Prêts des Rothschild au Saint-Siège


Par Claíomh Solais − Février 2018 − Source Wikipédia

Le pape Grégoire XVI a supervisé l’accord de prêt entre la famille Rothschild et le Saint-Siège en 1832.

Les prêts des Rothschild au Saint-Siège font référence à une série de prêts financiers importants conclus entre la famille Rothschild et le Saint-Siège de l’Église catholique. Le premier prêt, qui a eu lieu en 1832, s’est déroulé au lendemain des guerres napoléoniennes sous le pontificat du pape Grégoire XVI (impliquant James Mayer de Rothschild et Carl Mayer von Rothschild). Le prêt convenu était d’un montant de 400 000 livres sterling (équivalent à 37,4 millions de livres sterling en 2019). Un deuxième prêt a été accordé sous le pontificat du pape Pie IX (« Pio Nono ») au début des années 1850 par les mêmes membres de la famille Rothschild après l’effondrement de la République romaine révolutionnaire de Giuseppe Mazzini, qui n’a pas duré longtemps, et la restauration des États pontificaux.

Continuer la lecture de Prêts des Rothschild au Saint-Siège

Un accord a bien été conclu pour le Brexit mais le secteur des services va y perdre des plumes


Par Moon of Alabama – Le 26 décembre 2020

Je ne suis donc trompé en prédisant qu’il n’y aurait pas d’accord pour le Brexit.

Bon.

Un accord a été trouvé à la veille de Noël et si les deux parties, la Grande-Bretagne et l’Union européenne, y ont peut-être perdu quelque chose, c’est le peuple britannique qui aura le plus perdu.

Les 1256 pages de l’accord portent essentiellement sur le commerce des marchandises, et non sur le commerce des services. Même s’il n’y aura pas de droits de douane ni de quotas sur les marchandises, de nouvelles mesures bureaucratiques seront imposées sur les exportations :

Continuer la lecture de Un accord a bien été conclu pour le Brexit mais le secteur des services va y perdre des plumes

Si vous pensiez que 2020 était une mauvaise année, regardez ce qui se passera en 2021


Par Brandon Smith − Le 11 décembre 2020 − Source Alt-Market

En termes d’économie et de situation sociale américaine, 2020 est certainement l’une des années les plus laides jamais enregistrées, il n’y a vraiment pas moyen de détourner le regard. Cela dit, j’ai l’impression que de nombreux citoyens pensent que nous sommes sur le point de franchir le sommet de la montagne et que tout va se dégager à partir de là. Malheureusement, ce n’est pas le cas.

Continuer la lecture de Si vous pensiez que 2020 était une mauvaise année, regardez ce qui se passera en 2021

Pas moyen d’échapper à notre monde techno-féodal


Par Pepe Escobar – Le 3 décembre 2020 –  Source The Saker Blog

L’économie politique de l’ère numérique reste encore une terra incognita. Dans un livre intitulé Techno-Féodalisme, publié il y a trois mois en France (pas encore de traduction anglaise), Cédric Durand, économiste à la Sorbonne, fournit un service crucial au public du monde entier en passant au crible la nouvelle matrice qui contrôle nos vies.

Cédric Durand place l’ère numérique dans le large contexte de l’évolution historique du capitalisme pour montrer comment le consensus de Washington a fini par se transformer en un consensus de la Silicon Valley. En une délicieuse tournure de phrase, il nomme cette nouvelle tendance « l’idéologie californienne ».

Mais nous sommes loin de Jefferson Airplane et des Beach Boys ; c’est plutôt la « destruction créatrice », sous stéroïdes, de Schumpeter, complétée par des « réformes structurelles » à la manière du FMI mettant l’accent sur la « flexibilisation » du travail et la marchandisation/financiarisation pure et simple de la vie quotidienne.

Continuer la lecture de Pas moyen d’échapper à notre monde techno-féodal

Les promoteurs du Brexit déplorent les résultats pourtant prévisibles du Brexit


Par Moon of Alabama – Le 30 novembre 2020

Il ne reste qu’un mois avant que le Royaume-Uni ne quitte l’Union européenne. Il n’y a toujours pas d’accord sur les futures relations entre les deux entités et le temps presse. Mais même si un accord sur les questions économiques est finalisé et signé, il y aura encore de nombreux changements et inconvénients.

L’un des arguments avec lesquels le gouvernement britannique a promu le Brexit était la « fin de la libre circulation ». La plupart des personnes qui ont voté pour le Brexit ont probablement pensé que cela signifierait la fermeture d’une rue à sens unique qui ne concerne que les migrants en provenance de pays pauvres. Aujourd’hui, ils se rendent compte que le Brexit ferme une route à double sens.

Continuer la lecture de Les promoteurs du Brexit déplorent les résultats pourtant prévisibles du Brexit

Sucrée, salée, emballée dans le vice : la City of London, la ville péché de l’Empire


Par Cynthia Chung – Le 9 mars 2020 – Source Canadian Patriot

https://i2.wp.com/canadianpatriot.org/wp-content/uploads/2020/08/5da87-feature-lord-mayor.jpg?resize=749%2C499&ssl=1

La chute de plus de 1 000 points du marché boursier, le 27 février, et les ruptures plus larges du système financier la semaine dernière ont été un autre signal d’alarme pour ceux qui se sont contentés jusqu’à présent de « vivre le moment » de l’argent vite gagné. 

Depuis la crise financière de 2008, qui est considérée comme la plus grave crise financière depuis la Grande Dépression des années 1930, beaucoup n’ont pas pu se rendormir après un cauchemar aussi lucide. Certains ont choisi la voie du stockage de boîtes de haricots, de la distillation de leur urine dans de l’eau avec frénésie, en regardant des survivalistes comme Bear Grylls,  espèrant absorber ses compétences par osmose télévisuelle.

Continuer la lecture de Sucrée, salée, emballée dans le vice : la City of London, la ville péché de l’Empire

Comment briser les rotules des sociopathes de Wall Street avant qu’il ne soit trop tard


L’histoire de Ferdinand Pecora


Par Matthew Ehret – Le 6 octobre 2020 – Source The Saker

Le sénateur George Norris présente un tableau montrant la puissance de Wall Street

Il assez déprimant de commenter l’effondrement systémique imminent qui exerce une pression sur notre monde actuel. Depuis 1971, quand le dollar américain n’a plus été convertible en or, un système économique industriel occidental autrefois fier et productif a été de plus en plus dépouillé de ses atouts par la déréglementation bancaire, l’externalisation, la main-d’œuvre bon marché et le monétarisme pour devenir un culte du post-industrialisme qui cause des ravages moraux et économiques dans le monde entier.

Continuer la lecture de Comment briser les rotules des sociopathes de Wall Street avant qu’il ne soit trop tard

Vers un nouvel étalon-or ou une guerre monétaire contre la Chine ?


Par Peter Koenig – Le 5 octobre 2020 – Source New Eastern Outlook

CHIG45222

La rumeur veut que les mois restants de 2020 pourraient être les témoins de changements drastiques et explosifs dans le système financier mondial. Mais de telles rumeurs « apocalyptiques » ont circulé à chaque début d’automne au cours des dernières années. Pourquoi ? – Le dollar américain s’affaiblit de plus en plus. Il n’est pas tout à fait en chute libre et reste une monnaie commerciale importante et une monnaie de réserve mondiale clé. Et pour de nombreux économistes c’est difficile à comprendre.

De toutes façons, il est peu probable que l’effondrement du dollar se produise du jour au lendemain. Cela ne serait pas bon pour l’économie mondiale, car trop de pays dépendent encore de cette monnaie.

Continuer la lecture de Vers un nouvel étalon-or ou une guerre monétaire contre la Chine ?

La dette de sang


Pourquoi la dette de plus de 2 300 milliards ne se règlera que par l’esclavagisme et le sang du peuple


Par Valérie Bugault − Le 2 octobre 2020 − Source France Soir

Le sang est la face sociale et politique de la dette. Une analyse chiffrée de la dette se trouve sur le site de l’Agence France Trésor (AFT). Nous verrons, dans cet article, que la dette, qui suppose la disparition de tout ce qui cimente l’État et la possibilité de vie en commun est, historiquement, effectivement payée par le sang des populations endettées.

Continuer la lecture de La dette de sang

La politique de la Réserve fédérale en matière de taux d’intérêt


Plus longtemps, moins cher et nul jusqu’à ce que quelque chose (ou tout) se casse


Par Chris Hamilton − Le 21 juillet 2020 − Source econimica

Jerome Powell

Le cycle actuel des taux d’intérêt a commencé en août 2019, lorsque la Fed a réduit les taux du cycle précédent de 2,4 % à 2,1 %. La Fed luttait alors contre la « crise des mises en pension » [Marché REPO, NdT] lors de laquelle la Fed était incapable de fixer les taux d’intérêt… avec comme résultat, des taux d’intérêt basés sur le marché libre. Et, chose choquante, ils n’ont pas été « plus bas pour plus longtemps ». J’ai donc pensé proposer de mettre les cycles de taux d’intérêt en perspective et de détailler pourquoi je prévois que ce sera le cycle de taux d’intérêt le plus long et le plus bas sans probablement de retour en arrière de ces baisses de taux.

Continuer la lecture de La politique de la Réserve fédérale en matière de taux d’intérêt