La CIA, la plaie ouverte des Etats-Unis


Par Edward Snowden – Le 20 Septembre 2022

Cela ne fait à peine un mois que le président Biden est monté sur les marches de l’Independence Hall de Philadelphie, déclarant qu’il était de son devoir de s’assurer que chacun d’entre nous comprenne que la faction centrale de son opposition politique est constituée d’extrémistes qui « menacent les fondements mêmes de notre République« . Flanqué des icônes en uniforme de son armée et debout sur une scène à la Leni Riefenstahl, le leader a serré les poings pour illustrer le fait de protéger l’avenir des forces de « la peur, de la division et des ténèbres« . Les mots tombant du téléprompteur étaient riches du langage de la violence, une « dague à la gorge » émergeant de « l’ombre des mensonges« .

« Ce qui se passe dans notre pays« , a déclaré le président, « n’est pas normal« .

Continuer la lecture

Alex Jones, Cass Sunstein et « l’infiltration cognitive »


Par Ron Unz – Le 8 aout 2022 – Source Unz Review

Alex Jones à gauche, Cass Sunstein à droite

À la fin de la semaine dernière, un jury du Texas a condamné Alex Jones à payer près de 50 millions de dollars de dommages compensatoires et punitifs aux parents d’un enfant tué lors de la fusillade de Sandy Hook, et deux autres procès sont encore prévus. Ces indemnités pourraient être fortement réduites, mais si ce n’est pas le cas, le résultat signifiera probablement la destruction de l’empire médiatique de Jones.

Continuer la lecture

Après Assange, la persécution de Graham Phillips par le gouvernement britannique


Par The Saker – Le 6 septembre 2022 – Source The Saker’s Blog

Chers amis

Il y a environ un mois, j’ai écrit un mot sur la persécution véritablement orwellienne du journaliste Graham Phillips par le gouvernement britannique et j’ai réalisé un court entretien avec Graham lui-même. Graham m’a envoyé plusieurs documents officiels concernant son cas, je les ai concaténés en un seul PDF que je vais maintenant partager avec vous :

https://drive.google.com/file/d/1nf-QOTN1H4feYcekUeKVEMorPEF_7maI/view

Continuer la lecture

Comment contourner la stupéfiante censure occidentale sur les origines du Covid


Par Ron Unz − Le 22 août 2022 − Source Unz Review

Dans le roman de science-fiction Lord of Light écrit en 1967 par Roger Zelazny, des humains habitant une lointaine planète ont fait usage de dispositifs technologiques pour s’établir comme les dieux du panthéon hindou, chacun présentant des aspects et des attributs distincts. Mara est le Dieu de l’Illusion, capable de remodeler la perception du monde dans l’esprit de tous ceux qui l’environnent. Ce type de pouvoir est puissant, mais pas invincible, dans la mesure où la réalité physique reste intangible, et Mara se fait tuer au cours du tout premier chapitre.

Continuer la lecture

Les diffamateurs que sont les magazines The Daily Beast et Rolling Stone et leurs liens avec les services de renseignement


Une enquête sur la manière dont les services secrets infiltrent les médias aux États-Unis


Par The Defender – Le 9 aout 2022 –  Source The Grayzone

Le 14 octobre 2016, The Daily Beast publiait une rétrospective étonnamment candide sur le recrutement historique d’actifs médiatiques par la CIA.

« D’autres journalistes ont été menacés et soumis à un chantage pour coopérer avec l’opération Mockingbird« , notait l’article, « et beaucoup ont reçu des informations falsifiées ou fabriquées sur leurs actions afin d’engendrer leur soutien à la mission de la CIA. Le programme n’a jamais été officiellement interrompu ».

À l’époque, le rédacteur en chef et directeur général du Daily Beast était John Phillips Avlon. C’est la rédactrice en chef de Vanity Fair, Tina Brown, qui avait lancé ce populaire site d’information en ligne en 2008. Lorsqu’elle a quitté le site cinq ans plus tard, une fusion ratée avec Newsweek avait laissé The Daily Beast dans un état plus proche du gémissement que du rugissement. L’arrivée d’Avlon a changé tout cela.

Continuer la lecture

Ennemis intérieurs et inconfort de la vérité


Le « totalitarisme » européen d’aujourd’hui est-il d’un type plus raffiné, moins violent, et donc digne d’un « passe » ?


Par Alastair Crooke – Le 9 mai 2022 – Source Strategic Culture

Vous vous souvenez de Jamal Khashoggi ? Je le connaissais un peu, je l’ai rencontré à plusieurs reprises au fil des ans. Il est clair qu’il n’était pas un « hacker » du régime. Il avait des divergences avec les dirigeants saoudiens, mais il était essentiellement un patriote saoudien d’une intégrité certaine.

Dans l’un de ses articles publiés en juillet 2014, Khashoggi a vécu une expérience qui l’a choqué au plus haut point : « Au début du Ramadan, j’ai emmené ma famille dans un café turc à Djeddah après la prière du soir. C’était une soirée de Ramadan habituelle. Nous avons discuté, absorbé beaucoup de calories et consommé du thé turc ». Continuer la lecture

La Fabian Society, l’eugénisme et les forces historiques à l’origine de l’effondrement du système actuel


Les mouvements de liberté actuels pourraient-ils forcer les éléments de la classe politique qui n’ont pas perdu leur humanité à s’engager à tout assimiler dans un sacerdoce transhumaniste unipolaire ?


Par Matthew Ehret – Le 28 février 2022 – Source Strategic Culture

Le système financier se dirige clairement vers un point de dissolution.

Il n’est pas exagéré de dire que l’effondrement lui-même a déjà eu lieu et que nous n’avons simplement pas encore ressenti toute la force brutale de l’onde de choc qui accélère vers nous. Ce processus est comparable à une rupture tectonique dans la croûte terrestre sous l’océan. Le choc s’est produit et un tsunami se forme. Il frappera le front de mer avec des conséquences dévastatrices et ce n’est qu’en perdant l’habitude de vivre dans l’instant présent que les personnes sur la plage auront une chance de se mettre à l’abri avant qu’il ne soit trop tard. Continuer la lecture

Vous avez été mal informé


Par James Howard Kunstler – Le 15 avril 2022 – Source kunstler.com

Shoot the Moon 1982.jpg

N’est-il pas évident aujourd’hui que la malhonnêteté généralisée est la première des nombreuses crises de la société occidentale en général et de la vie américaine en particulier ? Toutes nos autorités se sont rendues fausses, mentant sur leur chemin dans le vaste effondrement de la confiance qui conduit la nation vers un spectacle d’horreur culminant de conflit et de perte.

Le levier privilégié de cette intoxication mentale concertée a été le terme d’art de la désinformation, appliqué en particulier aux choses et aux propositions qui sont vraies – confondant ainsi la capacité du public à discerner la vérité en quoi que ce soit, ou à découvrir comment il est trompé dans des questions de vie ou de mort. Nous avons permis au pire de la nature humaine de nous déshonorer. Satan, le père du mensonge, est le parangon de la disgrâce de la société occidentale, et la vie américaine apparaît donc de plus en plus satanique et honteuse.

Continuer la lecture

Les États-Unis sont « aux commandes » de la guerre, selon un journaliste français de retour d’Ukraine


Par Paul Joseph Watson − Le 12 avril 2022 − Source Summit News

Un journaliste français, de retour d’Ukraine après s’y être rendu avec des combattants volontaires, a affirmé sur CNews que les États-Unis sont directement « aux commandes »/ de la guerre sur le terrain.

Continuer la lecture

En Occident, l’État décide désormais de ce qui est vrai ou de ce qui relève de l’infox


Par Maria Heemskerk − Le 13 février 2022 − Source OneWorld Press

Les États occidentaux font de plus en plus usage de leur pouvoir pour décider des informations qui sont « vraies » ou qui relèvent de l’« infox », ainsi que de ce qui est bien ou mal. Les citoyens n’ont plus la possibilité d’en décider par eux-mêmes, et de se pencher sur des options ou des sources alternatives.
Si, comme moi, vous êtes né à la fin du XXème siècle, vous avez sans doute lu 1984, le livre de George Orwell, à l’école. Dans 1984, on découvre un monde qui est victime d’une surveillance et d’une propagande gouvernementales omniprésentes. Une « fiction dystopique », nous disaient nos enseignants. Vingt ans plus tard, les horreurs du livre ne relèvent plus vraiment de la dystopie.

Continuer la lecture