La « stratégie de la tension »


La domination américaine est confrontée à une multitude de menaces dans le monde entier. Alors que les États-Unis considèrent les exigences russes comme irréalistes, la Russie considère ses lignes rouges comme une question existentielle et semble prête à suivre une stratégie de la tension calculée pour s’assurer qu’elles ne seront pas contournées.


Par Alastair Crooke – Le 8 janvier 2021 – Source Al Mayadeen

C’est en ces termes que le président Poutine a décrit la stratégie russe visant à faire reculer l’incursion de l’OTAN dans le Heartland qu’est l’Asie – une incursion qui met la sécurité de la Russie en péril. Les pourparlers sur le projet russe de traité sur les garanties de sécurité débutent à Genève le 10 janvier, mais à partir de ce moment-là, les tensions risquent de s’intensifier et de s’étendre géographiquement.

Pourquoi ? Tout d’abord, parce que nous avons assisté à un changement stratégique dans l’approche des États-Unis face à l’insistance de Moscou pour que l’infrastructure de l’OTAN soit complètement retirée du voisinage de la Russie. Continuer la lecture

Le malaise de l’Amérique et l’ « échec de son objectif national »« Ca ne s’arrange pas ».


Biden a-t-il le choix ? Peut-il accepter un règlement négocié avec les trois adversaires que l’Amérique s’est donnée pour mission de combattre : la Russie, la Chine et l’Iran ?


Par Alastair Crooke – Le 30 décembre 2021 – Source Strategic Culture

Pat Buchanan, ancien candidat à trois reprises à la présidence des États-Unis et aujourd’hui commentateur politique, écrit : l’humeur actuelle de l’Amérique en ce Noël 2021 semble bien résumée par Jimmy Carter dans son « discours du malaise » en juillet 1979, quelques jours avant qu’il ne licencie la moitié de son cabinet. « La menace » pour l’Amérique, disait Carter, « est une crise de confiance. C’est une crise qui frappe le cœur, l’âme et l’esprit même de notre volonté nationale. Nous pouvons voir cette crise dans le doute croissant sur le sens de nos propres vies et dans la perte d’un but commun pour notre nation ». Continuer la lecture

Êtes-vous attentifs ? La Russie demande l’annulation de l’ordre mondial fondé sur des règles


La Russie continue de signaler à l’OTAN ses « lignes rouges » en matière de sécurité, tandis que les États-Unis annoncent qu’ils sont prêts à négocier avec la Russie au sujet des préoccupations de cette dernière. Mais tout retour en arrière par rapport à la politique actuelle s’apparente à une hérésie pour les États-Unis.


Par Alastair Crooke – Le 26 décembre 2021 – Source Al Mayadeen

« Tout le monde comprend parfaitement, l’heure de vérité arrive dans les relations entre la Russie et l’OTAN. Vous ne pouvez pas constamment frapper les points faibles de la Russie… La conversation doit être sérieuse… sinon, l’alternative est une réponse militaro-technique et militaire de la Russie », a déclaré lundi le chef de la délégation russe aux négociations sur le contrôle des armements à Vienne. Continuer la lecture

La crise géopolitique version « Nouvelle normalité » approche


Dans un ordre mondial qui évolue rapidement, des scénarios qui semblent correspondre à des situations distinctes tombent tous dans la même catégorie : des puissances montantes comme la Chine, la Russie et l’Iran dictent leurs conditions et fixent de nouvelles lignes rouges.


Par Alastair Crooke – Le 17 décembre 2021 – Source Al Mayadeen

Celui qui décide (aujourd’hui) des normes internationales, des protocoles, des paramètres et des règles de ces « transitions » est Celui qui est Souverain ».

– Carl Schmitt, théoricien allemand

La crise ukrainienne s’envenime. Rien de concret pour résoudre les nombreuses contradictions inhérentes n’a été accompli lors du sommet virtuel Biden-Poutine.

Peut-être que cette faible réconciliation apportera une accalmie, mais si c’est le cas, ce ne sera que cela : une brève « pause ». Les « faucons » américains et européens n’ont pas levé le drapeau blanc : l’Ukraine est une arme trop bien adaptée à leurs besoins pour être mise de côté à la légère. Au contraire, la rhétorique contre la Russie ne fait que s’intensifier. Continuer la lecture

Le paysage stratégique le plus déroutant qui soit


C’est la première fois que d’autres dictent à l’Occident des instructions plutôt que d’en recevoir sur la manière de se conformer aux lignes rouges américaines.


Par Alastair Crooke – Le 13 décembre 2021 – Source Strategic Culture

Un soupir de soulagement presque audible a résonné dans les couloirs occidentaux. Bien qu’il n’y ait pas eu de percée lors de la réunion virtuelle de l’équipe Biden-Poutine, les discussions ont, sans surprise, été fortement axées sur le sujet de préoccupation immédiat : l’Ukraine, dans un contexte de crainte généralisée que le volcan ukrainien n’entre en éruption à tout moment.

Lors de la réunion, il a été convenu de lancer une discussion de « basse intensité », de gouvernement à gouvernement, sur les lignes rouges de la Russie et sur l’arrêt de l’expansion de l’OTAN vers l’est. Jake Sullivan a toutefois jeté un froid suite à cette proposition en soulignant fermement que les États-Unis n’avaient pris aucun engagement sur ces deux questions. Biden (comme annoncé à l’avance) a mis en garde contre de fortes mesures notamment économiques si la Russie intervenait en Ukraine. Continuer la lecture

Le bilan stratégique de l’UE. Eh bien, bonne chance à vous …


Comment diable l’UE s’est-elle mise dans un tel pétrin stratégique ? La réponse franche est : ses dirigeants sont des « bots » atlantistes irréfléchis.


Par Alastair Crooke – Le 6 décembre 2021 – Source Strategic Culture

« Les États-Unis accueilleront le Sommet en ligne pour la Démocratie les 9 et 10 décembre 2021, s’autorisant à définir qui doit assister à l’événement et qui ne doit pas y assister, quel pays est ‘démocratique’ ou ne l’est pas… Cela va attiser la confrontation idéologique et les divisions dans le monde, créant de nouvelles ‘lignes de démarcation' » : ainsi écrivent (conjointement) les ambassadeurs de Russie et de Chine en poste à Washington.

« La Chine et la Russie rejettent fermement cette démarche… [elles] appellent les pays à cesser d’utiliser la « diplomatie des valeurs » pour provoquer la division et la confrontation », préviennent les ambassadeurs. Continuer la lecture

Le compte à rebours géostratégique va commencer


Le bloc occidental est confronté à de graves remises en cause de l’équilibre géostratégique qui favorisait ses intérêts. Les autres parties, comme la Chine, l’Iran et la Russie, sont encouragées à tracer chaque jour davantage de lignes rouges à mesure que la situation évolue en leur faveur.


Par Alastair Crooke– Le 10 décembre 2021 – Source Al Mayadeen

Le premier cycle de négociations à Vienne sous l’égide du JCPOA, soutenu par une importante équipe de négociateurs iraniens, a peu surpris ceux qui ont écouté ce que l’administration de Raïssi a dit très clairement au cours des derniers mois. Le négociateur en chef iranien, Ali Bagheri-Kani, a présenté deux projets pour examen ultérieur lors de cette session et des sessions suivantes, et a promis un nouveau projet à son retour de Téhéran en milieu de semaine. Continuer la lecture

C’est maintenant ou jamais : La grande « Transition » doit être imposée


Une nouvelle vague de restrictions, davantage de confinements et – enfin – des milliards de dollars en nouveaux chèques de relance sont peut-être à l’étude.


Par Alastair Crooke – Le 1e décembre 2021 – Source Strategic Culture

Avez-vous suivi les nouvelles de la semaine dernière ? Les obligations en matière de vaccination sont partout : les pays redoublent d’efforts les uns après les autres pour tenter de forcer, ou de contraindre légalement, la vaccination de toute la population. Les obligations sont imposées en raison de l’augmentation massive des cas de Covid – surtout dans les endroits où les thérapies géniques expérimentales à ARNm ont été déployées en masse. Et (ce n’est pas une coïncidence), ce « marqueur » est apparu au moment où les décès dus au Covid aux États-Unis en 2021 ont dépassé ceux de 2020. Cela s’est produit en dépit du fait que l’année dernière, aucun Américain n’a été vacciné (et cette année, 59 % le sont). Cette injection d’ARNm n’est manifestement pas une panacée. Continuer la lecture

Acculer la Russie : La guerre russo-ukrainienne déclenchable au gré des circonstances


Bien qu’il puisse sembler que la Russie ait été acculée par les récentes actions de l’alliance occidentale, l’UE et les États-Unis pourraient être confrontés à des conditions extrêmes si la situation s’aggrave à l’est ; les prix du gaz et les troubles en Ukraine sont les principaux enjeux.


Par Alastair Crooke – Le 5 décembre 2021 – Source Al Mayadeen

Après avoir fait grand bruit dans les médias occidentaux de l’imminence de la guerre, il semble que celle-ci ait été reportée (une fois de plus, comme en avril de cette année). D’une part, dans un concert d’accusations, les dirigeants américains et européens affirment que la Russie renforce ses forces le long de la frontière avec l’Ukraine (ce qui n’est pas tout à fait vrai puisque ces chars se trouvent à 200 km de là), et la Russie, en guise de riposte, insiste bruyamment sur le fait qu’elle n’a pas l’intention d’envahir l’Ukraine – à moins que Kiev ne déclenche le conflit en se déployant dans les provinces orientales pour envahir le Donbass. Néanmoins, la situation de l’Ukraine est désormais caractérisée par une instabilité systémique, et la guerre, à un moment donné, pourrait être inévitable. Continuer la lecture

La « modernité liquide » ne peut pas embrasser la cause palestinienne


La biologie ne s’applique plus. Votre sexe n’est pas celui auquel vous pensiez : il est fluide, et peut (et peut-être devrait) être changé.


Par Alastair Crooke – Le 28 novembre 2021 – Source Al Mayadeen

Les gens vivent aujourd’hui dans ce que le regretté sociologue Zygmunt Bauman a appelé la « modernité liquide ». Tous les traits qui vous étaient autrefois attribués par votre communauté sont aujourd’hui redéfinis par la doctrine woke, en fonction de votre apparence, et selon des catégories fixes, indépendamment de votre conscience de vous-même, de votre propre éthique, de votre sexe biologique, de votre éducation, de vos qualités humaines, du lieu et des liens associés à votre appartenance historique. Continuer la lecture