Qu’y a-t-il derrière le mur de silence occidental sur la glorification de la collaboration nazie en l’Europe de l’Est?


Dovid Katz

Par Dovid Katz – Le 29 mars 2016 – Source Global Independent Analitics

Après les défilés néo-nazis du 16 février et du 11 mars derniers dans les principales villes de Lituanie, il y a eu le culte annuel letton du 16 mars en l’honneur des Waffen-SS à Riga. Pas le moindre mot de la part d’aucun ambassadeur américain, britannique, canadien ou français pour exprimer leur préoccupation. Que se passe-t-il ?

Continuer la lecture de Qu’y a-t-il derrière le mur de silence occidental sur la glorification de la collaboration nazie en l’Europe de l’Est?

La politique ukrainienne de l’UE est un danger pour la paix mondiale


Par Ronald Barazon – Le 28 décembre – Source Deutsche Wirtschafts Nachrichten

L’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine ignore la situation géopolitique de l’Ukraine et ses interactions avec la Russie. L’accord contre Moscou est plus qu’un pur traité de commerce. L’accord est de la dynamite politique mondiale.

Bundeskanzlerin Angela Merkel mit dem ukrainischen Premier Arseni Jazenjuk im Bundeskanzleramt in Berlin, im Oktober 2015. (Foto: EPA/GUIDO BERGMANN / GERMAN GOVERNMENT)
La chancelière fédérale Angela Merkel avec le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk dans la chancellerie fédérale à Berlin, en octobre 2015. (Photo : EPA/GUIDO BERGMANN / GERMAN GOVERNMENT)

Dans quelques jours, le 1er janvier 2016, l’accord d’association contesté entre l’UE et l’Ukraine entrera en vigueur. L’Ukraine secouée par les crises en profitera très peu.

Continuer la lecture de La politique ukrainienne de l’UE est un danger pour la paix mondiale

La Russie, éternelle victime d’une guerre qui ne dit pas son nom


Comment la Russie a-t-elle pu, en seulement 20 ans, sans guerres ni autres troubles, passer du stade de semi-colonie à celui de dirigeant mondial reconnu, à égalité avec les plus importants ?


Rostislav Ichtchenko

Par Rostislav Ichtchenko – le 10 décembre 2015 – Source thesaker.is

Les stratèges en chambre, qui croient sincèrement qu’une attaque nucléaire massive est la solution universelle à tout problème international (même le plus brûlant, proche de la confrontation militaire), sont malheureux de la position modérée du gouvernement russe dans la crise avec la Turquie. Ils jugent même insuffisante la participation de l’armée russe dans le conflit syrien. Ils sont aussi mécontents des activités de Moscou sur le front ukrainien.

Pourtant, pour une raison quelconque, personne ne pose une question simple. Comment est-ce arrivé que, tout d’un coup, la Russie ait non seulement résisté à la puissance hégémonique mondiale, mais ait gagné brillamment contre elle sur tous les fronts ? Continuer la lecture de La Russie, éternelle victime d’une guerre qui ne dit pas son nom

L’Ouest en a ras-le-bol de l’Ukraine


Par Dmitry Minin – Le 27 novembre 2015 – Source strategic-culture

Deux ans ont passé depuis les protestations de masse sur la place Maidan à Kiev. Les résultats sont décevants. Le fonctionnement du gouvernement auto-proclamé est entravé. L’économie est en plein marasme. La politique du gouvernement a entraîné l’appauvrissement d’une immense partie de la population. Rien de bon ne peut être dit à propos de la direction du pays où il semble que la seule figure politique prometteuse est le fameux Mikheïl Saakachvili, l’homme à la réputation profondément ternie.

Continuer la lecture de L’Ouest en a ras-le-bol de l’Ukraine

Business As Usual ?
Les relations tourmentées germano-russes


Par Natalia Meden – Le 5 novembre 2015 – Source strategic-culture

Sigmar Gabriel, vice-chancelier et ministre des Affaires économiques et de l’énergie de l’Allemagne, s’est rendu à Moscou du 28 au 29 octobre. L’homme politique allemand avait auparavant visité la capitale russe en mars de l’année dernière, avant un référendum mémorable sur la réunification avec la Crimée. Devons-nous comprendre que la glace est brisée ? Et que la communauté des affaires en Allemagne a finalement convaincu ses politiciens que les sanctions contre la Russie ne vont nulle part, et, si oui, qu’il est temps de faire un effort pour trouver une stratégie de sortie ? Hélas, ce serait une évaluation trop optimiste.

Continuer la lecture de Business As Usual ?
Les relations tourmentées germano-russes

Vladimir Pozner interviewe Sergei Glaziev


2015-09-15_13h17_31Propos recueillis par Vladimir Pozner – Le 20 octobre 2015 – Source thesaker.is

Préambule du Saker original

Vladimir Pozner est l’équivalent à Moscou du célèbre Savik Shuster à Kiev : l’un des pires parmi les pires journalistes libéraux démocratiques (dans l’acception russe de ces mots) là-bas. Vous verrez que la plupart de ses questions sont tendancieuses – il procède par sous-entendu, suggestion, en faisant appel aux émotions et aux amalgames. Si Shuster est une ordure idiote, alors Pozner en est une habile (ni l’un ni l’autre ne peut être qualifié de futé ou intelligent). Donc ne vous méprenez pas, Glaziev est là en territoire très hostile.  Et pourtant il détourne superbement chaque inanité et chaque tentative de Pozner de lui faire dire quelque chose à quoi il ne croit pas. Lorsqu’un homme habile en affronte un autre, vraiment intelligent, celui-ci gagne haut la main et c’est ce que nous voyons aujourd’hui : un maître qui réfute les affirmations d’un élève médiocre, mais arrogant. Cela donne une très intéressante interview avec l’homme qui veut faire pour l’économie russe ce que Poutine a fait pour l’État russe : la libérer du contrôle extérieur et la rendre véritablement souveraine. C’est aussi le cauchemar de tous les souverainistes atlantistes : voir la Banque centrale de Russie nationalisée et Glaziev nommé à sa direction.

Un grand merci à Eugenia pour sa superbe traduction [du russe, NdT]

The Saker
——-

Continuer la lecture de Vladimir Pozner interviewe Sergei Glaziev

La liberté de la presse en Ukraine Post-Maidan


Comment les valeurs européennes tant vantées sont-elles maintenant appliquées en Ukraine 

Cette enquête de terrain d’Ukraine Comment nous en donne une petite idée.


Le 17 Octobre 2015 – Source Ukraine comment 

Dans notre précédent article nous avons montré comment sa vision critique et conservatrice à propos de la révolution du Maidan, de la réaction du nouveau gouvernement face à l’insurrection du Donbass et sa conduite de la guerre, avaient valu au journal ukrainien Vesti la profonde méfiance du gouvernement et son surnom de Voix du Kremlin pour de nombreux Ukrainiens. Nous décrirons ici les pressions que le journal subit, depuis un an et demi, de la part du gouvernement et des radicaux.

Continuer la lecture de La liberté de la presse en Ukraine Post-Maidan

Pendant ce temps, dans l’Ukraine occupée par les nazis


2015-09-15_13h17_31Par le Saker original – Le 14 octobre 2015 – Source thesaker.is

Les développements spectaculaires en Syrie ont quelque peu éclipsé les événements en Ukraine sous occupation nazie. Certes, rien de véritablement primordial n’est arrivé là-bas, mais c’est en soi un développement primordial et un cas de pas de nouvelles, bonnes nouvelles.

Continuer la lecture de Pendant ce temps, dans l’Ukraine occupée par les nazis

De la responsabilité de l’Occident dans la crise ukrainienne

Par John J. Mearsheimer – Le 18 Mars 2015 – Source InformationClearingHouse

Si l’on suit la croyance dominante en Occident, la crise ukrainienne découle presque entièrement de l’agression russe. Suivant ce point de vue, l’annexion de la Crimée provient d’une vieille ambition du président Vladimir Poutine de ressusciter l’Empire soviétique, ambition qui pourrait, à long terme, l’amener à annexer le reste de l’Ukraine, ainsi que d’autres pays d’Europe de l’Est. Ainsi, le coup d’État qui a renversé le président ukrainien Viktor Ianoukovich en février 2014 n’aurait fait que fournir un prétexte aux forces russes pour investir une partie de l’Ukraine.

Continuer la lecture de De la responsabilité de l’Occident dans la crise ukrainienne

Le cauchemar européen de l’Ukraine

aa

– Allô, Juncker, ici Radio Free Europe, le Premier ministre polonais, au téléphone. Il voudrait vous parler.

– Euhh, hic ! Oui, c’est pourquoi ?

– Il a une vidéo pour vous.

– Et… c’est quoi ?

– Ça…

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF