L’Iran opte pour une «contre-pression maximale»


Par Pepe Escobar − Le 20 juin 2019 − Source Unz Review

Pepe Escobar

Tôt ou tard, la «pression maximale» étasunienne contre l’Iran, se heurtera inévitablement à une «contre-pression maximale» ce qui fera sûrement des étincelles.

Ces derniers jours, les milieux du renseignement eurasiatique ont poussé Téhéran à considérer un scénario assez simple : il ne serait pas nécessaire de fermer le détroit d’Ormuz si le commandant de la Force Quds  [Gardiens de la révolution], le général Qassem Soleimani, ultime bête noire du Pentagone, expliquait en détail dans les médias mondiaux que Washington n’avait tout simplement pas la capacité militaire de maintenir le détroit ouvert.

Continuer la lecture de L’Iran opte pour une «contre-pression maximale»

Jeux dangereux dans le Golfe Persique…


…Une coalition navale dirigée par les États-Unis va accentuer la menace de guerre


Par Seyed Mohammad Marandi − Le 17 juillet 2019 − source Moon of Alabama

2015-05-21_11h17_05Alors que Bolton et Pompeo poussent la région vers une tension maximale et que Trump menace de manière odieuse d’annihiler l’Iran, l’armée américaine a annoncé son intention de créer, et diriger, une coalition navale anti-iranienne dans le golfe Persique. Entre-temps, Trump reconnaît lui-même que les États-Unis sont engagés dans une guerre commerciale contre les Iraniens, ses forces armées ayant agressivement violé l’espace aérien et les eaux territoriales iraniennes, ce qui a entraîné la destruction humiliante de son drone le plus sophistiqué par un missile iranien.

Continuer la lecture de Jeux dangereux dans le Golfe Persique…

Discours de Nasrallah …


…Une guerre contre l’Iran signifierait la fin d’Israël, des Saoud et de l’hégémonie américaine


Par Sayed Hasan − Le 23 juin 2019 − Source Les cris du peuple

iran-war-us

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le vendredi 31 mai 2019, à l’occasion de la Journée Internationale d’Al-Quds (Jérusalem).

Traduction : lecridespeuples.fr

Voir les extraits précédents :

Extrait 1 : – La Résistance et les peuples arabo-musulmans n’abandonneront jamais la Palestine

Extrait 2 :  En cas de guerre, le Hezbollah et la Résistance à Gaza s’empareront de vastes territoires israéliens

Extrait 3 :    L’Axe de la Résistance est plus puissant que jamais, l’Accord du Siècle est voué à l’échec

Transcription

[…] Aujourd’hui- les États-Unis, Israël et l’Arabie Saoudite – se concentrent sur le point de force essentiel de cet Axe (de la Résistance). C’est le point suivant (de mon discours), à savoir l’Iran. C’est la puissance principale (de l’Axe de la Résistance), sans aucun doute. C’est le cœur de cet Axe. C’est l’Iran qui a aidé l’Irak lors de l’invasion de Daech, lorsque (ces terroristes) sont parvenus aux portes de Karbala et de Bagdad. L’Iran a aidé les dirigeants syriens et l’armée syrienne durant les temps difficiles (face à Daech), il s’est tenu aux côtés de la Résistance au Liban et de la Résistance en Palestine, etc., etc., etc. Et sa position (anti-impérialiste et anti-sioniste) est claire et décisive. Voilà tout.

Continuer la lecture de Discours de Nasrallah …

Un scoop ! Trump n’est pas un « attardé mental »


Les agences de presse occidentales déforment la traduction des propos du président iranien. Ce n’est pas la première fois qu’une telle « erreur » se produit


Par Moon of Alabama − Le 26 juin 2019

2015-05-21_11h17_05Hier, les agences de presse Associated Press et Reuters ont mal traduit un discours du président iranien Hassan Rouhani. Ils ont donné l’impression que Rouhani avait insulté le président américain Donald Trump en le qualifiant de «retardé mental». Rouhani n’a jamais dit ça.

Continuer la lecture de Un scoop ! Trump n’est pas un « attardé mental »

La guerre commerciale est sur le point de devenir une troisième guerre globale économique


Par Brandon Smith − Le 12 juin 2019 − Source Alt-Market.com

Pendant de nombreuses années, j’ai examiné comment des guerres de toutes sortes ont été utilisées par l’élite monétaire pour distraire les masses et maintenir un certain niveau d’influence sur les systèmes sociaux et politiques. Mais la guerre n’est pas seulement un outil utile pour maintenir le statu quo. Certaines guerres, en particulier les guerres globales, sont souvent catalysées et exploitées par ceux qui ont un programme globaliste comme moyen de changer la façon dont les civilisations fonctionnent et pensent. Le but ? Influencer les masses à abandonner leur attachement à des concepts comme l’individualisme, le nationalisme, le libre marché et la souveraineté, et à embrasser le collectivisme et la centralisation totale.

Pour le dire vite, les idéaux que les globalistes détestent sont blâmés pour les guerres qu’ils aident à déclencher, puis ils présentent leurs systèmes centralisés comme une  » solution «  aux problèmes qu’ils ont créés. La situation de guerre commerciale ne sera pas différente.

Continuer la lecture de La guerre commerciale est sur le point de devenir une troisième guerre globale économique

Trump cherche une « coalition de volontaires » contre l’Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 24 juin 2019

Après un week-end plutôt calme, l’administration Trump s’est engagée aujourd’hui dans une nouvelle tentative contre l’Iran.

Continuer la lecture de Trump cherche une « coalition de volontaires » contre l’Iran

Tu veux…ou tu veux pas ?


La Maison Blanche met en avant l’histoire d’un  « recul de Trump ». Celui-ci n’a probablement jamais approuvé la frappe contre l’Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 21 juin 2019

La nuit dernière, le président américain Trump se serait retenu d’une frappe militaire contre l’Iran après que celle-ci a déjà été ordonnée.

C’est l’histoire officielle, mais il y a des doutes sur sa véracité. La campagne iranienne de « pression maximale » contre les sanctions de Trump est toujours en cours. Et il y a des premiers signes qu’elle réussit.

Continuer la lecture de Tu veux…ou tu veux pas ?

Comment John Bolton contrôle l’administration et Donald Trump


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 juin 2019

Le blog de Jeff Bezos, le Washington Post, présente quelques éléments sur la discussion et les luttes intestines dans l’administration Trump au sujet de la marche vers la guerre contre l’Iran. L’article débute par l’annonce d’une nouvelle ligne rouge proposée par l’administration Trump :

Continuer la lecture de Comment John Bolton contrôle l’administration et Donald Trump

Pourquoi Trump veut maintenant des pourparlers avec l’Iran


Si Téhéran bloque le détroit d’Ormuz, cela pourrait faire monter le prix du pétrole et provoquer une récession mondiale


Par Pepe Escobar − Le 5 juin 2019 − Source Asia Times

Pepe EscobarContrairement au légendaire « Smoke on the Water » de Deep Purple : « Nous sommes tous venus à Montreux, sur les rives du lac Léman… », la 67ème réunion du groupe de Bilderberg n’a produit ni feu ni fumée au luxueux hôtel Fairmont Le Montreux Palace.

Continuer la lecture de Pourquoi Trump veut maintenant des pourparlers avec l’Iran

L’imbroglio trumpesque…


…L’Iran va dépasser certaines limites de l’accord nucléaire. L’UE sous pression pour remplir ses engagements


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 17 juin 2019 

Le conflit que le président américain Donald Trump a déclenché en reniant l’accord nucléaire passé avec l’Iran s’intensifie sur plusieurs fronts. Les sanctions américaines à l’encontre des importations et des exportations iraniennes sont dévastatrices pour l’économie iranienne.

Continuer la lecture de L’imbroglio trumpesque…