L’Inde et la Chine s’affrontent à leur frontière


Les deux parties ont envoyé des renforts sur la ligne contestée du Ladakh, tandis que Pékin fait jouer ses muscles partout en Asie


Par Pepe Escobar − Le 27 mai 2020 − Source Asia Times

A Chinese soldier (L) next to an Indian soldier at the Nathula border crossing between India and China in India's northeastern Sikkim state in a file photo. Photo: AFP/Diptendu Dutta
Un soldat chinois (à gauche) à côté d’un soldat indien à un poste frontière dans une photo d’archive. Photo : AFP/Diptendu Dutta

Il serait contre-productif pour les membres des BRICS et de l’Organisation de Coopération de Shanghai, l’Inde et la Chine, d’en venir aux mains à cause de certains cols de montagne enneigés au fin fond de nulle part – bien que stratégiquement importants.

Mais quand on regarde la ligne de front réelle de 3 488 kilomètres de long, que l’Inde définit comme « non résolue », on ne peut jamais l’exclure totalement.

Continuer la lecture de L’Inde et la Chine s’affrontent à leur frontière

Chine : un pays, deux Sessions, trois menaces


Il est essentiel de revenir rapidement aux affaires domestiques pour donner une nouvelle impulsion au grand échiquier


Par Pepe Escobar − Le 22 mai 2020 − Source Asia Times

Pepe EscobarLes principales conclusions des deux Sessions du 13e Congrès National du Peuple, à Pékin, sont déjà dans le domaine public.

En bref : pas d’objectif de PIB pour 2020 ; un déficit budgétaire d’au moins 3,6% du PIB ;  1000 milliards de yuans en obligations spéciales du Trésor ; des frais/impôts des entreprises réduits de 2,5 milliards de yuans ; une modeste augmentation du budget de la défense de 6,6 % ; et des administrations à tous les niveaux qui s’engagent à « se serrer la ceinture ».

La réunion annuelle de l’Assemblée Populaire Nationale. Photo : Xinhua

Continuer la lecture de Chine : un pays, deux Sessions, trois menaces

Pourquoi Xi ne veut pas répéter les erreurs de la dynastie Ming


La Chine a tiré les leçons de sa riche histoire et les applique pour redevenir une grande puissance du XXIe siècle


Par Pepe Escobar − Le 11 mai 2020 − Source Asia Times

Le président chinois Xi Jinping visite le col de Jiayu, une partie de la Grande Muraille de la ville de Jiayuguan, à l’époque de la célèbre dynastie MIng, lors d’une tournée d’inspection dans la province du Gansu au nord-ouest de la Chine, le 20 août 2019. Photo : Facebook

Alors que la guerre hybride 2.0 contre la Chine atteint des sommets, les Nouvelles Routes de la Soie, ou Initiative Belt and Road, continueront à être diabolisées 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, comme le proverbial complot communiste diabolique pour la domination économique et géopolitique du monde « libre », stimulé par une sinistre campagne de désinformation.

Continuer la lecture de Pourquoi Xi ne veut pas répéter les erreurs de la dynastie Ming

La Chine va de l’avant en dépit du chaos et des menaces


Pékin met le turbo pour ses Nouvelles Routes de la Soie et d’autres plans de jeu stratégiques malgré le Covid-19 et la guerre hybride américaine


Par Pepe Escobar − Le 7 mai 2020 − Source Asia Times

Un soldat chinois monte la garde (Archives). Photo : AFP/Getty

Au milieu de la plus profonde contraction économique depuis près d’un siècle, le président Xi Jinping avait déjà très clairement indiqué, le mois dernier, que la Chine devait être prête à relever sans relâche des défis étrangers sans précédent.

Il ne faisait pas seulement référence au possible découplage des chaînes d’approvisionnement mondiales et à la diabolisation permanente de tous les projets liés aux Nouvelles Routes de la Soie, ou Initiative « Belt and Road ».

Continuer la lecture de La Chine va de l’avant en dépit du chaos et des menaces

En Iran, bien au-delà du COVID-19, le parlement fraîchement élu a du pain sur la planche


Par Andrew Korybko − Le 25 février 2020 − Source news.cgtn.com

andrew-korybko

Les élections parlementaires iraniennes de vendredi dernier ont constitué une victoire éclatante des « principalistes » sur l’ancien gouvernement « réformiste ». La faction « principaliste » est souvent décrite comme « tenante de la ligne dure », ou « conservatrice » par les médias occidentaux, et la seconde est souvent qualifiée de « modérée » par les mêmes.

L’Ayatollah Ali Khamenei, dirigeant suprême de l’Iran, en train de voter lors de l’élection parlementaire du 21 février 2020, à Téhéran. Photo Reuters

Continuer la lecture de En Iran, bien au-delà du COVID-19, le parlement fraîchement élu a du pain sur la planche

Raconte …


L’alliance multipolaire implique l’autodestruction de Rumpelstiltskin – le nain tracassin


ehret-1-930x520
© Photo: Flickr / sofi01

Ehert03-175x230Par Matthew Ehret – Le 4 mars 2020 – Source Strategic Culture

Il existe plusieurs versions de l’ancien conte populaire allemand de Rumpelstiltskin. L’histoire commence avec un roi cupide à qui un vieux meunier stupide raconte qu’une jeune fille – la sienne – avait la capacité de tresser la paille en fils d’or.

Continuer la lecture de Raconte …

De deux choses l’une : le CMEC va ou bien fluidifier, ou bien durcir les relations économiques sino-indiennes


Par Andrew Korybko − Le 23 janvier 2020 − Source oneworld.press

andrew-korybko

La réalisation finale du Couloir Économique Chine-Myanmar (China-Myanmar Economic Corridor – CMEC) va soit fluidifier, soit apporter des tensions supplémentaires dans la rivalité économique sino-indienne déjà observée au cours des dernières années ; tout dépendra de la manière dont New Delhi va répondre au dernier projet d’intégration trans-régional porté par Pékin. Quelles que soient les décisions de New Delhi en la matière, une chose est certaine : le CMEC est voué à rebattre les cartes.

Continuer la lecture de De deux choses l’une : le CMEC va ou bien fluidifier, ou bien durcir les relations économiques sino-indiennes

En 70 ans seulement, la Chine a transformé le monde pour le mieux


Par Andrew Korybko − Le 28 décembre 2019 − Source news.cgtn.com

andrew-korybko

La fondation de la République populaire de Chine (RPC) il y a 70 ans a transformé le monde pour le mieux, malgré le fait que bien peu de gens en dehors du pays aurait pu prédire ce résultat à l’époque. La victoire communiste au sortir de la guerre civile chinoise se produisit au début de la guerre froide, ce qui explique pourquoi tant de gens en Occident en eurent surtout peur. Mais ces craintes se sont révélées infondées : la Chine s’est révélée constituer un dirigeant mondial très responsable, un pays avec lequel les mêmes nations occidentales ont fini par conclure des partenariats, une fois leur erreur comprise.

Une soirée de gala marque le 70ème anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine, le jour de la fête nationale à Pékin, le 1er octobre 2019.

Continuer la lecture de En 70 ans seulement, la Chine a transformé le monde pour le mieux

Les États-Unis concoctent une nouvelle révolution de couleur en Géorgie pour 2020


 

Par Andrew Korybko − Le 15 novembre 2019 − Source oneworld.press

andrew-korybko

L’ex-république soviétique de Géorgie court le risque de subir encore une nouvelle révolution de couleur soutenue par les États-Unis, si le nouveau parti politique du banquier Mamuka Khazaradze réussit à agglomérer assez de soutien lors des élections parlementaires de l’an prochain, pour déboulonner le parti Rêve géorgien au pouvoir, dont Washington estime qu’il est devenu trop pragmatique vis-à-vis de Moscou. L’événement aurait des implications considérables non seulement pour la Russie, mais également pour ses partenaires chinois et turcs.


Continuer la lecture de Les États-Unis concoctent une nouvelle révolution de couleur en Géorgie pour 2020

La Chine confirme son rôle de locomotive mondiale


Par James ONeill – Le 7 novembre 2019 – Source New Eastern Outlook

PIB chinois
Evolution du PIB chinois

Bien que le lecteur des médias grand public occidentaux n’en soit guère conscient, le «reste du monde» connaît des changements fondamentaux dans ses relations économiques et politiques. Cela n’est nulle part aussi évident que dans la grande région eurasienne. Cette zone terrestre englobe quatre des huit puissances nucléaires officiellement reconnues dans le monde, dont la huitième, Israël, est géographiquement de la région, mais par ses attitudes, ses politiques et son comportement, opère en marge du changement fondamental en train de se produire. Par contre, ce pays fait activement de son mieux, en Syrie comme en Iran, pour saboter activement ces changements politiques tectoniques.

Continuer la lecture de La Chine confirme son rôle de locomotive mondiale