La Pravda Americaine : Le SIDA et le retour de l’hypothèse Duesberg


Par Ron Unz − Le 29 décembre 2021 − Source Unz Review

Le mois dernier, j’ai lu le nouveau livre de Robert F. Kennedy Jr. intitulé The Real Anthony Fauci, qui est presque immédiatement devenu un best-seller sur Amazon.

J’ai été assez impressionné par une grande partie du matériel présenté, qui critiquait sévèrement notre industrie pharmaceutique et ses proches alliés de la bureaucratie de la santé publique. Mais ce qui m’a complètement choqué, c’est que près de la moitié du texte – environ 200 pages – était consacrée à la présentation et à la promotion de l’étonnante affirmation selon laquelle tout ce que l’on nous a dit sur le VIH/sida pendant plus de 35 ans est probablement un canular. Ce sujet est donc devenu le point central de ma propre enquête.

Continuer la lecture

BlackRock : le discret fossoyeur de votre épargne ET de votre santé


Par Guy de La Fortelle – Le 4 janvier 2022 – L’investisseur sans costume

Ma chère lectrice, mon cher lecteur,

Le directeur d’un asile de fous vous fait visiter son institution :

« Plus on monte dans les étages et plus les patients sont fous : Au premier étage sont internés les fous légers, les débonnaires, au deuxième, sont les maniaques et les toqués, au troisième, je place les schizophrènes et les fous avancés, au 4e enfin se trouvent les fous dangereux. »

Vous lui demandez qui est au 5e et dernier étage ? « Oh, c’est mon bureau » vous répond-il.

Je vous propose mon cher lecteur, de nous rendre aujourd’hui au dernier étage du monde de fou dans lequel nous vivons et qui semble avoir atteint un stade terminal.

Continuer la lecture

Une parodie de justice


Par Marianne Williamson – Le 2 octobre 2021 –  Source Transform

Donziger avant sa condamnation aujourd’hui

L’une des affaires judiciaires les plus révélatrices de ces dernières années est la poursuite de l’avocat spécialisé dans les droits de l’homme et l’environnement, Steven Donziger, par Chevron Oil. Le juge a condamné Steven Donziger à six mois de prison fédérale.

Oui, vous avez bien lu.

Un géant multinational des combustibles fossiles a pu utiliser un tribunal américain pour poursuivre – et faire condamner à la prison ! – un avocat spécialiste de l’environnement, diplômé de Harvard, qui dirigeait une équipe ayant réussi à dénoncer les pratiques criminelles de cette compagnie pendant ses forages dans l’Amazonie équatorienne. Cette affaire a fait frémir le mouvement écologiste, car elle témoigne de la violence avec laquelle les conglomérats pétroliers s’en prennent à ceux qui osent menacer leur hégémonie.

Continuer la lecture

Pandora Papers. Le gouvernement américain fournit un autre lot de documents dénonçant des personnes qu’il déteste


Par Moon of Alabama – Le 4 octobre 2021

Il y a donc eu une autre « fuite » de documents concernant des placements offshore permettant de réaliser des économies d’impôts, réalisés par des personnes que les États-Unis n’aiment pas :

Les transactions secrètes et les actifs cachés de certaines des personnes les plus riches et les plus puissantes du monde ont été révélés par la plus grande fuite de données offshore de l'histoire.

Baptisée "Pandora papers", le dossier comprend 11,9 millions de fichiers provenant de sociétés engagées par des clients fortunés pour créer des structures offshores et des trusts dans des paradis fiscaux tels que le Panama, Dubaï, Monaco, la Suisse et les îles Caïmans. ...

Les fichiers ont été divulgués au Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) à Washington. Ce dernier a partagé l'accès aux données divulguées avec des partenaires médiatiques sélectionnés, dont le Guardian, BBC Panorama, Le Monde et le Washington Post. Plus de 600 journalistes ont passé au crible les fichiers dans le cadre d'une enquête mondiale de grande envergure.

Ces Pandora Papers représentent la dernière - et la plus importante en termes de volume de données - d'une série de fuites majeures de données financières qui touchent le monde offshore depuis 2013.

Continuer la lecture

Hyperinflation : On y va tout droit


Par Dmitry Orlov – Le 15 mars 2021 – Source Club Orlov

https://1.bp.blogspot.com/-h4AVuaSvJks/YE8xQoLsIiI/AAAAAAAALu0/WoIBGpGNvigQutmv9qGqI8S5KBLhZA5OwCLcBGAsYHQ/s400/hyperinflation.jpg

L’impression monétaire prodigue de la Réserve fédérale américaine et des autres banques centrales occidentales s’est élevée à environ 10 000 milliards de dollars sur la seule dernière année. La quantité de monnaie en circulation est passée à 2 000 milliards de dollars, battant un record établi en 1945 et affichant une augmentation de près de 12% par rapport à 2019. Le déficit budgétaire fédéral américain s’élève à un peu près à 3 500 milliards de dollars, ce qui représente plus de 16 % du PIB – le plus haut niveau depuis la Seconde Guerre mondiale. Pendant ce temps, la dette fédérale américaine vient de dépasser les 28 000 milliards de dollars. Au cours de l’année écoulée, les États-Unis ont dépassé leurs revenus d’un pourcentage stupéfiant de 194%.

Continuer la lecture

Le rôle de l’État dans l’économie, selon Poutine


Par Moon of Alabama – Le 24 octobre 2020

Le président russe, Vladimir Poutine, a dit :

Beaucoup d'entre nous ont lu Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry quand nous étions enfants et se souviennent de ce que dit le personnage principal : "C'est une question de discipline. Quand vous avez fini de vous laver et de vous habiller chaque matin, vous devez vous occuper de votre planète. ... C'est un travail très fastidieux, mais néanmoins facile."

Je suis sûr que nous devons continuer à faire ce "travail fastidieux" si nous voulons préserver notre maison commune pour les générations futures. Nous devons prendre soin de notre planète.

La question de la protection de l'environnement est depuis longtemps inscrite à l'ordre du jour mondial. Mais je voudrais l'aborder de manière plus large pour parler aussi d'une tâche importante, à savoir l'abandon de la pratique de la consommation effrénée et illimitée - la surconsommation - au profit d'une consommation suffisante, judicieuse et raisonnable, lorsque l'on ne vit pas seulement pour aujourd'hui mais que l'on pense aussi à demain.

Nous disons souvent que la nature est extrêmement vulnérable à l'activité humaine. Surtout lorsque l'utilisation des ressources naturelles prend une dimension mondiale. Cependant, l'humanité n'est pas à l'abri des catastrophes naturelles, dont beaucoup sont le résultat d'interférences anthropiques. D'ailleurs, certains scientifiques pensent que les récentes épidémies de maladies dangereuses sont une réponse à cette interférence. C'est pourquoi il est si important de développer des relations harmonieuses entre l'homme et la nature.

Continuer la lecture

Les barbares nous menacent !


Par Alastair Crooke − Le 12 octobre 2020 − Source Strategic Culture

Alors que nous entrons dans le mois précédent les élections américaines, le prévisible point culminant des animosités, si longtemps refoulées, est proche. Il est peu probable qu’il soit bref ou décisif. Les convulsions internes des États-Unis sont une chose. Mais le fait que l’implosion de la confiance sociale aux États-Unis se propage et que ses effets se font sentir dans le monde entier, en est une autre. Si l’instabilité de notre époque, aggravée par le virus, nous rend nerveux et tendus, c’est peut-être parce que nous avons l’intuition qu’un mode de vie, un mode d’économie aussi, touche à sa fin.

Continuer la lecture

Comment briser les rotules des sociopathes de Wall Street avant qu’il ne soit trop tard


L’histoire de Ferdinand Pecora


Par Matthew Ehret – Le 6 octobre 2020 – Source The Saker

Le sénateur George Norris présente un tableau montrant la puissance de Wall Street

Il assez déprimant de commenter l’effondrement systémique imminent qui exerce une pression sur notre monde actuel. Depuis 1971, quand le dollar américain n’a plus été convertible en or, un système économique industriel occidental autrefois fier et productif a été de plus en plus dépouillé de ses atouts par la déréglementation bancaire, l’externalisation, la main-d’œuvre bon marché et le monétarisme pour devenir un culte du post-industrialisme qui cause des ravages moraux et économiques dans le monde entier.

Continuer la lecture

L’Amérique : Un empire qui se nourrit de lui-même


L’Empire n’a qu’un seul truc – diviser pour mieux régner. Lorsqu’il manque de territoire, de nations et de personnes à consommer à l’étranger, il se retourne contre lui-même.

Par Tony Cartalucci − Le 17 juin 2020 − Source Global Research via Land Destroyer Report

Les États-Unis se trouvent
dans une position rien de moins singulière qu’un empire en phase terminale de déclin. Alors que les nations du monde entier s’affirment économiquement, militairement et politiquement – fermant des boulevards d’exploitation autrefois lucratifs – les États-Unis se tournent de plus en plus contre leurs alliés et même contre leur propre population – soit pour leur soutirer toutes les richesses qu’ils peuvent, soit, à tout le moins, pour empêcher le remplacement des intérêts particuliers de l’Amérique actuellement au pouvoir par toute autre solution.

Continuer la lecture

Le stéréogramme


Par Rusty Guinn − Le 22 octobre 2019 – Source Epsilon Theory

Basketball players struggle over the ball below a basket.
Le monde libre se plonge sur le cas LeBron James [qui a tièdement pris parti pour la Chine à Hong Kong] depuis plus d’une semaine maintenant et il n’a pas pris une ride. Pourtant, quelque chose me met mal à l’aise. Suis-je mal à l’aise parce que le roi James a besoin d’une grâce spéciale, parce que je crains que nous ne soyons pas assez sincères dans nos critiques à son égard ? Non. Bon Dieu, non. Amusez-vous bien, vous tous. Je suis mal à l’aise parce qu’une fois que vous voyez clairement l’influence que le Parti communiste chinois peut exercer arbitrairement sur vous et moi en tant que citoyens du monde libre, vous voyez ce même pouvoir dans un million d’autres endroits. C’est comme un stéréogramme, une de ces images pour lesquelles nos yeux doivent vaincre leur tendance naturelle à coordonner les fonctions de focalisation et de vergence pour voir tout sauf une série de points répétitifs.

Et une fois qu’on le voit, on ne peut pas l’ignorer.

Continuer la lecture