, britannique, états-unien, avec l’appui du Qatar et de l’Arabie saoudite, sous l’œil d’Israël, et avec l’utilisation des cellules dormantes d’al-Qaïda composées de mercenaires, Mouammar Kadhafi acceptait d’accorder un entretien sous sa tente, dans l’enceinte de la caserne Bab al-Azizia, à Laurent Valdiguié. Ses réponses aux questions posées, le 5 mars 2011, sont particulièrement parlantes après les attentats qui ont eu lieu à Paris le 13 novembre 2015, et hier, 14 juillet 2016, à Nice. À propos de ce qui se passait dans le Maghreb, notamment dans son pays, Mouammar Kadhafi donnait cette explication :

Continuer la lecture de Mouammar Kadhafi nous avait prévenus ! Nous aurons le terrorisme à nos portes.

Les trois harpies sont de retour !

Résultats de recherche d'images pour « harpies »


Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 3 juillet 2016 – Source Russia Insider

C’était l’époque où la Libye – «Nous sommes venus, nous avons vu, il est mort» – a  offert au monde un spectacle impérialiste humanitaire sanguinolent, mettant en vedette trois Harpies américaines : Hillary Clinton, Samantha Power and Susan Rice, en fait quatre si l’on inclut l’âme damnée et mentor d’Hillary, Madeleine Albright.

Continuer la lecture de Les trois harpies sont de retour !

Comment faire aimer la guerre aux progressistes [3/3]

Préambule

Qui ne connaît pas Avaaz, au moins pour avoir signé une fois une pétition ? Mais qui connaît vraiment Avaaz ? En trois parties, une enquête fouillée sur l'organisation de défense en ligne américaine, qui revendique plus de 41 millions de membres dans le monde entier. Or Avaaz a poussé des progressistes à soutenir les guerres humanitaires étasuniennes en Libye et en Syrie par la propagation d'idées lénifiantes, par exemple sur les zones d'exclusion aériennes.
John Hanrahan

Par John Hanrahan – Le 14 avril 2016 – Source consortiumnews.com

Le rôle de George Soros dans les premières années d’Avaaz

Ces dernières années, divers blogueurs sur internet ont demandé si Avaaz faisait en quelque sorte le jeu du philanthrope George Soros et de ses fondations Open Society, ou du gouvernement des États-Unis (ou de parties de celui-ci).

Continuer la lecture de Comment faire aimer la guerre aux progressistes [3/3]

Comment faire aimer la guerre aux progressistes [2/3]

Préambule

Qui ne connaît pas Avaaz, au moins pour avoir signé une fois une pétition ? Mais qui connaît vraiment Avaaz ? En trois parties, une enquête fouillée sur l'organisation de défense en ligne américaine qui revendique plus de 41 millions de membres dans le monde entier. Or Avaaz a poussé des progressistes à soutenir les guerres humanitaires étasuniennes en Libye et en Syrie par la propagation d’idées lénifiantes, par exemple sur les zones d’exclusion aériennes. 
John Hanrahan

Par John Hanrahan – Le 14 avril 2016 – Source consortiumnews.com

Les origines d’Avaaz  : les fondateurs et les bailleurs de fonds

Même dans la communauté étasunienne progressiste, Avaaz est beaucoup moins connue que son organisation sœur. Pour mettre Avaaz en perspective, un petit retour en arrière est nécessaire.

Continuer la lecture de Comment faire aimer la guerre aux progressistes [2/3]