Cette narrative médiatique remplie d’apprentis Hitler


Sur l’« hitlerisation » des opposants au système néolibéral


Par C.J. Hopkins – Le 13 juin 2019 – Source UNZ Review

Chaque fois que vous pensez que l’hystérie de l’antisémitisme fabriqué par la « corporatocratie » a déjà atteint le sommet de l’absurde, elle réussit d’une certaine façon à se surpasser. OK, suivez-moi bien maintenant, parce que c’est bizarre.

Hitler

Apparemment, l’Hitler américain [Lien en français] et ses acolytes conspirent avec un groupe secret de « hauts personnages juifs » pour empêcher l’Hitler britannique [Lien en français] de devenir premier ministre et d’exterminer tous les Juifs de Grande-Bretagne. Bizarre, non ? Mais ce n’est pas le plus bizarre, parce qu’il se pourrait que l’Hitler Américain veuille exterminer lui-même tous les Juifs de Grande-Bretagne, plutôt que de laisser à l’Hitler britannique [Lien en français] le soin de le faire… Les Hitlers étant notoirement jaloux de leurs actes génocidaires.

Continuer la lecture de Cette narrative médiatique remplie d’apprentis Hitler

Sales petits arrangements dans le dos de Julian Assange


Par Kit Knightly − Le 13 avril 2019 − Source Off-Guardian

Il est bien évident que les États-Unis ont l’intention qu’on leur remette Julian Assange depuis longtemps. Mike Pence, le vice-président, était en visite en Équateur l’année dernière, en théorie pour discuter de la situation au Venezuela et du commerce. Mais il était assez évident dès lors, et encore plus maintenant, qu’ils discutaient des détails de la remise d’Assange aux autorités britanniques et de son extradition finale aux États-Unis.

« Du commerce », en effet.

Un échange du Vice-président américain Mike Pence, à gauche, et du Président équatorien lors de la déclaration finale au palais du gouvernement de Quito, Equateur, le 28 juin 2018. (AP Photo/Dolores Ochoa)

Continuer la lecture de Sales petits arrangements dans le dos de Julian Assange

La CIA attaque Assange en justice pour empêcher d’autres fuites


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 13 avril 2019

Après l’arrestation de Julian Assange par la police britannique et le dévoilement de l’acte d’accusation américain, la question qui se pose est de savoir pourquoi les États-Unis agissent ainsi et pourquoi maintenant.

Continuer la lecture de La CIA attaque Assange en justice pour empêcher d’autres fuites

La confrontation pour le Brexit…


… n’est qu’une connivence entre les Rats du Parlement cherchant désespérément à se dérober à leurs responsabilités

Mandataires ? Mandataires ? Nous n’avons pas besoin de ces foutus mandataires


L’Éternel Anglais ne se contente pas de couilloner les autres Européens. Son ennemi principal est sa propre classe inférieure.

Par Tom Luongo – Le 3 mars 2019 – Source Russia Insider

Tom LuongoLe Parlement britannique est pire qu’un cirque. Et il n’a personne d’autre à blâmer que lui-même.

Alors que je regarde le désespoir de ces gens, évidemment loyaux envers l’Union européenne en premier et leurs électeurs en quatrième ou cinquième position, après eux-mêmes, leur parti et tous les lobbyistes d’entreprise. Il est clair qu’ils n’ont aucune idée pour sortir du gâchis qu’ils ont eux-mêmes organisés.

Continuer la lecture de La confrontation pour le Brexit…

Comment Theresa May a bâclé le Brexit


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 21 mars 2019

C’était une autre époque …

 

May à l’UE: « Donnez-nous un accord honnête où vous serez écrasés » Agrandir

La une du Times date du 18 janvier 2017. Les négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne sur le Brexit ne faisaient que commencer. L’arrogance « vous serez écrasé » dans le titre caractérise l’attitude que le gouvernement britannique sous May a adoptée lors des discussions.

Continuer la lecture de Comment Theresa May a bâclé le Brexit

Des espions anglais ont -il infiltré la campagne de Bernie Sanders ?


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 13 décembre 2018

The Integrity Initiative, une pseudo-ONG britannique chargée de mener une opération de propagande anti-russe, a récemment été démasquée. En creusant davantage, on a découvert une opération beaucoup plus large. Elle semble impliquer un espion britannique, une taupe insérée dans la campagne électorale de Bernie Sanders.

Continuer la lecture de Des espions anglais ont -il infiltré la campagne de Bernie Sanders ?

Norman Finkelstein dénonce l’imposture de l’antisémitisme


Par Norman G. Finkelstein – Le 25 août 2018 – Source Son blog

L’hystérie actuelle qui fait rage autour du parti travailliste britannique se base sur deux prémisses interdépendantes, quoique discrètes : l’antisémitisme dans la société britannique en général, et au sein du parti travailliste en particulier, aurait atteint des proportions critiques. Si aucune de ces prémisses ne peut être admise, alors cette hystérie est une pure fabrication. En réalité, aucun élément de preuve n’a été fourni pour étayer l’une ou l’autre ; au contraire, toutes les preuves vont dans la direction opposée.

La conclusion rationnelle est que tout ce brouhaha n’est qu’une mystification calculée – oserons-nous dire un complot ? – visant à chasser de la vie publique britannique Jeremy Corbyn et la politique de gauche attachée à des principes qu’il représente. Mais même si les allégations à son encontre étaient vraies, la solution ne serait pas de limiter la liberté de pensée au sein du parti travailliste. À son apogée, la tradition de la gauche libérale a attaché une valeur unique et primordiale à la vérité ; mais la vérité ne peut pas être connue si les dissidents, si odieux qu’ils soient, sont réduits au silence. Du fait de l’histoire lourde de l’antisémitisme, d’une part, et de sa manipulation éhontée par les élites juives, d’autre part, une appréciation objective et sans parti pris peut sembler irréalisable. Mais il faut tout de même essayer. Sinon, la perspective d’une victoire historique de la gauche pourrait être sabotée, car jusqu’à présent, les partisans de Corbyn, que ce soit par crainte, calcul ou souci du politiquement correct, n’osent pas désigner le mal qui se trame en son nom.

Continuer la lecture de Norman Finkelstein dénonce l’imposture de l’antisémitisme

La crucifixion de Jeremy Corbyn. Les amis d’Israël demandent sa totale reddition


Par Philip Giraldi – Le 28 août 2018 – Source Unz Review

Beaucoup pensent que la très visible domination des amis d’Israël sur certains aspects de la politique gouvernementale est un phénomène unique aux États-Unis, où les Juifs engagés et les sionistes chrétiens sont capables de contrôler à la fois les politiciens et le message médiatique relatif à ce qui se passe au Moyen-Orient. Malheureusement, la réalité est qu’il existe un « lobby israélien » dans de nombreux autres pays, tous dédiés à la promotion des agendas promus par les gouvernements israéliens successifs, quels que soient l’intérêt national du pays hôte. L’incapacité de confronter Israël à ses crimes contre l’humanité ainsi que de résister à ses diktats sur des questions telles que l’antisémitisme et le discours de haine a causé de terribles dommages à la liberté d’expression en Europe de l’Ouest et, plus particulièrement, dans le monde anglophone.

Continuer la lecture de La crucifixion de Jeremy Corbyn. Les amis d’Israël demandent sa totale reddition

La nouvelle guerre froide lancée par May empoisonne le parti travailliste de Corbyn


Par Finian Cunningham – Le 18 mars 2018 – Source Strategic Culture

La dramatique escalade de l’hostilité du Premier ministre conservateur britannique Theresa May envers la Russie cette semaine provoque aussi des conséquences domestiques. Jeremy Corbyn, le populaire dirigeant du parti travailliste, est en train de devenir une victime de cette politique de type nouvelle guerre froide.

May, qui était jusqu’à présent attaquée pour sa débâcle au sujet du Brexit, s’est soudainement trouvée soutenue pour son programme de nouvelle guerre froide à l’égard de la Russie au sein de son propre parti conservateur – mais aussi par des législateurs de l’opposition, du côté travailliste du parlement.

Alors que May a été chaudement applaudie pour ses attaques rhétoriques contre la Russie, le dirigeant travailliste, Jeremy Corbyn, a fait l’objet d’un chahut vicieux de la part de tous les partis de la Chambre des communes, dont de nombreux députés de son propre parti.

Continuer la lecture de La nouvelle guerre froide lancée par May empoisonne le parti travailliste de Corbyn