La « stratégie de la tension »


La domination américaine est confrontée à une multitude de menaces dans le monde entier. Alors que les États-Unis considèrent les exigences russes comme irréalistes, la Russie considère ses lignes rouges comme une question existentielle et semble prête à suivre une stratégie de la tension calculée pour s’assurer qu’elles ne seront pas contournées.


Par Alastair Crooke – Le 8 janvier 2021 – Source Al Mayadeen

C’est en ces termes que le président Poutine a décrit la stratégie russe visant à faire reculer l’incursion de l’OTAN dans le Heartland qu’est l’Asie – une incursion qui met la sécurité de la Russie en péril. Les pourparlers sur le projet russe de traité sur les garanties de sécurité débutent à Genève le 10 janvier, mais à partir de ce moment-là, les tensions risquent de s’intensifier et de s’étendre géographiquement.

Pourquoi ? Tout d’abord, parce que nous avons assisté à un changement stratégique dans l’approche des États-Unis face à l’insistance de Moscou pour que l’infrastructure de l’OTAN soit complètement retirée du voisinage de la Russie. Continuer la lecture

Le virage de Biden à propos du COVID est purement politique


Par Tom Luongo – Le 29 décembre 2021 – Source Gold Goats ‘n Guns 

Si vous pensez que le pire scénario que vous auriez à subir cet hiver serait celui écrit par une sœur Wachowski, vous avez tort.

Il y a quelques semaines, je vous ai dit que Le dernier combat du Davos avait fait un bide au box-office. Eh bien, je suis ici pour vous dire qu’aussi mauvais que fut le week-end d’ouverture de ce film, attendez de voir sa résurrection plus tard cette année, car ils ont tourné la suite, Omicron 2 : COVID Boogaflu 1, au même moment.

Et c’est prévu pour le printemps.

Continuer la lecture

  1. Appel au soulèvement armé pour éviter la confiscation des armes à feu (Boogaloo) à la faveur des confinements aux États-Unis liés au Sars-coV-2 (flu) début 2020

Le malaise de l’Amérique et l’ « échec de son objectif national »« Ca ne s’arrange pas ».


Biden a-t-il le choix ? Peut-il accepter un règlement négocié avec les trois adversaires que l’Amérique s’est donnée pour mission de combattre : la Russie, la Chine et l’Iran ?


Par Alastair Crooke – Le 30 décembre 2021 – Source Strategic Culture

Pat Buchanan, ancien candidat à trois reprises à la présidence des États-Unis et aujourd’hui commentateur politique, écrit : l’humeur actuelle de l’Amérique en ce Noël 2021 semble bien résumée par Jimmy Carter dans son « discours du malaise » en juillet 1979, quelques jours avant qu’il ne licencie la moitié de son cabinet. « La menace » pour l’Amérique, disait Carter, « est une crise de confiance. C’est une crise qui frappe le cœur, l’âme et l’esprit même de notre volonté nationale. Nous pouvons voir cette crise dans le doute croissant sur le sens de nos propres vies et dans la perte d’un but commun pour notre nation ». Continuer la lecture

Êtes-vous attentifs ? La Russie demande l’annulation de l’ordre mondial fondé sur des règles


La Russie continue de signaler à l’OTAN ses « lignes rouges » en matière de sécurité, tandis que les États-Unis annoncent qu’ils sont prêts à négocier avec la Russie au sujet des préoccupations de cette dernière. Mais tout retour en arrière par rapport à la politique actuelle s’apparente à une hérésie pour les États-Unis.


Par Alastair Crooke – Le 26 décembre 2021 – Source Al Mayadeen

« Tout le monde comprend parfaitement, l’heure de vérité arrive dans les relations entre la Russie et l’OTAN. Vous ne pouvez pas constamment frapper les points faibles de la Russie… La conversation doit être sérieuse… sinon, l’alternative est une réponse militaro-technique et militaire de la Russie », a déclaré lundi le chef de la délégation russe aux négociations sur le contrôle des armements à Vienne. Continuer la lecture

Le dernier combat du Davos fait un flop au box-office


Par Tom Luongo – Le 13 décembre 2021 – Source Gold Goats’ N Guns

Le dernier combat du Davos est sorti en salles il y a quelques semaines. Avec OmicronVID-11/09 dans le rôle du dernier tueur invisible, ce film était censé être le film d’horreur d’une génération.

Géopolitiquement, c’est la pire ouverture pour un film depuis Ishtar. Continuer la lecture

Le Davos fait avancer la cause de l’or auprès des banques centrales


Par Tom Luongo – Le 4 décembre 2021 – Source Gold Goats ‘N Guns

Il y a quelques mois, j’ai parlé des changements à venir concernant la façon dont l’adoption des nouvelles règles de Bâle III en matière de réserves bancaires modifierait le marché de l’or. En bref, ma conclusion était similaire à celle d’Alistair MacLeod et d’autres, à savoir que Bâle III devrait mettre fin à la manipulation flagrante du marché de l’or par l’utilisation de contrats à terme et d’or non alloué 1 comme réserves bancaires. Continuer la lecture

  1. Ou or papier, produit financier donnant droit, selon les aléas du cours de la Bourse, à un retrait d’or physique

La crise géopolitique version « Nouvelle normalité » approche


Dans un ordre mondial qui évolue rapidement, des scénarios qui semblent correspondre à des situations distinctes tombent tous dans la même catégorie : des puissances montantes comme la Chine, la Russie et l’Iran dictent leurs conditions et fixent de nouvelles lignes rouges.


Par Alastair Crooke – Le 17 décembre 2021 – Source Al Mayadeen

Celui qui décide (aujourd’hui) des normes internationales, des protocoles, des paramètres et des règles de ces « transitions » est Celui qui est Souverain ».

– Carl Schmitt, théoricien allemand

La crise ukrainienne s’envenime. Rien de concret pour résoudre les nombreuses contradictions inhérentes n’a été accompli lors du sommet virtuel Biden-Poutine.

Peut-être que cette faible réconciliation apportera une accalmie, mais si c’est le cas, ce ne sera que cela : une brève « pause ». Les « faucons » américains et européens n’ont pas levé le drapeau blanc : l’Ukraine est une arme trop bien adaptée à leurs besoins pour être mise de côté à la légère. Au contraire, la rhétorique contre la Russie ne fait que s’intensifier. Continuer la lecture

Lettre ouverte d’un médecin français « suspendu » aux Conseils de l’Ordre des Médecins

Au Dr BOUET Patrick, Président du Conseil National de l’Ordre des Médecins, 4, rue Léon Jost, 75855 PARIS Cedex 17

Dr DEVYS Pierre-Yves, Président du Conseil Régional Ile-de-France de l’Ordre des Médecins, 9, rue Borromée, 75015 PARIS

Dr THERON Patrick, 4, rue Octave du Mesnil, 94000 CRETEIL

 

Le 18/12/2021

Messieurs et chers confrères : rendons-la médecine aux médecins

Messieurs et chers confrères,

Je vous adresse cette lettre ouverte pour vous exhorter à réagir face à l’incurie gouvernementale. Cette mascarade de politique prétendument sanitaire que nous, français, vivons n’a que trop duré et je pense que le conseil national de l’Ordre des Médecins a toute sa place pour rappeler à l’Etat le rôle du médecin. Continuer la lecture

Le paysage stratégique le plus déroutant qui soit


C’est la première fois que d’autres dictent à l’Occident des instructions plutôt que d’en recevoir sur la manière de se conformer aux lignes rouges américaines.


Par Alastair Crooke – Le 13 décembre 2021 – Source Strategic Culture

Un soupir de soulagement presque audible a résonné dans les couloirs occidentaux. Bien qu’il n’y ait pas eu de percée lors de la réunion virtuelle de l’équipe Biden-Poutine, les discussions ont, sans surprise, été fortement axées sur le sujet de préoccupation immédiat : l’Ukraine, dans un contexte de crainte généralisée que le volcan ukrainien n’entre en éruption à tout moment.

Lors de la réunion, il a été convenu de lancer une discussion de « basse intensité », de gouvernement à gouvernement, sur les lignes rouges de la Russie et sur l’arrêt de l’expansion de l’OTAN vers l’est. Jake Sullivan a toutefois jeté un froid suite à cette proposition en soulignant fermement que les États-Unis n’avaient pris aucun engagement sur ces deux questions. Biden (comme annoncé à l’avance) a mis en garde contre de fortes mesures notamment économiques si la Russie intervenait en Ukraine. Continuer la lecture

Le Grand Récit de Klaus : Pour le 21ème siècle, enfermer la plèbe dans la caverne de Platon


Malheureusement pour les Gardiens du Davos, la réalité du Nouveau Grand Récit est un monde dépourvu de ces mêmes principes dont l’humanité a besoin pour survivre et prospérer dans notre univers créatif et raisonnable.


Par Matthew Ehret – Le 26 novembre 2021 – Source Strategic Culture

Si vous commenciez à avoir l’impression que votre monde est en train de devenir un scénario de film dystopique très cliché, ne vous inquiétez pas. Il semble que certains des méchants soient d’accord avec vous.

Mécontents des histoires, des scénarios et des récits insatisfaisants qui façonnent notre zeitgeist désorganisé, Klaus Schwab et d’autres maîtres de donjon effrayants qui tentent de gérer le monde post-covid ont appelé à un « Nouveau Récit » pour façonner notre 21e siècle et les siècles suivants. Schwab a décrit l’Initiative du Forum économique mondial pour un Grand Récit, annoncée le 11 novembre, comme un « effort de collaboration des plus grands penseurs du monde pour façonner des perspectives à plus long terme et co-créer un récit qui puisse aider à guider la création d’une vision plus résiliente, inclusive et durable de notre avenir collectif ».

Continuer la lecture